Très bon article ! Je confirme que les chaussettes « double » de Thyo sont très bien. Quelle que soit la chaussette, je combine toujours avec un morceau d’élastoplaste sur l’arrière des chevilles, au niveau du tendon d’Achille, j’ai pris un abonnement semble-t-il, si j’ai des ampoules, c’est toujours à cet endroit. Les pansements Compeed tiennent bien sur moi, j’en emporte toujours une boîte, même si à côté j’ai toujours des pansements simples.
Je n’hésiterais pas une seconde à mettre en beau rouge à lèvres pour apporter de la gaieté à l’ensemble. Après tout un mariage est un événement festif ! Par-dessus, pourquoi pas une cape bleu marine ou un beau manteau camel ? Deux coloris faciles à remettre par la suite et qui s’accordent bien avec vos chaussures rouges. En tout cas pas de noir, c’est trop sérieux. A très vite !
J’ai subi 2 opérations chirurgicales ( allongement du tendon d’Achille) et un an après une tarsectomie antérieure et ostéotomie de l’arrière pied ( je suis à 2mois et demi de l’opération ) mais je constate que le creux sur le bord externe ( il est minuscule mais douloureux ). Hier, j’ai commencé la kiné et je n’ai pas pu supporté la douleur sur le bord externe

Rupture LCA opéré en DIDT + suture ménisque (en 2006) : aucun souci, reprise du sport (foot) au bout de 5 mois 1/2 par contre aucune triche sur la rééducation => centre de rééducation fonctionnelle sur 1 mois en 1/2 pension (2 séances hebdo) + kiné 3x semaine avec séance "perso" à la maison + reprise progressive à l'écoute du kiné. Bref, le patient idéal :-)


voila je me suis blesser au hand ball le 11 janvier suite a cet accident jai rencontrer un specialiste de ma ville il ma di mot pour mot cest une antorse aucun ligament de toucher mon medecin traitant a voulu un IRM que jai passer le 23 fevrier a la clinique saint martin "super clinique " la on ma dit rupture des ligament croisé antérieur plus odoeme le lendemin je vai revoir mon medecin qui menvoir vers le dr de lavigne de la clinique des sport perso jai eu limpresion detre prise au serieu ainsi que pour ma santer que pour le moral le jour meme il ma fixé une date doperation "4 avril 2001" , sur place jai passer radio en plus + prise de sang et la jai render vous avec lanestesiste le 21 mais deja le dr de lavigne ma expliquer exactement ce qui va me faire et ma averti detout donc je vous tien au jus dans les semaine qui vienne bon courage a tous

Mon fils de 13 ans a des fortes douleurs aux 2 pieds et le chirurgien nous a dit que c’était une excroissance des 2 scaphoïdes car ils sont plus volumineux que ses malléoles. Le tendon est écrassé en permanance. Il ne peut plus faire de sport alors qu’il est limite hyperactif Le chirurgien nous a dit qu’il devait vivre avec et supporter son mal mais je ne peux pas le soigner avec des anti-douleur! je vais voir un autre chirurgien mi-juin. Qu’en pensez-vous? Et il y a il un traitement? Je ne sais plus quoi faire pour lui

Suite à une chute dans les escaliers en tenant mon petit dernier dans les bras, j’ai préféré le protèger et ne me suis pas rattrapée. J’ai dégringolé de 5 marchés et mon pieds droit s’est retrouvé sous moi. Aux urgences, après une radio, le médecin me diagnostique une belle entorse malgré un pied bleu violet tout gonflé. Elle me dit de mettre 3 jours mon pied en décharge puis d’essayer de remarcher normalement. Au bout de 3 jours j’ai une douleur fulgurante dans le.mollet dès que je change de position et soupçonne une phlébite. Aux urgences d’un autre hôpital (1janvier), on le diagnostique effectivement une phlébite due à la chute et des radios sont à nouveau faites pour mon pied qui est encore très violet, très gonflé et comme engourdis. La doctoresse me montre un petit point noir sur le dessus du pied et me dit vous avez un arrachement ici on va vous prescrire une botte de marche, en attendant ne posez pas le pied par terre continuez à utiliser vos béquilles. Je commande la bande de contention, ma botte et de l’innohep. Je rappelle l’hôpital pour savoir ce que j’ai le droit de faire avec la botte. On me dit que je peux marcher avec la botte, sans béquilles et que je dois l’enlever la nuit.ok….rdv chez l’orthopediste 2 semaines plus tard. Radios de nouveau et là on me dit que j’ai une fracture du naviculaire (éclat légèrement déplacé) et un fracture au gros orteil. Voilà merci et l’orthopédiste est parti s’occuper d’un autre patient. J’ai donc demandé à l’infirmière qui le seconde si avec ces fractures je devais reprendre mes béquilles et garder la botte de marche la nuit. Elle m’a dit ne changez rien. On vous prolongé l’innohep, à dans 3 semaines. J’avais donc rdv ce lundi et là c’est un ai orthopédiste qui m’a vu après de nouvelles radios. L’orteil est consolidé mais pas le naviculaire, il me dit qu’il faut au moins 8 semaines. J’y retourne donc dans 3 semaines. Il m’a dit que maintenant que j’avais marché avec, je n’avais pas à décharger mon pied, qu’il fallait juste que je n’abuse pas….je suis assez en colère de tous ces diagnostics erronés et ces non-indications de la.marche à suivre pour guérir. J’ai peur de ne pas pouvoir laisser ma botte dans 3 semaines et cela m’embête d’autant plus que j’ai 3 jeunes enfants et que je sais pertinemment qu’il va falloir faire de la kiné. Pouvez-vous me donner votre avis là-dessus ? Ai-je vraiment compromis ma guérison en marchant avec la botte ? Merci d’avance.
Pour vous aider, il me semble important de mieux connaître les caractéristiques de vos douleurs : sont-elles permanentes, jour et nuit ? Sont-elles en relation directe avec l’exercice (course, marche, escaliers, etc.) ? Existe-t-il une gêne douloureuse dès le lever le matin avec quelques minutes de dérouillage puis ces douleurs disparaissent-elles ou diminuent-elles en grande partie ? Ces douleurs sont-elles déclenchées par la course à pied mais pas par les sports portés comme le vélo ou la natation ?
les différents conseils sont tous aussi précieux les uns que les autres. Quelqu’un a-t-il déjà essayé de se faire tremper les pieds dans une infusion de thé :10 sachets de thé dans un peu d’eau froide . Faire trempette qq fois par semaine avant une grande randonnée permettrait à la peau des pieds de durcir. J’ai trouvé cette info dans une revue concernant les premiers soins. Merci
Moi rien à voir avec la course à pied ou les genoux comme beaucoup ici mais au coude gauche.Et je tiens a dire que le médecin remplacant du docteur ABADIE est à éviter, un jeune débutant, un intérimaire de la pratique!!!Il m'a vérifié une IRM passé à Robert Picqué, c'est la clinique du sport donc je me dis qu'ils doivent etre pros sur les problèmes liés au sport....J'ai fait une chute au foot sur mon bras tendu en février 2010, 7séances de kiné : rien!! après échographie et IRM, le résulatat c'est ancienne fracture avec fragments osseux( meme verdict pour les 2 dans 2 endroits différents).Et à la clinique du sport flambant neuve....le jeune chirurgien a vérifié l'IRM et m'a dit: "Y'a rien!vous allez passer de bonnes fetes c'est une bonne nouvelle!!faites de la kiné"

Suite @ cela j’ai été plâtre durant 3 semaines avec quelque semaine de rééducation, j’ai repris le foot récemment, et je ressent une gène, j’ai l’impression que mon naviculaire regonfle au moindre effort, alors j’arrête mon activité pendant deux semaine puis je la reprend, et toujours ces mêmes effets, ece normal ?? ma Rééducation a elle était mauvaise ?? dois je observer encore du repos ?? la pratique de la natation peux elle aider a renforcer mon naviculaire ??

Les broches qui on permet de remettre droit les métatarse ont été enlevé de ce coté tout va bien, mais la gêne reste au niveau du naviculaire ou il y a 4 vises.. Le médecin ma dit qu’il serait possible de les enlever dans un ans pour retrouver ma mobilité mais ce qui m’inquiète c’est que lorsque je marche mon pied fatigue vite , gonfle et est toujours un peu douloureux.. Je voudrais savoir si cela est normal si je peux faire quelque chose pour améliorer la circulation ou me soulager de cette gêne? J’ai 28 ans Et travail comme serveur et malheureusement en ce moment je serre les dents quand je marche cela devient difficile a supporter..
Le choix des chaussures ne doit pas vous prendre la tête : choisissez des chaussures hautes mais confortables! La pire chose qui puisse vous arriver est d’avoir tellement mal aux pieds que vous ne tiendrez pas deux minutes sur la piste de danse. Inutile de sortir vos escarpins favoris que vous avez acheté une fortune. Ne remarquez-vous pas toutes ces personnes qui jettent leurs verres par terre ou renversent leurs boissons sur vos chaussures ? Si vous ne voulez pas les jeter à la poubelle et pleurer le lendemain, choisissez des chaussures basiques à talons carrés (pour plus de confort) et pour lesquelles vous n’avez pas une affection si particulière ☺
Je me reconnais moi aussi dans l’article et ce commentaire en particulier. Même si je me doutais bien être hypersensible aux émotions et aux sens, c’est finalement rassurant de savoir que cela ne vient pas de mon imagination et que l’on est pas seule. J’ai encore parfois tendance à me dire que j’exagère, que les autres aussi ressentent cela sans un faire tout un patakès…
je suis invité à un mariage le 7 juin….j ai deux tenue en vue. Mon problème …c est. que je suis ronde et que j ai une tres vilaine cicatrice sur l une de mes jambe. je suis contrainte pour l estetique de porter des collant noir (a cause de mes jambes fortes ) et opaque ( a cause de la cicatrice) es ce qu a cette date je ne serrai pas trop ridicule avec des collant opaque noir ? De plus l une de mes tenue …robe en voile noir avec la doublure taupe doré….es ce qu il est possible avec cette robe de porter des chaussures ou une veste ou acssesoires rouge ou doit es ce que je doit rester dans des tons beige ou marron ou taupe?
Je vais à un mariage ce samedi et ai peur des premiers froids d’en ce moment dans le Nord de la France: peut-on mettre des collants avec une robe écru avec des reflets gris clair (oui je sais que cette teinte n’est pas conseillée mais je ne vais pas faire concurrence avec la mariée!), des escarpins corail, un perfecto bleu klein (si l’association peut faire un peu peur, j’ai trouvé un super foulard Kenzo qui fait le rappel entre toutes ces teintes)?
suite à une journée de travail j’ai ressenti sous la douche une douleur à mon tendon d’achille. un peu gonflé. j’ai fais de la débroussailleuse toute la journée avec des chaussures de sécurité haute. j’ai été opéré à ce meme tendon d’achille à 7 ans (tendon trop court par rapport à l’autre) aujourd’hui j’en ai 28. Aucun probleme pendant des années jusqu’a aujourd’hui. aurais-je trop forcé sans m’en rendre compte? je ne pense pas que celà soit bien grave mais dut à l »opération j’ai peur d’avoir fragilisé ce tendon et que la douleur revienne plus tard. à part la glace et etirement apres le travail auriez vous un « remede maison » ?
Oui ma rééducation est difficile car j’avais très mal partout dans le pied, ce qui était les articulations déplacées et les tendons fragilisés (comme des tendinites), j’ai à ce jour encore mal. Je ne peux pas marcher normalement ni appuyer mon pied dans certaines positions. Mon pied craque régulièrement à certains endroits mais je ne sais pas pourquoi. Et oui mon pied est parfois froid (mais j’ai toujours eu les pieds froids) et d’autres fois très chaud, mais les 2 pieds le font je crois.
Le protocole de STANISH est un bon moyen de remédier a des pbs de tendon d’Achille. Vs taper sur le net et vs prenez l’article de l’université de NANTES . Je l’ai fait en le respectant a la lettre . J’avais une rupture partielle sur chaque tendon de 7mm. En cas de début de douleur sur vos tendons ne pas insister et traiter de suite sous peine de pbs plus graves et d’arrêt long . Ne pas oublier que le tendon d’Achille tient notre corps
Par contre, depuis quelques années, sont apparues les ondes de choc. Il s’agit en fait de « petits marteaux piqueurs » qui tapent sur le tendon douloureux. Ce traitement, fait généralement par des kinésithérapeutes qui sont équipés, semble vraiment  adapté au nodule du tendon achilléen. Il faut faire entre 8 à 12 séances. Si les résultats sont nuls, il est inutile de poursuive et inversement on peut continuer au-delà de 12 séances si les progrès existent.

Pourquoi poster ici un message ? pour vous remercier tous. J’étais morte d’inquiétude et terriblement angoissée à l’idée d’une incapacité partielle (vers laquelle j’ai 1 chance sur 2 d’être), mais lire vos témoignages, votre détermination malgré l’épreuve, m’a conforté dans l’idée qu’il ne fallait pas craindre d’aller jusqu’au bout du diagnostique, peu importe ce qu’il en ressortira. Il a déjà été établit un changement de poste à mon travail, qui possède heureusement des postes aménagés, la visite de pré-reprise a déjà permis d’enclencher le processus bien qu’on ignore encore quand est-ce que je pourrais reprendre. Je souhaite bon courage à ceux qui, comme moi, sont toujours en souffrance malgré des mois, des années de travail. J’en suis à 8 mois, mais je garde espoir de parvenir à guérir ce mal, quel qu’il soit au final puisque seules les IRM mettront en lumière la nature profonde du problème.


clinique honteuse une vraie pompes a fric pour la plupart du temps avec de résultat aussi nul que les consultations surtout les opérations des croisés (lca) 1000€ de débourses sans compter les consultations à 50€.... vérifier les montants quand vous payez avec la carte bleu on peut vous voler ( vecu ) delavignes n est pas si bon que ça beaucoup de échecs pour beaucoup de argent engendrée je vous conseillerai le CHU DE LIBOURNE pour le croise ( chirurgien forme par tramond ) plus jamais j irai dans cette clinique ils font ce qu ils veulent même quand on veut une anesthésie locale et qu on peut l avoir bah ils vous font une anesthésie générale de leur pleins grès .... ça passe quand il n y a pas d incident au réveil mais si il y a que se passe t il ??? bref pompe a fric consultations 3 min 50€ dépassement d honoraires a gogo .... après faut que les chirurgiens payent les locaux chacun paye sa part du crédit pour les locaux flambant neuf on comprends les tarifs de tout ses associés .......

Très bon article ! Je confirme que les chaussettes « double » de Thyo sont très bien. Quelle que soit la chaussette, je combine toujours avec un morceau d’élastoplaste sur l’arrière des chevilles, au niveau du tendon d’Achille, j’ai pris un abonnement semble-t-il, si j’ai des ampoules, c’est toujours à cet endroit. Les pansements Compeed tiennent bien sur moi, j’en emporte toujours une boîte, même si à côté j’ai toujours des pansements simples.

souffrant du jour au lendemain d’une douleur plantaire j’ai consulté ; diagnostic : aponévrosite et là traitement médicamenteux oral = 0 aucune amélioration ; l’ostéo qui me suit régulièrement m’affirme qu’en une séance il remédiera au mal …………………..rien, nada si ce n’est l’allègement de 50 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je consulte un rhumatologue qui confirme le 1er diagnostic et prescrit une écho pour confirmation………………….en attendant douleurs toujours bien présentent malgré l’arrêt de la marche rapide et des mes séances de « cardio ». Fatigué de ne plus rien faire je vais reprendre le vélo et le rameur pour apprécier si il y a dérouillage du matin + long ou pas. Donc merci pour les commentaires et les info. Hichem

Je me retrouve dans cet article (tout comme je m’étais retrouvée dans celui sur l’hypersensibilité émotionnelle). Je ne dors pas bien si il y a ne serait qu’une once de lumière, c’est pourquoi je voyage toujours avec un masque de sommeil. Et le bruit est sans doute ce à quoi je suis la plus sensible : les travaux, la circulation, les klaxons, la musique, les conversations, … Ca me fatigue énormément. Quand je vivais à Paris, je n’en ai pas « profité » comme disent mes amis, je ne sortais pas pour aller dans les cafés et bars le soir. Je n’avais qu’une envie : rentrer chez moi me refugier au calme.
Le fait que vous déclenchez et retrouvez la douleur à la pression avec votre doigt n’est pas un signe suffisant pour dire que votre tendon souffre encore et que la reprise de la course à pied est absolument interdite. Il me parait par contre important de faire un bilan échographique qui précisera l’importance de la tendinopathie d’insertion et éliminera une éventuelle bursite, c’est-à-dire l’inflammation d’une petite bourse liquidienne qui permet le glissement du tendon sur le calcanéum. En effet, en cas de bursite, les ondes de choc ne sont pas indiquées et peuvent même entretenir la douleur.

Ce n’est pas tout de connaître sa pointure : les tailles de souliers peuvent varier d’une marque à l’autre. Certains sont plus ou moins étroits ou larges que d’autres. Il faut donc que vous fassiez attention avant de les acheter. Les souliers d’une même marque peuvent présenter de légères différences, alors faites quelques pas dans vos talons hauts avant de vous décider à les acheter.


Concernant la stabilité de la voûte plantaire, celle-ci ne sera que peu impactée par votre fracture du cuboïde. Cet os qui fait partie de la voûte latérale du pied, n’a pas une position très élevée par rapport au sol et si les ligaments éventuellement touchés cicatrisent correctement pendant votre phase d’immobilisation, vous devriez bien récupérer.
Ce n’est pas tout de connaître sa pointure : les tailles de souliers peuvent varier d’une marque à l’autre. Certains sont plus ou moins étroits ou larges que d’autres. Il faut donc que vous fassiez attention avant de les acheter. Les souliers d’une même marque peuvent présenter de légères différences, alors faites quelques pas dans vos talons hauts avant de vous décider à les acheter.
j’ai déjà posté un commentaire auquel je n’ai pas eu de réponse encore, mais au fait je n’ai pas bien posé le problème ni la bonne question voilà: j’ai fait une fracture du 4ième métatarsien du pied droit avec une belle entorse a dit l’orthopédiste, on m’a plâtré le pied, un traitement : celebrex et doliprane avec proton, et j’étais déjà sous antibiotiques et maxilase, pour un autre problème, quand j’ai terminé les deux traitements, ça fait 4 jours j’ai le pied endolori quand je suis à demi allongée et quand je me lève j’ai très mal au pied (je ne le pose pas) avec des lancements qui cessent un moment après, Est-ce que c’est normal, j’ai encore pour 20 jours avant mon RDV avec le médecin, merci de me répondre
Vous faites la preuve que les tendons et les articulations peuvent très bien s’adapter à certaines pratiques sportives agressives sur le plan locomoteur et, au contraire, très mal supporter d’autres pratiques sportives a priori moins traumatisantes. Je comprends parfaitement que vous soyez surprise mais c’est souvent le cas lorsque les sportifs sont « hyper-adaptés» à un sport qu’ils pratiquent depuis des années et qu’ils tentent de découvrir un autre sport. Dans votre cas, le mieux serait sans doute de prendre des cours de boxe pour débutants en limitant, par exemple, la durée des premières séances à 30 minutes une fois par semaine. Puis d’augmenter très doucement les charges d’entrainement sans jamais déclencher les phénomènes douloureux.
Ce mardi 21/02/2017, j’ai été victime d’une déchirure (pas de rupture)du tendon d’Achille dans le cadre d’un entrainement de badminton. Je vais bientôt avoir 60 ans et je pratique du sport d’ un bon niveau depuis 42 ans. Je mesure 1.87 pour un peu plus de 100 kg . On m’a placé un plâtre pour 3 semaines.et le chirurgien orthopédiste, vu mon âge, m’a conseillé ce plâtre plutôt que l’opération. Le tendon devra se régénérer naturellement.De plus, il m’a fait comprendre que je devrais passer à autre chose et je compte suivre son conseil. Pour ce qui me concerne, comment pourrais-je faire pour récupéré le plus vite possible et au mieux ? Outre les soins médicaux,certains aliments peuvent ils m’aider à « reconstruire » le tendon d’Achille ?

Il est vrai que les aponévrosites sont parfois difficiles à soigner mais les traitements ne se limitent pas à la confection de semelles orthopédiques adaptées. Il est tout aussi important de mettre en place d’autres thérapeutiques et de les associer pour avoir un résultat satisfaisant. Il est rare que ces aponévrosites résistent à l’association des thérapeutiques de rééducation que sont les étirements du système tendineux et musculaire suro-achilléo-plantaire, les massages profonds et/ou les ondes de choc. Plutôt qu’un nouveau podologue, je vous conseille donc de consulter un kinésithérapeute qui connait bien les pathologies du pied.
j’ai déjà posté un commentaire auquel je n’ai pas eu de réponse encore, mais au fait je n’ai pas bien posé le problème ni la bonne question voilà: j’ai fait une fracture du 4ième métatarsien du pied droit avec une belle entorse a dit l’orthopédiste, on m’a plâtré le pied, un traitement : celebrex et doliprane avec proton, et j’étais déjà sous antibiotiques et maxilase, pour un autre problème, quand j’ai terminé les deux traitements, ça fait 4 jours j’ai le pied endolori quand je suis à demi allongée et quand je me lève j’ai très mal au pied (je ne le pose pas) avec des lancements qui cessent un moment après, Est-ce que c’est normal, j’ai encore pour 20 jours avant mon RDV avec le médecin, merci de me répondre
Bonjour à tous,voilà j’ai eu un accident du travail il y a 3 semaines j’ai un un chariot électrique qui m’a roulé sur le pied droit pas de casse apparament mais bon j’ai eu un gros hématome dessus heureusement j’avais mes chaussures de sécurité mais c’est la coquille de celle ci qui ma fait mal et maintenant quee l’hematome est parti j’ai une bosse sur le dessus du côté droit du pied à la jonction des 2 derniers orteils qui ne me fais mal et qui m’empêche de me chausser correctement,je ne voudrais pas qu’il y est une petite fractures pas vue à la radio et que cela se soit mal reconsolidé.Mon médecin me dis que j’ai un écrasement des ligaments mais je sens bien qu’il y a autre chose je voudrais bien qu’elle me fasse passer un scanner,avez vous une idée de quoi cela peut être.Merci et bonne journée.
J’ai un mariage le 2 septembre , j’ai trouver ma tenue mais je n’ai aucune idée de comment l’accessoiriser . Je vais porter une combinaison noire légère, des compensées ouvertes noires, une veste de tailleur blanche et la mariée à absolument voulut que je porte un chapeau de cérémonie qui est asser large mais lui aussi est noir. Ces couleurs ne la dérange pas du tout mais j’aimerai des accessoires de couleur. Sachant que j’ai 24 ans, je n’ai aucune idée pour les accesoires peux tu m’aider s’il te plait.

Ce printemps 2015 marque mes 60 années totales de randonneur (j’avais 18 ans quand j’ai commencé et j’en ai aujourd’hui 78 et demi) entièrement d’accord avec vous: pas d’échauffement, pas d’humidité ni de petites saletés dans la chaussure. Pour moi le must a toujours été des chaussettes double, tricotées ensemble; souvent j’ai conseillé cela à des randonneurs et toujours ils m’ont signifié leur grande satisfaction. Après une rando, si on peut plonger ses pieds dans un torrent froid, rien de tel pour raffermir.
A cette première question succéda un interrogatoire reprenant un à un les motifs mentionnés sur mon bulletin de punition. Je flottais lourdement dans un air épais alors que je m’efforçais de répondre humblement à la directrice, avec la conscience aiguë de ma honte à dénoncer mes propres fautes et travers aux oreilles du jeune homme qui, de son coin, n’en perdait pas une.

Faisons donc une revue de “penderie” ou plutôt de “dressing” en compagnie de l’Art Deco Society of California. Cette fondation américaine basée à Oakland dans la baie de San Francisco oeuvre pour la promotion et la préservation du patrimoine Art Deco de Californie. Elle  a aimablement autorisé le Festival Biarritz Années Folles à traduire et à vous proposer leurs conseils destinés aux participants du Gatsby Summer Afternoon, pique-nique qu’elle organise tous les ans au mois de Septembre dans les jardins d’une somptueuse demeure Art Deco de Californie, Dunsmuir Hellman Historic Estate.

Certaines femmes peuvent avoir du mal à se rendre compte de la hauteur des talons qu’elles portent au quotidien. Pourtant, la hauteur du talon a une influence très importante sur votre posture, votre équilibre ou encore la santé de vos pieds. De ce fait, n’hésitez pas à les mesurer afin de vous rendre compte des incidences qu’ils peuvent avoir sur votre santé physique.
sale parcours… qui arrive qqs fois. Malheureusement les fractures ne se diagnostiquent pas toujours à chaud et certaines peuvent passer inaperçues. Le naviculaire est toujours plus fragile et met plus de temps à consolider. Constituant le sommet de la voute plantaire, il vaut mieux effectivement ne pas y mettre trop de charge le temps qu’il consolide, afin d’éviter des séquelles du type pied plat. Mais rassurez vous, il consolidera, même s’il risque de mettre 15 à 30 jours de plus… Et comme vous l’avez compris, il faudra un peu de kiné par après.
souffrant du jour au lendemain d’une douleur plantaire j’ai consulté ; diagnostic : aponévrosite et là traitement médicamenteux oral = 0 aucune amélioration ; l’ostéo qui me suit régulièrement m’affirme qu’en une séance il remédiera au mal …………………..rien, nada si ce n’est l’allègement de 50 € !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je consulte un rhumatologue qui confirme le 1er diagnostic et prescrit une écho pour confirmation………………….en attendant douleurs toujours bien présentent malgré l’arrêt de la marche rapide et des mes séances de « cardio ». Fatigué de ne plus rien faire je vais reprendre le vélo et le rameur pour apprécier si il y a dérouillage du matin + long ou pas. Donc merci pour les commentaires et les info. Hichem
2 ans aprés une Opération du Lca 1 nuit et hop dehors !!, compliquée d'algodistrophie(cybacalcine, bloc) malgré séjour au cers de Capbreton , mon genou est instable , se deboite sans arrét tiroir présent, je suis ré opérée fin juin on refait tout , par allogreffe , je ne peux pas dire du bien de cette clinique victime de son succés et le sentiment que c'est l'abbatage sans compter la consultation où c'est la secretaire qui vous reçoit et le chir passe 30 secondes , c'est 50€ , merci aurevoir!!
j’ai besoin de tes lumières car ma cousine se marie en juin avec un thème noir et blanc j’ai commandé ma robe elle est longue bicolore decolete en v avec de la dentelle sans manche fluide elle est sur le site de mango mais j’arrive pas à copier le lien j’ai besoin d’idées pour le reste de la tenue surtout pour les chaussures je vais avoir aussi un bijou de tête type année 20 voilà j’espère que tu m’aider as encore merci pour tes super conseils que je relis toujours avec plaisir.
Il y a 6 semaines en ratant une marche j’ai entendu un grand crac et ressentis une immense douleur avec impossibilité de poser le pied au sol. Après passage à l’hôpital, radio et consultation d’un interne, on m’annonce qu’il s’agit d’une entorse sans fracture. On me prescrit une orthèse de cheville et des béquilles durant 15 jours et 20 séances de Kiné.
Sur le plan des activités sportives, je suis beaucoup moins inquiet que le chirurgien car il n’est pas impossible que vous puissiez reprendre le badminton en double. Mais, là encore, il faudra laisser passer plusieurs mois et être totalement rassuré sur la cicatrisation réelle de votre tendon. Dés le déplâtrage, une prise en charge par un kinésithérapeute au rythme de trois séances par semaine pendant six semaines est incontournable. La mise en place d’une stratégie de renforcement des muscles de la jambe et notamment du triceps sural est essentielle pour faciliter la reprise sportive. Vous pourrez envisager de reprendre le sport trois mois après votre atteinte initiale en privilégiant les sports portés comme le vélo et la natation puis passer au rameur et à l’elliptique. La reprise de la course à pied ne pourra être envisagée que six mois après l’accident initial. Vous voyez, patience et prudence sont de mise chez vous jusqu’à la fin de l’été 2017.

Un truc efficace le produit que l on met sur le coussinet des chiens pour les renforcées j ai oubliée le nom de ce produit mais très efficaces,autre truc pour nettoyée sont sa réserve d’eau les pastilles vendu en pharmacie pour nettoyée les biberons ,j’utilise et depuis plus de moisissure ,je me suis dit si cela marche pour les bib pourquoi pas pour mon camelbak
Collé ! Et le dimanche qui plus est ! Le pire qu’il pouvait m’arriver! Et il avait fallu seulement près de trois mois depuis mon arrivée dans cette institution réputée pour son excellence et sa stricte discipline. A 13 ans passés, l’âge bête se révélant souverain, je finis par succomber un mercredi à cause de mes défaillances à répétition. Mlle Marceline, la prof de Maths, ne me rata pas.
Pensez aux mélanges de camaïeux de couleurs. Les camaïeux font partie d’une même gamme de couleurs, si vous choisissez une robe de couleur beige, vous pouvez porter des talons camel et des accessoires nude. Vous ne prenez pas de risque en restant dans les variations de mêmes teintes. Pour booster un peu ces couleurs basiques, optez pour un collier ou une bague de couleur forte (comme un beau turquoise ou un corail).
Je vous avoue que j’appréhende un peu de publier cet article car même s’il se veut utile pour tout le monde, il est aussi très intime. J’ai peur qu’on me juge sans me connaître, qu’on me dise que je m’invente des problèmes, que je suis dramatique, que je m’écoute trop, que j’en verrais d’autres dans la vie… Bref plein de choses que j’ai déjà entendu toute mon enfance. Aujourd’hui je sais au fond de moi que ces réactions ne changent rien à ma réalité mais j’ai encore du mal à les encaisser. Peut-être justement à cause de mon hypersensibilité, qui est aussi émotionnelle ? Dans tous les cas, j’aimerais dire à ces personnes que je ne fais pas ça pour me plaindre ou me faire passer pour une victime, mais au contraire pour être mieux dans ma peau. Pour m’accepter comme je suis et enfin m’autoriser à prendre soin de cette particularité.

Cette fois, nous restâmes seuls, la surveillante ne revenant pas. Longtemps après, l’on entendit depuis le fond du couloir des sanglots se rapprocher. Quand le jeune garçon entra suivi de la surveillante, ses joues dégoulinaient de larmes et ses mains semblaient n’avoir rien de plus urgent que d’aller et venir de ses fesses à ses cuisses. Point besoin de lunettes pour voir les rougeurs qui s’étalaient sur le pourtour de ses cuisses remontant jusqu’aux lisières de sa culotte courte. La peau nue luisait uniformément d’un vermillon éclatant. Point non plus de loupe pour constater, en l’absence de stries visibles, qu’à la différence de son prédécesseur il venait de recevoir une fessée déculottée et non pas le martinet.

Après les conseils d’ordre général, voici des petites astuces sens par sens. Et parce que la perception de notre environnement ne se limite par au cinq sens que nous avons appris à l’école, j’ai essayé de faire une liste la plus exhaustive possible des différents types de stimuli auxquels nous sommes exposé-e-s, afin de partager des astuces ciblées.


clinique honteuse une vraie pompes a fric pour la plupart du temps avec de résultat aussi nul que les consultations surtout les opérations des croisés (lca) 1000€ de débourses sans compter les consultations à 50€.... vérifier les montants quand vous payez avec la carte bleu on peut vous voler ( vecu ) delavignes n est pas si bon que ça beaucoup de échecs pour beaucoup de argent engendrée je vous conseillerai le CHU DE LIBOURNE pour le croise ( chirurgien forme par tramond ) plus jamais j irai dans cette clinique ils font ce qu ils veulent même quand on veut une anesthésie locale et qu on peut l avoir bah ils vous font une anesthésie générale de leur pleins grès .... ça passe quand il n y a pas d incident au réveil mais si il y a que se passe t il ??? bref pompe a fric consultations 3 min 50€ dépassement d honoraires a gogo .... après faut que les chirurgiens payent les locaux chacun paye sa part du crédit pour les locaux flambant neuf on comprends les tarifs de tout ses associés .......
Il est très possible de se déclencher une tendinopathie en augmentant de manière importante le temps de marche quotidien, notamment en marchant avec des chaussures qui ne sont pas faites pour aligner les kilomètres. Il est donc très probable que le fait de marcher beaucoup plus pendant trois semaines pour aller à l’hôpital vous ait déclenché une véritable tendinopathie à l’insertion du tendon sur le calcanéum.

Fin juin de cette année j’ai fait une chute de 2m environ en faisant du parkour en Espagne, la 1e radio indiquait une entorse donc un strap et du repos m’a t-on dit. Je rentre en France, 2e radio, IRM c’est confirmé j’ai une fracture du scaphoide tarsien ou os naviculaire (l’os s’est réduit de moitié et remonte un peu sur l’astragale..la totale quoi) et c’est trop tard pour opérer malheuresement.. j’ai vu 3 chirurgiens en tout, tous pessimistes, aucun ne voulait m’opérer. Depuis j’ai fait de la kyné mais je viens d’arrêter car ça ne sert plus à rien.


les fractures de fatigue ou spontanées sont des pathologies que l’on retrouve régulièrement chez le sportif ou la femme qui porte des talons hauts. Ce diagnostic reste donc une possibilité et la douleur ainsi que la gêne doivent être asse importantes. Est ce le cas ? L’idéal après 3 mois serait d’aller passer une radio du pied histoire d’en avoir à présent le coeur net.
Je voudrais témoigner sur l'excellence des soins prodigués à la Clinique du sport à Mérignac. Particulièrement j'ai eu à faire à un Chirurgien SPECIALISTE du dos, le Docteur DESTANDAU, pour un canal étroit et une situation particulièrement difficile. Cet excellent, très intègre, et combien honnête et compétent grand CHIRURGIEN , est connu hors de nos frontières pour sa grandeur d'EXCEPTION.

Je voudrais témoigner sur l'excellence des soins prodigués à la Clinique du sport à Mérignac. Particulièrement j'ai eu à faire à un Chirurgien SPECIALISTE du dos, le Docteur DESTANDAU, pour un canal étroit et une situation particulièrement difficile. Cet excellent, très intègre, et combien honnête et compétent grand CHIRURGIEN , est connu hors de nos frontières pour sa grandeur d'EXCEPTION.
J’ai remarqué que je suis beaucoup plus sensible au stimuli lorsque je n’ai pas assez dormi ou que j’ai la gueule de bois (Dieu merci, ça ne m’est pas arrivé depuis des années). Sachez aussi que généralement les personnes hypersensibles réagissent plus fortement aux effets de la caféine, des drogues et des médicaments. Si c’est le cas pour vous et que vous devez prendre un traitement, parlez à votre médecin de votre hypersensibilité aux médicaments ou commencez à des petites doses puis augmentez progressivement. Une fois j’ai eu la mâchoire serrée pendant 3 jours à cause d’un médicament trop fort pour moi…
Je vous remercie pour votre message apportant un témoignage et un avis qui ont une grande importance à mes yeux, vraiment. Je ne savais pas que l’hypersensorialité était désormais au sein des critères diagnostics, voilà qui permet d’éclairer davantage une condition encore assez peu étudiée (les cas non diagnostiqués sont sans doute très nombreux, et l’autisme chez l’adulte non diagnostiqué dans l’enfance semble être une zone d’ombre encore plus grande et moins étudiée dans le cadre médical…).

Cette imagerie est essentielle car elle nous permettra d’orienter le traitement. A ce stade, le traitement est essentiellement médical avec une panoplie d’outils thérapeutique très large et variée : étirements, physiothérapie, renforcement tendino-musculaire excentrique, massages transverses profonds, ondes de choc voire injections de Plasma Riche en Plaquettes (PRP).


Comme tu le dis, l’hypersensibilité n’est pas commune et peu de gens savent finalement ce qu’on peut ressentir et vivre au quotidien. Malheureusement, je suis hypersensible de tous les sens, à plus ou moins haute dose, mais tout de même. Ce n’est pas évident tous les jours de vivre avec cela, mais grâce à des articles comme les tiens, on commence enfin à être compris.
Bonsoir. Aujourd’hui j’ai reçu une bouteille lourde sur mon pied. Elle a glissé dessus. J’ai mal. Je ne peux plus poser mon pied. Pas de bleu pas spécialement gonflé mais quand je ramène les doigts de pied vers moi ça me fait très mal. Comme une crampe qui ne pars pas. Et ça craque tout le temps. Je dois repartir au train après demain et demain c’est le 1er mai. Vous pensez que je dois aller aux urgences ou ça passera ? Merci
Elle ne doit (surtout pas) être trop courte et moulante. Vous l’aurez compris, ce look peut faire vulgaire, et pire si en plus on prévoit de porter des escarpins de 10 cm. C’est non ! Les alternatives sont simples : soit vous choisissez du court dans une forme évasée, soit vous choisissez du moulant dans une robe qui vous arrive au genou pour le coté pin up.

N’oubliez pas que les contrastes de couleurs ne sont pas difficiles à aborder lors des belles saisons, si vous portez une robe jaune soleil, optez pour des talons bleu klein. Plus ça tranche, mieux c’est! En guise de troisième couleur de tenue, choisissez une couleur neutre : noir, bleu marine, gris, nude ou crème et complétez l’ensemble de la tenue par cette couleur choisie.
Pouvez vous m’aider je suis aussi contrainte à allez en boîte de nuit et étant tres´ jalouse je veux etre LA plus belle ! Je suis de taille moyenne avec de grandes jambes, silhouette fine, cheveux châtain jusqu’au milieu du dos, yeux bleus. Voilà je voudrais savoir comment m’habiller si je privilège robe ou legin moulant, chaussures à talon ou simplement bottines, quel maquillage et coiffure

Mon conseil est le même que le chirurgien du pied que vous avez consulté à Marseille : faites tout pour éviter l’opération. Les derniers traitements qui vous ont été conseillé sont parfaitement adaptés. Il est important que vous fassiez des étirements et du renforcement tendino-musculaire selon la méthode de Stanish. Si une infiltration de corticoïdes dans la bursite est parfois efficace, il faut absolument qu’elle soit faite sous contrôle échographique.
Quand j’avais fais l’échographie, l’inflammation apparaissait à l’endroit du ligament talo-fibulaire. C’est la même zone qui est très douloureuse quand la cheville se penche vers l’extérieur. Pour ce qui est de la douleur en elle même, je dirai, du fait que, si je ne presse pas l’endroit soit a la main, soit à une position inadéquate du pied, elle n’apparaît pas, elle est plus proche de coup de poignard quand elle surgit.
Véritable hymne à la féminité, les talons sont la touche parfaite et glamour pour finaliser une tenue. À peine surélevés ou immensément hauts, larges ou un peu plus fins, les talons de nos souliers se déclinent sans fin. On les porte avec des jupes bien sûr, mais aussi des pantalons, et on aime quand ces derniers ne les recouvrent pas entièrement. Les talons mi-hauts, ou bobines, seront eux idéaux pour allonger la silhouette et nous rendre encore plus élégante, sans jamais nous fatiguer.  
bonjour à tous je suis atteinte d'une algodystrophie majeur dans le genou suite à une arthorscopie pendant 2 ans et dans mon malheur mes os sont devenus poreux je suis tombée de ma hauteur le mois d'octobre 2010 et j'ai fait une double fracture du condyle avec enfoncement derriere le genou actuellement je souffre nuit et jour avec la morphine à 300 mgs par jour ça ne suffit plus de plus l'algo c'est prolongée dans mon pied , cheville , orteils des souffrances interminables je suis reconnue handicapée mais je n'en peux plus j'ai pensé au suicide mais j'ai un enfant de 16 ans à charge seule plus d'amis personne sauf ma mere qui est agée et dessesperée je cherche un vrai crac de chirurgien qui pourrait m'enlever se membre ou avec un peu d'epoir me le reparer (m'enlever la douleur j'ai 40 ans j'etait tres sportive marcher pour moi c'est souffrir les courses l'horreur tomber une catastrophe on me bouscule je tombe la nuit je ne ressent plus mon membre il s'engourdit et quand le matin je pose le pied à terre mon dieu stoppeé cette souffrance par pitié!!! si vous connaissez un vrai chirurgien humain avec un peu de compassion qui maitrise des fractures dites inoperables je vous en prie aider moi je suis au bout corinne 0673431878 merci de m'avoir lu
ou jumeau interne. Ce type de lésion musculaire doit être soignée très sérieusement car elle est souvent importante avec un décollement aponévrotique entrainant un saignement entre les plans de clivage des muscles du mollet. L’échographie est incontournable car elle va permettre de situer la lésion, d’évaluer l’importance du claquage et d’éliminer une rupture haute de la jonction entre le tendon d’Achille et les muscles du mollet.
Les appuis répétés, générateurs de microtraumatismes et de saignements, un choc ou d’autres affections peuvent être retrouvés. Le facteur révélateur est souvent le port d’une chaussure trop plate ou en mauvais état. La modification des conditions d’entraînement, la pratique en terrain accidenté, en côte etc.. viendront s’associer à la défaillance d’amortissement de la chaussure.
La réponse me parvint sous la forme d’un bruissement d’air suivi d’un claquement sec. Quelque chose d’acéré venait de faucher par le travers le gras de mes fesses brûlantes. C’était comme une morsure qui me fit tressauter d’une vive douleur et me transporta instantanément des années en arrière pendant les vacances d’été sur un marché de brocante provençal.
Les enthésopathies : le traitement est plus souvent centré sur une infiltration de la bursite pré tendineuse. En effet, dans cette maladie de la jonction entre le tendon (Achille) et l’os (calcanéum), il existe souvent une inflammation locale qui se manifeste par une poche liquidienne que l’on appelle bursite. Quand cette bursite existe, avec l’aide du guidage échographique, il faut la  ponctionner et l’infiltrer. Généralement, les résultats sont bons et il ne faut pas hésiter à refaire ce traitement, 1 à 2 fois dans l’année. Mais parfois, ce conflit entre l’os et le tendon est chronique et il existe un échec à ce traitement local par infiltration. On aura alors  recours, dans quelques cas, à la chirurgie. Cette chirurgie a pour but de rendre l’os moins agressif sur le tendon, même si cet os n’est pas déformé comme il est classiquement décrit dans la maladie d’Haglund (déformation de l’os calcanéum avec une protusion osseuse).
Comme plupart des activités se déroulent en journée, les pierres précieuses (émeraude, rubis, saphir, diamant) sont à délaisser (comment cela peut-il être possible ?!). On considérait de très mauvais goût lors de cocktails que de porter des diamants. Vous pouvez porter des pierres semi-précieuses comme le jade, turquoise, le marquisat, l’agate et la cornaline. Moins onéreuse, la bakélite était populaire. Le soir, par contre tout est permis pour venir danser sur l’esplanade du casino sous les yeux vigilants de notre maréchaussée ! Nous vous conseillons cependant de ne pas arborer vos joyaux de famille mais de vous munir d’étincelantes copies.
Bonjour, suite à une course de 15 km ou j’ai noté une instabilité et une petite douleur du pied à la hauteur de la fin du métatarse ( petit doigt de pied) et début du cuboïde ( dans le creux). Mais 2 jours après une situation d’urgence dans la nuit m’a obligé à me lever très brutalement et une douleur beaucoup plus intense c’est réveillée avec gonflement et rougeur. J’ ai boité pendant 3/4 jours ( ma profession m’oblige à beaucoup marché) j’ai traité avec glace et anti-inflammatoire depuis cela va de mieux en mieux mais je garde après 8 jours une douleur..Je suppose qu’il ne s’agit pas d’une fracture merci de me donner votre avis;
Je vous contact pour avoir des informations . J’ai chuté lourdement mercredi en VTT résultat douleur intense sur l’extérieur du pied. Je suis donc rapidement descendu aux urgences d’Annecy on me fera faire une radio et l’interne en charge de moi me rassure et m’assure que il n’y as pas de fracture mais qu’il y a une suspicion d’entorse de chopard. Donc on me conseil de faire un scanner .

Les symptômes que vous décrivez sont probablement des « douleurs de croissance ». Le terme médical exact utilisé pour classifier les douleurs d’insertion du tendon d’Achille sur le calcanéum chez un adolescent sportif est le suivant : ostéochondrose de croissance ou maladie de Sever. Ces ostéochondroses de croissance peuvent se développer partout ou un tendon s’insère sur un cartilage de croissance. Au niveau des genoux, c’est souvent l’insertion du tendon rotulien sur le tibia qui souffre, il s’agit alors d’une maladie d’Osgood-Schlatter.
Arrivée à Londres il y a 2 semaines j’ai visité la ville pendant 3 jours consécutifs (marche de 9h à 22h pendant 3 jours) puis depuis 10 jours je marche environ 2h par jours ne pouvant faire autrement. Malheureusement depuis plus de 7 jours j’ai une douleur dans le pied (niveau extérieur qui correspond à l’exact placement du cuboide sur votre schéma), au début ressenti comme une sorte de « courbature » au pied, j’ai de plus en plus de mal a marcher (je me déplace sans prendre appui sur ce pied), la douleur est différente chaque matin au réveil mais ne s’intensifie et n’est souvent ressenti qu’au moment de marcher. Je ressens parfois de petites bulles, comme si mon pied grinçait, j’ai l’impression que quelque chose pourrait être déplacé car parfois mon pied craque et la douleur s’en va (pendant quelques secondes), mais j’a aussi pensé à une fracture de fatigue du à mes longues heures de marche car je ressens un douleur non plus comme sur un muscle mais plutôt sur un os. Qu’en pensez-vous ? Un ostéopathe serait-il adéquat ? Merci

j’ai des attelles et je fais de la piscine il n’y a que dans l’eau que je n’est aucune douleur le soucis c’est que une fois sorti de l’eau ce est pas la meme chose….les antidouleur je ne peux pas je ne suporte pas les cachet fort il m’on dit quil etait possible de poser les vis mais bon si on vis machoir main doight coude epaule genoux pied cheville etc ba je vais pas en avoi fini avec les operation en sachant que j’ai 90 pour cent du temps des probleme au reveille..a part ca il n’existe aucun traitement a ce jour..


Rester fidèle à sa pointure peut être un bon début au moment de choisir une nouvelle paire. Malgré la tentation, mieux vaut éviter la paire qui fait de "petits pieds" au risque de les voir rester au fond du placard. En cas d'hésitation, il est au contraire préférable de prendre une demi pointure au-dessus et d'ajouter une semelle si besoin. Il peut aussi être utile de tenir compte de la matière. Le cuir se détend, mais le satin ou les matières synthétiques ne sont pas aussi souples. Autre astuce: plutôt essayer les chaussures en fin de journée car les pieds ont alors tendance à gonfler.  

×