Pour un mariage (désolée, pas de robe, je fais un 36 mais j’ai un petit complexe avec mes jambes), je porterai donc une combinaison en soie bleu marine, manches courtes trois quart, et décolleté en V. Et comme j’ai déjà craqué sur une pochette, elle sera en cuir camel (avec anse chaine). Du coup pour l’instant c’est très classique, aurais-tu des idées en terme de veste, chaussures, accessoires ? Pour éviter les fautes de gouts ? Merci d’avance ! Mélanie
Mais saviez-vous qu'il existe une astuce toute bête qui permet de rendre ses chaussures beaucoup plus confortables ? Si on connaissait déjà la technique des chaussures dans le congélateur, et celle, du port des chaussures chez soi avec des grosses chaussettes pour détendre le cuir, le site américain PureWow nous apprend aujourd'hui qu'il n'a qu'à plonger dans son sac à main pour trouver l'ingrédient qui permettra de protéger ses pieds. Mais alors, c'est quoi ce petit élément magique ?
est pris à l'été 2009,et là...GROSSE DECEPTION:peu loquace, et assez fier de sa personne je me suis tapé près de 3h de route pour m'entendre dire que le taux de réussite d'une telle intervention(peignage du tendon rotulien)n'était que de 33%; après à peine 10 mns passé,au revoir et 65€!il me prescrit...des séances de kiné "ponçage à la glace du tendon rotulien"!! alors que le problème est chronique! même le kiné fut étonné de cette prescription.Alors foutu à 46 ans? l'avis d'un autre spécialiste m'est conseillé, (l'exemple d'une jeune femme ayant eu les mêmes déboires avec le même médecin m'ayant été rapporté)et ce n'est que cette année que je me décide a prendre RV car gêné dans mon travail,puis adieu le sport(conscient que l'arthrose guette si rien est fait,en plus);je suis maintenant opéré (depuis peu).
Il est primordial de bien choisir ses chaussures à talons. D’emblée, on oublie les matières synthétiques et on investit dans un modèle en cuir souple et confortable qui empêchera le pied de transpirer. L’arrière du soulier, appelé le contrefort, doit absolument être flexible. S’il est trop rigide, il va forcément nous faire mal et provoquer des ampoules. Ensuite, il ne faut pas que la cambrure de l’escarpin soit trop verticale, sinon ce dernier ne pourra pas épouser la forme naturelle du pied. Et bien entendu, on respecte sa pointure : rien de pire que des orteils comprimés (surtout le petit dernier, bien trop souvent malmené).

Pour faire en sorte que le poids de votre corps se répartisse de façon équilibrée et harmonieuse sur la plante de vos pieds, il est essentiel de choisir des chaussures qui respectent la cambrure naturelle de ceux-ci. Si vous sentez que vos pieds sont confortablement installés dans vos chaussures, c’est que vous avez probablement réussi ce premier pari.


Une nouvelle saison commence ! Et malgré notre dressing bien rempli, j’ai une envie folle d’acheter une nouvelle paire de chaussures. Mais cette année, je ne me trompe pas ! Hors de question d’acheter une de ces paires qui me font souffrir dès 10min de marche. Alors voici 3 petits conseils pour vous trouver une paire de chaussures à talons design mais confortables !
Elle ressemble (un peu) à celle-ci, sauf qu’elle est plus longue (elle doit m’arriver aux genoux, puis je suis petite), fushia un peu plus foncé, le haut est avec des motifs effet 3D, la taille est très resserrée, avec un très beau ruban et noeud sur le côté (quelques strass au milieu du noeud). Je n’ai pas de photo car la couturière du magasin est en train de me la refaire sur mesure, elle était trop large pour moi. Je l’aurais la semaine prochaine!
Psst : Sixième solution Bonus : Sinon, on peut aussi apprendre à faire ses chaussures soi-même : du sur-mesure de chez sur-mesure. A mess Around j’ai par exemple découvert l’association L’Atelier de Maurice Arnoult, du nom d’un bottier Parisien, qui transmet le savoir-faire ancestral des bottiers de manière presque gratuite : une cotisation annuelle d’une vingtaine d’euros, puis 25€/mois pour le matériel, à raison d’une demi-journée par semaine. Les professeurs sont de célèbres bottiers, artisans à la retraite ou presque, qui partagent leur expérience, leur passion, et leur savoir-faire.
En ce qui concerne la prise en charge, je ne suis pas énervée contre les médecins mais contre le fait qu’il y ait énormément de patients, peu de temps et que c’est de cette équation qui ne permet pas de diagnostiquer comme il faudrait les pathologies. Je suppose qu’avec un peu plus de temps, j’aurais pu savoir qu’il fallait que je remette mon pied en décharge même si la fracture du naviculaire est toute petite. Tout comme je n’ai pas pu demander si le fait que j’allaite pouvait changer le temps de guérison. Heureusement que j’ai pu préciser rapidement que j’allaitais pour avoir une prescription d’anticoagulants compatibles. Bref, c’est super de pouvoir vous lire et d’avoir votre avis, mais tellement dommage de devoir y avoir recours parce que les praticiens sont surbookés (et pas aidés…)
Oh ! J’oubliais, pour les personnes hésitantes mais qui aiment les animaux, il existe une association qui se nomme « prête-moi ton chat », le but, garder le chat d’un particulier de manière bénévole, le propriétaire se chargeant de fournir nourriture, couchage, litière, joujoux, etc… l’association servant d’intermédiaire. Là, idem, vous trouverez les informations en tapant « prête-moi ton chat ». Cela vous permettrait de voir si la cohabitation avec un animal vous conviendrait et qui sait, avoir ensuite l’envie d’adopter un petit félin bien à vous.
En conclusion, je vous propose de continuer régulièrement le sport mais en pratiquant des activités moins sollicitantes pour les tendons d’Achille que le badminton, de tenter de trouver un kinésithérapeute qui pourra vous faire travailler la souplesse et le gain d’amplitude en piscine, de consulter un médecin du sport ou un chirurgien qui après examen vous orienteront vers les traitements adaptés.

bonjour,,,il a fallu que je tombe sur votre article pour enfin comprendre,,,à 65ans il n’est jamais trop tard,,,super migraines,,,toutes les odeurs,,,le bruit,,,la foule,,,les lumières artificielles,,,les vetements et surtout,surtout l’emotionnel,,jusqu à tomber en état de sidération,,,pleurer,,,étouffer,,,oui;;tout cela je le vis depuis toujours,,,des situations émotionnelles jusqu à me rendre malade,,,et si au quotidien dormir avec la lune m’enchante,,,je ne supporte pas le bruit,,pas davantage les boules dans les oreilles car là c’est mon corps que j’entends et le moindre mouvement étranger me donne des envies de dormir seule,,c’est le plus facile,,choisir une vie simple proche de la nature,,,peu de monde ou juste celui choisit,,,fuir avant le choc émotionnel,,,méditation,,,yoga,,,voilà mes solutions,,,merci pour cet article et merci à tous ceux qui ont partagés leur commentaire,,,ainsi je me sens moins bizarre,,,
Pour faire en sorte que le poids de votre corps se répartisse de façon équilibrée et harmonieuse sur la plante de vos pieds, il est essentiel de choisir des chaussures qui respectent la cambrure naturelle de ceux-ci. Si vous sentez que vos pieds sont confortablement installés dans vos chaussures, c’est que vous avez probablement réussi ce premier pari.
Je n’hésiterais pas une seconde à mettre en beau rouge à lèvres pour apporter de la gaieté à l’ensemble. Après tout un mariage est un événement festif ! Par-dessus, pourquoi pas une cape bleu marine ou un beau manteau camel ? Deux coloris faciles à remettre par la suite et qui s’accordent bien avec vos chaussures rouges. En tout cas pas de noir, c’est trop sérieux. A très vite !
En ce qui concerne la prise en charge, je ne suis pas énervée contre les médecins mais contre le fait qu’il y ait énormément de patients, peu de temps et que c’est de cette équation qui ne permet pas de diagnostiquer comme il faudrait les pathologies. Je suppose qu’avec un peu plus de temps, j’aurais pu savoir qu’il fallait que je remette mon pied en décharge même si la fracture du naviculaire est toute petite. Tout comme je n’ai pas pu demander si le fait que j’allaite pouvait changer le temps de guérison. Heureusement que j’ai pu préciser rapidement que j’allaitais pour avoir une prescription d’anticoagulants compatibles. Bref, c’est super de pouvoir vous lire et d’avoir votre avis, mais tellement dommage de devoir y avoir recours parce que les praticiens sont surbookés (et pas aidés…)
les différents conseils sont tous aussi précieux les uns que les autres. Quelqu’un a-t-il déjà essayé de se faire tremper les pieds dans une infusion de thé :10 sachets de thé dans un peu d’eau froide . Faire trempette qq fois par semaine avant une grande randonnée permettrait à la peau des pieds de durcir. J’ai trouvé cette info dans une revue concernant les premiers soins. Merci
Je vous propose de prendre des béquilles pour ne pas avoir à poser le pied au sol avant de consulter votre médecin qui vous prescrira une échographie. Le risque de ce type de lésion musculaire est essentiellement la récidive dans les semaines qui suivent la blessure initiale. Pour éviter ces rechutes, les sportifs doivent s’astreindre à une rééducation sérieuse chez un kinésithérapeute qui connait bien les sportifs. La reprise de la course ne doit pas être envisagée avant six à huit semaines minimum. Mais il est possible de reprendre doucement le vélo à partir de 4 semaines si la cicatrisation dirigée se fait correctement.
Ce n’est pas pour rien que les chats ont ce que l’on appelle des coussinets en-dessous de leurs pattes. Ils vivent dans le confort permanent ! Comme nos amis les félins, n’hésitez pas à utiliser cet accessoire que l’on appelle coussinets en silicone. Ils peuvent faire des miracles pour supporter les talons, d’autant plus si vous devez habituer vos pieds à des chaussures neuves. Il en existe de plusieurs sortes.
L’autre élève était le plus jeune. Sous sa chevelure blonde et bouclée il avait gardé le visage enfantin d’angelot que chiffonnait l’inquiétude. D’une voix timide, il nous confia qu’il était ici à cause de retards chroniques alors qu’il habitait tout près du collège. Deux avertissements assortis de mises en pénitence à genoux durant les récréations étaient demeurés sans effet. Il avait l’air manifestement plus perturbé que moi, sans doute victime de l’influence des grands élèves des classes supérieures.
Le second médecin « aux urgences », m’as fait faire une prise de sang, avec un taux de d-dimères un peu élevé 1.14 et une baisse légère de plaquette 148 000, de nouveau une radio « on ne voit rien », il m’as prescrit d’autre antalgique « que je ne supporte toujours pas » et paracétamol, un écho Doppler « qui est négatif », ainsi qu’une attèle maleo « Chevillère élastique proprioceptive » et béquille. Lui pense aux tarses mais sans précision « sauf un début de phlébite mais négatif ».

Gardez vos pieds secs. Cela est parfois difficile comme dans le cas d’intempéries ou de traversées de rivières. Mais, il vaut mieux par exemple enlever ses chaussures pour traverser une rivière que de marcher plusieurs heures avec les pieds mouillés. Ne vous dites pas : « ce n’est que de l’eau ». Effectivement, ce n’est pas gênant sur une courte durée, mais les pieds finissent toujours par friper et former des ampoules.
Bonjour, je pratique le tennis en compétition et j’ai mis environ un an avant de réaliser que je souffrais d’une tendinite du talon d’Achille. Les symptômes initiaux se caractérisaient par un difficulté à marcher au réveil et des douleur lorsque je portais des chaussures qui appuyaient sur le tendon. Après une échographie et 10 séances de kinésithérapie, j’ai repris le tennis intensivement et au bout de 3 ou 5 séances de 3h la douleur est revenue avec une légère inflammation. Depuis des anti-inflammatoires en phase aiguë et 10 séances d’onde de choc ma douleur a fortement diminué et après 4 semaines d’arrêt sportif, je n’ose plus forcer en entraînement. Quels conseils pourriez vous me donner pour limiter les risques de rechute et retrouver la confiance de mes appuis . Merci

Inspectez vos pieds à la recherche de zones d’échauffements, d’irritations ou de rougeurs qui sont les premiers signes d’apparition des ampoules. Vous pouvez également les tremper dans l’eau froide – à condition que vous puissiez les sécher correctement avant de renfiler vos chaussures. Le froid raffermit la peau, soulage les échauffements et réduit le gonflement des pieds.


Alors voilà je vais en boîte samedi prochain et comme pour certaines ici c’est la première fois! Un peu stressée je n’ai pas envie de mettre une robe car je ne me sent pas à l’aise. Je fais 1.75 pour du 36, et je voulais avoir tes conseils pour…. Tout! Donc j’ai décidée de me mettre en jean (troué ça fait trop?) avec des talons 7cm mais carrés pour être à l’aise (ma petite taille de pied me gêne dans mon équilibre rahlala). Donc je voulais avoir ton avis sur le jean et si cela coordonne avec les talons?

Les tendinopathies d’Achille sont avant tout des pathologies mécaniques mais bien évidemment une bonne hydratation et une bonne nutrition sont des facteurs de protection essentiels. Le diabète insulinodépendant n’est pas, a priori, un facteur de risque à retenir. Par contre, faites vous bien conseiller sur l’entrainement et sa programmation. En course à pied, les erreurs d’entrainement sont responsables à 60 % de la survenue des blessures…
Aujourd’hui en ayant fait un peu de tennis j’ai eu tout d’un coup du mal a courir plus d’un coup carrément à marcher. Je ne pouvais plus poser mon pied par terre et c’est alors que j’ai décidé d’arrêter le sport et de rentrer afin de mettre de la glace avec un antalgique anti-inflammatoire (Flector) et un bandage. J’arrive a poser mon pied par terre mais sur le côté et je ne peux pas rester appuyer longtemps dessus.
Quoi qu’il en soit, les conseils comme les étirements, boire de l’eau et vérifier vos chaussures de running me semblent adaptés. Il ne faut pas rester avec cette douleur, l’idéal est de passer voir un médecin du sport et de revenir vers nous avec un diagnostique car vous ne nous donnez pas assez d’informations afin de pouvoir vous conseiller. Est ce que vous avez consulté ? Quelle est votre pratique (combien de séances par semaine, pratique route ou trail etc…)
En effet, les douleurs de la voûte plantaire les plus fréquentes lors de la course à pied, sont celles qui touchent l’aponévrose plantaire. Généralement, ces douleurs se situent à l’arrière du pied, au niveau du talon. Elles apparaissent pour une certaine durée de course. Mais elles sont aussi très fréquentes lors des premiers pas, le matin. D’ailleurs, cette douleur de dérouillage matinal est un excellent signe,  pour contrôler l’évolution de cette maladie. Je m’explique : la douleur du matin au réveil est un excellent outil de mesure pour savoir si l’activité sportive que vous pratiquez est mauvaise pour vous ou pas. En effet, si vous faites une activité sportive (40 à 45 minutes de course, par exemple) et que la douleur du lendemain matin n’est pas plus longue qu’un matin normal (par exemple, quatre à cinq minutes) c’est que l’activité physique que vous avez faite la veille n’est pas trop ou très mauvaise pour vous. Par contre, si cette même activité physique, vous entraîne un plus long temps de dérouillage le lendemain matin,  c’est que vous avez aggravé votre maladie.

Ne vous inquiétez pas trop, Al, à priori dans votre cas l’atèle devrait effectivement suffire à assurer la cicatrisation de votre lésion. Rien ne vous empêche d’utiliser des béquilles, mais ne faites pas une fixation là-dessus, votre pied finira par guérir. Si votre douleur ne faiblit pas d’ici 8 jours, retournez peut être consulter votre médecin et repassez éventuellement une radio, histoire d’être rassuré et de vérifier que vous ne souffrez pas d’une alodystrophie.
Le protocole de STANISH est un bon moyen de remédier a des pbs de tendon d’Achille. Vs taper sur le net et vs prenez l’article de l’université de NANTES . Je l’ai fait en le respectant a la lettre . J’avais une rupture partielle sur chaque tendon de 7mm. En cas de début de douleur sur vos tendons ne pas insister et traiter de suite sous peine de pbs plus graves et d’arrêt long . Ne pas oublier que le tendon d’Achille tient notre corps

Choisissez correctement vos chaussettes. Oui il faut en mettre – certains ont essayé sans et ce fut un échec. Elles doivent protéger vos pieds des frottements et évacuer la transpiration. N’utilisez pas de chaussettes en coton, car elles absorbent l’humidité et ne l’évacuent pas. Avec des chaussettes en coton, vos pieds restent toujours humides. En plus, le coton sèche lentement. Utilisez des chaussettes de randonnée spécialisées, renforcées et avec des coutures plates. Choisissez également des chaussettes adaptées à la température extérieure. Tout cela fera le sujet d’un prochain article.
Par contre, depuis quelques années, sont apparues les ondes de choc. Il s’agit en fait de « petits marteaux piqueurs » qui tapent sur le tendon douloureux. Ce traitement, fait généralement par des kinésithérapeutes qui sont équipés, semble vraiment  adapté au nodule du tendon achilléen. Il faut faire entre 8 à 12 séances. Si les résultats sont nuls, il est inutile de poursuive et inversement on peut continuer au-delà de 12 séances si les progrès existent.
Suite à une chute fin août, on m’a « diagnostiqué » une entorse bénigne de la cheville : orthèse et incitation à la marche à partir de 15 jours. Mais cela me faisait mal donc je n’ai pas trop posé le pied. Le médecin m’a dit de marcher sauf si c’était insupportable, que c’était normal d’avoir un peu mal. Donc j’ai continué à essayer de marcher entre douleurs, gonflements, et inquiétude. J’ai enfin eu un scanner au bout de 6 semaines : fracture de la face articulaire du calcaneum avec le cuboïde et petite fracture postéro-interne de l’os naviculaire associé. L’orthopédiste m’a dit que ce n’était rien et qu’il fallait que je marche et quitte mes béquilles dès que possible, me précisant tout de même que mon entorse était grave. Du coup, je stresse d’avoir posé le pied tout ce temps et je ne sais pas ce que je dois faire maintenant. La fracture ne doit pas être consolidée si on la voit au scanner mais il me dit de marcher quand même…
vous constaterez sur le site que vous n’êtes malheureusement pas la seule à qui on a diagnostiqué une entorse alors qu’une fracture d’un os voisin est passée inaperçue. C’est un problème récurrent qui se reproduit très fréquemment. Et dans votre cas ce problème est important puisque vous avez des répercussions qui risquent de se solder par une intervention irréversible.
Bonjour je fait de la course a pieds depuis des année après un repos pour une pth et un repos obligatoire je me suis mise a faire des marches « sportives » en foret avec des chaussure adapté depuis j’ai repris la course a pieds et je souffre de douleurs aux tendons d’achille le matin quasi impossible de descendre les escaliers normalement .cela ne dure pas mais les douleurs reste au contact mais je ne ressent aucune douleurs lors de la course mais bien après une marche avec des montées et descentes successives.plusieurs infiltration de vitamine suivie d’anti inflammatoires non rien donnés.je me suis construite une planches inclinée pour étirer les tendons mais rien ne change que me conseillé vous ?

Une nouvelle saison commence ! Et malgré notre dressing bien rempli, j’ai une envie folle d’acheter une nouvelle paire de chaussures. Mais cette année, je ne me trompe pas ! Hors de question d’acheter une de ces paires qui me font souffrir dès 10min de marche. Alors voici 3 petits conseils pour vous trouver une paire de chaussures à talons design mais confortables !
Je vous remercie pour votre message apportant un témoignage et un avis qui ont une grande importance à mes yeux, vraiment. Je ne savais pas que l’hypersensorialité était désormais au sein des critères diagnostics, voilà qui permet d’éclairer davantage une condition encore assez peu étudiée (les cas non diagnostiqués sont sans doute très nombreux, et l’autisme chez l’adulte non diagnostiqué dans l’enfance semble être une zone d’ombre encore plus grande et moins étudiée dans le cadre médical…).
bonsoir, je suis désespéré, mon papa il y a 5 mois c'est fait opéré a l'hopital de bergerac pour lui poser une prothèse du genou,résultat il a chopé le staphilocoq doré,suite a sa il lui reste avant de le réopéré il doit subir une grèffe sur un trou situé sur son genoux qui ne peux pas se refermer!!! il est en ce moment a pellegrin pour sa greffe avec un moral au plus bas!! il a (73 ans)il subit le pauvre des soins malheureusement encore trés douloureux, on est au bout.
J’ai éssayé il y a un mois les ondes de chocs qui n’ont rien donné… jusqu’à qu’on change un peu le protocole de soin en accord avec le kiné. Le souci est que les ondes de chocs n’étaient pas assez fortes at appuyées pour provoquer une inflammation suffisante de l’aponévrose. Après 3 séances à « dérouiller » lors des ondes de chocs, c’est le jour et la nuit et je me remets à espérer ! Bref, plus aucune douleur le matin au réveil. Je n’ai pas essayé de recourir mais je vais me donner le temps avant de reprendre la course à pied.
Cependant pour répondre à votre question, l’IRM ne montre justement aucun pincement au niveau du cartilage (qui est saint selon le médecin, aucune lésion n’est visible et les épaisseurs sont conservées) de plus, le trait de fracture a disparu et seules quelques très petites « cicatrices osseuses » sont présentes. Selon le médecin, « tout devrait être normal » et il ne comprend pas pourquoi des douleurs persistent ; il m’a même donné le feu vert pour reprendre la course à pied.

Non, justement, c’est pour ça que ça me laisse perplexe, j’ai l’impression qu’elle est juste censée m’aider à me mouvoir, ce qui est de toute façon impossible, je n’utilise pas ce pied et prends des cannes anglaises, et c’est une sorte de chaussure-attelle que je dois enlever pendant la nuit, ce qui me conforte dans l’idée que l’attelle n’est pas censée aider la guérison de mon pied en elle-même…
J’ai exactement les mêmes soucis que vous avec une aponevrosite plantaire à droite et une contracture des lombaires (droite) ainsi que douleurs dans le bassin et jambes selon les jours. J’en suis déjà à 6 mois et je n’en peux plus..on me dit que cela va passer mais pas d’amélioration… J’ai vu rhumato, podologue (semelles thermoformées), ostéopathes, et je fais de la kine trois fois par semaine. Avez vous trouvé la cause de votre problème? Vous en êtes vous sortie? Merci beaucoup d’avance pour votre réponse.

Depuis ce temps, j’ai repris la marche tranquillement, d’abord avec mes béquilles, puis sans, sous la supervision de ma physiothérapeute. Mais voilà, j’ai toujours mal au pied – pas une douleur lancinante ou sourde, mais plutôt aigue, comme si l’os transperçait ma peau… Bref, assez difficile! Mon pied enfle plus la journée avance, au point ou je peux avoir de la difficulté à mettre des bas ou des bottes. Je ne sais plus trop quoi faire.. Que me conseillez-vous?


Par désespoir et sur conseil d’un ami, je suis allé voir un acupuncteur. Les douleurs dans la vie quotidienne ont disparu dés la sortie de la première séance (Novembre 2014). J’ai redémarré la course à toute petite dose: course pendant 5 minutes. Je sens une toute petite douleur. (impossible avant de marcher pendant 3 jours). Je vais attendre 6 mois et espère reprendre le sport.
ma facture a été diagnostiquée quand juillet 2009 je soufrais troop ! j’ai consulter un orthopédiste, ce dernier ne voulant pas me plâtrer car etant mere au foyer il ma dit que je n’ariverais pas a m’en sortir avec des enfants et un plâtre !! malheureusement pour moi je l’ai écouté il m’a prescrit des semelles orthopédique et m’avait dit c’est pas sur que vous gueririez madame !! je suis sortie de mon rendez vous désespérer je suis rester jusqu’à maintenant avec ma douleur quotidienne je ne peux pas courir plus de 5 minutes c’est atroce je boite en permanence j’ai un hématome et une bosse a cet endroit , je suis perdue en plus de cela la remplacante de mon medecin traitant m’a dit que j’allais rester comme ca toute ma vie !!! je n’ai que 32 ans !
Pensez aux mélanges de camaïeux de couleurs. Les camaïeux font partie d’une même gamme de couleurs, si vous choisissez une robe de couleur beige, vous pouvez porter des talons camel et des accessoires nude. Vous ne prenez pas de risque en restant dans les variations de mêmes teintes. Pour booster un peu ces couleurs basiques, optez pour un collier ou une bague de couleur forte (comme un beau turquoise ou un corail).
Bonjour, je suis invitée à un mariage début octobre, j’ai craqué pour cette robe(framboise écrasée) mais j’ai beaucoup de mal à l’accesoirisée https://www.petitemendigote.fr/fr/product/pap-h18/17169-1-pippa-sat. En réalité ce qui me bloque c’est que je vais devoir mettre des collants noirs, mon sac à main sera gris foncé avec une bande argentée et une bande noire. Que puis-je mettre comme veste, écharpe et chaussure sans trop alourdir le look?

je joue au basket à l’alm evreux (nationale 3) je souffre depuis 5 ou 6 mois de douleurs au tendon d’Achille gauche, j’ai arrêté le sport pendant 2 mois cet été en essayant de traiter la douleur, un premier médecin me parle d’une bursite, un deuxième me dit non et décide de traiter par onde de choc, je fais donc des ondes de choc (dr ledourner) mais rien n’y fait il y a eu quelques améliorations mais la douleur revient. Le kine décide donc d’arrêter les ondes car pour lui pas de tendinite mais plutôt la fameuse bursite. Comment faire pour la traiter, mon premier médecin me parle d’infiltration le kiné aussi, j’aimerais régler ce problème rapidement la saison va reprendre


je pense que si vous deviez avoir une fracture la douleur ne cèderait pas si régulièrement, elle resterait beaucoup plus prenante.Quoiqu’il en soit avec l’activité sportive que vous avez, mon avis est que vous devriez consulter. Il faut absolument poser un diagnostic sur votre douleur car sans ça vous risquez à la longue un problème beaucoup plus grave qui risque de vous priver de sport ou de vous handicaper pour l’avenir ce qui serait dommage.

Merci de nous apprendre tout ca et d’accepter de te découvrir pour ca! Je me reconnais assez en ce qui concerne les sons et les odeurs. Mais je me suis toujours sentie « différemment sensible » plutot que hypersensible. Typiquement pour le son, il y a pas mal de choses dont je fais bien mieux abstraction que les autres, mais certains sons me donnent l’impression de faire vibrer mes organes internes et c’est absolument insupportable. En particulier avec les musiques, mon chéri a arrété d’essayé de comprendre. Je dis juste « cette musique me fait mal au coeur » et il change. Lui qui est trés mélomane a cherché une cohérence dans mes problèmes, et il ne comprend pas!
inconvénient: perte de mobilité du pied qui a besoin de toutes ses articulations pour se mouvoir. Il est probable que vous ayez quelques petits soucis de marche près cette intervention, qui pourront s’atténuer avec le temps et la rééducation. C’est une opération importante qui doit être bien réfléchie et qui n’est proposée par le chirurgien que s’il sait que c’est la seule solution pour régler vos problèmes car elle est définitive.
Collé ! Et le dimanche qui plus est ! Le pire qu’il pouvait m’arriver! Et il avait fallu seulement près de trois mois depuis mon arrivée dans cette institution réputée pour son excellence et sa stricte discipline. A 13 ans passés, l’âge bête se révélant souverain, je finis par succomber un mercredi à cause de mes défaillances à répétition. Mlle Marceline, la prof de Maths, ne me rata pas.
J ai besoin de vos conseils pour une soirée dansante a venir.voilà j ai 50 ans je suis assez mince ,le m habille encore en 38 et je prévois de mettre pantalon noir pres du corps genre slim avec une blouse noir également style drapée fluide tombantjuste au niveau des hanches ,le pantalon lui est taille haute.les escarpins sont noirs scintillants.et donc pour terminer une veste rouge coquelicot assez courte pour mettre de la couleur a ma tenue avec un tour du cou fantaisie rouge e creme pour mon décolleté.mais voilà j ai peur que vue mon àge le noir et rouge ça flash de trop,j ai pris le pantalon et le haut noir pour faire sobre mais comme j aime bien la couleur j ai trouvé que ma veste irai bien mais mes filles me mettent le doute!que pensez vous de ce choix et quels conseils me donneriez vous au niveau du maquillage? nude ou au contairerouge a lévre assorti.j attends vos conseils avec grande impatience ,merci par avance.je ne voudrais surtout pas faire vulgaire ou
Supporter les talons hauts, c'est donc aussi – et surtout – choisir le bon modèle. Chaque personne est différente, dans sa posture, la morphologie de son pied, sa démarche... Si vous voulez pouvoir marcher en talons toute la journée, le mieux est encore d'écouter votre corps et de respecter ses exigences, sans brûler les étapes et en optant pour une paire qui soit adaptée à vos spécificités. Mais gardez toujours à l'esprit que la maîtrise des talons hauts n'est pas innée : c'est avec de l'entraînement que vous parviendrez à mieux supporter vos stilettos au fil des heures. Alors ne vous blâmez pas si vous n'arrivez pas à les garder aux pieds de 9 à 5 et que vous finissez pas les troquer contre une bonne vieille paire de ballerines. Après tout, les femmes qui courent en talons de 12cm toute la journée sont un mythe !
×