Est-ce que savez, approximativement, quand est-ce que je pourrai enlever mon orthèse et les béquilles ? (j’ai commencé la kiné mais pour l’instant, nous travaillons à réduire les douleurs et on m’a dit de ne pas les enlever pour l’instant mais sans que je sache combien de temps cela doit durer…) Je saurai être patiente mais c’est pour avoir une idée si c’est possible.
Bon courage à tous, être hypersensible ce n’est pas facile, encore que certains vivent cela presque comme un « don du ciel », une sorte de supériorité par rapport au reste du monde et le revendiquent haut et fort, personnellement, je m’en passerais bien, tout m’insupporte, les bruits, les odeurs, la foule, je me sens agressée perpétuellement et je vis en état de stress permanent, non vraiment, c’est tout, sauf un « don du ciel ».

S’habiller pour sortir en boite de nuit n’est pas une chose facile. Une fois de plus, il est très commun de voir des filles en robe noire et escarpins noirs… Il y a plus inventif pour se sentir sexy et stylée ! A vos armoires, mes chères lectrices, car je suis sure que vous avez tout ce qu’il faut pour vous concocter LE look très stylé pour sortir.


Avec le temps on s’apprivoise donc ça va beaucoup mieux qu’au début mais c’est quand même dur d’avoir l’impression d’être une « extra-terrestre » ou d’être dans un certain sens passée un peu à côté de sa vie car je n’aimais pas aller aux fêtes, les boîtes de nuit etc. par ex, je n’ai jamais eu une bande d’amis mais des amis malgré tout – contrairement à lui.
La description de votre douleur nous permet de vous classer au stade 2, ce qui signifie que les traitements médicaux habituels seront presque certainement efficaces. Il semble que vos douleurs soient présentes depuis plusieurs semaines, aussi je vous conseille de faire soit une échographie, soit une IRM de vos tendons. Nous serons alors mieux fixés sur la localisation de l’atteinte tendineuse (corps du tendon ou insertion sur le calcanéum) et sur son importance. La prise en charge par un kinésithérapeute formé au suivi des sportifs est incontournable.
• Se calmer avec la pression physique. Certaines personnes (dont moi) détestent les effleurements mais adorent les pressions fermes. Je dors enroulée dans la couette, appuyée contre mon coussin, et j’adore la sensation de l’eau sur ma peau (je pourrais passer ma vie sous la douche ou dans une piscine). J’adore porter un casque ou un bonnet. Un bon massage me relaxe instantanément. Je songe même à investir dans une weighted blanket, une sorte de couvre-lit assez lourd qui fait un poids supplémentaire sur le corps.
J ai de très forte douleur à l arrière de mes deux talon mais beaucoup plus fort au droit.j ai du mal à poser mon pied au sol si je le repose à près le travail tant qu’ il est échauffer ça va mais des qu’ il est en repos c une douleur vive.le pire est le matin quand je me lève mon pied me fait tellement mal qu’ il me faut du temps pour le posé. Qu’ en penser vous et sue doit je faire. Merci
Les enthésopathies : le traitement est plus souvent centré sur une infiltration de la bursite pré tendineuse. En effet, dans cette maladie de la jonction entre le tendon (Achille) et l’os (calcanéum), il existe souvent une inflammation locale qui se manifeste par une poche liquidienne que l’on appelle bursite. Quand cette bursite existe, avec l’aide du guidage échographique, il faut la  ponctionner et l’infiltrer. Généralement, les résultats sont bons et il ne faut pas hésiter à refaire ce traitement, 1 à 2 fois dans l’année. Mais parfois, ce conflit entre l’os et le tendon est chronique et il existe un échec à ce traitement local par infiltration. On aura alors  recours, dans quelques cas, à la chirurgie. Cette chirurgie a pour but de rendre l’os moins agressif sur le tendon, même si cet os n’est pas déformé comme il est classiquement décrit dans la maladie d’Haglund (déformation de l’os calcanéum avec une protusion osseuse).
Les apprenties : Vous ne lâchez vos baskets que pour des ballerines ultraplates ? Sachez que marcher à même le sol n’est pas bon. En effet, vous risquez de vous faire mal au dos. Evitez de sauter les étapes et ne choisissez pas un talon plus haut que 6 cm. Si l'envie est plus forte, optez pour des chaussures à talons compensés. Votre poids étant mieux réparti, vous serez plus stable.
Il me manque quelques éléments pour vous donner des conseils complémentaires : quel est le sport que vous pratiquez ? Les douleurs disparaissent-elles à l’échauffement ? Faites-vous des sports de remplacement (vélo, natation, rameur, elliptique) pour garder condition physique et force musculaire ? Au quotidien dans votre métier, sollicitez-vous beaucoup vos chevilles et vos membres inférieurs ?
Comme beaucoup d’entre vous, après échographie + IRM, le diagnostic est tombé : aponévrosite plantaire ; je suis passée par des traitements anti-inflammatoires (médicaments + infiltrations), séances de kiné avec massages, exercices, étirements, ondes de choc, je porte depuis 1 mois des semelles orthopédiques (1 paire pour la ville, 1 pour le sport) je ne cours plus (vélo, elliptique, marche rapide tant que c’est supportable) et la douleur est toujours là et même plus intense et plus propagée. La station debout prolongée m’est vite insupportable, j’ai mal en permanence et la nuit est mon seul répit !
bonjours, j avais des problème au niveau de la rotule mon médecin ma envoyer chez un rhumatologue, je suis allée il ma fait trois injection a hyalgon, il ma dit de recourir quatre semaine après je les écoutait, mais après quatre semaine j avais toujours mal, je l ai appeler il dit qu,il fallait que j attend, je sais plus quoi faire,jais plus confiance, ci vous pouvait me conseiller un bon médecin merci.
Si la course est impossible car beaucoup trop douloureuse, le mieux est d’arrêter de courir pendant plusieurs semaines et d’être suivi par un kinésithérapeute deux à trois fois par semaine. Les protocoles de renforcement tendineux et musculaire associés à du travail d’équilibre sont précis et bien connus des professionnels de santé qui encadrent les sportifs. Ce traitement de rééducation est le plus souvent associé à une réactivation de la cicatrisation par des méthodes qui ont fait leurs preuves : massage transverse profond, ondes de choc, laser, éventuellement injections de plasma riche en plaquettes (PRP).
Ecrire cela quand on a près de 14 ans, c’est pire qu’une paire de gifles. « Est-ce bien cette phrase-là que m’a dictée la jeune surveillante ? » me demandai-je. Ou simplement le fruit de mon inquiétude ? Du moins était-ce ce que mes oreilles avaient entendu ? Le temps avait commencé à s’écouler et la boule qui me gênait dès le lever avait repris son va et vient dans ma gorge serrée.
Ma difficulté, qui n’est, forcément, pas évoquée dans l’article, c’est de ne plus avoir de « lieu refuge » depuis que j’ai des enfants et de pouvoir difficilement pouvoir dire « stop, là je prends un temps pour moi dans ma bulle ». Et là, pour le moment, j’ai trouvé peu de solutions. Juste un petit truc, quand ils crient, font du bruit avec des jouets… Je leur mets de la musique et chante avec eux. C’est pas vraiment une activité silencieuse, mais au moins on est tous concentrés sur le même son, et ça évite les multiples sources de son parasites… Mais on ne peut pas parler de temps pour moi !
bonjour, suite a un accident de travail (le 25/05/2012)ou je me suis coincer le pied gauche entre deux tire palette électrique on ma emmener a l’ hopital et on ma dit que cettai une simple entorse et pour finir 4 mois après avoir passer une scintigraphie osseuse et un scanner on me dit que j’ ai l’ os naviculaire de cassé et l’ astragal de fissuré.
Mon conseil est le même que le chirurgien du pied que vous avez consulté à Marseille : faites tout pour éviter l’opération. Les derniers traitements qui vous ont été conseillé sont parfaitement adaptés. Il est important que vous fassiez des étirements et du renforcement tendino-musculaire selon la méthode de Stanish. Si une infiltration de corticoïdes dans la bursite est parfois efficace, il faut absolument qu’elle soit faite sous contrôle échographique.

alors j en sait un peu plus suite a mon rdv avec l ortho de l hôpital j ai une fracture du coboide sans déplacement ni tassement ainsi qu un petit arrachement sur 2 des cunéiforme ils m’ont fais un plâtre complet qui part du bout des pied, tout en laissant libre les orteils, jusqu a presque le genou ça s arrette un petit peu avant!! il m ont conseiller de bouger souvent les orteil pour facilliter le dégonflement du pied,qui n’a pas perdu bcp de volume!toujour sous piqure d anticoagulant et vérification des plaquette 1 fois par semaine ! vous en dite quoi!?
Au cas où les douleurs ne diminueraient pas nettement en une semaine, je vous conseille de consulter votre médecin traitant qui organisera une échographie. Cet examen permettra de localiser précisément la lésion douloureuse et de mettre en place les traitements les mieux adaptés. Dans tous les cas ne vous inquiétez pas, je suis bien certain que vous serez vite guéri.
Alors voilà je vais en boîte samedi prochain et comme pour certaines ici c’est la première fois! Un peu stressée je n’ai pas envie de mettre une robe car je ne me sent pas à l’aise. Je fais 1.75 pour du 36, et je voulais avoir tes conseils pour…. Tout! Donc j’ai décidée de me mettre en jean (troué ça fait trop?) avec des talons 7cm mais carrés pour être à l’aise (ma petite taille de pied me gêne dans mon équilibre rahlala). Donc je voulais avoir ton avis sur le jean et si cela coordonne avec les talons?
Au cas où les douleurs ne diminueraient pas nettement en une semaine, je vous conseille de consulter votre médecin traitant qui organisera une échographie. Cet examen permettra de localiser précisément la lésion douloureuse et de mettre en place les traitements les mieux adaptés. Dans tous les cas ne vous inquiétez pas, je suis bien certain que vous serez vite guéri.
Bonjour, je suis invité à un mariage dans 2 semaines. J’ai craqué pour une robe noire patineuse je sais apparament pas top pour un mariage, le haut cintré et le bas fait comme un nid d’abeille j’ai pris des chaussures noires aussi avec un petit v dessus doré, la veste je sais pas si j’ai bien fais elle est rose clair courte avec boutons dorés genre officier quel accessoires avec en bijoux et couleur des collants svp
J’espère que cet article pour ne plus avoir mal aux pieds en talons vous aura servi à retrouver le confort dans vos chaussures, ou du moins vous aura convaincue qu’il est grand temps d’agir pour retrouver des pieds sereins et bien entouré. Si vous souhaitez continuer votre réflexion pour ne plus souffrir en talons, je vous invite également à lire mon article sur quelles chaussures porter quand on a les pieds sensibles. Je vous donne tous mes conseils pour améliorer grandement le confort dans vos chaussures et bien les choisir, que vous ayez les pieds fins, les pieds larges, des petits pieds ou des grands pieds. Car oui, les pieds hors normes ne sont pas faciles à chausser. Et il y a des solutions pour vous.
Bonjour Emma, je me marie en 2015 et la cérémonie civile se déroulera en janvier, en petit comité (parents, frères et soeurs, témoins). J désire une tenue pas trop officielle, un peu fun sans faire déluré, et en couleur. J’avais pensé à la robe patineuse, et j’ai trouvé celle-ci : http://www.galerieslafayette.com/p/+robe+patineuse+manches+courtes-see+u+soon/23455496/401
Cette robe a beaucoup de caractère, alors ce petit gilet pourrait calmer le jeu. Sinon, regardez dans la même boutique où vous avez pris votre robe, en l’occurrence Mango. Les marquent fonctionnent par gammes et on retrouve souvent des couleurs ou matières phares sur plusieurs articles, plus faciles à coordonner. Vous avez raison, une veste courte rendra mieux, comme la veste en tweed Mango ou cette veste texturée :https://shop.mango.com/fr/femme/vestes-vestes/veste-texturee_21087695.html?c=05&n=1&s=prendas.familia;4,304 . A bientôt 🙂
En second lieu, devant une pathologie bien prise en charge mais qui traine depuis plusieurs mois, il est logique de remettre en question le diagnostic. S’agit-il d’une aponévrosite simple ou bien cette aponévrosite ne cache-t-elle pas un autre type de lésion comme une fracture de fatigue par exemple ? Quels sont les examens radiologiques réalisés et ne faut-il pas les refaire, ou les compléter par une IRM par exemple, pour mieux comprendre quelle est l’origine exacte de ces douleurs ?
La réponse me parvint sous la forme d’un bruissement d’air suivi d’un claquement sec. Quelque chose d’acéré venait de faucher par le travers le gras de mes fesses brûlantes. C’était comme une morsure qui me fit tressauter d’une vive douleur et me transporta instantanément des années en arrière pendant les vacances d’été sur un marché de brocante provençal.
On m’a alors diagnostiqué une algoneurodystrophie. Cette algoneurodystrophie aurait disparu au mois d’avril-mai, mais une douleur quelque peu similaire (chaleur en moins) persistait : mon pied gonflait et devenait de plus en plus douloureux quand je marchais. Conséquence, les quelques dizaines de mètres que j’effectuais par jour, je les faisais en m’appuyant sur l’arrière-extérieur du pied.
Ce conseil est d’autant plus important si vous devez conduire. D’une part cela peut s’avérer dangereux pour votre conduite, mais la contrainte exercée sur votre pied, alors que vous devez être en mesure de réagir rapidement, pour freiner par exemple, n’est pas négligeable non plus. Laissez une paire de chaussure sans talon dans votre coffre, vous serez plus à l’aise pour conduire, et vous risquerez moins les blessures, ainsi que les accidents.
Cette imagerie est essentielle car elle nous permettra d’orienter le traitement. A ce stade, le traitement est essentiellement médical avec une panoplie d’outils thérapeutique très large et variée : étirements, physiothérapie, renforcement tendino-musculaire excentrique, massages transverses profonds, ondes de choc voire injections de Plasma Riche en Plaquettes (PRP).
Bonsoir, je viens de découvrir ton blog et sincèrement je suis fan ! Tu fais un très bon boulot ! Du coup, j’aurais aimé savoir s’il serait possible d’avoir deux trois conseils : je suis invitée le mois prochain a une très grosse soirée, mes amis envisage d’en profiter pour me faire souffler mes bougies (18). Le truc c’est que je galère un peu a me trouver une tenue qui puisse être confortable pour danser, mais aussi un minimum sexy.. sachant qu’en cette période il ne fait pas vraiment chaud et j’aurais aimer mettre ma paire de talons fins couleur nude un peu rosé, associer a une tenue qui puisse me mettre en valeur sachant que je suis fine, petite, avec une petite poitrine, je suis matte de peau donc je crois que niveau couleur je peux me lacher, bref c’est le flou total.. Aurais tu quelque chose a me proposer ? lol
Ne mettez pas de chaussures neuves au risque de souffrir le martyr ! Les chaussures couleurs nude sont une bonne alternative car elles ne vont pas venir briser l’harmonie couleur de votre silhouette. Elles se feront discrètes, laissant avant tout parler les couleurs de votre robe. Elles ont aussi pour effet d’optique d’allonger les jambes. Lisez mon article 3 astuces pour sortir jambes nues sans complexer si vous hésitez encore à porter des collants chair en été…
En cas de traitement exclusivement médical, ce qui est le cas dans 95 % des tendinopathies d’Achille, les possibilités thérapeutiques sont nombreuses et ne sont certainement pas limitées aux ondes de choc…La rééducation associe en tout premier lieu les incontournables étirements actifs et passifs du triceps et des chaines tendino-musculaires postérieures de la jambe et de la cuisse. Le passage chez l’ostéopathe peut être bénéfique si son travail cherche à libérer toutes les tensions engendrées par le travail en position debout, notamment au niveau lombaire.

Bonsoir, je viens de découvrir ton blog et sincèrement je suis fan ! Tu fais un très bon boulot ! Du coup, j’aurais aimé savoir s’il serait possible d’avoir deux trois conseils : je suis invitée le mois prochain a une très grosse soirée, mes amis envisage d’en profiter pour me faire souffler mes bougies (18). Le truc c’est que je galère un peu a me trouver une tenue qui puisse être confortable pour danser, mais aussi un minimum sexy.. sachant qu’en cette période il ne fait pas vraiment chaud et j’aurais aimer mettre ma paire de talons fins couleur nude un peu rosé, associer a une tenue qui puisse me mettre en valeur sachant que je suis fine, petite, avec une petite poitrine, je suis matte de peau donc je crois que niveau couleur je peux me lacher, bref c’est le flou total.. Aurais tu quelque chose a me proposer ? lol
• Porter des vêtements doux et amples. Rien de plus désagréable qu’un pull qui gratte, des baleines de soutien-gorge qui appuient sur la peau ou des étiquettes qui chatouillent. Et c’est encore pire pour les hypersensibles… Il faut que vous soyez à l’aise dans vos mouvements, donc éviter les configurations citées juste avant et privilégiez des vêtements doux en matières naturelles. Et pas besoin de sacrifier l’esthétique : il existe des vêtements confortables ET beaux ! J’aime bien par exemple les marques American Apparel, Uniqlo, Muji ou Oysho pour ces raisons.
Reste à comprendre le pourquoi de la survenue de cette tendinopathie. Chaussures vieillissantes ou mal adaptées ? Trop de bitume dans vos circuits ? Programme d’entraînement à revoir ? Récupération mal organisée ? Etirements mal réalisés ? Dites-vous bien que les blessures du coureur à pied sont, dans 70% des cas, le résultat d’erreurs d’entraînement…
Même si ce n'est pas encore ça, c'est quand même mieux, donc on poursuit la kiné, je reprends le travail dans un peu moins d'un mois et on refait le point au mois de juillet quand j'y reviendrais... mais bon encore 35 séances de kiné à faire... pas de nouvelle infiltration, il préfère attendre que je ne sois plus sous l'effet de l'infiltration et d'avoir repris le travail pour voir ce que celà donne!!
Suite à une chute fin août, on m’a « diagnostiqué » une entorse bénigne de la cheville : orthèse et incitation à la marche à partir de 15 jours. Mais cela me faisait mal donc je n’ai pas trop posé le pied. Le médecin m’a dit de marcher sauf si c’était insupportable, que c’était normal d’avoir un peu mal. Donc j’ai continué à essayer de marcher entre douleurs, gonflements, et inquiétude. J’ai enfin eu un scanner au bout de 6 semaines : fracture de la face articulaire du calcaneum avec le cuboïde et petite fracture postéro-interne de l’os naviculaire associé. L’orthopédiste m’a dit que ce n’était rien et qu’il fallait que je marche et quitte mes béquilles dès que possible, me précisant tout de même que mon entorse était grave. Du coup, je stresse d’avoir posé le pied tout ce temps et je ne sais pas ce que je dois faire maintenant. La fracture ne doit pas être consolidée si on la voit au scanner mais il me dit de marcher quand même…
Flore confirme que l'"âge" des chaussures a son importance: "Le plus douloureux, c'est la pression du cuir et non la hauteur du talon. Une fois ce point-là réglé, le port des talons devient une partie de plaisir! Pour que mes chaussures deviennent des chaussons, je les porte occasionnellement au bureau. Même si je ne fais que rester assise, elles se forment peu à peu à mes pieds." 
Certains d’entre eux, poussant perfidement l’avantage de leur ancienneté, se faisaient un malin plaisir d’abuser de la crédulité de jeunes nouveaux. Ils ne tarissaient pas au sujet de l’exceptionnelle sévérité de la directrice envers les mauvais élèves. Pour accréditer leurs effrayants racontars, ils leur montraient l’un des soupiraux donnant sur une cave qu’ils avaient baptisée « salle de torture ».
J’ai énormément de mal à accepter cette situation dont je ne vois pas d’issue et l’idée de ne plus courir me rend malade. J’ai repris au total 7 kilos ce qui n’arrange rien mais maigrir sans la course je n’y arrive pas. Je pense que beaucoup de choses passent aussi par le mental mais à ce jour je n’arrive pas encore à franchir le pas. J’avais trouvé à travers le running des plaisirs tellement multiples, un vrai antidépresseur naturel !

Si malgré nos quelques astuces – destinées à prévenir plutôt que guérir –, vos chaussures à talons vous procurent toujours des sueurs froides, vous pouvez aussi penser aux accessoires qui améliorent le confort. Semelles, patins, protèges-talons... un grand nombre d'accessoires innovants comme ceux de la marque Lady's Secret permettent de résoudre les petits problèmes que vous pourriez rencontrer (pied qui glisse, frottements, chocs...) pour supporter vos talons le plus longtemps possible.
×