Quand j’avais fais l’échographie, l’inflammation apparaissait à l’endroit du ligament talo-fibulaire. C’est la même zone qui est très douloureuse quand la cheville se penche vers l’extérieur. Pour ce qui est de la douleur en elle même, je dirai, du fait que, si je ne presse pas l’endroit soit a la main, soit à une position inadéquate du pied, elle n’apparaît pas, elle est plus proche de coup de poignard quand elle surgit.
J ai de très forte douleur à l arrière de mes deux talon mais beaucoup plus fort au droit.j ai du mal à poser mon pied au sol si je le repose à près le travail tant qu’ il est échauffer ça va mais des qu’ il est en repos c une douleur vive.le pire est le matin quand je me lève mon pied me fait tellement mal qu’ il me faut du temps pour le posé. Qu’ en penser vous et sue doit je faire. Merci 

Essayez toujours de déterminer la cause de ces sensations. Vérifiez pour cela que vous n’avez pas de débris dans vos chaussures ou chaussettes (sable, graviers, brindilles, etc.). Si vos chaussettes sont humides, changez-les. Assurez-vous également que vos chaussettes ne fassent pas de plis. Si vous repérez une rougeur, une irritation ou un échauffement, vous pouvez utiliser du sparadrap, un pansement à ampoules ou autres pour protéger la zone. N’oubliez pas de l’enlever dès que vous arrêtez de marcher pour que la peau se répare.

Si vos chaussettes sont humides, changez-les pour une paire sèche. Il faut toujours prendre une ou plusieurs paires de rechange. Vous pouvez faire sécher la paire humide sur votre sac à dos si le temps le permet ou les glisser sous votre veste au niveau des épaules s’il pleut. Pour des randonnées de plusieurs jours, faites sécher du mieux possible vos chaussures et vos chaussettes pendant la nuit – quitte à les mettre dans votre sac de couchage.
bonjour j’ai été vicyime d’une entorse des ligaments externes latéraux il y a 3 semaines, attelle et béquilles depuis mais douleur toujours très importante au niveau du cuboide et des cuneiformes, platrer serait illa solution ou est il trop tard? conduire, marcher, station debout sont douloureux, et bien sur rotation du pied encore plus, cela m’inquiete, qu’en pensez vous? merci de votre aide
Le travail d’équilibre est toujours intégré aux différents protocoles de rééducation après entorses de cheville ou de genoux alors qu’il est trop souvent oublié lorsqu’il s’agit de tendinopathie. Il est pourtant essentiel dans la prévention est le traitement des tendinopathies d’Achille. Ce travail d’équilibre et de stabilité est parfaitement mis en place par les kinésithérapeutes qui connaissent les sportifs. La rééducation est essentielle mais il est aussi très important de consulter un podologue du sport qui analysera votre déroulé du pied sur un tapis roulant. Ceci permettra de mieux comprendre votre technique de course et d’envisager l’utilisation de semelles orthopédiques parfaitement adaptées qui éviteront la bascule latérale de votre tendon d’Achille en limitant sa mobilité par une talonnette en forme de cupule. Il n’est pas toujours simple de trouver des semelles parfaitement adaptées à un pied et à sa pathologie. Aussi n’hésitez pas à revoir le podologue car plusieurs visites et examens sont souvent nécessaires pour trouver les semelles miracles. Enfin, dans votre cas, il me parait nécessaire de porter des semelles adaptées aux chaussures de travail qui seront différentes des semelles glissées dans les chaussures de running.
bonsoir, pouvez vous m’aidez depuis plus d’un an je souffre du tendon d’achille gauche apres avoir fait des ondes de chocs la douleur est revenu au bout de trois mois apres l’arret des seances , une echographie passe aujourd’hui fait apparaitre une collection ovalaire 15mm d’epaisseur et 35mm de grand axe au niveau de la partie proximale du tendon d’achille gauche dis moi , que dois -je faire pour calmer la chose merci
Vous l’écrivez, vos douleurs ne sont pas en relation avec une activité physique et sportive, mais surviennent sans doute parce que vous êtes en position debout toute la journée. Chez vous, il est possible que cette aponévrosite soit en relation avec des problèmes positionnels et de l’équilibre. Au cas ou les différentes techniques de rééducation décrites plus haut n’auraient qu’un impact limité sur les douleurs, je vous conseille de consulter un médecin ou un kinésithérapeute qui savent réaliser un bilan postural. En effet, les problèmes de posture et d’équilibre sont parfois en relation avec une anomalie au niveau de la vision, de l’audition ou de l’occlusion dentaire.
les articles sur les tenues de pariage sont sympa… mais moi j’ai le mariage de mon fils en juillet, et ma belle fille demande un dress code “bohème chic”… je suis relativement en “8” et le long n’est pas terrible, où alors avec un décoleté assez prononcé car j’ai de la poitrine.. Je suis dans l’herault, et je voudrait trouver une tenue qui fasse “Waouuuuuuu”… je suis quand même la mère du marié ..
Merci pour votre réponse.Comme c’était prévu, j’ai enlevé mon platre après 45J d’immobilisation.Avant l’ablation j’ai fait une radio F/P du pied.Cette dernière a confirmée une consolidation de la fracture.Actuellement je n’ai aucune douleur au niveau du siège de la fracture mais vu que cette dernière a été associée à un arrachement du ligament calcanéo-cuboidien je ressens des douleurs en avant de la malléole externe surtout lors du mouvement d’inversion.Pour l’arrachement est ce que c possible qu’il lui faut plus de 45 j pour qu’il soit bien guéri???est ce qu’il ya une indication d’échographie pr s’assurer de l’état de cet arrachement???Merci bcp
suite à un accident de moto survenu le 09/11/12, le diagnostic vient de se faire, car malheureusement, après 2 radios, une échographie, ils n’ont pas vu la fracture, ils ont constatés une entorse (3 ligaments touchés dont 2 déchirés) ils ont fait le constat après IRM, donc pas de plâtre, uniquement une botte depuis le 09/11 et que je ne gardais pas constamment
D'autre astuces existent également pour éviter les ampoules. Les ampoules apparaissent suite au contact entre la peau et la matière de la chaussure. Il y a irritation, échauffement, brûlure puis ampoule. Pour réduire ces désagréments, frottez l’intérieur de la chaussure avec du savon sec ou du lait hydratant. Le savon va jouer un rôle de lubrifiant. Le pied sera plus à l’aise et il ne frottera plus contre la chaussure.
Suite à une chute dans les escaliers en tenant mon petit dernier dans les bras, j’ai préféré le protèger et ne me suis pas rattrapée. J’ai dégringolé de 5 marchés et mon pieds droit s’est retrouvé sous moi. Aux urgences, après une radio, le médecin me diagnostique une belle entorse malgré un pied bleu violet tout gonflé. Elle me dit de mettre 3 jours mon pied en décharge puis d’essayer de remarcher normalement. Au bout de 3 jours j’ai une douleur fulgurante dans le.mollet dès que je change de position et soupçonne une phlébite. Aux urgences d’un autre hôpital (1janvier), on le diagnostique effectivement une phlébite due à la chute et des radios sont à nouveau faites pour mon pied qui est encore très violet, très gonflé et comme engourdis. La doctoresse me montre un petit point noir sur le dessus du pied et me dit vous avez un arrachement ici on va vous prescrire une botte de marche, en attendant ne posez pas le pied par terre continuez à utiliser vos béquilles. Je commande la bande de contention, ma botte et de l’innohep. Je rappelle l’hôpital pour savoir ce que j’ai le droit de faire avec la botte. On me dit que je peux marcher avec la botte, sans béquilles et que je dois l’enlever la nuit.ok….rdv chez l’orthopediste 2 semaines plus tard. Radios de nouveau et là on me dit que j’ai une fracture du naviculaire (éclat légèrement déplacé) et un fracture au gros orteil. Voilà merci et l’orthopédiste est parti s’occuper d’un autre patient. J’ai donc demandé à l’infirmière qui le seconde si avec ces fractures je devais reprendre mes béquilles et garder la botte de marche la nuit. Elle m’a dit ne changez rien. On vous prolongé l’innohep, à dans 3 semaines. J’avais donc rdv ce lundi et là c’est un ai orthopédiste qui m’a vu après de nouvelles radios. L’orteil est consolidé mais pas le naviculaire, il me dit qu’il faut au moins 8 semaines. J’y retourne donc dans 3 semaines. Il m’a dit que maintenant que j’avais marché avec, je n’avais pas à décharger mon pied, qu’il fallait juste que je n’abuse pas….je suis assez en colère de tous ces diagnostics erronés et ces non-indications de la.marche à suivre pour guérir. J’ai peur de ne pas pouvoir laisser ma botte dans 3 semaines et cela m’embête d’autant plus que j’ai 3 jeunes enfants et que je sais pertinemment qu’il va falloir faire de la kiné. Pouvez-vous me donner votre avis là-dessus ? Ai-je vraiment compromis ma guérison en marchant avec la botte ? Merci d’avance.
J ai mal au pied gauche depuis quelques semaines. Ce n est pas le talon d achille mais plutot un tendon a l interieur du pied…il n y a pas de point douloureux mais je situe ça sur le dessus ou devant sous la cheville. J ai du arreter de courir car le lendemain j etais plus bloque au reveil encore que d habitude. Je peux difficilement tirer mon pied vers l arriere pour toucher les fesses en etirement si je tiens mon pied par les orteils. Je fais attention en descendant les escaliers car ce qui me fait mal c est de basculer mon pied vers l avant. Je ne sais pas trop quoi faire .merci beaucoup et bonne journee philippe

Un autre conseil est de ne pas marcher avec des chaussures totalement plates car, avec ce type de chaussage, la tension est très forte au niveau du tiers inférieur du tendon d’Achille et de son insertion sur le calcanéum. Je me permets donc de vous conseiller de consulter un podologue qui, après analyse de vos appuis sur tapis roulant, va adapter des semelles à vos pieds, à vos chaussures de running et à votre type de course.
Au lieu de porter un boléro, un châle ou encore une veste très travaillée avec votre jolie robe, détournez les genres et abordez un manteau long et couvrant style «boyfriend » ou encore une chemise d’homme négligemment nouée à la taille ou portée lâche. Le top du top, c’est de la porter au dessus de votre robe et de passer la ceinture par dessus en prenant soin de faire bouffer la chemise pour apporter un peu de volume et encore plus marquer la taille.
Il y a un peu plus d’un an, je me suis fait mal derrière le talon, cette partie est enflée tout le temps, je me suis reposé pendant longtemps, la douleur est moins intense mais celle-ci est toujours présente surtout le lendemain matin d’une marche de la veille au soir. j’ai fait voir cela a un ami qui est médecin qui m’a dit de manger des patates pour la reconstruction du tendon. J’ai vu un ostéopathe pour le dos qui me dit que l’irrigation de cette partie se faisait très mal du au contexte de ma jambe et mon médecin traitant ne porte pas attention à ce problème compte tenu de mon problème de jambe plus important, en tout cas c’est le sentiment que j’ai. Je projette de faire à la rentrée scolaire du stretching car je suis raide et cela me procure aussi une sciatique sur mon autre jambe. Je ne fais jamais d’étirement car je ne sais pas trop m’y prendre.
bonjour, suite a un accident de travail (le 25/05/2012)ou je me suis coincer le pied gauche entre deux tire palette électrique on ma emmener a l’ hopital et on ma dit que cettai une simple entorse et pour finir 4 mois après avoir passer une scintigraphie osseuse et un scanner on me dit que j’ ai l’ os naviculaire de cassé et l’ astragal de fissuré.
Je souffre depuis 4 mois d’une aponévrosite au pied gauche suite à un surentrainement à la course à pied. J’ai fait une echo et IRM qui ont confirmé une épaisseur de 1cm de long et large à 2cm de l’épine. Malrgé le repos, les étirements quotidiens, le glaçage etc.. aucune amelioration : toujours de fortes douleurs au réveil qui s’estompent progressivement selon les jours.
Vous faites la preuve que les tendons et les articulations peuvent très bien s’adapter à certaines pratiques sportives agressives sur le plan locomoteur et, au contraire, très mal supporter d’autres pratiques sportives a priori moins traumatisantes. Je comprends parfaitement que vous soyez surprise mais c’est souvent le cas lorsque les sportifs sont « hyper-adaptés» à un sport qu’ils pratiquent depuis des années et qu’ils tentent de découvrir un autre sport. Dans votre cas, le mieux serait sans doute de prendre des cours de boxe pour débutants en limitant, par exemple, la durée des premières séances à 30 minutes une fois par semaine. Puis d’augmenter très doucement les charges d’entrainement sans jamais déclencher les phénomènes douloureux.
Merci beaucoup, Je vais chercher comme vous l’avez dit, approfondir les examens, question d’y voir plus clair sur le mal. Au stade actuel, je comprend que ce soit pas vraiment faisable de trouver de quoi il est question rien que sur la base des résultats des examens que j’ai, encore moins rien qu’en se basant sur la descriptions des douleurs que je ressent.
Outre l’arrêt du médicament, le repos sportif et éventuellement la mise en décharge, les injections ou la prise de Cortisone semblent fortement déconseillées. Comme dans toutes les tendinites d’Achille le port d’une talonnette de décharge, l’application prudente de froid pour ne pas brûler la peau pendant un court laps de temps (5 à 10 minutes) , la réalisation de séances de physiothérapie à visée anti-inflammatoire, dans un premier temps, puis la reprise progressive sont des possibilités thérapeutiques avec beaucoup de patience !!!!
• Prévoir le confort maximum à l’extérieur. Pensez confort même lorsque vous n’êtes pas chez vous. Surtout si vous êtes sensibles au changement de températures. Quelques exemples en vrac : emmener des ballerines dans votre sac lorsqu’on porte des talons, garder une bouillotte au bureau, remplacer ses chaussures par des grosses chaussettes durant les longs trajets, mettre ses chaussons dans sa valise, garder son écharpe moelleuse dans son sac à main au cas où, prendre l’avion avec un coussin de voyage, acheter un bandeau de poignet contre le mal des transports…

Les broches qui on permet de remettre droit les métatarse ont été enlevé de ce coté tout va bien, mais la gêne reste au niveau du naviculaire ou il y a 4 vises.. Le médecin ma dit qu’il serait possible de les enlever dans un ans pour retrouver ma mobilité mais ce qui m’inquiète c’est que lorsque je marche mon pied fatigue vite , gonfle et est toujours un peu douloureux.. Je voudrais savoir si cela est normal si je peux faire quelque chose pour améliorer la circulation ou me soulager de cette gêne? J’ai 28 ans Et travail comme serveur et malheureusement en ce moment je serre les dents quand je marche cela devient difficile a supporter..

Si vous avez toujours des douleurs très importantes, je vous conseille d’aller passer une radio de contrôle !! il arrive régulièrement (vous trouverez plusieurs témoignages sur le site) qu’au moment du traumatisme, lors du diagnostic, des lésions passent inaperçues et sont découvertes par après, comme des fissures, fractures, lésions ligamentaires ou tendineuses. Il me semble qu’il vous faudrait refaire un point complet.
bonjour Emma , et bravo pour ton site, il est chouette !! Je vais à un grand mariage début juillet.j’ai acheté une jolie robe rose poudré/nude sans manches et escarpins ouverts satiné dans la même ton . j’ai aussi la pochette et un joli chapeau couleur terra cota ..mais je ne sais pas quoi prévoir pour mettre au dessus s’il fait froid (c’est le nord !) que me conseillerais tu ? merci. d’avance
Je me suis déplacée l’os naviculaire du pied droit en chute de trottinette, j’ai eu 3 semaines de plâtre ( Erreur médicale, j’aurais dû me faire opérer ).Une fois le plâtre retiré, je me suis faite opérer pour une tout re-casser et une mise en place de borches – vis, j’ai eu un plâtre avec interdiction d’appuis pendant 2 mois. Je me suis refaite opérer le 30 octobre. Tout est bien remis, donc pas de plâtre mais depuis le 30 octobre, je ne marche toujours pas normalement, je boîte et j’ai mal au talon.. Que faire ? ( Je vais au kiné dans la semaine pour la première fois juste pour un avis ). Merci de m’aider
Comme plupart des activités se déroulent en journée, les pierres précieuses (émeraude, rubis, saphir, diamant) sont à délaisser (comment cela peut-il être possible ?!). On considérait de très mauvais goût lors de cocktails que de porter des diamants. Vous pouvez porter des pierres semi-précieuses comme le jade, turquoise, le marquisat, l’agate et la cornaline. Moins onéreuse, la bakélite était populaire. Le soir, par contre tout est permis pour venir danser sur l’esplanade du casino sous les yeux vigilants de notre maréchaussée ! Nous vous conseillons cependant de ne pas arborer vos joyaux de famille mais de vous munir d’étincelantes copies.
A gauche, le tendon d’Achille présente un volume plutôt normal, des fibres normalement parallèles et un diamètre antéro-postérieur de 5mm. On retrouve au niveau de son insertion calcanéenne, une formation nodulaire calcifiée voire ossifiée. Pas de bursite pré-achilléenne. Voilà c’est long pour moi y a pas grand chose mon médecin me conseil le repos, boire beaucoup d’eau je n’ai pas attendu son conseil pour le faire: cela fait 3 semaines que j’ai arrêté le tennis; je continu le vélo je n’ai pas de douleurs sur l’engin, j’ai mal le matin quand je descends les escaliers. Merci si vous pouviez me conseiller mieux que mon médecin qui lui privilégie la sécurité social pas de dépense intempestive.
Ayant une aponévrose rebelle depuis 8 ans ( infiltrations dont une encore l’année dernière après 3 è IRM, 30 à 40 séances de kiné chaque année , chirurgie en 2011, anti-inflammatoires, ondes de choc, exercices tous les soirs style mur, escalier, bouteille froide , etc. ) , je peux marcher 1 heure, je peux piétiner 1 heure ; après douleurs, brûlures et décharges électriques . J’ai fait une demande pour être prise au centre antidouleur pour m’aider. Je voudrais connaître les résultats des injections de plasma et combien cela coûte si quelqu’un ( ou si le Dr Pruvost ) peut me répondre.
Ces coussinets sont à placer sous votre avant-pied pour empêcher votre pied de glisser vers l’avant et éviter les douleurs au niveau de la plante de vos pieds. Ils vous procureront plus de confort lorsque vous portez des hauts talons et surtout des escarpins. Attention, ce n’est pas non plus un remède miracle. Ils améliorent le confort d’une chaussure inconfortable à la base mais il y aura toujours une surcharge sur l’avant du pied, loi de la gravité oblige. Essayez donc de porter vos hauts talons un nombre d’heures limité et prévoyez une paire de rechange durant la journée si vous avez l’occasion de mettre vos pieds au repos quand vous êtes assise à votre bureau ou que vous faites une pause repas par exemple. Changez-vous discrètement aux toilettes, ni vue ni connue !
J ai besoin de vos conseils pour une soirée dansante a venir.voilà j ai 50 ans je suis assez mince ,le m habille encore en 38 et je prévois de mettre pantalon noir pres du corps genre slim avec une blouse noir également style drapée fluide tombantjuste au niveau des hanches ,le pantalon lui est taille haute.les escarpins sont noirs scintillants.et donc pour terminer une veste rouge coquelicot assez courte pour mettre de la couleur a ma tenue avec un tour du cou fantaisie rouge e creme pour mon décolleté.mais voilà j ai peur que vue mon àge le noir et rouge ça flash de trop,j ai pris le pantalon et le haut noir pour faire sobre mais comme j aime bien la couleur j ai trouvé que ma veste irai bien mais mes filles me mettent le doute!que pensez vous de ce choix et quels conseils me donneriez vous au niveau du maquillage? nude ou au contairerouge a lévre assorti.j attends vos conseils avec grande impatience ,merci par avance.je ne voudrais surtout pas faire vulgaire ou

Bonjour Je viens donner des nouvelles. Finalement je n’ai pas l’os naviculaire fracturé mais un os accessoire naviculaire qui bouge et qui est enflammé suite à mon entorse d’il y à un an.je me fais opérer le 5 juin il va me retirer l’os accessoire et certainement devoir réinsérer le tendon de l’os naviculaire accessoire sur mon os naviculaire. Je repars pour 6 semaines d’immobilisation et de la rééducation mais normalement dans trois mois ce sera enfin finit cette douleur, ce cauchemard… Donc voilà un. An après diagnostic os naviculaire accessoire qui a bougé. Un os accessoire que j’ai depuis ma naissance qui pose généralement pas de problème jusqu’à une blessure. Je me permets d’en parler ici car c’est visiblement peu connu que l’os accessoire naviculaire peut faire mal. C’est une scintigraphie qui a permet de voir du fait de voir les deux pieds. Voilou je donnerai encore des nouvelles plus tard. Merci pr ce site et vos réponses.
Une nouvelle saison commence ! Et malgré notre dressing bien rempli, j’ai une envie folle d’acheter une nouvelle paire de chaussures. Mais cette année, je ne me trompe pas ! Hors de question d’acheter une de ces paires qui me font souffrir dès 10min de marche. Alors voici 3 petits conseils pour vous trouver une paire de chaussures à talons design mais confortables !
×