Rupture LCA opéré en DIDT + suture ménisque (en 2006) : aucun souci, reprise du sport (foot) au bout de 5 mois 1/2 par contre aucune triche sur la rééducation => centre de rééducation fonctionnelle sur 1 mois en 1/2 pension (2 séances hebdo) + kiné 3x semaine avec séance "perso" à la maison + reprise progressive à l'écoute du kiné. Bref, le patient idéal :-)
depuis j'ai de grosse douleur, sur limoges(mon domicile) mon generaliste ma fai passer plusieur examen (irm,infiltration,seintigraphie,kine) j'ai vue plusieur medecin (chirurgien,rhumatologue) ,tout ceux ci a abouti a plusieur diagnostique mais rien de vraiment concret,aucun en commun, en ayant toujour ces douleur et travaillant dans le domaine sanitaire et social (amp) que je ne peut exercer pour mes douleur depuis 5 mois je me pose des question?
J’ai une douleur vive sur le cote droit externe du pied et quand je bouge mon petit orteil il craque a chaque fois, quand j’appuie dessus j’ai une douleur vraiment vive, aucun trauma, le doc dit que c’est une entorse mais je n’y crois pas ( pas de radiographie, pas d’examen) ca fait au moisn 6 mois que j’ai mal et au lieu de guerir ca empire de plus en plus
Huit mois après une entorse grave de la cheville, vous semblez encore très gênée puisque même la marche est difficile. Il était donc parfaitement logique d’explorer cette cheville et de mieux comprendre l’origine des douleurs par une scintigraphie. Malheureusement les conclusions de cette scintigraphie ne me paraissent pas éclairer précisément vos douleurs à l’appui et ne permettent pas de vous orienter vers un traitement adapté. Il serait intéressant de passer un scanner et/ou une IRM. Ces deux examens seront plus précis pour montrer si vos douleurs sont en relation avec une éventuelle fracture au niveau de l’astragale ou bien avec un oedème osseux de l’articulation tibio-tarsienne. Actuellement, puisque la douleur est encore très importante à la marche, mon conseil est de continuer à supprimer l’appui, c’est-à-dire d’utiliser des béquilles pour solliciter au minimum cette articulation qui souffre.
en retour d’expérience sur une rando des COMPEED au gros orteil avaient du mal à tenir une journée. avec la seconde peau + pansement autocollant, j’ai changé le pansement tous les 4 jours car il devenait sale. Conseil pour le gros orteil: avec le pansement adhésif faire le tour de l’orteil puis mettre une autre bande à cheval recouvrant l’extrémité de l’orteil afin que le pansement ne puisse pas glisser
Les fractures du pied sont encore trop souvent négligées, maltraitées ou méconnues. Leur diagnostic repose sur la douleur localisée, parfois l’impossibilité de mouvoir le pied ou de s’y appuyer, ou en présence d’une déformation. La confirmation s’obtient avec une radio, même si cette exploration est parfois difficile à interpréter et réclame un IRM d’appoint.
De retour à la salle d’études, mes dernières larmes brouillaient encore ma vue alors que, assis cette fois sur l’extrême bord de mon banc, je me dandinais d’une fesse sur l’autre, essayant de calmer le feu de braises qui couvait encore sous la culotte courte de mon costume du dimanche. Jamais fessée ne m’avait paru aussi insupportable. Jamais je n’aurais imaginé qu’un martinet puisse faire aussi mal. Il me semblait que les coups m’avaient labouré la peau des cuisses et des fesses.
Gardez les talons vertigineux pour les soirées ultra chics (et pas trop longues!), mais préférez des talons plus modestes – de 3 à 4 centimètres – pour les longues journées au bureau. Plus les talons sont hauts, plus votre centre de gravité est déplacé et vous force à adopter une posture peu naturelle sans compter que la plante de vos pieds porte tout votre poids (ou presque!)
Depuis quelques années est apparue une nouvelle technique pour soigner les tendinopathies en médecine du sport : l’utilisation des injections de Plasma Riche en Plaquettes (PRP). Cette technique, bien rodée à l’étranger et notamment en Espagne, est surtout utilisée en cas de tendinopathie « rebelle », c’est-à-dire résistante aux différents traitements médicaux habituels. Cette méthode consiste à prendre un échantillon de sang au patient sportif, à centrifuger ce sang pour en extraire un principe actif riche en plaquettes mais surtout en hormones, les facteurs de croissance, puis à le réinjecter dans la zone tendineuse atteinte. L’objectif est d’activer ou de réactiver la cicatrisation des tissus atteints, notamment en cas de tendinopathie chronique, pour remettre plus vite à l’exercice le sportif intensif.
Certaines personnes combinent deux paires de chaussettes. Une paire de sous-chaussettes (en polypropylène ou en soie par exemple) au contact de la peau pour évacuer la transpiration et la transférer à la paire de chaussettes extérieure. Celle-ci doit être spécialisée pour la randonnée. De cette manière, vos pieds sont secs, le frottement se fait avec la chaussette extérieure et la chaussette intérieure reste au contact du pied.
Merci beaucoup, Marina ! Elle est très jolie la veste que vous proposez en lien, mais j’ai peur qu’il fasse déjà un peu chaud pour une veste plus épaisse et manches longues comme celle-ci (la mariage est dans le sud). Je me sentirais peut-être plus à l’aise avec une veste plus légère manche 3/4. A votre avis, le gilet dans l’esprit du Caroll du lien pourrait fonctionner ? “Calmer le jeu” si je comprends bien, c’est positif, non ? 🙂 Encore merci !

Bonjour suite à une chute. Fracture ouverte sur la 2 ème phalange du petit orteil. J’en suis à 4 mois, 3 radios. Pas de consolidation du tout. Résultats sanguins+calcium+…. excellents. Les médecins( rhumatologues, chirurgien orthopédique…), me disent d’attendre encore 2 mois ( 6 mois au total), pour faire un IRM. Est ce que j’attends encore ou je demande à passer un IRM maintenant?.

Le talon antichoc c’est la B.A.S.E pour avoir un minimum de confort lorsqu’on porte des talons. Les matériaux utilisés dans la semelle et le talon réduisent l’impact des chocs dans notre corps à chaque pas. Résultat = les articulations ne subissent pas de traumatismes (très important pour les chevilles et genoux fragiles), le pied ne se crispe pas lors du mouvement et la marche est beaucoup plus agréable. On peut donc marcher beaucoup plus longtemps !
J ai mal au pied gauche depuis quelques semaines. Ce n est pas le talon d achille mais plutot un tendon a l interieur du pied…il n y a pas de point douloureux mais je situe ça sur le dessus ou devant sous la cheville. J ai du arreter de courir car le lendemain j etais plus bloque au reveil encore que d habitude. Je peux difficilement tirer mon pied vers l arriere pour toucher les fesses en etirement si je tiens mon pied par les orteils. Je fais attention en descendant les escaliers car ce qui me fait mal c est de basculer mon pied vers l avant. Je ne sais pas trop quoi faire .merci beaucoup et bonne journee philippe
Votre problème n’est pas banal…Vous avez des douleurs au niveau de l’insertion des deux tendons d’Achille mais les différentes explorations radiologiques ne montrent aucun signe en faveur d’une tendinopathie ou bien d’une atteinte osseuse. A vous lire, les médecins et les radiologues ne vous ont pas donné de diagnostic précis concernant l’origine des douleurs mais vous ont proposé un protocole thérapeutique avec deux infiltrations de corticoïdes à 15 jours d’intervalle.
Et oui, parfois nos designers préférés ont oublié que le but des talons n'est pas de nous faire mal aux pieds ! Et ça Lady's Secret l'a bien compris. Cette marque nous offre toute une artillerie pour ne plus jamais avoir mal aux pieds en talons : Semelles anti-dérapantes, coussinets anti-douleurs, talonnettes anti-chocs... Le résultat ? Plus de plantes de pieds qui chauffent...qui chauffent...et qui vous fichent en l'air vos soirées (toute la gamme est en bas dans la sélection Let's shop).

Bonjour, j’ai une aponévrosite plantaire aux 2 pieds, tendinites des tendons d’achilles, je souffre beaucoup au quotidien, j’ai vu un podologue qui m’a fait des semelles, un orthopédiste qui m’a prescrit des ondes de chocs pour l’instant je n’ai aucune amélioration depuis 3 mois que j’ai les semelles et les ondes de chocs depuis quelques semaines, qui prescrit ces injections ? je me sens handicapée, moi qui aime marcher je me gare le plus proche possible des endroits ou je dois me rendre, car le fait de faire quelques pas me fait souffrir

Bonjour, voilà j’ai 42 ans je joue au foot et j’ai une douleur ou plutot une pointé de douleur au tendon d’Achille gauche. J’avais senti une petite pointé de étirement au niveau de mon tendon et j’ai aussitôt arrêter tout effort physique. Cela fait plus de 6 mois et pourtant pendant les 3 premiers je n’ai pas senti cette douleur, c’est venu que depuis le mois de juillet et puis cela c’est atténué puis plus de douleur à partir de août mais il est revenu en septembre lorsque j’ai repris l’entrainement avec une petit entorse du pied gauche. Cette douleur au tendon ne me gène pas plus mais j’ai peur que cela devienne une rupture du tendon car j’ai déjà eu cette rupture sur le pied droit. A vous relire merci d’avance
Renforcez la peau de vos pieds. Cela permet de retarder l’apparition d’ampoules. Pour cela, le plus simple est de marcher. Plus vous marchez, plus la peau de vos pieds s’épaissit et s’endurcit. Si vous ne randonnez pas souvent, marchez avec vos chaussures de randonnée de temps en temps dans la vie de tous les jours ou marchez pieds nus. Certains vont jusqu’à utiliser du jus de citron, de la Bétadine ou de la pierre d’alun pour se durcir la peau des pieds.
Hormis une hydratation abondante (boire souvent en petite quantité), il n’existe pas vraiment de preuve que l’alimentation joue un rôle sur la pathologie tendineuse mécanique. Beaucoup d’articles sont écrits sur les aliments acides, en autres, qui auraient une part de responsabilité dans la cause ou la chronicité  des tendinopathies … mais sans élément scientifique de bon niveau. Boire abondamment, oui, modifier de fond en comble son alimentation, non.
Le cuboïde est un élément un peu à part, clé de voute latérale du pied, il est à la jonction entre avant et arrière pied et sert d’ancrage et de poulie de réflexion aux fibulaires, muscles latéraux de la jambe qui assurent la stabilité latérale dynamique du pied. Le rôle de ces muscles notamment dans le contrôle de la supination et le maintien de la voute plantaire est primordial.

Cela fait déjà 1 an et demi que j ai des douleurs sous les pieds. Fin octobre mon médecin m’a prescrit un irm resultat aponevrosite plantaire, on m’a prescrit 8 séances d’ondes de chocs et 12 séances de kiné. On m’a fait arrêter le sport en salle que je pratiquai et j’ai mis des semelles, mais hélas toujours pas de résultat. Depuis on m’a prescrit des séances de cryothérapie, j’en ai fait 5 seances au début cela marchait mais hélas déjà 1 semaine que j’ai arrete et les douleurs reviennnent. Je ne suis pas un courreur mais j’ai un métier qui me fait pietiner à longeur de journée donc svp aider moi j’en peux plus
J’ai un mariage en décembre et déjà une petite idée de ma tenue, mais j’ai un doute. Je pense à une robe avec une épaisseur de Tulle en bas pour lui donner du volume, couleur vert émeraude à priori, mais je me demandais si une sorte de petite cape en fourrure taupe irait avec le Tulle ? Les deux matières se marient-elles bien ensemble ? Et quelle couleur d’escarpins (vernis ou non) me conseilles-tu ?
bonjour j’ai été vicyime d’une entorse des ligaments externes latéraux il y a 3 semaines, attelle et béquilles depuis mais douleur toujours très importante au niveau du cuboide et des cuneiformes, platrer serait illa solution ou est il trop tard? conduire, marcher, station debout sont douloureux, et bien sur rotation du pied encore plus, cela m’inquiete, qu’en pensez vous? merci de votre aide

depuis j'ai de grosse douleur, sur limoges(mon domicile) mon generaliste ma fai passer plusieur examen (irm,infiltration,seintigraphie,kine) j'ai vue plusieur medecin (chirurgien,rhumatologue) ,tout ceux ci a abouti a plusieur diagnostique mais rien de vraiment concret,aucun en commun, en ayant toujour ces douleur et travaillant dans le domaine sanitaire et social (amp) que je ne peut exercer pour mes douleur depuis 5 mois je me pose des question?


• Garder des snacks sur soi et (si possible) se préparer des repas à l’avance. Chez moi, la sensation de faim surgit en un instant et il est très difficile de cuisiner lorsqu’on a faim. Cuisiner à heures fixes peut être une solution. De plus, prévoir un encas dans son sac peut bien dépanner ! Surtout que l’hypoglycémie (en tout cas chez moi) décuple la sensibilité. Et l’irritabilité.
J'ai un soucis au genou , face interne, et j'ai passé tous les examens médicaux sauf celui qui était le plus important. j'ai eu l'occasion de m'entretenir de ce soucis commercial avec des kiné et médecins locaux.Tous le monde a été très clair sur cette clinique : il y a des bons chir, mais la méthode utilisé est déplorable. Il y a tout un parcours que le patient doit subir pour rentabiliser sa pathologie. Je suis sortie de ce circuit, et j'ai enfin trouvé une équipe médicale qui se souci de ma pathologie. Il y a un excellent kiné , Laurent Dupouy sur Mérignac, un excellent medecin sportif , le Dr Delmeul sur Mérignac aussi, un bon podo , bien connu de ce forum, Roger Grossetie sur Pessac. J'ai pas pour habitude de pousser ce genre de coup de gueule, mais une pathologie qui aurait pu etre traiter en quelques semaines, dure depuis un an. Je ne remet pas en cause la compétence de cette clinique , mais sa pratique commerciale du traitement des patients.

Quelle que soit l’interprétation que l’on peut faire de ces signes, cette douleur persistante peut soit provenir du pincement d’une petite branche nerveuse située sur le pied, soit d’un phénomène arthrosique localisé. Car, même si votre os naviculaire est correctement consolidé, peut-être a t’il à présent une forme très légèrement différente qui entraîne un frottement intempestif au niveau de l’une de ses articulations.


Quand on n’a pas l’habitude de marcher avec des talons, on ne jette évidemment pas son dévolu sur des escarpins de 12 cm. Du moins pas tout de suite. D’ailleurs, des talons qui dépassent les 7 cm peuvent causer des douleurs au dos. C’est pourquoi on se lance prudemment dans l’aventure avec un talon raisonnable, de préférence large ou reposant sur une plateforme.
Vous souffrez d’une tendinopathie d’Achille et, à vous lire, il me semble que vous avez très été très bien prise en charge. Vous parlez d’un nodule sur le tendon ce qui nous oriente vars une tendinopathie du corps du tendon. Dans ce cas le traitement par ondes de choc est souvent efficace pour soulager la douleur. Les étirements du tendon d’Achille et des muscles de la face postérieure de la jambe sont très importants à poursuivre et sont complémentaires des autres traitements.
De même, dans le milieu du sport, on cite encore cette vieille hypothèse médicale qui date de plus de 30 ans : la carie dentaire est responsable des ennuis tendineux. Là encore, cette hypothèse n’a jamais été démontrée. Bien évidemment,  les sportifs, comme toute personne, doivent avoir une hygiène dentaire parfaite et un suivi régulier chez un dentiste mais il y a beaucoup de coureurs qui ont des caries dentaires et qui ne souffrent pas du tendon d’Achille, comme  de nombreux coureurs qui ont une dentition parfaite et qui souffrent de tendinopathie. Dommage, mais c’est ainsi, les preuves scientifiques et les croyances de terrain sont parfois en contradiction !
voila 8 mois je ne suis fais une entorse avec rupture du LLE et fracture de l’astragale. Ayant toujours des douleurs et impossible de mettre du poids sur mon pied je viens de passer une syntigraphie  » le résultat est le suivant  » aspect syntigraphique d’entéropathie bi malléolaire droite et souffrance osteochondrale modérée sous astragalienne et en arrière de la base du 3ème métatarsien »
Suite à une arrachement osseux au niveau des pied gauche plus précisément l’astragale je me suis fait plâtrée 3 semaines… Aujourd’hui après 2 mois, une irm a été réalisé car toujours des douleurs. Le chirurgien m’a annoncé qu’il existait un oedeme osseux au niveau du thalus anterieur. Je voulais savoir si je pourrais reprendre le judo bientôt? Et aussi combien de temps faut-il a la résorption de l’oedeme?
Pensez aux mélanges de camaïeux de couleurs. Les camaïeux font partie d’une même gamme de couleurs, si vous choisissez une robe de couleur beige, vous pouvez porter des talons camel et des accessoires nude. Vous ne prenez pas de risque en restant dans les variations de mêmes teintes. Pour booster un peu ces couleurs basiques, optez pour un collier ou une bague de couleur forte (comme un beau turquoise ou un corail).
J’ai fait beaucoup de sports divers dans ma jeunesse (athlétisme, tennis, natation …) et je m’y étais remis sérieusement depuis 2 ans, accompagnés par des coachs sportifs en salle dans le cadre d’un régime (j’ai perdu 15 kilos en 4 mois). J’ai d’abord fait marche et course en alternance, puis course, et j’y ai pris un véritable plaisir donc j’ai fait des sorties de plus en plus fréquentes et fait des 10 kms officiels. Puis l’été dernier j’ai goûté aux sorties plus longues et avec dénivelé dans le Lot (entre 18 et 22 kms), je me sentais bien, j’avais juste quelques courbatures le lendemain, rien de bien méchant, je me sentais invincible !!! … jusqu’au mois d’octobre où tout a basculé : Allongement des distances + prise de 2 kgs (sur les pieds c’est beaucoup) + changement de chaussures de running inadaptées = fortes douleurs aux pieds
Les sandales argentées sont une bonne idée. Pour le reste des accessoires, du doré, de l’argenté, du rouge ou du corail iront très bien avec cette robe et dans l’esprit festif d’un mariage. Pensez à des gros bracelets, de belles boucles d’oreilles. Pour d’autres idées, je vous invite à vous reporter à cet article : https://www.bienhabillee.com/les-accessoires-qui-donnent-du-style/
Je reviens donc au commencement : avez-vous passé une échographie ou bien une IRM et pouvez-vous nous en communiquer les résultats ? En effet, en cas de bursite par exemple, les ondes de choc ne sont pas indiquées car elles sont inefficaces et peuvent même aggraver les phénomènes douloureux ! De même, dans certains types de lésions comme les fissures du corps du tendon, les ondes de choc semblent être moins efficaces que d’autres thérapeutiques de pointe comme, par exemple, les injections intratendineuses de PRP (Plasma Riche en Plaquettes).
Attention, si vous comptez marcher toute la journée avec des escarpins, mieux vaut être une utilisatrice confirmée des chaussures à talons. C'est un incontournable de la garde-robe féminine, mais qui n’est pas sans risque. Ces chaussures à talons peuvent vite frôler la vulgarité si elles ne sont pas associées avec le vêtement adéquat, et ne sont pas les plus confortables. Veillez à ne pas poser les pieds n’importe où : les escarpins s’enfoncent dans les pelouses, se coincent dans les grilles d’aération du métro... Bref, ce ne sont pas les chaussures à talons les plus pratiques mais demeurent un gage de féminité pour un look de femme fatale ultra glamour. Prévoyez une paire de ballerines dans votre sac à main pour soulager vos petons dans la journée.
Je vous conseille donc de revoir votre médecin car votre fils présente sans doute une lésion osseuse ou cartilagineuse ou ligamentaire. En pratiquant le sport, et notamment le football, les enfants de l’âge de votre fils peuvent être victimes d’arrachements à l’insertion de différents tendons ou bien de lésions articulaires ostéo-chondrales. Ces lésions étant souvent invisibles à la radiographie simple, il ne faut pas hésiter à programmer un scanner ou bien une IRM.
Bonjour, je suis invitée à un mariage début octobre, j’ai craqué pour cette robe(framboise écrasée) mais j’ai beaucoup de mal à l’accesoirisée https://www.petitemendigote.fr/fr/product/pap-h18/17169-1-pippa-sat. En réalité ce qui me bloque c’est que je vais devoir mettre des collants noirs, mon sac à main sera gris foncé avec une bande argentée et une bande noire. Que puis-je mettre comme veste, écharpe et chaussure sans trop alourdir le look?
suite pratique intensive course à pied et autres sports , je me suis fait opéré du ménisque externe par la clinique orthopédique de mérignac en 2000 par le Dr Colombet . première opération un échec et obligé de repasser 6 mois après avec 5sem d'arret donc 15jours avec attelle et un genou qui a mis 4 semaines pour dégonfler a coup de vioxx (antiinflammatoire) bref pas génial et bonjour le nbe de consultattion avec dépassement d'honoraire. Toujours des douleurs 6 mois après l'opération j'ai eu des injections dans le genou d'un gel (je mes souviens plus) mais 300€ l'injection et depuis plus de douleurs avec pourtant un 30km trail mais maintenant c'est le dos avec grave probleme de disque L4-L5. le dr Gangnet me propose direct l'arthrodèse. j'ai dit non dans un premier temps connaissant le nbe d'échec de cette opération dans mon entourage. je ne parle pas de la consultation qui s'est entre à 13h45 au lieu de 12h40 bref, la consultation n'a pas permis de répondre a mes interrogations sur cette opération même si il a pris du temps il n'était pas a mon écoute, pas top avec l'estomac sur les talons. en attendant on se fout de ma gueule et je souffre ayant l'air d'un papi de 75 ans alors que j'en ai que 40
Le traitement des tendinopathies par les ondes de choc est une méthode relativement récente (environ une quinzaine d’années) qui a fait ses preuves. Cette technique est reconnue et validée. Elle vise à « réactiver » une cicatrisation qui peine à redémarrer plusieurs semaines après le début de l’atteinte tendineuse. D’autres techniques ont le même objectif : massages transverses profonds, injections intra-tendineuses de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) ou bien de dextrose.
Pour vous aider, il me semble important de mieux connaître les caractéristiques de vos douleurs : sont-elles permanentes, jour et nuit ? Sont-elles en relation directe avec l’exercice (course, marche, escaliers, etc.) ? Existe-t-il une gêne douloureuse dès le lever le matin avec quelques minutes de dérouillage puis ces douleurs disparaissent-elles ou diminuent-elles en grande partie ? Ces douleurs sont-elles déclenchées par la course à pied mais pas par les sports portés comme le vélo ou la natation ?

Ceci dit, le Festival Biarritz Années Folles est un grand événement en extérieur. La plupart des animations se déroulent dans les rues et ruelles de Biarritz, fermées pour l’occasion. Il vous faudra sans doute beaucoup marcher, y compris pour rejoindre votre véhicule, ce qui ne préservera pas la splendide paire de chaussures que vous venez d’acquérir. Dans ce cas, prévoyez une paire de chaussures de rechange …Si vous participez à la parade, nous vous conseillons de porter une paire de chaussures confortables et pas trop hautes. Gardez vos chaussures de cendrillon pour la soirée de gala !
×