Pour le bruit, c’est certainement ce que je trouve le plus difficile à gérer car je trouve qu’on peut moins facilement les contrôler ou s’en éloigner. Je sursaute pour un rien, et ça, je n’arrive pas à l’éviter- des mes périodes hypersensibles, même un éternuement me fera sursauter ! Même si ça fait rire les autres, je trouve cela embarrassant parfois…
Bonjour, je viens donner de mes nouvelles! Alors j’ai revu l’orthopédiste et il m’a redonné 6 mois sans sport, mais je sais très bien qu’après les 6 mois ce sera pareil ou même pire. Alors j’ai été chez mon medecin traitant qui m’a dirigé vers un rhumatologue qui me dis que je peux reprendre le sport sans problème depuis 6mois, en me disant que c’est la douleur qui compte. Le problème c’est que je ne sais pas si j’aurais mal quand je reprendrais le sport et donc que je repayerais les frais de consultation chez le rhumatologue si je dois y retourner. Je me pose beaucoup de questions, entre deux professionnels « anciens internes des hopitaux » qui me disent chacun le contraire de ce que l’autre dit. Le mieux serait d’avoir encore d’autre avis, ou simplement d’essayer une reprise progressive et douce du sport, en esperant que ça ne s’aggravera pas comme les autres fois. En tout cas merci à votre site qui permet d’echanger nos experiences et donc « d’aider » plus ou moins les gens, malgré que cela peut influencer à tort. Bref les lecteurs je vous conseille honnêtement de changer de medecin si vous sentez vraiment que votre medecin actuel ne fait pas avancer votre problème, sinon vous perderez enormement de temps et d’argent, et votre blessure peut s’aggravée pendant ce temps, ou prenez l’avis de plusieurs medecins si possible. Je vous donne de mes nouvelles au plus vite.

On a toutes connues ça. On vient de flasher sur une jolie paire de chaussures à talons ou des bottines canons, et bien qu'elles ne soient pas forcément très douillettes, notre portefeuille frétille et on se sent obligée de les posséder. Mais évidemment, au moment de les porter, les chaussures en question nous font souffrir. A nous ampoules et orteils qui rougissent. Comme souvent dans ces cas-là, on finit par ranger les chaussures en question au placard pour les oublier définitivement.
J’ai mal au talon depuis plus d’un an. Elle est apparue sous forme de douleur intense comme une brûlure suite à un mouvement latéral de mon pied et une autre fois en faisant un pas de marche. La physio et l’acupuncture n’ont pas donné de résultats significatifs. Je viens de passer un IRM . Il est indiqué que j’ai un léger épanchement intra-articulaire au niveau de l’articulation talo-calcanéenne postérieure vers la limite supérieure de la normale. Présence d’une d’une tendinopathie d’insertion avec entésophytose relativement proéminente au niveau du talon d’Achille, mais sans signe de déchirure. Pas d’épaisses sèment fusiforme. Il existe des signes de minime désinsertion des fibres tendineuses au niveau de la tubérosité calcanéenne postérieure avec une réaction oedémateuse de l’os sous-chondral, intéressant le tiers moyen du tendon. Antésophyte à l’insertion du tendance d’Achille. Petite épine de Lenoir. Que me conseillez-vous comme traitement?

Bonjour, je dois prendre rdv avec un spécialiste du genou à la Clinique du sport (je n'habite pas très loin) car je n'ai plus de cartilage et j'ai de l'arthrose sèche et un autre truc que j'ai eu du mal à comprendre. J'ai 51 ans et on me dit "trop jeune" (c'est un comble)pour une pose de prothèse. Le spécialiste que j'ai vu me propose une opération qui a pour but de réaligner ma jambe pour soulager la partie sans cartilage en fracturant le fémur .......! Là, y'a des blancs car j'avoue que j'ai déconnectée!

L’esprit cotonneux, je m’abandonnai aux mains qui s’activaient pour déboutonner la braguette. Trop ajustée, ma culotte refusait de libérer mes hanches et glisser le long de mes jambes et la directrice se mit à batailler ferme. Ses doigts pinçaient ma peau ou la griffaient de ses ongles. C’était douloureux et je me résolus à l’aider sans ôter les mains de ma tête.
est pris à l'été 2009,et là...GROSSE DECEPTION:peu loquace, et assez fier de sa personne je me suis tapé près de 3h de route pour m'entendre dire que le taux de réussite d'une telle intervention(peignage du tendon rotulien)n'était que de 33%; après à peine 10 mns passé,au revoir et 65€!il me prescrit...des séances de kiné "ponçage à la glace du tendon rotulien"!! alors que le problème est chronique! même le kiné fut étonné de cette prescription.Alors foutu à 46 ans? l'avis d'un autre spécialiste m'est conseillé, (l'exemple d'une jeune femme ayant eu les mêmes déboires avec le même médecin m'ayant été rapporté)et ce n'est que cette année que je me décide a prendre RV car gêné dans mon travail,puis adieu le sport(conscient que l'arthrose guette si rien est fait,en plus);je suis maintenant opéré (depuis peu).

Concernant la natation, c’est un sport complet qui agit sur l’ensemble du corps. Par contre, il n’a qu’un intérêt limité dans votre cas. Vivez normalement, faites du sport sans exagération et votre pied retrouvera toutes ses capacités d’avant. L’os naviculaire est une zone d’insertion importante du muscle tibial postérieur, sollicité dans tous les actes de la vie courante en appui. Dons, pas d’inquiétude pour le moment.
Non je ne parle pas d’un entraînement intensif de vos pompes avant de plonger dans le grand bain de la ville, mais plutôt de laisser faire la nature, son travail. Je m’explique : parfois au départ nous sommes serrées dans notre nouvelle paire de talon, ou encore, le cuir qui doit “se faire” pour une paire de bottes. Et bien accélérez la machine en mettant des boules de chaussettes par exemple dans vos chaussures et laissez les toute une nuit. L’avantage c’est que pendant que vous ferez de beaux rêves; le cuir s’assouplira progressivement pour être totalement prêt le matin, à accueillir vos petons.
J’ai quelques questions à te poser car j’ai mon bal de fin d’étude bientôt. Ma robe est de couleur sarcelle (entre le bleu et le vert), j’ai des talons nude mais je n’ai pas encore de pochette ni boucles d’oreilles. Je voulais savoir quelle couleur devrais-je prendre pour la pochette et quelle couleur devrait avoir mes ongles ? Merci pour ta réponse!
Si kinésithérapeute et podologue n’arrivent pas à vous soulager, il est logique que vous passiez une échographie ou bien un IRM. Ces examens vont nous préciser des éléments essentiels pour guider le traitement en décrivant la localisation et l’importance de la lésion. En cas d’atteinte de l’insertion de l’aponévrose plantaire sur le calcanéum, le traitement sera celui d’une tendinopathie : étirements, massages transverses profonds, ondes de choc, éventuellement infiltration de corticoïdes. En cas d’atteinte des muscles et tendons situés sous le pied, le traitement devrait alors se baser sur les étirements, la physiothérapie et les massages transverses profonds au niveau même de la zone douloureuse.
clinique honteuse une vraie pompes a fric pour la plupart du temps avec de résultat aussi nul que les consultations surtout les opérations des croisés (lca) 1000€ de débourses sans compter les consultations à 50€.... vérifier les montants quand vous payez avec la carte bleu on peut vous voler ( vecu ) delavignes n est pas si bon que ça beaucoup de échecs pour beaucoup de argent engendrée je vous conseillerai le CHU DE LIBOURNE pour le croise ( chirurgien forme par tramond ) plus jamais j irai dans cette clinique ils font ce qu ils veulent même quand on veut une anesthésie locale et qu on peut l avoir bah ils vous font une anesthésie générale de leur pleins grès .... ça passe quand il n y a pas d incident au réveil mais si il y a que se passe t il ??? bref pompe a fric consultations 3 min 50€ dépassement d honoraires a gogo .... après faut que les chirurgiens payent les locaux chacun paye sa part du crédit pour les locaux flambant neuf on comprends les tarifs de tout ses associés .......
Je me penche justement sur le sujet car ma fille est hyper sensible au niveau du toucher. En cherchant des informations, je tombe sur votre article et je découvre l’hypersensibilité sensorielle. J’ai 40 ans, je découvre que d’autres personnes ressentent comme moi. Je ne m’en étais pas inquiétée, je me suis habituée et acceptée différente. Les bruits, comme les odeurs peuvent m’enrager en un éclair ou totalement me détendre et me rendre heureuse. Sensible à certaines lumières aussi. Idem pour l’aspect émotionnel. Ce qui complique les choses c’est quand l’entourage ne saisit pas ce que cela représente. Maintenant je constate que finalement je ne suis pas du tout venue d’une autre planète, je vais poser mes arguments avec plus de poids. Juste pour que c’est aspect de moi soit mieux reconnu.

Une erreur plutôt courante avec les talons hauts consiste à ne pas mesurer son pied avant de s’acheter de nouvelles chaussures. Dans un article paru dans Podiatry Today, la podiatre Jenny L. Sanders suggère de reprendre la mesure de ses pieds. On voit des femmes qui portent une pointure 7 alors que la taille de leurs pieds est plus près d’un 9, et en particulier si elles ont eu des enfants ou pris ou perdu beaucoup de poids, écrit Dre Sanders.
Bonjour, j’ai une aponévrosite plantaire aux 2 pieds, tendinites des tendons d’achilles, je souffre beaucoup au quotidien, j’ai vu un podologue qui m’a fait des semelles, un orthopédiste qui m’a prescrit des ondes de chocs pour l’instant je n’ai aucune amélioration depuis 3 mois que j’ai les semelles et les ondes de chocs depuis quelques semaines, qui prescrit ces injections ? je me sens handicapée, moi qui aime marcher je me gare le plus proche possible des endroits ou je dois me rendre, car le fait de faire quelques pas me fait souffrir
Je me suis fracturé le cuboïde (non déplacé) le 11 octobre dernier. Il a fallu deux visites à l’urgence en 5 jours pour détecter la fracture. J’ai ensuite été immobilisée dans une botte durant 8 semaines, et je n’ai pu mettre de poids sur mon pied durant 3 semaines. À ma deuxième rencontre avec l’orthopédiste, les radios n’ont démontré aucun signe de guérison et la douleur était toujours aigue. Le docteur a alors demandé 2 examens plus poussés : un doppler veineux qui s’est révélé négatif et un scan osseux.

j’ai été déplâtrée hier après 8 semaines d’immobilisation pour une fracture comminutive (en mille morceaux m’a dit le radiologue) de l’os naviculaire due à un choc violent, le scanner avait confirmé ces fractures et la non consolidation il y 3 semaines , le médecin traumato ne m’a pas fait de radio de contrôle hier me disant que ça n’était pas necessaire…(?) j’avoue que ça m’inquiète car si il y a 3 semaines ça n’était pas PAS DU TOUT consolidé comme m’a dit le radiologue ….je suis autorisée à béquiller en m’appuyant un peu sur mon pied ,je vais pouvoir commencer la kiné et je devrai porter une attelle « ligastrap immo » , le problème est que ce matin j’ai mal , presque en fait comme quand ça venait d’arriver et sensation de brulure sur la zone avec besoin de frotter le pied , mais j’avais déjà très souvent quand j’étais plâtrée cette sensation de douleur et de brulure et picotements, cela pourrait il être de l’algodystrophie ? si ces fractures n’étaient pas consolidées , que peut-il se passer maintenant que je vais recommencer à marcher et à appuyer sur mon pied ? merci d’avance de votre réponse et merci pour ce site que j’ai découvert en farfouinant pendant cette saprée immobilisation et qui nous apporte plein de renseignements précieux !
bonjour jai une fracture du couboide du a un accident de voiture tout mn poid et le poid de laccident a ete sur mon pieds gauche et ils ont vue la fracture que 4 moois plus atrd jeprouve tjrs des douleur chronique au niveau de la cheville et du cubide et sourtoout depuis jai un nerf qui coince au moins une fois par jour et la douleur a pique pendants environ deux minutes et apres sapese doucement … que doisje fare je suis deja sur la liste dattente pur lorthopediste…
bonjour, suite a un accident de travail (le 25/05/2012)ou je me suis coincer le pied gauche entre deux tire palette électrique on ma emmener a l’ hopital et on ma dit que cettai une simple entorse et pour finir 4 mois après avoir passer une scintigraphie osseuse et un scanner on me dit que j’ ai l’ os naviculaire de cassé et l’ astragal de fissuré.
Tu peux miser sur des bottines à talons cet hiver qui rendront ton legging sexy. Surtout n’oublies pas les accessoires! De jolies boucles d’oreilles afin d’habiller ton visage ou pourquoi pas un headband comme celui là pour son joli coté princesse! http://www.asos.fr/ASOS-Serre-t%C3%AAte-orn%C3%A9-de-fleurs-en-pierreries/1284pr/?iid=3625545&cid=11412&sh=0&pge=1&pgesize=36&sort=-1&clr=Peach&mporgp=L0FTT1MvQVNPUy1QcmV0dHktRmxvd2VyLUpld2VsLUhhaXJiYW5kL1Byb2Qv
Je vous propose donc de consulter un médecin du sport. Il vous examinera et saura vous orienter vers un radiologue qui a l’habitude des sportifs. Celui-ci réalisera une échographie et une IRM de chacun de vos tendons d’Achille. Cette imagerie nous permettra de localiser les atteintes (sur le corps du tendon ou bien à son insertion sur le calcanéum, ou bien les deux atteintes associées), de faire un bilan de l’étendue des lésions et d’envisager un traitement adapté.
j’ai 71 ans je courre 304 fois par semaine environ 1 h 30 sur partie bitume moitie chemin sablonneux ou terreux mardi j’ai ressenti une petite douleur aux deux tendons le lendemain a peine perceptible sur le tendon droit ce matin j’ai couru et au bout d’une heure j’ai ressenti a nouveau la douleur sur le tendon droit je me suis arrêté plus tôt cette douleur s’est aggravée après le retour l’application de gel n’a pas modifie cette douleur qui me fait boiter beaucoup je pense à une tendinite !! que dois je faire ? IL EST VRAI AUSSI QUE JE NE M’HYDRATE PEU et surtout pas du tout pendant la course ni etirements non plus …
Bonjour j ai une fracture de fatigue du coboide je suis en arrêt depuis le 13 juin avec douleur depuis debut mai je suis arrêtée jusque fin août avec scintigraphie car douleur persistante je voudrais savoir si l arrêt peut être prolonger après fi août car d apres les dure du médecin ça peut mettre 6 mois voir un an à se remettre mais j ai hâte de retourner travailler merci pour votre réponse
Pour être totalement à l’aise dans des chaussures, il faut "les faire" à son pied, un bon moyen d’assouplir le cuir et de ne plus souffrir. Pour ça, le mieux reste de les porter à la maison, une petite heure, chaque jour, avant de vous lancer dans la rue. Préférez les porter le matin : vos pieds sont nettement moins gonflés qu’en fin de journée. Faites quelques pas, portez-les pieds nus, avec des collants. Vous verrez, c’est magique !
je souhaite faire part de mon experience; je me suis fracturé l’os naviculaire en retombant d’un petit coup de pied sauté droit, et j’ai imaginé que je m’etais tordu la cheville gauche car j’ai eu la même sensation de douleur (en beaucoup intense) enfait je ne sais pas très bien si je me suis tordu la cheville ou le pied bref impossible de marcher dessus et quand je le posais parterre je souffrais, et donc j’ai été à l’hopital et été platré 6semaines avec piqûres d’anti-coagulant… On m’a enlevé le plâtre et l’orthopédiste m’a dit que je pouvais reprendre le sport ainsi que les coups de pieds 6semaines plus tard en fesant en attendant de l’auto-réeducation, j’ai donc fais tous ce qu’il m’a dit et j’ai repris petit à petit le sport (vélo, karaté…), mais quelque jours après les 6semaines, en jouant tranquilement au football j’ai eu une vive douleur autour de la fracture, je suis retourné chez l’orthopédiste et passé des I.R.M qui ont décélées des oedèmes osseux relativement importants, l’orthopédiste m’a dispensé de sport pendant 6mois et m’a dit de repassé faire un bilan une fois ces 6mois passés, j’y suis allé et j’ai passé une I.R.M dont je recois les résultats Lundi, je vous donnerais des nouvelles, en attendant je voudrais vous conseiller de ne SURTOUT PAS VOULOIR « DANSER PLUS VITE QUE LA MUSIQUE » vous perderez enormément de temps et d’argent, moi j’ai respecté tous ce que m’a dis le medecin et j’ai quand même eu des problèmes. BREF à bientot et merci beaucoup pour ce site car c’est le seul qui sujette les fractures de l’os naviculaire.
Je suis invitée au mariage de la cousine de mon homme à la mi-novembre… Il risque de faire froid, peut-être même de pleuvoir vu la région dans laquelle ça se déroule. J’ai mis énormément de temps à trouver une robe qui me plaisait, sachant que je voulais marquer le coup car je m’habille assez chic dans la vie de tous les jours. Il fallait donc montrer que j’avais fait un effort vestimentaire ! J’ai choisi une robe qui ressemble énormément à celle-ci, sauf qu’elle est bleue klein/cobalt, et qu’à la place du noeud à la taille, ce sont des strass.
bonjour il y à 10 mois 7mai 2013 je me suis tordu la cheville entre deux marches la pointe du pied sur la marche du bas et le talon sur la marche du haut j’ai sentit ma cheville se tordre vers l’extérieur je l’ai retenue et la un énorme craquement une douleur vive je me suis assise et quasiment immédiatement impossible de poser le pied par terre. une douleur vive à l’intérieur du pied. (mystère pour le docteur qui me certifie que je devrais avoir mal à l’extérieur) diagnostique à l’époque entorse du ligament interne et du tendon d’achile. un mois de béquilles aucune amélioration deux mois d’arrêt de travail. j’ai eu mal tout l’été qui a suivit le kiné me faisait mal… le docteur m’avait dit 6 mois de douleur je pensais que c’était normal… arrivé cet hiver décembre 2013 à février 2014 les douleurs ont empirées (ski intensif et je suis serveuse j’étais sous codéine pour travailler). Je décide d’en parler à un autre médecin il me prescrit un irm fracture de l’os naviculaire qui date certainement d’il y à 10 mois…. aujourd’hui je suis plâtrée pour un mois à la suite de cet immobilisation le docteur ne veut pas me faire un irm de contrôle seulement si j’ai mal quand je remarcherais… je suis un peu inquiète car ça fait 10 mois que j’ai cette fracture on a déjà perdu beaucoup de temps j’ai peur que ça ne se consolide pas et si j’ai besoin d’une opération je préférai l’avoir au plus vite et pas passer encore un été de plus à ne rien faire…. à votre avis je dois lui demander l’irm ?
Pour ma part, depuis très jeune je souffre de « tics », que les psychologues ne savaient attribuer qu’à un simple stress. Or, de plus en plus je comprend que mes tics sont dus à une hypersensibilité au toucher et à la vue (par exemple: le moindre cheveu qui me gène dernière l’oreille peut générer un nouveau tic car je ne supporte pas l’effleurement, une lumière trop forte me fera anormalement cligner des yeux, etc.).
Troisièmement, les patch ont différentes formes : semelle entière anti-dérapante (ici imprimée, en édition limitée), patch talon ou avant-pied avec une forme marguerite pour pouvoir porter des tongs (ça c’est bien pensé!) et bracelet (arrière du pied ou décolleté). Tous les patch existent dans plusieurs couleurs, c’est pratique si on veut cacher son jeu. Ben oui, une Princesse ne dévoile pas ses Secrets enfin !
×