bonjour,voila aprés une ligamento plastie et 2 autre opération du meme pied ou l'on ma mis 2 vis plus une brulure dont personne ne sais comment elle s'est faite dans la meme année suivie toujours sur le meme pied d'une fracture de fatigue plus une algodistrophie plus un handicap au pied depuis tous ca c'est a dire le pied qui c'est creusé et tout mes doigs de pied qui sont en extension qui ne touche pas le sol je marche sur le coté du pied et ne parlons pas des douleur jours et nuit.et a cause de tout ca j'ai été licencié et depuis je suis a la maison a amrcher en claquette ou en tenis car je ne trouve rien d'autre pour me chaussé a cause de la déformation de mon pied et a par du kiné on me laisse de coté car ils sont embété avec mon cas.je n'ai pas été opérée dans cette clinique mais quand je vois les commentaires cela me donne envie davoir un 2 eme avis, esque quelq'un peut m'aider en me donnant un nom de spécialiste que je peux aller voir a la clinique des sport de bordeaux.merci a tous
Je me penche justement sur le sujet car ma fille est hyper sensible au niveau du toucher. En cherchant des informations, je tombe sur votre article et je découvre l’hypersensibilité sensorielle. J’ai 40 ans, je découvre que d’autres personnes ressentent comme moi. Je ne m’en étais pas inquiétée, je me suis habituée et acceptée différente. Les bruits, comme les odeurs peuvent m’enrager en un éclair ou totalement me détendre et me rendre heureuse. Sensible à certaines lumières aussi. Idem pour l’aspect émotionnel. Ce qui complique les choses c’est quand l’entourage ne saisit pas ce que cela représente. Maintenant je constate que finalement je ne suis pas du tout venue d’une autre planète, je vais poser mes arguments avec plus de poids. Juste pour que c’est aspect de moi soit mieux reconnu.
Je me reconnais moi aussi dans l’article et ce commentaire en particulier. Même si je me doutais bien être hypersensible aux émotions et aux sens, c’est finalement rassurant de savoir que cela ne vient pas de mon imagination et que l’on est pas seule. J’ai encore parfois tendance à me dire que j’exagère, que les autres aussi ressentent cela sans un faire tout un patakès…
Bonjour, je dois consulter le Dr PREVOT , je n'ai rien lu à son sujet , est ce que quelqu'un a eu une consultation ou opérer par lui, merci , je me suis fais opérer d'une TTA + médialisation + abaissement de la rotule du genou gauche suite à une luxation et subluxation ( par chez moi) sauf que j'ai toujours des douleurs, je ne marche pas correctement et après 15 mois de la chirurgie je recommence juste à travailler en mi-temps, mais cela est très douloureux ( je suis AP dans un hôpital).
bonjours, j avais des problème au niveau de la rotule mon médecin ma envoyer chez un rhumatologue, je suis allée il ma fait trois injection a hyalgon, il ma dit de recourir quatre semaine après je les écoutait, mais après quatre semaine j avais toujours mal, je l ai appeler il dit qu,il fallait que j attend, je sais plus quoi faire,jais plus confiance, ci vous pouvait me conseiller un bon médecin merci.
Un truc efficace le produit que l on met sur le coussinet des chiens pour les renforcées j ai oubliée le nom de ce produit mais très efficaces,autre truc pour nettoyée sont sa réserve d’eau les pastilles vendu en pharmacie pour nettoyée les biberons ,j’utilise et depuis plus de moisissure ,je me suis dit si cela marche pour les bib pourquoi pas pour mon camelbak
SUPER CLINIQUE, tres grand spécialiste des genoux, ils oéprent que quand cela est nécessaire et ne pousse pas si cela peut être évité, grand médecin LE DC BOUSQUET et qui plus est très gentil: seul bémol!! le temps d'hospitalisation un peu court!! 36 heures aprés une ligamentoplastie du genou, tu es chez toi; avec les risques de phlébite !!!! sinon clinique a recommander
Il lui fallut me répéter l’instruction tant cette manière d’utiliser une chaise me paraissait incompréhensible. Une fois en position, mon ventre calé sur le rebord du dossier, mon buste et ma tête faisant contrepoids pour équilibrer le bas du corps et assurer le solide ancrage de mes avant-bras sur la chaise, je me sentis tout à coup particulièrement vulnérable.
Il me manque quelques éléments pour vous donner des conseils complémentaires : quel est le sport que vous pratiquez ? Les douleurs disparaissent-elles à l’échauffement ? Faites-vous des sports de remplacement (vélo, natation, rameur, elliptique) pour garder condition physique et force musculaire ? Au quotidien dans votre métier, sollicitez-vous beaucoup vos chevilles et vos membres inférieurs ?

On a testé : le collant spécial baskets8 détails qui amochent vos chaussuresComment se débarrasser (une fois pour toutes) des bouloches de pull ?Comment se passer de fer à repasser ?#DIY : 1 T-shirt blanc, 3 solutionsComment garder ses collants plus longtemps ?Comment personnaliser (facilement) ses baskets ?Comment prendre soin de son pull en angora ?Comment entretenir son sac en cuir ?Les trucs et astuces de la rédac pour redonner vie à ses bijouxGuide de survie pour vêtements interdits de machinePourquoi il ne faut jamais porter ses chaussures à l’intérieurPourquoi faut-il laver ses vêtements neufs avant de les porter ?Vacances : 5 astuces pour faire sa valise en 10 minutes top chronoComment prendre soin de ses vêtements en soie ? 10 astuces pour s’habiller plus vite le matin10 astuces toutes simples pour enlever les taches sur vos vêtements9 pièces mode mauvaises pour la santéComment prendre soin de sa lingerie ?Peut-on récupérer un vêtement rétréci au lavage ?Comment calculer sa taille de bague ?5 astuces pour nettoyer ses chaussures en daim 6 astuces garder ses vêtements plus longtempsCes matières à bannir pour sauver sa peauComment éviter de passer par la case pressing ? Comment prendre soin de son maillot de bain ?Comment garder ses vêtements blancs ? Comment venir à bout des traces de déo ?Comment garder mes baskets blanches ?Comment bien choisir ses chaussures à talons ?


très bon article mis pour les ampoules actuellement je randonne avec une paire de chaussette à orteils en soie recouverte d’ une paire de chaussettes normales de randonnée,mise à l’envers, et je « crème  » mes pieds chaque jour avec la « Nock » et en cas de rougeurs j’utilise la crème « Traumeel »(acheter en Espagne,laboratoire « Heel » ) en complément


Bref. Du coup à part le goût tous les volets (spécialement l’odorat) éveillent beaucoup de souvenirs de tentatives pour réparer ces situations pénibles et la perplexité que ça éveille chez les autres. Notamment sur la température…Quand on ne supporte pas quand la température est trop extrême, que ce soit dans le chaud ou le froid, on se prend une volée de remarques sur le fait qu’on est trop chochotte. Sur ce point-là(où il est difficile de cacher son hypersensibilité), c’est ce que je trouve le plus difficile à vivre, au quotidien et avec des tierces personnes.


votre fracture est déjà ancienne, ce qui est un réel problème aujourd’hui, effectivement. Dans un premier temps je vous conseillerais d’aller consulter un autre chirurgien, réputé (!) dans votre région et de repasser des examens approfondis de cette fracture. Puis, en fonction des lésions et de l’état de la zone, il conviendra de chercher un moyen d’arranger vos douleurs et votre handicap.

Eh oui, le plâtre, dont le rôle est d’immobiliser, est un acte thérapeutique tout à fait indispensable et incontournable pour espérer guérir d’une fracture. Cette immobilisation d’environ 5 semaines est en général suffisante pour que se constitue un cal osseux assez épais et solide pour permettre une reprise d’activité normale. Peut-être vous faudra t’il un tout petit peu plus de temps pour vous remettre à la boxe, après quelques semaines de rééducation et le port de semelles orthopédiques, mais rassurez vous avec un peu de patience et de la détermination, bientôt cette fracture ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

Si la gêne fonctionnelle est relativement modérée, ce qui semble être votre cas, les traitements médicaux doivent être associés à une adaptation des activités physiques et sportives. Pas d’arrêt du sport mais des séances moins fréquentes, plus courtes en évitant le bitume au maximum. Vous le voyez, je ne vous interdit pas de bouger, bien au contraire. Après 50 ans, nous avons tous des douleurs tendineuses ou articulaires. Le jeu est alors d’adapter les activités sportives pour continuer à nous faire plaisir.
J’aimerais avoir un conseil je ne sais que porter le weekend prochain pour sortir, je ne possède aucune robe car je n’aime pas trop ça ! Alors j’aurais voulu savoir ce que je pouvais porter avec short beige que je possède ou un short en jean clair avec motif aztèque sur les Poche avant !je possède également un haut classe blanc cassé avec une ouverture dans le dos ainsi que des chaussures a talon ouverte couleur top!
6 semaines est un minimum pour ce genre de fracture. Par contre, ne vous fiez pas toujours corps et âme à ce que vous trouvez sur internet. Il est normal et assez compréhensible que ceux qui s’y épanchent soient ceux qui aient eu des problèmes particuliers et aient envie de les partager. Lorsque tout va bien et qu’il n’y a rien à dire, vous n’en trouverez pas de commentaire.
ma facture a été diagnostiquée quand juillet 2009 je soufrais troop ! j’ai consulter un orthopédiste, ce dernier ne voulant pas me plâtrer car etant mere au foyer il ma dit que je n’ariverais pas a m’en sortir avec des enfants et un plâtre !! malheureusement pour moi je l’ai écouté il m’a prescrit des semelles orthopédique et m’avait dit c’est pas sur que vous gueririez madame !! je suis sortie de mon rendez vous désespérer je suis rester jusqu’à maintenant avec ma douleur quotidienne je ne peux pas courir plus de 5 minutes c’est atroce je boite en permanence j’ai un hématome et une bosse a cet endroit , je suis perdue en plus de cela la remplacante de mon medecin traitant m’a dit que j’allais rester comme ca toute ma vie !!! je n’ai que 32 ans !
Bonjour, je suis en arrêt depuis juin 2016. Suite à une entorse de lisfranc. J’ai eu une lésion du cuboiide gauche. J’ai porté une bonne hortopedique durant plusieurs mois. En janvier 2017 on me diagnostiquait de lalghodistrophie suite à cette entorse. En octobre 2017, je faisais ma 3ème syntigraphie. Lalghodistrophie commençait à s’atténuer Aujourd’hui, pour moi lalghodistrophie s’en va mais j’ai toujours cette douleur au cuboiide dès que je marche plusieurs minutes. Il me faut toujours des béquilles. Je boîte depuis mon arrêt. Mon orthopédiste à l’époque m’avait signalé la guérison de mon entorse. Mais soupçonnait de lalghodistrophie puisque je me plaignait toujours de douleurs à la marche. Je fais du kine, balnéothérapie, electrostimulation depuis mon arrêt. cette semaine on m’a posé un patch qutenza. Je m’inquiète, d’avoir des séquelles. Si j’appuie sur L’os la douleur se réveille. le médecin de la douleur voudrait que je passe un irm aussi pour voir l’état de L’os . Pensez-vous que ce soit normal que cet os me fasse toujours mal ? Est-ce du aux conséquences de lalghodistrophie. On m’avait signaler aussi sur la dernière syntigraphie de l’arthrose sur L’os. Pensez vous qu’il y a un remède pour soulager, guérir ? Je travaille dans le bâtiment. Je pense que je ne reprendrais jamais mon poste trop physique. Si je suis licencier c pas grave, mais ce qui m’inquiète c’est de savoir si je pourrais à nouveau marcher normalement. Pourtant chez moi, je marche pas trop mal sur de court trajets. Je boîte moins. Mais à partir du moment où je suis en marche continue, ça se complique à nouveau. Merci pour votre réponse, votre aide.
Concernant la stabilité de la voûte plantaire, celle-ci ne sera que peu impactée par votre fracture du cuboïde. Cet os qui fait partie de la voûte latérale du pied, n’a pas une position très élevée par rapport au sol et si les ligaments éventuellement touchés cicatrisent correctement pendant votre phase d’immobilisation, vous devriez bien récupérer.

Les talons galbent vos jambes, ils affinent votre silhouette et vous donnent de l’allure. Quoi de plus normal que d’aimer les porter. Ils peuvent donner du style à un grand nombre de tenues. Finalement, on peut dire que les chaussures à talons sont au coeur de votre style car elles vous rendent élégantes, féminines, plus sûr de vous. Le défi est bien sûr de savoir les porter et même de les supporter pour ne plus avoir mal aux pieds en talons.

Vous êtes toute petite et vous voulez prendre de la hauteur ? Ou simplement vous appréciez la beauté des ces jolis escarpins haut perchés ? Malheureusement vous renoncez à les acheter ?  Le problème comme toujours, ce sont les ampoules, les douleurs et tous les petits désagréments que peuvent causer ces magnifiques talons. Cependant, à chaque problème sa solution ! Dans cet article vous allez découvrir 8 astuces pour soulager vos douleurs de pieds ! Avec ça vous n’aurez plus à vous priver, à vous les jolis souliers !

Non, justement, c’est pour ça que ça me laisse perplexe, j’ai l’impression qu’elle est juste censée m’aider à me mouvoir, ce qui est de toute façon impossible, je n’utilise pas ce pied et prends des cannes anglaises, et c’est une sorte de chaussure-attelle que je dois enlever pendant la nuit, ce qui me conforte dans l’idée que l’attelle n’est pas censée aider la guérison de mon pied en elle-même…
Il est difficile ensuite de vous conseiller sans avoir les résultats d’une IRM qui fera un bilan précis de l’importance et du niveau de l’atteinte. Souffrez-vous d’une tendinopathie du corps du tendon ? S’agit-il plutôt de lésions de l’insertion du tendon sur le calcaneum ? Avez-vous gagné le gros lot en présentant des lésions à la fois sur le tendon et à son insertion sur l’os ? Vous le voyez, pour mieux vous soigner, il est essentiel de mieux situer la pathologie par l’examen clinique et par les examens radiologiques.
Pour conclure, je vous propose d’aller encore plus loin dans les explorations radiologiques et de ne pas agresser cette articulation qui souffre par la marche. Ne soyez pas inquiet (e), vous allez pouvoir reprendre vos activités sportives dans quelques semaines, mais soyez intransigeant (e) sur l’origine exacte de vos douleurs. Il n’est pas possible de bien vous traiter et de vous donner un pronostic précis si l’ensemble des atteintes ligamentaires, cartilagineuses et osseuses de votre cheville n’a pas été exploré.
J’ai un mariage le 2 septembre , j’ai trouver ma tenue mais je n’ai aucune idée de comment l’accessoiriser . Je vais porter une combinaison noire légère, des compensées ouvertes noires, une veste de tailleur blanche et la mariée à absolument voulut que je porte un chapeau de cérémonie qui est asser large mais lui aussi est noir. Ces couleurs ne la dérange pas du tout mais j’aimerai des accessoires de couleur. Sachant que j’ai 24 ans, je n’ai aucune idée pour les accesoires peux tu m’aider s’il te plait.
En prévention et en traitement des douleurs tendineuses, les étirements musculaires doivent être réalisés régulièrement avant les séances et après le retour au calme. Il n’est pas toujours simple de bien comprendre et réaliser correctement ces étirements. Je conseille pratiquement toujours de commencer par prendre des leçons d’étirement chez un kinésithérapeute qui a l’habitude de suivre les sportifs. Toutes les études scientifiques montrent parfaitement que l’amélioration de la souplesse est le meilleur mode de prévention des blessures chez les sportifs.
Merci beaucoup pour cet article qui met le doigt sur une question très importante. Je réalise depuis quelques temps que je suis occasionnellement hypersensible et je voudrais souligner quelque chose qui, il me semble, n’a pas été évoqué jusqu’à présent. Chez moi, j’ai fait le lien entre certains pics d’hypersensibilité et des périodes spécifiques de mon cycle hormonal et cela m’aide beaucoup à prévenir mais aussi expliquer aux personnes qui m’entourent mes réactions parfois surprenantes. En particulier, il m’arrive de ne pas supporter du tout les contacts type effleurement durant les premiers jours de mes règles ou de ressentir le besoin d’une plus grande distance physique avec les personnes qui m’entourent ces jours-là au risque de me sentir réellement agressée si elle n’est pas respectée.

Malgré sa j’avais toujours mal alors jai consulter un médecin, qui m’a prescris des anti douleurs et des compresse d’alcool comme il m’avais prescris a l’hôpital. Les antidouleur ne marcher pas jai donc décider de revoir mon médecin car la douleur persister. Il m’a donc re prescris Des antidouleur qui non servis a rien aucun effet, seule les compresse d’alcool me soulage même si au début sa me brûle énormément quand je les met sa finis par me soulager et la douleur s’atténue un peu. Maintenant je ne peux pas marcher plus de 15 minute mon pied gonfle. Je met que des basket car Talon impossible ballerine pied trop compresser. C’est assez difficile car personne n’a trouver la source de mon problème je ne c’est pas qui je doit consulter, on m’a dit de faire à nouveau une radio ou d’aller voir un ostéopathe, ma douleur va jusqu’à lorteil avec une sensation de vibration quand on appuis sur l’os naviculaire La douleur va jusqu’à lorteil comme si quelquechose passer dessus. Que faire ? Merci de me renseigner
la je retourne vendredi 12, il envisage d’enlever le platre et de me faire marcher… j’ai toujours un peu mal et je n’arrive toujours pas a bouger les petits orteils. Quand je marche (sans appuyer le pied) j’ai parfois le dessus de la cheville qui se bloque et dont je doit claquer sinon sa me fait horriblement mal… juste en avant les orteils au niveau du dessus du pied j’ai une partie qui n’est pas platrer et quand je touche sa fait mal xomme si on appuie sur un bleu.

S’il s’agit bien d’une maladie de Sever, le traitement est simple : porter des semelles et des chaussures qui vont soulager la tension au niveau des tendons d’Achille, apprendre à étirer les tendons et les muscles situés derrière les jambes et les cuisses. Pour que cette dernière thérapeutique soit réellement efficace, elle doit être apprise et mise en place par un kinésithérapeute.
Merci pour cet article, je m’y reconnais totalement étant moi-même hypersensible. J’ai déjà adopté sans le savoir quelques conseils que tu donnes (ahhhh le plaisir d’enlever ses lunettes et de ne plus rien y voir, un truc qu’en général personne ne comprend !!! le voir écrit ici me fait un bien fou !!!). Pour ma part j’ai aussi arrêté la radio le matin (France Inter c’est bien, mais les news horribles dès le matin qui me mettaient le blues, non merci, j’ai mis du temps à comprendre que c’est pour ça que j’avais le vague à l’âme dès le matin). Et même de façon général j’évite d’écouter les radio d’info et de regarder le journal télévisé. Si je veux m’informer je le fais avec des journaux écrits et je choisis MON moment pour les lire. J’évite également les films violents ou faisant peur etc. Je vis au maximum dans le silence. Passer du temps dans la nature est un bon moyen de ressourcement pour hypersensible je trouve. J’essaie également de m’entourer de plus en plus de matières naturelles (bois, cotons) plutôt que plastique ou synthétique. Je prévois aussi dans mon emploi du temps des moments de récupération et j’accepte aussi que j’ai besoin de ces moments (j’ai mis du temps à accepter ça). J’évite de sur-remplir mes journées. Pour mon hypersensibilité émotionnelle je vais beaucoup mieux depuis que je médite régulièrement et que je pratique le Yoga.

Je suis issue d’une famille « sensible » et ma soeur et moi sommes hypersensibles. Enfin moi j’ai mis bcp plus de temps à mettre un mot dessus car je me voilais la face sur toutes ces choses que je ressentais. Et à force que ma soeur m’en parle, j’ai compris que en effet j’étais concernée. Et du coup, je m’écoute davantage et met en place ce qu’il faut pour me protéger des « agressions » et comprends mieux certaines de mes réactions un peu vives.

Pour conclure, je vous propose d’aller encore plus loin dans les explorations radiologiques et de ne pas agresser cette articulation qui souffre par la marche. Ne soyez pas inquiet (e), vous allez pouvoir reprendre vos activités sportives dans quelques semaines, mais soyez intransigeant (e) sur l’origine exacte de vos douleurs. Il n’est pas possible de bien vous traiter et de vous donner un pronostic précis si l’ensemble des atteintes ligamentaires, cartilagineuses et osseuses de votre cheville n’a pas été exploré.
Ne pas souffrir en talons n'est pas qu'une question de chaussures. Prendre soin de ses pieds et surtout de ses ongles est tout aussi important. S'ils sont trop longs ou incarnés, c'est la douleur assurée. Un passage régulier chez le podologue peut également vous permettre d'identifier d'éventuels cors, ennemis des chaussures étroites. Et pour minimiser les inconvénients associés aux chaussures à talons, il existe des accessoires à glisser dans sa paire. Crème anti échauffement, demi semelles, coussinets et semelles pour amortir les chocs, éviter les ampoules, empêcher le pied de glisser... La gamme de produits est large pour soulager ou prolonger la durée du port des talons.  
Comme beaucoup d’entre vous, après échographie + IRM, le diagnostic est tombé : aponévrosite plantaire ; je suis passée par des traitements anti-inflammatoires (médicaments + infiltrations), séances de kiné avec massages, exercices, étirements, ondes de choc, je porte depuis 1 mois des semelles orthopédiques (1 paire pour la ville, 1 pour le sport) je ne cours plus (vélo, elliptique, marche rapide tant que c’est supportable) et la douleur est toujours là et même plus intense et plus propagée. La station debout prolongée m’est vite insupportable, j’ai mal en permanence et la nuit est mon seul répit !
Au cas où les douleurs ne diminueraient pas nettement en une semaine, je vous conseille de consulter votre médecin traitant qui organisera une échographie. Cet examen permettra de localiser précisément la lésion douloureuse et de mettre en place les traitements les mieux adaptés. Dans tous les cas ne vous inquiétez pas, je suis bien certain que vous serez vite guéri.
Ne mettez pas de chaussures neuves au risque de souffrir le martyr ! Les chaussures couleurs nude sont une bonne alternative car elles ne vont pas venir briser l’harmonie couleur de votre silhouette. Elles se feront discrètes, laissant avant tout parler les couleurs de votre robe. Elles ont aussi pour effet d’optique d’allonger les jambes. Lisez mon article 3 astuces pour sortir jambes nues sans complexer si vous hésitez encore à porter des collants chair en été…
Bonjour le 2 aout j ai fait une entorse a la cheville gauche a la suite de ca j ai eu du repos pendant 3 semaines après j ai attaqué les seance de kine sur septembre quand on a voulu faire les exercices sur le pied on a pas pu continuer et faire que des massages pour soulager mon pied car quand je marché conduisez j avais des douleurs sur le dessus du pied donc le 11 octobre j ai passé un scanner ou la on a vu que j avais un arrachement osseux de 7 mm de l os naviculaire que je pense que j avais avant et ca été pris tard le médecin ma dis de mettre une bande au pied et éviter de marché mais aujourd’hui encore j ai toujours cette douleur qui persiste quand je veux me mettre sur la pointe du pied et quand j essaye de marché normalement et le pied qui craque a l endroit de l arrachement bien sur j ai un peu moin mal qu au debut le 14 novembre je dois voire le spécialiste mais du coup je me pose plein de questions si vous pouvez me donnez votre avis ca m aiderais merci a vous ingrid
cet été au cours d’une marche en montée avec des baskets peu adaptées j’ai ressenti une vive douleur au niveau de l’insertion de mon tendon d’Achille à droite. J’avais des difficultés à marcher dans l’immédiat et le retour à domicile fut pénible. J’ai dans un premier temps glacé et surélevé. La douleur a diminué progressivement dans les jours qui ont suivi. J’ai préféré arrêter le sport 6 semaines pensant à une tendinopathie. Quand je ne ressentais plus la douleur j’ai tenté plusieurs fois de me remettre à la course à pied. Ce fut un échec à chaque fois. La douleur réapparaissait.
Je ne sais pas si ce forum fonctionne toujours mais je vais tenter ma chance ! Suite à une chute en octobre 2014, mon pied droit s’est tordu vers l’intérieur et une forte douleur est apparue sur la face interne du pied, avec toutefois très peu de gonflement. Croyant à une entorse (j’en avais eu pas mal de similaires à cet endroit), mon généraliste m’a prescrit attelle + kiné. Au bout de 2 mois la douleur continuait donc radio + scanner qui diagnostiquent un os naviculaire accessoire de type 2 avec syndesmose instable expliquant la symptomatologie. Le chirurgien orthopédique des urgences souhaitait m’opérer tout de suite pour m’enlever cet os, mais après avoir pris un 2nd et un 3e avis auprès de 2 autres chirurgiens dont un spécialiste du pied, décision de ne pas opérer avant d’avoir essayer les mesures médicales classiques. Je commence donc par porter des semelles orthopédiques, qui me soulagent pendant les 10 premières minutes de marche mais ensuite la douleur revient. Du coup IRM fin janvier qui confirme l’os accessoire de type 2 et une syndesmose instable avec berges irrégulières et oedeme osseux. Mon médecin du sport décide alors de me mettre en décharge pour quelques semaines pour résoudre le pb. Au bout de 3 semaines la douleur commence à s’atténuer, et au bout de 4 semaines, je n’ai plus mal sur mon os accessoire. Par contre de nouvelles douleurs sont apparues à la frontière os naviculaire / cunéiforme 1 et le docteur me prescrit une infiltration. Le radiologue fait finalement l’infiltration entre le naviculaire et le talus, meme si je n’ai plus mal à cet endroit là, car c’est le plus proche de la syndesmose. Du coup, pas d’effet sur les douleurs. Au bout de 6 semaines je commence à remarcher et là de nouvelles douleurs apparaissent: toujours des douleurs au niveau du naviculaire / cunéiforme + des douleurs sous le pied, en face interne, par contre les douleurs au niveau de la syndesmose ont disparu. Je refais donc une IRM, dont j’ai eu les résultats samedi: « L’oedème osseux des berges de la syndesmose fibreuse s’est nettement atténué. Il est apparu un oedème osseux sous-chondral de la berge scaphoïdienne de l’articulation talo-naviculaire sur son versant interne pouvant expliquer une majoration des douleurs en avant de la syndesmose. Il s’agit de microfissures osseuses d’apparition récente. » Le point positif c’est que l’ablation de l’os accessoire est maintenant exclue vu que cet os ne fait plus mal. Par contre je suis surprise par ce nouvel oedeme / ces fissures car je n’ai quand meme pas beaucoup bougé pendant 2 mois donc comment est-ce possible de fissurer quelque chose sans le déplacer? Et surtout je me demande quand tout ça va enfin être réparé, ca fait quand meme plus de 6 mois depuis la chute initiale. Pour les prochaines étapes, je revois mon médecin du sport dans une semaine et j’ai un rdv avec le chirurgien orthopédique mi-mai. La radiologue me disait qu’il pourrait peut etre me faire une injection de ‘sang filtré’ pour accélérer la cicatrisation. Du coup voici mes questions:
6 semaines est un minimum pour ce genre de fracture. Par contre, ne vous fiez pas toujours corps et âme à ce que vous trouvez sur internet. Il est normal et assez compréhensible que ceux qui s’y épanchent soient ceux qui aient eu des problèmes particuliers et aient envie de les partager. Lorsque tout va bien et qu’il n’y a rien à dire, vous n’en trouverez pas de commentaire.
Vous le laissez entendre en posant votre question, si la course à pied déclenche parfois ce type de pathologie, c’est bien souvent le travail qui entretient les douleurs. Aussi, il peut être intéressant d’aménager le poste de travail, d’éviter les positions debout prolongées ou la marche incessante pendant le temps de travail. Là encore, il est intéressant de porter des semelles adaptées aux chaussures de travail qui seront différentes des semelles glissées dans les chaussures de running.
Chère Emma, j’ai finalement suivi tes conseils, acheté et emporté une pochette corail. Et comme le soleil a bien voulu être de la partie, et bien c’était bien plus adapté pour apporter un petit air d’été qu’une pochette noire unie ! Ça réveillait le marine et passait très bien avec le bleu Klein. Un genre de color bloc chic/habillé dans lequel je me suis très bien sentie. Merci encore ! Bises.
A cette première question succéda un interrogatoire reprenant un à un les motifs mentionnés sur mon bulletin de punition. Je flottais lourdement dans un air épais alors que je m’efforçais de répondre humblement à la directrice, avec la conscience aiguë de ma honte à dénoncer mes propres fautes et travers aux oreilles du jeune homme qui, de son coin, n’en perdait pas une.
ou jumeau interne. Ce type de lésion musculaire doit être soignée très sérieusement car elle est souvent importante avec un décollement aponévrotique entrainant un saignement entre les plans de clivage des muscles du mollet. L’échographie est incontournable car elle va permettre de situer la lésion, d’évaluer l’importance du claquage et d’éliminer une rupture haute de la jonction entre le tendon d’Achille et les muscles du mollet.
Suite @ cela j’ai été plâtre durant 3 semaines avec quelque semaine de rééducation, j’ai repris le foot récemment, et je ressent une gène, j’ai l’impression que mon naviculaire regonfle au moindre effort, alors j’arrête mon activité pendant deux semaine puis je la reprend, et toujours ces mêmes effets, ece normal ?? ma Rééducation a elle était mauvaise ?? dois je observer encore du repos ?? la pratique de la natation peux elle aider a renforcer mon naviculaire ??
Je me marie dans 2 mois et je serais enceinte de 7mois, donc pour ma robe je n’ai pas vraiment eu de choix. Ce sera une robe empire très simple. Ce qui me dérange c’est qu’il n’y a pas de traine ni rien qui me fait penser à une robe de mariée si ce n’est la couleur blanche, car c’est le type de robe que je pourrais mettre en étant simplement invité.
Après tout la position d’une princesse se résume à de la communication politique, seuls les objets de leurs visites sont importants. Ce ne sont pas elles qui gèrent les bonnes oeuvres, ni elles qui sont sur les différents terrains tous les jours.Elles sont là pour appâter les médias et l’attention de leurs concitoyens indifférents aux problèmes du monde et de leur pays et sur les réussites de l’Etat. Rien de mieux qu’un joli sourire, des chaussures qui font jaser et des gazouillis émerveillés de jeunes mamans princières tirées à quatre épingle!

Bonjour il y a 9 jours je me suis fait une entorse sévère avec arrachement osseux du cuboide ( vu à L’Echo par mon médecin du sport ) mais ayant un cancer il ne peut plus me suivre il m’a prescrit un scanner que je passe 10jours apres ma blessure. Je voit l’orthopédiste le jour même du scanner . mon médecin du sport voulais que je soit plâtrée cela est il encore possible 10jours apres le choc ?
Bonjour à tous,voilà j’ai eu un accident du travail il y a 3 semaines j’ai un un chariot électrique qui m’a roulé sur le pied droit pas de casse apparament mais bon j’ai eu un gros hématome dessus heureusement j’avais mes chaussures de sécurité mais c’est la coquille de celle ci qui ma fait mal et maintenant quee l’hematome est parti j’ai une bosse sur le dessus du côté droit du pied à la jonction des 2 derniers orteils qui ne me fais mal et qui m’empêche de me chausser correctement,je ne voudrais pas qu’il y est une petite fractures pas vue à la radio et que cela se soit mal reconsolidé.Mon médecin me dis que j’ai un écrasement des ligaments mais je sens bien qu’il y a autre chose je voudrais bien qu’elle me fasse passer un scanner,avez vous une idée de quoi cela peut être.Merci et bonne journée.
Huit mois après une entorse grave de la cheville, vous semblez encore très gênée puisque même la marche est difficile. Il était donc parfaitement logique d’explorer cette cheville et de mieux comprendre l’origine des douleurs par une scintigraphie. Malheureusement les conclusions de cette scintigraphie ne me paraissent pas éclairer précisément vos douleurs à l’appui et ne permettent pas de vous orienter vers un traitement adapté. Il serait intéressant de passer un scanner et/ou une IRM. Ces deux examens seront plus précis pour montrer si vos douleurs sont en relation avec une éventuelle fracture au niveau de l’astragale ou bien avec un oedème osseux de l’articulation tibio-tarsienne. Actuellement, puisque la douleur est encore très importante à la marche, mon conseil est de continuer à supprimer l’appui, c’est-à-dire d’utiliser des béquilles pour solliciter au minimum cette articulation qui souffre.
Le semelles silicone type Scholl Shopping and Dancing (super marketing le nom au passage. Belle trouvaille! On y revient un peu plus loin) pour absorber les chocs. Honnêtement, j’ai essayé, mais je trouve pas ça très pratique à mettre : quand c’est étroit un escarpin, difficile d’y arriver du premier coup, à placer la demi-semelle au fond de la chaussure !
Ceci dit, le Festival Biarritz Années Folles est un grand événement en extérieur. La plupart des animations se déroulent dans les rues et ruelles de Biarritz, fermées pour l’occasion. Il vous faudra sans doute beaucoup marcher, y compris pour rejoindre votre véhicule, ce qui ne préservera pas la splendide paire de chaussures que vous venez d’acquérir. Dans ce cas, prévoyez une paire de chaussures de rechange …Si vous participez à la parade, nous vous conseillons de porter une paire de chaussures confortables et pas trop hautes. Gardez vos chaussures de cendrillon pour la soirée de gala !

On a toutes connues ça. On vient de flasher sur une jolie paire de chaussures à talons ou des bottines canons, et bien qu'elles ne soient pas forcément très douillettes, notre portefeuille frétille et on se sent obligée de les posséder. Mais évidemment, au moment de les porter, les chaussures en question nous font souffrir. A nous ampoules et orteils qui rougissent. Comme souvent dans ces cas-là, on finit par ranger les chaussures en question au placard pour les oublier définitivement.

×