Merci pour la description précise de vos douleurs. Sans trop se tromper, il est logique d’envisager chez vous une lésion au niveau de la jonction du corps musculaire du triceps sural et du tendon calcanéen. Une échographie serait intéressante et contributive pour mieux analyser la localisation, l’étendue et le type de la lésion. Elle nous permettra surtout de mettre en place un traitement parfaitement adapté : s’agit-il d’une atteinte plutôt musculaire ou d’une atteinte plutôt tendineuse ?

Tout d’abord, merci pour l’article que je trouve très intéressant. Je cherche une solution pour mon fils depuis des années et ceci est peut-être un début de réponse. A 12 ans, il a une alimentation TRES sélective. J’ai le choix entre 6-7 plats et dès que je change un rien la recette (ou la marque des produits), il le goute et ne mange pas. Il refuse ou n’arrive pas à tester de nouveaux aliments. Il fait un blocage. Aucun légumes, et il mange bananes Chiquita, pommes et quelques noix comme fruit (de temps en temps). C’est tout. Evidemment, je m’inquiète fort pour sa santé, cela me ronge. Nous avons essayé quelquefois de l’obliger et on l’a laissé à table lonnnnnngtemps, nous sommes allés consulter des psychologues, nous avons essayer de désensibiliser son palais par des massages chez une kiné,… rien n’y fait. Je pensais que c’était de la mauvaise volonté et que ça se passait uniquement dans sa tête mais peut-être pas. C’est aussi un gros problème au point de vue social (chez les copains, au resto, lors des sorties scolaires,…). De plus, la famille et les connaissances me reprochent à la limite de ne pas réussir à le faire manger. On lui a fait passer des tests chez un neuropsychologue, il est HP, je ne sais pas s’il y a un rapport. Sa soeur est très sensible au bruit et cela pose beaucoup de problèmes en classe. Qu’est-ce que je pourrais faire de plus? Auriez-vous, par hasard, un conseil à me donner? Ô désespoir… ;-P


Je souffre d’un mal a la cheville gauche depuis bientôt deux ans. J’ai fais des Radiographies, in n’y voit pas de fracture, j’ai fais le scanner, on a dit tout était normal. On a il y a trois mois fait l’échographie, le médecin m’a dit qu’il y avait une inflammation. J’ai entreprit de me faire des massages durant le mois de Janvier dernier, en Février, je pouvais courir avec un simple sensation a l’avant de la cheville. j’ai reprit le footing depuis lors et hier, j’ai ressenti une douleur subite pendant la course et tout a recommence de plus belle. Quand la douleur est la, Je dois contrôler la position de mon pied au sol. du coup, sur un virage a gauche ou tout mouvement qui sollicite une flexion vers l’extérieur de la cheville, la douleur est intense. En touchant la cheville, je sens mal a l’endroit du ligament collatéral externe, et a l’avant de la cheville, lorsque je presse sur le talus, la douleur est forte en appuyant et lorsque je relâche, elle s’amplifie d’un pic et retombe doucement.
D'autres caractéristiques de la chaussure à talon jouent un rôle dans son confort. La semelle a également son importance : une semelle épaisse est plus confortable qu'une semelle fine car elle amortit davantage les chocs. Aussi, les semelles en matériaux plus souples (gomme, corde, liège, caoutchouc...) ménageront votre voûte plantaire et vous permettront ainsi de mieux supporter vos chaussures au fil de la journée.
Ton site est super, plein de bonnes idées. J habite à la Réunion, ici c est l hiver austral, je sors en boîte la semaine prochaine, et je cherche la tenue parfaite dans mon armoire et surtout il faut que j achète des chaussures très confortables et un joli petit sac assorti. La dernière fois j avais porté une jupe noire un peu évasée, avec un top jaune à strass sur l’encolure, avec un dos un peu plongeant. Là il me faudra une veste. Continue comme ça, on a bien besoin de conseils mode. Bises
je viens de lire votre file sur le forum,j'ai des problème de sciatalgie due apparement au syndrome du pyramidal,suite a 1 chute de ski;ce problème m'empoisonne la vie et m'empèche dereprendre le sport dont la course a pied;je n'ai rie a tous les examens possibles que j'ai passé;j'ai peut ètre aussi la sacro iliaque qui s'est bloqué ds ma chute;comme j'habite ds le 33,quel serai le médecin qui s'occupe de cela a la clin du sport??merci bcp
Bonjour, première séance de kiné faîte aujourd’hui ! J’y vais une fois par semaine pour exercices et massages de la cicatrice ! Et après des semelles car j’ai un pied plat maintenant.J’ai lu que au mieux, il y aurais seulement de l’arthrose et au pire une arthrodèse. Mais je suis jeune ( 14 ans ! ) alors est-ce que dans mon cas j’aurais ni l’un ni l’autre ?
Bonjour je suis venue donner des nouvelles de bonne Dieu merci, ma fille va mieux elle garde une marche sur la pointe des pieds de temps en temps par habitude et sûrement par peur! mais elle peut vaquer à ses occupations faire du vélo etc, et nous avons biensur eu notre rdv avec un très bon orthopediste pediatre a l hopital Robert debre qui nous a confirmé la maladie de sever, les douleurs derriere le genoux et a l’aine sont des douleurs musculaires lié à la croissance et a un trop plein d’activité il a rassuré notre fille ainsi que nous parents après avoir passé les douleurs de notre enfant pour une simulation ce n’est pas rien pour elle mais malgrés cela elle a tjrs gardé le moral, la psychologue n’a pas jugé bon que notre enfant soit suivie bien au contraire, et le médecin de la douleur veut nous revoir dans quelques moi pour voir si il y’a eu crise et si c’est le cas savoir si on arrive à gérer la douleurs ou si on a besoin d’aide, a part cela tous va bien elle a juste a faire des petit étirement tt les jours 2 minute, nous sommes enfin rassuré et content surtout d’avoir était écouté et non mal orienté, merci a vous mr provost.
je souhaite faire part de mon experience; je me suis fracturé l’os naviculaire en retombant d’un petit coup de pied sauté droit, et j’ai imaginé que je m’etais tordu la cheville gauche car j’ai eu la même sensation de douleur (en beaucoup intense) enfait je ne sais pas très bien si je me suis tordu la cheville ou le pied bref impossible de marcher dessus et quand je le posais parterre je souffrais, et donc j’ai été à l’hopital et été platré 6semaines avec piqûres d’anti-coagulant… On m’a enlevé le plâtre et l’orthopédiste m’a dit que je pouvais reprendre le sport ainsi que les coups de pieds 6semaines plus tard en fesant en attendant de l’auto-réeducation, j’ai donc fais tous ce qu’il m’a dit et j’ai repris petit à petit le sport (vélo, karaté…), mais quelque jours après les 6semaines, en jouant tranquilement au football j’ai eu une vive douleur autour de la fracture, je suis retourné chez l’orthopédiste et passé des I.R.M qui ont décélées des oedèmes osseux relativement importants, l’orthopédiste m’a dispensé de sport pendant 6mois et m’a dit de repassé faire un bilan une fois ces 6mois passés, j’y suis allé et j’ai passé une I.R.M dont je recois les résultats Lundi, je vous donnerais des nouvelles, en attendant je voudrais vous conseiller de ne SURTOUT PAS VOULOIR « DANSER PLUS VITE QUE LA MUSIQUE » vous perderez enormément de temps et d’argent, moi j’ai respecté tous ce que m’a dis le medecin et j’ai quand même eu des problèmes. BREF à bientot et merci beaucoup pour ce site car c’est le seul qui sujette les fractures de l’os naviculaire.

J’ai 53 ans. Je ne suis pas forcément sportive mise à part une bonne marche de temps en temps. Depuis un mois j’ai très mal au tendons d’Achille, surtout le droit, et ce jour et nuit. Mon médecin m’a prescrit des anti-inflammatoires mais rien n’y fait. Ce n’ai pas mon travail de bureau qui me fait faire des efforts pourtant ! Néanmoins, je ne supporte pas de marcher dans la journée, même sur 1 ou 2 km. Et la nuit, quand mes jambes sont censées être au repos, c’est pareil, la douleur me réveille. J’ai mal aussi à mes mollets. Est-ce la douleurs des tendons qui me fait crisper ma jambe ? Est-ce la douleur de la jambe qui a un effet sur les tendons ?

Je suis d’accord sur votre analyse de la chaussette sale qui fait mal, mais pas tout à fait d’accord en revanche sur la chaussette tout à fait propre ! j’ai adopté la chaussette « ni propre ni sale ». En effet une chaussette qui vient d’être lavée peut provoquer des ampoules. Portez les chaussettes pendant une petite marche facile de 1h à 1h30, ne les lavez pas et remettez-les pour une sortie plus longue et plus éprouvante. Variante : après avoir enduit les pieds de beurre de karité, s’essuyer les mains sur l’envers des chaussettes « trop » propres.
Vous le voyez, il n’est pas possible de conseiller un traitement parfaitement adapté sans une étude précise de l’imagerie des lésions du tendon et de son insertion. En cas de bursite, le traitement réellement efficace est en effet l’infiltration de corticoïdes dans la bourse responsable des phénomènes douloureux. Mais il vaut mieux réaliser l’injection sous échographie pour être bien certain d’injecter le produit au bon endroit.

C’est marrant, ce n’est pas la première fois que j’entends dire que certaines personnes préfèrent avoir des chaussettes légèrement sales. Je ne suis pas sûr de pourquoi. Peut-être que des chaussettes trop propres glissent trop facilement et ne restent pas assez bien en place. Par contre, je pense qu’après quelques utilisations et quelques lavages elles deviennent un peu rêches et ce problème n’en est plus un.

×