J ai eu un accident au travail apres un scanner conclusion multiples fractures du tarse atteigant le cuboide le scaphoide les 1 er et 3 er cuneiforme apres un mois de platre le medcien me dit de rester comme ca sans mettre le pied par terre et j ai le pied bien gonfler par tout je vouler savour combien de temp pour me remtre a marcher et es que ca laisse ded seqelle et merci
Une veste courte, carrée sera très élégante et mettra bien en valeur les plis de la robe. Elle vous laissera plus libre de vos mouvements aussi. Avec du bleu marine, et surtout si les chaussures sont beiges, vous avez beaucoup de choix : rose pâle, rouge, corail, jaune, anis, vert d’eau… Préférez des couleurs lumineuses pour cet événement festif et surtout à cette saison. Belle journée de mariage 🙂

Bonjour il y a 9 jours je me suis fait une entorse sévère avec arrachement osseux du cuboide ( vu à L’Echo par mon médecin du sport ) mais ayant un cancer il ne peut plus me suivre il m’a prescrit un scanner que je passe 10jours apres ma blessure. Je voit l’orthopédiste le jour même du scanner . mon médecin du sport voulais que je soit plâtrée cela est il encore possible 10jours apres le choc ?
j’ai été déplâtrée hier après 8 semaines d’immobilisation pour une fracture comminutive (en mille morceaux m’a dit le radiologue) de l’os naviculaire due à un choc violent, le scanner avait confirmé ces fractures et la non consolidation il y 3 semaines , le médecin traumato ne m’a pas fait de radio de contrôle hier me disant que ça n’était pas necessaire…(?) j’avoue que ça m’inquiète car si il y a 3 semaines ça n’était pas PAS DU TOUT consolidé comme m’a dit le radiologue ….je suis autorisée à béquiller en m’appuyant un peu sur mon pied ,je vais pouvoir commencer la kiné et je devrai porter une attelle « ligastrap immo » , le problème est que ce matin j’ai mal , presque en fait comme quand ça venait d’arriver et sensation de brulure sur la zone avec besoin de frotter le pied , mais j’avais déjà très souvent quand j’étais plâtrée cette sensation de douleur et de brulure et picotements, cela pourrait il être de l’algodystrophie ? si ces fractures n’étaient pas consolidées , que peut-il se passer maintenant que je vais recommencer à marcher et à appuyer sur mon pied ? merci d’avance de votre réponse et merci pour ce site que j’ai découvert en farfouinant pendant cette saprée immobilisation et qui nous apporte plein de renseignements précieux !
Cependant, demeurait une inconnue dont je n’avais pas réussi à me débarrasser : c’était la rumeur troublante concernant les deux jeunes nièces de la directrice. Je les connaissais de vue pour les croiser de temps à autre, non sans un pincement de cœur lorsqu’elles venaient voir leur directrice de tante. Elles étaient tellement mignonnes ! Moi, comme mes camarades, on en pinçait pour elles.
Mettre de la crème : Assouplir la peau de ses pieds est primordial pour faciliter le port des talons et en diminuer la douleur : «La crème hydratante, l'huile et même le beurre de karité, sont efficaces pour nourrir ses pieds. Il suffit ensuite de choisir le produit qui vous correspond le mieux, et d'en appliquer régulièrement, soit une fois par semaine», précise Arnaud De Fierkowsky.
bonjour voila g fait une chute avec fracture du talus du 2eme cuneiforme et de l os naviculaire avec apparement tassement des articulations. mon chirurgien ma pose une attele demi equin sans appui. j ai cette attelle depuis le 3 decembre et g rdv avec chirurgien demain le 20 janvier. la quand je posr attele pr douche g une douleur comme un tiraillement au niveau du dessus du pied si mon pied tourne un peu. la radio de controle est normale mai pour voir la fracture ils ont du faire un scanner donc j ai peur que mon chirurgien pense a la consolidation alors que non. on m avai parle aussi par la suite d une operation pour eviter arthrosr mai je n en sais pas plus. est ce que petite douleur est normale ou pas car cela m inkiete pour la suite car comme j ai un corset car j ai eu aussi 2 vertebres cassees g eviter les acoups donc me sui appuye sur bord attelle au niveau des doigts de pieds. j espere que cela n aura pa aggrave car la j aimerai bien pouvoir marcher correctement
Bonsoir emma j ai un petit soucis d association de couleur j un mariage dans 1 mois j acheté une robe mauve plutot fonce avec quoi j peux la mettre chaussure sac veste etc.. alors petit détail je suis black et j aimerai beaucoup avoir d l eclat pour l occassion merci pour ton aide sachant k le jaune m fais un peu peur j aime bien l option du bleu klein mais avec k l accesoire merci d avance
Encore mieux que le talc, il existe une crème presque miracle. Si si, promis, même qu’elle est approuvée par la rédaction en entier ! Son nom est rigolo : NOK. Mais on peut vous le garantir, elle fait des merveilles. Avec elle, vos pieds sont légers comme l’air et supportent de façon magique le port des talons. Cette crème à base de karité fait office de barrière contre les frottements. Normalement conçue pour la pratique intensive du sport, elle est finalement tout aussi douée lorsqu’il s’agit de vos talons.

Bref mon médecin à diagnostiqué une tendinite et m’a dit que tout rentrerait dans l’ordre après application d’un anti inflammatoire local. Une semaine plus tard je ne pouvais enfiler aucune chaussure car cela me faisait un mal de chien. Je suis allée aux urgences qui ont eux aussi diagnostiqué une tendinite d’insertion du talon d’Achille et je suis repartie avec des béquilles. Je suis retournée voir mon médecin qui m’a fait une infiltration et m’a prescrit 2 semaines sans marcher. Depuis je vais un peu mieux mais la douleur revient de temps en temps et je ne peux plus marcher qu’en boitant.


Les talons hauts créent une fière allure et changent la manière que l'on a de se déplacer. Le dos droit, le port de tête altier, ils nous donnent des airs de reine. Même s'ils sont parfaits pour élancer et galber la silhouette, les talons hauts peuvent, à force, ne pas toujours être très confortables pour les pieds ou le dos. Alors comment les apprivoiser? D'abord, on alterne les hauteurs. Un jour, on se glisse dans un talon mi-haut ; le lendemain, on choisit un talon aiguille ; et le surlendemain, on reste sur du plat. Insérer une semelle antidérapante à l'intérieur pour bien se stabiliser, voilà une autre bonne idée… tout comme garder dans son sac une paire de ballerines plates, au cas où! 
Aujourd’hui, de nombreux accessoires de confort se sont développés (comme ceus de Lady’s Secret) ! Les coussinets antichocs pour les talons, le coussin anti-dérapant pour l’avant, les semelles antidérapantes et contre les échauffements. Vous en avez pour tous les goûts ! Cela vous permettra de pouvoir porter vos chaussures préférées qui vous font tant souffrir 🙂
Vous avez raison de ne pas accepter l’idée que vous n’avez rien alors que votre douleur est certainement réelle. Il est avant tout très important de rechercher son origine pour savoir comment la traiter. Cette douleur est située au niveau de la face postérieure de la cheville, est aggravée par les activités sportives et, une fois réveillée, persiste plusieurs heures avec parfois des douleurs nocturnes « insomniantes ».
J’aimerai cependant votre avis sur le choix d’une robe 🙂 j’ai 17 ans, je suis rousse et je assez mince mais ça, c’est assez récent, je viens de perdre 15 kg et donc je me suis achetée une robe assez moulante (taille S :D) pour l’occasion ! J’aimerai la porter pour une soirée prochaine mais je ne sais pas si elle convient…elle est lignée bleu/blanc (grosses lignes dans le genre blouse de marin), très simple, pas de décolleté, manches 3/4, assez moulante donc et elle va jusqu’au genou. Puis-je la porter en soirée ? Et si oui, avec quels bas et quelles chaussures ?
Bonjour ! je n’ai pas de conclusions comme la plus part des com’s, mais depuis un entrainement de basket ( ou nous avons fait des exercices qui peuvent etre imprudent lorsqu’on ne fait pas attention) et le lendemain aprem, j’ai eu extremement mal ( sur le coup je n’ai rien sentie , lors de mon entrainement) , a peu pres vers l’os naviculaire , et la douleur ne s’arrete pas ou si mais pendant un last de temps faible, et je me demandais si vous pensiez que je devait aller consulter ou pas ? ou attendre quelque jours, mais je reprend les cours dans 2 jours donc ^^ et je fais 6heures de sports dans la semaine, donc sa m’embeterais beaucoup .. merci pour votre reponse !
Dans votre cas, le diagnostic que vous donnez ne me semble pas en cohérence avec l’importance de la douleur initiale et la durée de la gêne fonctionnelle. Il me semble qu’il serait important de revoir les différents examens radiologiques que vous avez faits après un nouvel examen clinique chez un médecin du sport qui connait bien les blessures du coureur à pied. Vous parlez de tendinite à la malléole interne ce qui m’évoque avant tout une lésion tendineuse du muscle tibial postérieur. Ce muscle est très important dans la réception et la propulsion lors des appuis au sol en course à pied. En cas de lésion de ce type, les coureurs à pied ont des douleurs internes à l’appui avec un pied qui devient plat à la course.
bonjour à tous je suis atteinte d'une algodystrophie majeur dans le genou suite à une arthorscopie pendant 2 ans et dans mon malheur mes os sont devenus poreux je suis tombée de ma hauteur le mois d'octobre 2010 et j'ai fait une double fracture du condyle avec enfoncement derriere le genou actuellement je souffre nuit et jour avec la morphine à 300 mgs par jour ça ne suffit plus de plus l'algo c'est prolongée dans mon pied , cheville , orteils des souffrances interminables je suis reconnue handicapée mais je n'en peux plus j'ai pensé au suicide mais j'ai un enfant de 16 ans à charge seule plus d'amis personne sauf ma mere qui est agée et dessesperée je cherche un vrai crac de chirurgien qui pourrait m'enlever se membre ou avec un peu d'epoir me le reparer (m'enlever la douleur j'ai 40 ans j'etait tres sportive marcher pour moi c'est souffrir les courses l'horreur tomber une catastrophe on me bouscule je tombe la nuit je ne ressent plus mon membre il s'engourdit et quand le matin je pose le pied à terre mon dieu stoppeé cette souffrance par pitié!!! si vous connaissez un vrai chirurgien humain avec un peu de compassion qui maitrise des fractures dites inoperables je vous en prie aider moi je suis au bout corinne 0673431878 merci de m'avoir lu
j’ai besoin de tes lumières car ma cousine se marie en juin avec un thème noir et blanc j’ai commandé ma robe elle est longue bicolore decolete en v avec de la dentelle sans manche fluide elle est sur le site de mango mais j’arrive pas à copier le lien j’ai besoin d’idées pour le reste de la tenue surtout pour les chaussures je vais avoir aussi un bijou de tête type année 20 voilà j’espère que tu m’aider as encore merci pour tes super conseils que je relis toujours avec plaisir.
Choisissez correctement vos chaussettes. Oui il faut en mettre – certains ont essayé sans et ce fut un échec. Elles doivent protéger vos pieds des frottements et évacuer la transpiration. N’utilisez pas de chaussettes en coton, car elles absorbent l’humidité et ne l’évacuent pas. Avec des chaussettes en coton, vos pieds restent toujours humides. En plus, le coton sèche lentement. Utilisez des chaussettes de randonnée spécialisées, renforcées et avec des coutures plates. Choisissez également des chaussettes adaptées à la température extérieure. Tout cela fera le sujet d’un prochain article.
Les étirements de la structure musculaire et tendineuse suro-achilléo-plantaire doivent être eux aussi à réaliser et à privilégier. Le travail d’équilibre et de proprioception est incontournable. L’analyse du déroulé du pied chez un podologue du sport permettra de mieux comprendre votre technique de course et d’envisager l’utilisation d’une semelle orthopédique pour éviter le surmenage de la voute plantaire.
Je pratique de la boxe thai, suite à un entrainement, il y a environ 2 mois je me suis blesser au niveau du cuboide. Le lendemain j avais terriblement mal , sa avait enflé, j’arrivais pas trop à m’ appuyer sur mon pied. Pour calmé la douleur j ai mis de la pomade + bandage. Depuis je vais beaucoup mieux mais lorsque j ai repris mon entrainement la douleur est revenu mais sans enflé, je n ai pas encore consulté de medecin… Que dois-je faire pour ne plus avoir cette douleur. Merci d’avance!!
• Garder son odeur préféré avec soi. Les odeurs peuvent être très apaisantes lorsqu’elles sont voulues. Vous pouvez vous fabriquer un roll-on, acheter une brume d’oreiller ou diffuser des senteurs relaxantes comme la lavande grâce à un diffuseur d’huiles essentielles. Cela peut apaiser vos sens et masquer les odeurs qui vous dérangent. Personnellement, j’ai toujours des objets parfumés dans ma p’tite trousse. Laura sur Twitter me dit qu’elle parfume son écharpe pour faire une protection olfactive.
Quand j’avais fais l’échographie, l’inflammation apparaissait à l’endroit du ligament talo-fibulaire. C’est la même zone qui est très douloureuse quand la cheville se penche vers l’extérieur. Pour ce qui est de la douleur en elle même, je dirai, du fait que, si je ne presse pas l’endroit soit a la main, soit à une position inadéquate du pied, elle n’apparaît pas, elle est plus proche de coup de poignard quand elle surgit.
• Garder des snacks sur soi et (si possible) se préparer des repas à l’avance. Chez moi, la sensation de faim surgit en un instant et il est très difficile de cuisiner lorsqu’on a faim. Cuisiner à heures fixes peut être une solution. De plus, prévoir un encas dans son sac peut bien dépanner ! Surtout que l’hypoglycémie (en tout cas chez moi) décuple la sensibilité. Et l’irritabilité.
×