ce matin je me suis levé avec une douleur peu supportable sous le dessous du pied intérieur et cette grosseur sur le dessus du pied qui est assez dur et dès que j’appuie sur cette grosseur la douleur ce fait beaucoup plus vif en dessous du pied, j’ai vraiment beaucoup de mal à marcher, cette douleur est constante que ce soit au repos ou à la marche, mais se fait ressentir plus fort à la marche. Je me demande si c’est normal ou si il faut que je consulte en urgence ?
j’ai pris le temps de lire l’ensemble des témoignages et conseils qui ont été ici inscrits et je tiens à vous remercier. Étant actuellement en arrêt longue durée et étant rendu au stade « infiltrations » (après anti-inflammatoires, repos forcé, exercices, ondes de chocs), je suis suivie par un rhumatologue très compétent qui n’hésite pas à prendre le taureau par les cornes en ne perdant pas une semaine pour agir. Demain auront lieu les deuxièmes infiltrations (traitement des deux pieds en même temps) et j’ai pu lire ici que mon cas pouvait potentiellement être différent d’une simple aponévrosite plantaire bilatérale (ce que mon rhumatologue soupçonne fortement). Nous devons faire une IRM si jamais les injections de demain ne suffisent pas , mais au vu de la douleur qui revient violemment à la charge en seulement 5 jours, il y a fort à parier que je passerais par de nouveaux examens.
Véritable hymne à la féminité, les talons sont la touche parfaite et glamour pour finaliser une tenue. À peine surélevés ou immensément hauts, larges ou un peu plus fins, les talons de nos souliers se déclinent sans fin. On les porte avec des jupes bien sûr, mais aussi des pantalons, et on aime quand ces derniers ne les recouvrent pas entièrement. Les talons mi-hauts, ou bobines, seront eux idéaux pour allonger la silhouette et nous rendre encore plus élégante, sans jamais nous fatiguer.  
Sans surprise, plus le talon est haut et mince, plus votre pied souffrira. Les escarpins et les talons aiguilles sont probablement les pires. Ce sont des chaussures dont la hauteur des talons dépasse les 5 cm. Un autre interdit ? Les porter trop souvent et trop longtemps. Il n’est pas recommandé de les mettre pendant de longue période de marche ou debout. Aussi, évitez de les enfiler tous les jours.
bonjour, je souffre depuis cinq ans deja de douleurs aux tendons d’achille. les douleurs sont progressives et elles reviennent quand je reprend l’entrainement. mais tout a débuté quelques années aprés avoir arrété subitement ma carrière d’athléte je faisais le 110 m haies pendant 20 ans. j’ai enchainé sur le basket-ball et depuis les tendons me font mal je sens que je perd d’élasticité. que faire pour guérir. merci
Rester fidèle à sa pointure peut être un bon début au moment de choisir une nouvelle paire. Malgré la tentation, mieux vaut éviter la paire qui fait de "petits pieds" au risque de les voir rester au fond du placard. En cas d'hésitation, il est au contraire préférable de prendre une demi pointure au-dessus et d'ajouter une semelle si besoin. Il peut aussi être utile de tenir compte de la matière. Le cuir se détend, mais le satin ou les matières synthétiques ne sont pas aussi souples. Autre astuce: plutôt essayer les chaussures en fin de journée car les pieds ont alors tendance à gonfler.  
Alors, je pense que tu as raison de mettre des boucles. Je te conseille un ton tendre comme la robe donc une teinte marshmallow si tu optes pour le bleu marine en veste. Mais est ce que tu ne ferais as mieux de trouver une jolie veste couleur “aqua” plus été? Pour la pochette, tu peux opter pour une couleur basique qui tranche avec détail argenté comme les chaussures! http://www.asos.fr/pgeproduct.aspx?iid=3785482
à Jack : j'ai eu à faire au Dr Guillo il y a maintenant 7 ans pour une perforation des ligaments de la main ; malgré son caractère très imbu de sa personne, c'est un excellent chirurgien, il m'a sauvé ma main car je n'avais plus beaucoup d'alternative d'après d'autres dr que de démissionner de mon travail et de faire une reconversion professionnelle ; je suis très contente de ce chirurgien malgré qu'il manque de chaleur au niveau relationnel lol ; il a peut être changé depuis!
Bonjour, depuis lundi je ressens une vive douleur au niveau de la face externe du pied gauche, au niveau de l’os cuboïde. Celle-ci se réveil lorsque je pose mon pied à plat et c’est plus intense lorsque le pied est en légère supination. Je dois marcher sur la pointe du pied pour ne ressentir aucune douleur. J’ai commencé à ressentir les premières douleurs une heure après une sortie de course à pied et mon pied été complètement paralysé le matin au réveil. Avez-vous une idée de la nature de la blessure?
clinique honteuse une vraie pompes a fric pour la plupart du temps avec de résultat aussi nul que les consultations surtout les opérations des croisés (lca) 1000€ de débourses sans compter les consultations à 50€.... vérifier les montants quand vous payez avec la carte bleu on peut vous voler ( vecu ) delavignes n est pas si bon que ça beaucoup de échecs pour beaucoup de argent engendrée je vous conseillerai le CHU DE LIBOURNE pour le croise ( chirurgien forme par tramond ) plus jamais j irai dans cette clinique ils font ce qu ils veulent même quand on veut une anesthésie locale et qu on peut l avoir bah ils vous font une anesthésie générale de leur pleins grès .... ça passe quand il n y a pas d incident au réveil mais si il y a que se passe t il ??? bref pompe a fric consultations 3 min 50€ dépassement d honoraires a gogo .... après faut que les chirurgiens payent les locaux chacun paye sa part du crédit pour les locaux flambant neuf on comprends les tarifs de tout ses associés .......
Suite à une grosse entorse du genou droit,survenue le 08/07/2012,je suis allé aux urgences d'Angoulême (hpt de girac),m'ont passe une radio pour me dire qu'il n'y avait pas cassure.mon genou me faisse énormément mal,très gonflé ,impossible de marcher sans béquille .au bout de 3 semaines,et après 4 spécialistes ,le dernier m'a fait une ponction .depuis je marche un petit peu mieux.j'aimerai me faire voir par un des spécialiste de la clinique de bordeaux,mais lequel?sachant que je fait beaucoup de velo(+de12000 km/an).merci a ceux qui pourront me répondre.

L’hypersensibilité physique va souvent de pair avec l’hypersensibilité émotionnelle. En tout cas, elle donne lieu à des souffrances qui doivent être prises en compte par l’entourage. Des proches compréhensifs, qui prennent en compte vos particularités, éviteront les sources de stress sensoriels et vous aideront à récupérer. Posez clairement vos limites et expliquez-leur ce que vous ne supportez pas.


Suite @ cela j’ai été plâtre durant 3 semaines avec quelque semaine de rééducation, j’ai repris le foot récemment, et je ressent une gène, j’ai l’impression que mon naviculaire regonfle au moindre effort, alors j’arrête mon activité pendant deux semaine puis je la reprend, et toujours ces mêmes effets, ece normal ?? ma Rééducation a elle était mauvaise ?? dois je observer encore du repos ?? la pratique de la natation peux elle aider a renforcer mon naviculaire ??
La cambrure n'est pas non plus à négliger. Juché sur des talons, le corps change de centre de gravité et un nouvel équilibre est à trouver. Selon la cambrure de la chaussure, le pied a par ailleurs plus ou moins de points d'appui. Sachez que plateformes et patins permettent de prendre de la hauteur sans subir un dénivelé excessif. Enfin, en matière d'équilibre, talons carrés, compensées et bottes sont plus faciles à amadouer que talons aiguilles et sandales. 
Bref mon médecin à diagnostiqué une tendinite et m’a dit que tout rentrerait dans l’ordre après application d’un anti inflammatoire local. Une semaine plus tard je ne pouvais enfiler aucune chaussure car cela me faisait un mal de chien. Je suis allée aux urgences qui ont eux aussi diagnostiqué une tendinite d’insertion du talon d’Achille et je suis repartie avec des béquilles. Je suis retournée voir mon médecin qui m’a fait une infiltration et m’a prescrit 2 semaines sans marcher. Depuis je vais un peu mieux mais la douleur revient de temps en temps et je ne peux plus marcher qu’en boitant.

je me suis faites opérer en 1997 , d'une épaule ( périarthrite calcifiante) par le docteur FLURIN ,que de remerciements , j'ai retrouvé l'usage de mon bras dans l'année qui a suivi mon opération. J'ai eu un très bon suivi médical pendant 6 mois , par lui même et le kiné de la clinique . Mon mari lui même a été opéré d'un ménisque ( sans problème) .
Bonjour je fait de la course a pieds depuis des année après un repos pour une pth et un repos obligatoire je me suis mise a faire des marches « sportives » en foret avec des chaussure adapté depuis j’ai repris la course a pieds et je souffre de douleurs aux tendons d’achille le matin quasi impossible de descendre les escaliers normalement .cela ne dure pas mais les douleurs reste au contact mais je ne ressent aucune douleurs lors de la course mais bien après une marche avec des montées et descentes successives.plusieurs infiltration de vitamine suivie d’anti inflammatoires non rien donnés.je me suis construite une planches inclinée pour étirer les tendons mais rien ne change que me conseillé vous ?
il y a 20 mois, j’ai eu mon pied coincé entre deux transpalettes eletriques. L’irm a montré plusieurs fissures aux 3ème cunéiforme. Je n’ai pas été platré, je me suis seulement reposé pendant un mois. J’ai repris le travail alors que j’avais encore des douleurs. Et comme je vous ai dit, ça fait 20 mois que ça c’est passé et j’ai toujours mal. Il m’arrive même de boiter, et surtout d’avoir mal dès que je court. Que me conseiller vous afin de traiter ce problème? Je vous remercie d’avance.
Pour les semaines à venir, soyez prudente, patiente et confiante en suivant consciencieusement le protocole mis en place par le chirurgien et surveillé par le kinésithérapeute. Les semaines qui arrivent vont vous sembler longues mais c’est un passage obligatoire vers une bonne cicatrisation donc vers une reprise du sport sans problèmes. Et vous allez pouvoir reprendre le football, nous en sommes tous certains, mais après une rééducation adaptée chez un kinésithérapeute puis une véritable réathlétisation sur le terrain. Dans un premier temps, vous allez devoir aimer le vélo, puis la course à pied dans l’axe. Les sportifs opérés d’un tendon d’Achille reprennent généralement les sports collectifs six mois après la chirurgie.
oui, effectivement une facture de fatigue de l’os naviculaire peut, provoquer une fracture de fatigue. Dans tous les cas il s’agit probablement d’une surcharge ou d’un stress inhabituel au niveau de cet os. Par ailleurs vous présentez un facteur favorisant, à savoir un traumatisme controlatéral responsable d’une majoration de la charge sur ce pied gauche.
Une fois de plus je ne peux que vous recommander de ne pas vous inquiéter, ce ligament est probablement guérie lui aussi et cicatrisé à présent. Simplement, sa remobilisation le sollicite à nouveau après quelques semaines d’inactivité pendant lesquelles il a perdu de sa souplesse et s’est un peu enraidi. Une reprise d’activité progressive avec des séances de kiné adaptées sauront lui faire retrouver un fonctionnement normal et sans douleur. Là aussi des semelles orthopédiques qui viendront stabiliser votre pied vous aideront bien.
Au vu de votre âge et du sport que vous pratiquez, le choix de vous opérer a été tout à fait logique. Le protocole de rééducation est ensuite très codifié et vous décrivez très bien l’organisation mise en place par les professionnels de santé qui vous accompagnent. Sachez leur faire confiance et respecter les différentes étapes qu’ils vous ont indiquées, notamment dans les variations de l’inclinaison de l’articulation de la cheville.
Les douleurs que vous décrivez, brûlures et décharges électriques, me font penser qu’il existe actuellement des signes de compression d’un nerf situé sous le pied. Avant de vous proposer des infiltrations de PRP, les médecins qui vous suivent ont sans doute tenté de préciser quel est le nerf qui souffre et où se situe la compression. Là encore, il n’est jamais facile de repérer l’origine d’une telle douleur.
Bonjour suite à une foulure de cheville? J’ai eu des douleurs à l’os naviculaire que rien n’a soulagé (même pas l’infiltration) 4 mois après toujours mal. Après IRM on m’a diagnostiqué un os naviculaire Cornu bilatéral (Os accessoire de type 3). Une exérèse est p-e envisagé. Ya t’il des risques? Combien de temps après l’opération pourrais-je rejouer au handball? Et la douleur disparaitera-elle a vie? (J’avais entendu comme quoi l’os grandira denouveau 3 ans après) merci d’avance !
Et effectivement, je confirme que l’hypersensibilité sensorielle auditive n’a pas grand-chose à voir avec la qualité de son audition. J’entends globalement mal (on en avait parlé une fois sur Twitter d’ailleurs il me semble, tu avais posté un article qui m’avait fait beaucoup de bien sur le sujet!) mais tout ce qui est trop sonore me fatigue et parfois me fait beaucoup de mal. En soirée dans un bar ou une boîte, il m’est absolument impossible de passer un bon moment parce que je n’aime pas le bruit assourdissant des alentours mais aussi parce que je n’arrive pas du tout à distinguer ce que les gens disent au milieu du bruit…Socialement, c’est très angoissant et ça m’a gâché un certain nombre de moments qui se voulaient joyeux. Bonjour l’isolation et le sentiment d’anormalité qui va avec, quand on lutte déjà avec la partie sociabilité de sa vie…
Cette imagerie est essentielle car elle nous permettra d’orienter le traitement. A ce stade, le traitement est essentiellement médical avec une panoplie d’outils thérapeutique très large et variée : étirements, physiothérapie, renforcement tendino-musculaire excentrique, massages transverses profonds, ondes de choc voire injections de Plasma Riche en Plaquettes (PRP).
Bien que le processus soit séduisant, intellectuellement parlant, les études ne montrent pas ou peu de bénéfice net, pour le moment. Mais il est certain que de nombreuses équipes de traumatologie du sport travaillent sur cette méthode et on saura dans quelques mois s’il s’agit d’un véritable médicament, efficace pour le patient qui souffre de tendinopathie chronique ou … d’une mode « poussée » par les laboratoires qui commercialisent cette technique.

Je vous remercie pour votre message apportant un témoignage et un avis qui ont une grande importance à mes yeux, vraiment. Je ne savais pas que l’hypersensorialité était désormais au sein des critères diagnostics, voilà qui permet d’éclairer davantage une condition encore assez peu étudiée (les cas non diagnostiqués sont sans doute très nombreux, et l’autisme chez l’adulte non diagnostiqué dans l’enfance semble être une zone d’ombre encore plus grande et moins étudiée dans le cadre médical…).


Qu’est ce que c’est ? Pour la version française, cela veut dire la bonne pointure. Lorsque vous achetez vos chaussures, prenez un soin tout particulier à la pointure et essayez les différentes options. Selon les marques et les modèles, je suis plus à l’aise dans un 37.5, 38 et même parfois 39. Je sais, dingue. Le fait est que vous pourriez être surprise de la différence que l’on peut avoir d’une taille à une autre. Alors première étape, en magasin, essayez différentes pointures et marchez avec !

Sa fracture est plutôt rare et représente environ 2,5% des fractures du pied. Elle résulte soit d’un choc direct, soit indirect à la suite d’une chute sur la pointe des pieds entrainant son écrasement entre la tête du talus et le 1er cunéiforme. Parfois elle prend la forme d’une fracture de fatigue qui survient spontanément chez le coureur à pied. Dans d’autres cas il s’agit d’une fracture arrachement du tibial postérieur après un mouvement d’éversion brusque du pied ou après un mouvement de supination contrarié.
j’ai la même hypersensibilité que toi au bruit. C’est très handicapant. J’ai déménagé 8 fois avant de comprendre que c’était moi qui avait un problème sauf que je l’avais compris avant et bien je n’aurai pas fait la grande bêtise d’acheter un appartement, haut lieu d’hyperstimulation surtout quand tu as des voisins qui ne font pas attention.Je fais systématiquement une méditation guidée avec un casque pour plonger dans le sommeil et dès que ça se termine je mets vite mes bouchons d’oreille en silicone que j’ai fait faire sur mesure. C’est devenu comme un rituel. Et surtout je prie pour que mes voisins ne fassent pas de bruit.
Bonjour et merci mr Pruvost, les analyse date de debut avril une fois la prise de sang revelait une vitesse de sedimentation a 14 mais quelques jours après a 8 pour eux c’est rien de méchant, nous avons un rdv pour une hospitalisation de jours a debre dans 2 semaine mais ils on déjà écarté la maladie de sever mon pediatre de ville ne comprends pas même le podologue pour lui sa ressemble a une maladie de sever aujourdhui ma fille ne se plaint plus depuis quelque jours elle marche sur la pointe des pieds parceque ses talons lui font encore un peu mal il y’a encore quelque semaine elle arrivé même pas a enfiler des chaussette tellement elle avait mal, les semelles orthopedique la soulage bien, et fait même du vélo, le rhumatologue de debre en l osculant et en lisant le compte rendu de l hopital de pontoise là ou ma fille a séjourné c’est de suite range de leur côté, j’ai l impression qu’il pense qu’elle simule un peu on est dérouté, il remette ses douleur sur le compte dun déménagement mais ma fille a eu mal avant et elle c’etait déjà pleinte l an passé après le sport d’une douleur a l arriere du genoux qui est passé au bout de quelques jours, j’ai aussi vu sur certain forum que certain enfants atteint de la maladie de sever avait également des répercussions au niveaux des chevilles, genoux, hanche et c’est leur orthopediste qui leur a dit que c’etait du a cette maladie! parfois j’ai même peur que se soit une spondylartrite mais bon eux on vraiment ecarter toute maladie inflammatoire ! merci de vos conseils

Bravo François pour avoir traité des ampoules aux pieds. J’ai appris pas mal de choses. Cette année après une rando glaciaire j’ai pris des ampoules à chaque talon alors que j’ai des chaussures alpinistes (La Sportiva)que je met 5 à 6 fois par an avec les mêmes chaussettes.C’est la première fois qu’elles me blessent.Mettant lors de rando fréquemment de la crème NOK la seule fois que je ai oublié d’en mettre(départ très matinal) les chaussures m’ont blessé. Peut être aussi un petit problème de serrage de la chaussure(trop en montant) comme tu l’as signalé?Bravo encore.

– et je me rends compte que je suis hypersensible à BCP de choses venant de l’extérieur (faut croire que mon hypersensibilité est passée de l’intérieur à l’extérieur de moi…): le bruit (un tout Petit bruit peut me réveiller -alors que je vais m’endormir devant la télé-, ou m’énerver au choix), la lumière dans une moindre mesure (même s’il faut que je dorme le plus possible dans le Noir, ce qui n’est pas le cas de mon copain…) mais enfin et surtout des conditions extérieurs: le froid et le vent surtout vont avoir un gros Impact sur moi => maux de tête voire maux de ventre, irritabilité, envie par conséquence de rentrer chez moi…
Bonjour, je cours assez régulièrement, et depuis une semaine je ressens une douleur sur le cuboide du pied droit. Je n’ai couru qu’une fois depuis que j’ai mal et tout s’est bien passé, ce matin end revanche, il m’est à peine de possible de poser le pied par terre, et j’ai très mal lorsque je marche. Je suis donc obligée de marcher sur la pointe du pied droit sinon la douleur est trop forte. Pourtant je ne me souviens pas avoir fait quelque faux mouvement, ou etre tombee. Pensez vous que c’est une fracture de fatigue ? Que suis-je sensée faire en attendant de faire une radio, car je suis dans l’impossibilité d’en faire une avant une bonne semaine?

Ces bursites se guérissent le plus souvent en quelques jours. Il suffit de glacer la zone douloureuse trois fois par jour pendant vingt minutes puis d’appliquer un emplâtre à base d’anti-inflammatoires pour faire disparaître la douleur. Il est important d’éviter les chaussures qui peuvent engendrer un frottement au niveau de la zone douloureuse ou bien de mettre une protection locale pour les éviter au maximum.
Les talons hauts créent une fière allure et changent la manière que l'on a de se déplacer. Le dos droit, le port de tête altier, ils nous donnent des airs de reine. Même s'ils sont parfaits pour élancer et galber la silhouette, les talons hauts peuvent, à force, ne pas toujours être très confortables pour les pieds ou le dos. Alors comment les apprivoiser? D'abord, on alterne les hauteurs. Un jour, on se glisse dans un talon mi-haut ; le lendemain, on choisit un talon aiguille ; et le surlendemain, on reste sur du plat. Insérer une semelle antidérapante à l'intérieur pour bien se stabiliser, voilà une autre bonne idée… tout comme garder dans son sac une paire de ballerines plates, au cas où! 

Je suis prof donc je suis debout toute la journée en mode ‘piétinement’ . Je vais un peu marcher et courir mais tout çela est devenu douloureux. Je suis même réveillée la nuit par les douleurs sous le pied et j’ai l’impression d’avoir mes talons fendillés en plusieurs morceaux ! Je viens de prendre RDV pour une échographie pour faire le point sur l’étendue des dégats et je vais relire vos posts et prendre en note tous les exercices suggérés. Je ne suis pas sportive à la base donc je connais mal les étirements spécifiques… Si quelqu’un connait un site avec des exercices bien décrits je suis preneuse. Cette aponévrosite me pourrit la vie, je ne trouve pas de chaussures confortables et adaptées à mon style, j’ai revendu toutes mes chaussures à talon et extra plates… Pas de compromis pour se sentir bien ! J’avais repris le sport avec un objectif ’10km’ mais çà me semble aujourd’hui impossible. Merci pour tous vos conseils quels qu’ils soient… bon courage à tous !
J’ai un mariage le 2 septembre , j’ai trouver ma tenue mais je n’ai aucune idée de comment l’accessoiriser . Je vais porter une combinaison noire légère, des compensées ouvertes noires, une veste de tailleur blanche et la mariée à absolument voulut que je porte un chapeau de cérémonie qui est asser large mais lui aussi est noir. Ces couleurs ne la dérange pas du tout mais j’aimerai des accessoires de couleur. Sachant que j’ai 24 ans, je n’ai aucune idée pour les accesoires peux tu m’aider s’il te plait.
Vos accessoires sont bien choisis en terme de coloris pour aller avec cette robe. Pour le haut, difficile à dire sans connaître la coupe de la robe. Peut-être qu’une veste courte, forme “carrée” conviendrait dans un maximum de cas. Quant à la couleur, je vous conseille un bleu marine ou un rouille ou camel pour reprendre une des couleurs de vos accessoires. Bel été !
×