J’aimerais avoir un conseil je ne sais que porter le weekend prochain pour sortir, je ne possède aucune robe car je n’aime pas trop ça ! Alors j’aurais voulu savoir ce que je pouvais porter avec short beige que je possède ou un short en jean clair avec motif aztèque sur les Poche avant !je possède également un haut classe blanc cassé avec une ouverture dans le dos ainsi que des chaussures a talon ouverte couleur top!
Chère Emma, ce blog est une petite perle de douceur et d’élégance, et les news letters un vrai cadeau! Alors, voilà, comment s’habiller à un mariage quand c’est le sien?? Je n’opte pas pour la robe blanche traditionnelle (mes deux enfants de 15 et 13 ans m’accompagnent à la mairie!) et j’ai eu un coup de coeur il y a quelques semaines pour une robe Jil Sander, gris nuage, style patineuse longueur midi, manches courtes, dont la matière alterne bandes de soie et bandes de tulle. Erreur? Nous serons fin octobre et je ne sais pas quoi mettre au dessus pour ne pas avoir froid. La robe est romantique mais assez minimaliste (on est chez Sander) et j’hésite entre une veste courte agnes b grise en laine pailletée, ou un petit perfecto nude en cuir pour la punchée un peu, ou un cardigan rouge sombre à bouton nacrés?? Ce jour là j’aimerais être toute belle pour mon chéri mais ni endimanchée ni tristounette ni nunuche… Au secour!
Je vous propose de prendre des béquilles pour ne pas avoir à poser le pied au sol avant de consulter votre médecin qui vous prescrira une échographie. Le risque de ce type de lésion musculaire est essentiellement la récidive dans les semaines qui suivent la blessure initiale. Pour éviter ces rechutes, les sportifs doivent s’astreindre à une rééducation sérieuse chez un kinésithérapeute qui connait bien les sportifs. La reprise de la course ne doit pas être envisagée avant six à huit semaines minimum. Mais il est possible de reprendre doucement le vélo à partir de 4 semaines si la cicatrisation dirigée se fait correctement.
Chez un coureur à pied qui décrit une douleur brutale sous le pied, nous devons immédiatement penser à une rupture tendineuse. L’échographie va permettre de connaitre l’importance de l’atteinte et de la situer soit au niveau de l’aponévrose plantaire superficielle ou bien de l’aponévrose plantaire profonde. Un autre tendon situé au niveau de la malléole interne est souvent atteint chez les coureurs à pied, il s’agit du tendon du tibial postérieur. Là encore l’échographie est un excellent élément diagnostic. Au cas ou l’échographie ne permettrait pas de faire un diagnostic précis, une IRM est toujours intéressante pour éliminer d’autres pathologies articulaires, ligamentaires ou osseuses.
De même, dans le milieu du sport, on cite encore cette vieille hypothèse médicale qui date de plus de 30 ans : la carie dentaire est responsable des ennuis tendineux. Là encore, cette hypothèse n’a jamais été démontrée. Bien évidemment,  les sportifs, comme toute personne, doivent avoir une hygiène dentaire parfaite et un suivi régulier chez un dentiste mais il y a beaucoup de coureurs qui ont des caries dentaires et qui ne souffrent pas du tendon d’Achille, comme  de nombreux coureurs qui ont une dentition parfaite et qui souffrent de tendinopathie. Dommage, mais c’est ainsi, les preuves scientifiques et les croyances de terrain sont parfois en contradiction !
suite à un accident de moto survenu le 09/11/12, le diagnostic vient de se faire, car malheureusement, après 2 radios, une échographie, ils n’ont pas vu la fracture, ils ont constatés une entorse (3 ligaments touchés dont 2 déchirés) ils ont fait le constat après IRM, donc pas de plâtre, uniquement une botte depuis le 09/11 et que je ne gardais pas constamment
J’ai eu mon accident il y a 2 mois. Le chirurgien ne voit pas d’évolution à la radio et il m’est toujours impossible de marcher sans béquilles, la douleure est trop forte. Mon médecin m’a parlé de retard de consolidation. Mon kiné me dit que si et seulement si la consolidation se fait courant le mois de juin qui arrive. Je peux espérer être tranquille pour aout !
J’ai un mariage à la fin du mois et je n’ai toujours pas de veste ou étole ni d’accessoires… Mon soucis est que je ne sais pas comment associer les couleurs … Ma robe est écru forme patineuse avec motif dentelle sur le tissu supérieur et les chaussures (j’ai vraiment eu du mal à trouver .. ) des sandales compensées lanière camel avec un peu de jaune et de rouge sur le côté du talon (acheté chez eram). Dois je mettre plus une veste ou une etole ? Pouvez vous me conseiller sur sa couleur afin qu’elle s’accorde au mieux avec la tenue ?
j’ai pris le temps de lire l’ensemble des témoignages et conseils qui ont été ici inscrits et je tiens à vous remercier. Étant actuellement en arrêt longue durée et étant rendu au stade « infiltrations » (après anti-inflammatoires, repos forcé, exercices, ondes de chocs), je suis suivie par un rhumatologue très compétent qui n’hésite pas à prendre le taureau par les cornes en ne perdant pas une semaine pour agir. Demain auront lieu les deuxièmes infiltrations (traitement des deux pieds en même temps) et j’ai pu lire ici que mon cas pouvait potentiellement être différent d’une simple aponévrosite plantaire bilatérale (ce que mon rhumatologue soupçonne fortement). Nous devons faire une IRM si jamais les injections de demain ne suffisent pas , mais au vu de la douleur qui revient violemment à la charge en seulement 5 jours, il y a fort à parier que je passerais par de nouveaux examens.

– Choix des chaussures : pour la randonnée en moyenne montagne tu laisse le choix entre des chaussures à tige haute et à tige basse. Pour la plupart des randonneur « du dimanche », qui n’ont pas l’entrainement et la musculature développés je conseil les tiges hautes. Elles tiennent la cheville et ainsi limitent les foulures et autre. La plupart des chaussure de bonne façon ont la possibilité d’avoir un serrage différent pour le pied et la cheville ce qui permet en particulier d’éviter aux orteils de buter sur la chaussure et comme le dit Cathy de Provence, l’enfer des descentes. Et par la suite la douleur des ongles noirs.
Ce n’est pas pour rien que les chats ont ce que l’on appelle des coussinets en-dessous de leurs pattes. Ils vivent dans le confort permanent ! Comme nos amis les félins, n’hésitez pas à utiliser cet accessoire que l’on appelle coussinets en silicone. Ils peuvent faire des miracles pour supporter les talons, d’autant plus si vous devez habituer vos pieds à des chaussures neuves. Il en existe de plusieurs sortes.

C’est marrant, ce n’est pas la première fois que j’entends dire que certaines personnes préfèrent avoir des chaussettes légèrement sales. Je ne suis pas sûr de pourquoi. Peut-être que des chaussettes trop propres glissent trop facilement et ne restent pas assez bien en place. Par contre, je pense qu’après quelques utilisations et quelques lavages elles deviennent un peu rêches et ce problème n’en est plus un.
Si vous décidez d’arrêter de porter des talons et que vous en portiez depuis longtemps, il n’est pas recommandé de commencer directement à marcher à plat. Diminuez progressivement la taille de vos talons ainsi que la fréquence à laquelle vous les portez. Si le port de talon peut avoir une incidence sur le risque de blessures, le fait d’arrêter brusquement d’en porter alors que vous en aviez l’habitude peut aussi avoir des répercussions. Votre corps s’étant adapté à ce type de chaussure, il doit réapprendre à marcher et à se mouvoir différemment.
Huit mois après une entorse grave de la cheville, vous semblez encore très gênée puisque même la marche est difficile. Il était donc parfaitement logique d’explorer cette cheville et de mieux comprendre l’origine des douleurs par une scintigraphie. Malheureusement les conclusions de cette scintigraphie ne me paraissent pas éclairer précisément vos douleurs à l’appui et ne permettent pas de vous orienter vers un traitement adapté. Il serait intéressant de passer un scanner et/ou une IRM. Ces deux examens seront plus précis pour montrer si vos douleurs sont en relation avec une éventuelle fracture au niveau de l’astragale ou bien avec un oedème osseux de l’articulation tibio-tarsienne. Actuellement, puisque la douleur est encore très importante à la marche, mon conseil est de continuer à supprimer l’appui, c’est-à-dire d’utiliser des béquilles pour solliciter au minimum cette articulation qui souffre.
Bravo François pour avoir traité des ampoules aux pieds. J’ai appris pas mal de choses. Cette année après une rando glaciaire j’ai pris des ampoules à chaque talon alors que j’ai des chaussures alpinistes (La Sportiva)que je met 5 à 6 fois par an avec les mêmes chaussettes.C’est la première fois qu’elles me blessent.Mettant lors de rando fréquemment de la crème NOK la seule fois que je ai oublié d’en mettre(départ très matinal) les chaussures m’ont blessé. Peut être aussi un petit problème de serrage de la chaussure(trop en montant) comme tu l’as signalé?Bravo encore.
J’ai commencé par une heure de marche soutenue du lundi au vendredi, puis deux heures environ deux fois par semaines. Jusque-là je portais des chaussures de ville, et des baskets confortables pour la boucle de 2 heures. Cette semaine, j’ai voulu étirer mon parcours et ai pris mes chaussures de randonnée que j’avais pourtant déjà portées en maintes occasions, avec une paire de chaussettes assez fines. La journée était belle, le rythme agréable : environ 16,5 kms en 3 heures. Hélas, j’ai terminé le parcours avec de vives douleurs sous les pieds. J’ai constaté que l’échauffement sur la plante avait presque engendré des ampoules. Mes pieds étaient rouges et gonflés, pas beaux à voir…Bref, je ne pouvais pratiquement plus marcher sans lancer intérieurement un »aie » à chaque pas de la cuisine au salon… qui ne sont qu’à quelques mètres. Je me suis trouvé face aux premières difficultés concrètes, qui je l’avoue me font un peu peur : si la boucle d’hier avait été une étape, il aurait fallu repartir aujourd’hui : en aurais-je été capable vu l’état de mes pieds? Dois-je revoir mes chaussures de randonnée (Quechua Forclaz 600 Man Gobi Kalahari) ou me procurer de meilleures chaussettes? Après m’être tartiné les pieds de Nok, puis de Dexeryl pour les brûlures, je peux de nouveau marcher aujourd’hui, mais avec cette sensation désagréable de surchauffe sous chaque pied…faut-il dans ce cas opter pour le repos d’une journée, ou bien au contraire repartir pour habituer le corps…et les pieds. Merci pour tous les renseignements que vous pourrez me donner. Je suis débutant, et essaie de minimiser les grosses erreurs. Cordialement, Loïc
Pour résumer brièvement suite à un accident de cheval ou mon cheval m’est tombe sur le pied j’ai une fracture du naviculaire, une fracture du cunéiforme avec déplacement, trois luxations au niveau cuneiformes/1er metatarse (en gros luxation Columno spatulaire) et rupture du ligament de lisfranc.. ça fait beaucoup effectivement ! J’ai été opérée le 29 décembre 2015 avec réduction orthopédique et osteosynthese (j’ai des vices dans cuneiforme et naviculaire)… voilà pour l’histoire !
Vous le voyez, il est important, dans une tendinopathie comme dans beaucoup de pathologies de surcharge du sportif, de faire un bilan très précis au niveau « fonctionnel ». Nous ne pouvons rester sur des impressions subjectives pour évaluer l’importance de la douleur. Nous devons nous baser sur des éléments précis concernant les symptômes associés, les limitations lors des activités de la vie quotidienne, les douleurs rencontrées lors des activités sportives, l’impact de ces douleurs sur votre qualité de vie.
Ne pas souffrir en talons n'est pas qu'une question de chaussures. Prendre soin de ses pieds et surtout de ses ongles est tout aussi important. S'ils sont trop longs ou incarnés, c'est la douleur assurée. Un passage régulier chez le podologue peut également vous permettre d'identifier d'éventuels cors, ennemis des chaussures étroites. Et pour minimiser les inconvénients associés aux chaussures à talons, il existe des accessoires à glisser dans sa paire. Crème anti échauffement, demi semelles, coussinets et semelles pour amortir les chocs, éviter les ampoules, empêcher le pied de glisser... La gamme de produits est large pour soulager ou prolonger la durée du port des talons.  

A mon avis personnel je dirai qu’on a différent style de forme de pied et qu’on nous vends 1 seul forme de pied pour les chaussures…. a croire qu’on essaie de formater les pieds plutôt que le contraire bref…. et si on essayée plutot de mettre des protections sur les chaussures la ou cela frotte, la ou peut-être il y a une couture un peu trop rigide, un cuir ou autres matières qui blesse notre peau… un pansement a chaussures avec un coté absorbant (si le pied transpire et éviter l’humidité) et doux (pour absorber les chocs et frottement de peau maniable, fragile, souple avec un revêtement chaussure dur surtout au talon et devant froid)… sinon essayé d’élargir un peu pour plus d’aisance le devant la chaussure avec du journal… les peintres, sculpteur ou autres vous le diront le pied a des formes et courbes la chaussure doit avoir les mêmes c’est ce qu’il fait la qualité d’une bonne paire qu’on mettra tout les jours finalement
L’industrie de la chaussure n’a rien de futile : elle fait intervenir le marché mondial des peausseries, la science de la podologie, le design, lié à la créativité et à la circulation des idées, le travail du cuir, science ancienne importée en Espagne par les Arabes avant le VIIIe siècle. La chaussure est un condensé de civilisation à nos pieds. Quoi de plus sérieux?? De plus, les sages orientaux disent que la mort commence par les pieds et monte… rien de plus précieux que le soulier, donc.

Âgée de 55 ans, je souffrais de métatarsalgies des 2 pieds, suite à d énormes douleurs, je boitais régulièrement ce qui a provoqué un gonflement du talon d Achille avec un nodule assez gros du pied gauche, l apparition du gonflement et nodule date de 6 mois , et pourtant pendant ces 6 mois, j ai eu pas mal de traitement anti inflammatoire et anti douleur pour les douleurs de l avant pied, depuis j ai été opéré des métatarses du pied droit ( le 15 février 2016) anti inflammatoire, anti douleur et repos dû à l opération, ce qui m inquiète , c est que le gonflement du talon d Achille avec le nodule est toujours là, ce n est pas trop douloureux, sauf un peu le matin et de temps dans la journée mais en prenant pas mal de cachets, ça cache peut être la douleur, mon médecin traitant et chirurgien m ont bien confirmé une tendinite avec nodule, mais ne s en préoccupe pas trop, il se préoccupe du pied opéré normal, ma question est, est ce que cette tendinite va s améliorer ou pas, maintenant que je vais reprendre une activité normale plus marche et vélo, est ce que le médecin doit me prescrire radio échographie pour voir l état de mon talon d Achille où est ce que le nodule va disparaître tout seul , qu en pensez vous


bonjou, voila depuis une semaine j ai le pied gonflé et douleure legere sur le dessu au repos par contre des que je mets ma chaussure sa me fai mal et je boite je n ai pas recu de choc ou tordu la cheville je marche beaucoup et j ai un rythme rapide mais c l habitude  j ai consulter le doc radio fait pour voir si fracture de fatigue mais rien a signaler repos pendant 5j avec anti inflammatoire mais toujours enflé et douleur je reprend lundi dois attendre pour consulter pour faire une radio ou l on pourra voir la fracture ou dois je retourner voir le doc pour prolonger le repos merci d avnce pour vos conseille precieux

je pense que si vous deviez avoir une fracture la douleur ne cèderait pas si régulièrement, elle resterait beaucoup plus prenante.Quoiqu’il en soit avec l’activité sportive que vous avez, mon avis est que vous devriez consulter. Il faut absolument poser un diagnostic sur votre douleur car sans ça vous risquez à la longue un problème beaucoup plus grave qui risque de vous priver de sport ou de vous handicaper pour l’avenir ce qui serait dommage.
Votre soutien et votre souhait de les faire grandir en les faisant prendre conscience des gestes pour se préserver et aller mieux, c’est…Parfait. Vous me direz sans doute que vous trouvez cela normal, en tant que parent, mais faire ces découvertes seul, sans aucune aide extérieure et même des proches qui nous mettent sans le vouloir -parce qu’ils ne savent pas- les bâtons dans les roues, c’est long, difficile, et on passe souvent par des épisodes de mal-être prononcé.
Cette nouvelle étape dans mon repentir fut encore plus humiliante. A la crainte du châtiment s’ajoutait désormais la crainte du ridicule. Tiré par une oreille, mes vêtements entravant mes pieds, j’avais de la peine à garder mon équilibre. Avançant d’une démarche cahotante qui menaçait de me faire trébucher à chaque pas, je n’avais plus aucune possibilité de me soustraire à la curiosité du jeune homme qui ne perdait pas des yeux mon pénis qui oscillait entre mes cuisses.

Résultat au bout de 6 mois d’arrêt total d’activité (ce qui est très dur à admettre pour un coureur) les douleurs n’ont absolument pas cessé ; ça fait donc 6 mois que je traîne cette foutue douleur au pied alors que j’ai tout arrêté! J’ai mal au quotidien et surtout quand je marche ; parfois j’ai même l’impression qu’un rouleau compresseur m’est passé sur le pied tant les douleurs sont vives. La semaine passée j’ai repassé une IRM de contrôle et celle-ci a montré « une consolidation correcte » (plus de trait de fracture) mais néanmoins des cals osseux.


suite a ma mauvaise réception je suis aller au CHU spécialisé dans les trauma il mon diagnostiquer une entorse bénin sortie avec une attelle air cast avec demande de marche et kine voyant mon pied toujours bleu et quelque douleurs au bout de 4 semaine une écho a été faite et la arrachement osseux et suspicion de fracture donc changement de l attelle en botte de marche scanner fait le 30 janvier et la pas de consolidation et fracture de l articulation antérieure s articulant avec le cuboide et arrachement osseux au niveau du tubercule calcaneen externe j espère avoir était claire car c est un long parcours que même moi je ne suis plus merci
j’ai la chance de ne jamais avoir d’ampoules aux pieds (en même temps je suis très soigneuse de mes pieds hydratation quotidienne, chaussures »cassées » et entretenues et chaussettes respirantes), mais les ongles des pieds : je fais toujours attention à avoir les ongles des pieds bien courts, vérification de leur longueur la veille de chaque départ de randos, même d’une journée. des ongles de pieds trop longs et c’est rapidement le calvaire dans la chaussure ! et dans des descentes dans les pierriers c’est vite l’enfer
J’ai 29 ans ma douleur se situe a plusieurs endroit selon le mouvement dessus dessous et sur le côté j’ai tout de même remarquer qu en appuyant mon pied qui a été blessé sur l’autre pied la douleur va se situer a la plante du pied pile au milieu si j appuie avec ma main pour repérer la douleur c est sur le côté que j aurais le plus mal. La douleur monte jusqu’à au genou lorsque je marche longtemps comme si ma jambe se redicais. Merci de prendre du temps a me lire je

Quand j’avais fais l’échographie, l’inflammation apparaissait à l’endroit du ligament talo-fibulaire. C’est la même zone qui est très douloureuse quand la cheville se penche vers l’extérieur. Pour ce qui est de la douleur en elle même, je dirai, du fait que, si je ne presse pas l’endroit soit a la main, soit à une position inadéquate du pied, elle n’apparaît pas, elle est plus proche de coup de poignard quand elle surgit.

Les douleurs sont toujours présentes alors que j’arrive bientôt à un mois après l’opération.. Ce qui est dur aussi c’est le moral, l’immobilité (pour moi qui suis de nature plutôt active), il n’y a rien de pire et puis même si le plâtre c’est fini dans 2 semaines il y aura encore la botte orthopédique et la rééducation mais d’ici la je pourrais reprendre le travail !
Je reviens donc au commencement : avez-vous passé une échographie ou bien une IRM et pouvez-vous nous en communiquer les résultats ? En effet, en cas de bursite par exemple, les ondes de choc ne sont pas indiquées car elles sont inefficaces et peuvent même aggraver les phénomènes douloureux ! De même, dans certains types de lésions comme les fissures du corps du tendon, les ondes de choc semblent être moins efficaces que d’autres thérapeutiques de pointe comme, par exemple, les injections intratendineuses de PRP (Plasma Riche en Plaquettes).
L’une avait mon âge et me ravissait avec ses couettes coquettement serrées par des rubans. L’autre, une grande et belle demoiselle de 16 ans, m’impressionnait avec sa longue et fine chevelure blonde qui retombait en frange nette sur son front. Or il se disait que ces visites avaient parfois lieu le dimanche, leur tante les faisant réviser dans son bureau, et même pendant qu’elle corrigeait un puni. La seule pensée de se faire fesser en leur présence me hantait comme un cauchemar et mon cœur s’emballait, mais non par amour !
Il m’est arrivé la même chose il y a 2 semaines, refus de priorité à un croisement et mn pied a fait tampon entre mon scoot et la voiture. 3 métatarses fracturés à la base et plus embêtant le cuboïde en miettes. T’es tu bien remise de ton accident? As-tu porté un plâtre? Moi je n’ai qu’une chaussure de marche avec interdiction de prendre appui sur mon pied pendant 1mois et demi, et piqures d’anticoagulants jusque là. Avais-tu des anti-inflammatoires et pendant combien de temps les as-tu pris? Mon chirurgien ortho est débordé et je n’arrive pas à savoir si après 2 semaines les anti-inflammatoires sont encore nécessaires. Si tu peux me donner ton retour sur tous ces points ce serait sympa. Par ailleurs sais-tu si tes fractures du cuboïde touchaient les cartilages ?

Certaines femmes peuvent avoir du mal à se rendre compte de la hauteur des talons qu’elles portent au quotidien. Pourtant, la hauteur du talon a une influence très importante sur votre posture, votre équilibre ou encore la santé de vos pieds. De ce fait, n’hésitez pas à les mesurer afin de vous rendre compte des incidences qu’ils peuvent avoir sur votre santé physique.

Cette nouvelle étape dans mon repentir fut encore plus humiliante. A la crainte du châtiment s’ajoutait désormais la crainte du ridicule. Tiré par une oreille, mes vêtements entravant mes pieds, j’avais de la peine à garder mon équilibre. Avançant d’une démarche cahotante qui menaçait de me faire trébucher à chaque pas, je n’avais plus aucune possibilité de me soustraire à la curiosité du jeune homme qui ne perdait pas des yeux mon pénis qui oscillait entre mes cuisses.
Félicitations pour ce bel événement ! La tenue que tu as choisie est élégante et les couleurs envisagées pour les accessoires fonctionnent bien. Pour les chaussures il est préférable de choisir une couleur parmi celles de la tenue. Les chaussures blanches sont toutefois difficiles à porter, donc à éviter. Des chaussures corail ajouteront du peps à l’ensemble, mais elles seront parfaites en argenté ou rose poudré si d’autres éléments sont dans ces coloris 🙂
Bonjour le 2 aout j ai fait une entorse a la cheville gauche a la suite de ca j ai eu du repos pendant 3 semaines après j ai attaqué les seance de kine sur septembre quand on a voulu faire les exercices sur le pied on a pas pu continuer et faire que des massages pour soulager mon pied car quand je marché conduisez j avais des douleurs sur le dessus du pied donc le 11 octobre j ai passé un scanner ou la on a vu que j avais un arrachement osseux de 7 mm de l os naviculaire que je pense que j avais avant et ca été pris tard le médecin ma dis de mettre une bande au pied et éviter de marché mais aujourd’hui encore j ai toujours cette douleur qui persiste quand je veux me mettre sur la pointe du pied et quand j essaye de marché normalement et le pied qui craque a l endroit de l arrachement bien sur j ai un peu moin mal qu au debut le 14 novembre je dois voire le spécialiste mais du coup je me pose plein de questions si vous pouvez me donnez votre avis ca m aiderais merci a vous ingrid

Cette robe a beaucoup de caractère, alors ce petit gilet pourrait calmer le jeu. Sinon, regardez dans la même boutique où vous avez pris votre robe, en l’occurrence Mango. Les marquent fonctionnent par gammes et on retrouve souvent des couleurs ou matières phares sur plusieurs articles, plus faciles à coordonner. Vous avez raison, une veste courte rendra mieux, comme la veste en tweed Mango ou cette veste texturée :https://shop.mango.com/fr/femme/vestes-vestes/veste-texturee_21087695.html?c=05&n=1&s=prendas.familia;4,304 . A bientôt 🙂

A force de me tortiller, la culotte finit par franchir l’obstacle de mes hanches et chuta autour de mes chevilles. Il suffit d’une nouvelle traction, pour que solidement crocheté par sa ceinture, mon slip glisse le long des cuisses et rejoigne la culotte. A l’air frais qui caressait mon ventre et mes fesses, je compris que la directrice était arrivée à ses fins : j’étais nu de la taille aux chevilles. Mon pénis qu’ombrait une auréole de poils follets ainsi que mes belles fesses s’exposaient désormais dans leur pleine nudité. Dévoré de honte, comme statufié, je frissonnais sous les regards croisés de la directrice et du jeune homme.
suite pratique intensive course à pied et autres sports , je me suis fait opéré du ménisque externe par la clinique orthopédique de mérignac en 2000 par le Dr Colombet . première opération un échec et obligé de repasser 6 mois après avec 5sem d'arret donc 15jours avec attelle et un genou qui a mis 4 semaines pour dégonfler a coup de vioxx (antiinflammatoire) bref pas génial et bonjour le nbe de consultattion avec dépassement d'honoraire. Toujours des douleurs 6 mois après l'opération j'ai eu des injections dans le genou d'un gel (je mes souviens plus) mais 300€ l'injection et depuis plus de douleurs avec pourtant un 30km trail mais maintenant c'est le dos avec grave probleme de disque L4-L5. le dr Gangnet me propose direct l'arthrodèse. j'ai dit non dans un premier temps connaissant le nbe d'échec de cette opération dans mon entourage. je ne parle pas de la consultation qui s'est entre à 13h45 au lieu de 12h40 bref, la consultation n'a pas permis de répondre a mes interrogations sur cette opération même si il a pris du temps il n'était pas a mon écoute, pas top avec l'estomac sur les talons. en attendant on se fout de ma gueule et je souffre ayant l'air d'un papi de 75 ans alors que j'en ai que 40
Ce n’est pas pour rien que les chats ont ce que l’on appelle des coussinets en-dessous de leurs pattes. Ils vivent dans le confort permanent ! Comme nos amis les félins, n’hésitez pas à utiliser cet accessoire que l’on appelle coussinets en silicone. Ils peuvent faire des miracles pour supporter les talons, d’autant plus si vous devez habituer vos pieds à des chaussures neuves. Il en existe de plusieurs sortes.

Je dois revoir mon orthopédiste le 15 septembre soit à la date ou j’aurais dus enlever mon plâtre que je n’ai jamais eu, j’ai toujours très mal à mon pied et aucun médicament ne me soulage même en prenant des surdosages (ne dormant pas de la nuit et désespéré par cette douleur je tente ce que je peux) Je vois donc mon médecin traitant qui me dit de prendre mon mal en patience jusqu’à mon rendez vous avec l’orthopédiste et me prescrit de la codéine.
L’échographie vous a donné les raisons de vos douleurs au tendon d’Achille : il s’agit d’une tendinopathie nodulaire du corps du tendon. Ces nodules sont le résultat de la cicatrisation « hypertrophique » de ruptures partielles du tendon. Le traitement médical consiste à tenter de remettre la fibrose et les fibres tendineuses situées dans les nodules dans le bon chemin en rendant la cicatrisation moins anarchique. Massages transverses profonds (MTP), ondes de choc et étirements sont les traitements les mieux adaptés pour « réactiver » la cicatrisation. Il est donc très important que vous soyez pris en charge régulièrement deux à trois fois par semaine par un kinésithérapeute qui connaît bien les sportifs.
Nous veillons à préserver nos enfants des surstimulations en général… Par exemple ma fille a l’école (elle est au CP :-)) peut mettre son casque (rose fluo) s’il y a trop de bruit, ou sortir de classe au besoin pour souffler 5 min… Et ses copains ont complètement intégré cela, sans souci. Et mon Loulou allait jusqu’à se frapper les yeux de douleur s’il y avait trop de lumière, maintenant il sait prendre ses lunettes de soleil…
Je me penche justement sur le sujet car ma fille est hyper sensible au niveau du toucher. En cherchant des informations, je tombe sur votre article et je découvre l’hypersensibilité sensorielle. J’ai 40 ans, je découvre que d’autres personnes ressentent comme moi. Je ne m’en étais pas inquiétée, je me suis habituée et acceptée différente. Les bruits, comme les odeurs peuvent m’enrager en un éclair ou totalement me détendre et me rendre heureuse. Sensible à certaines lumières aussi. Idem pour l’aspect émotionnel. Ce qui complique les choses c’est quand l’entourage ne saisit pas ce que cela représente. Maintenant je constate que finalement je ne suis pas du tout venue d’une autre planète, je vais poser mes arguments avec plus de poids. Juste pour que c’est aspect de moi soit mieux reconnu.
Des chaussures plus confortables sont pour vous un mythe ? Vous avez craqué pour ces sublimes escarpins ou ces chaussures de ville qui se révèlent bien vite inconfortables ? N’abandonnez pas cette paire douloureuse au fond de l’armoire. Vous pouvez faire un tas de choses pour l’assouplir et la rendre plus confortable. Nous avons déniché pour vous 15 astuces qui vous redonneront envie d’enfiler vos chaussures neuves.
×