6 semaines est un minimum pour ce genre de fracture. Par contre, ne vous fiez pas toujours corps et âme à ce que vous trouvez sur internet. Il est normal et assez compréhensible que ceux qui s’y épanchent soient ceux qui aient eu des problèmes particuliers et aient envie de les partager. Lorsque tout va bien et qu’il n’y a rien à dire, vous n’en trouverez pas de commentaire.
Avec le temps on s’apprivoise donc ça va beaucoup mieux qu’au début mais c’est quand même dur d’avoir l’impression d’être une « extra-terrestre » ou d’être dans un certain sens passée un peu à côté de sa vie car je n’aimais pas aller aux fêtes, les boîtes de nuit etc. par ex, je n’ai jamais eu une bande d’amis mais des amis malgré tout – contrairement à lui.
Vous trouverez des chaussures rétro ou de style vintage dans une grande variété de couleurs et de hauteur de talons en vente par corrrespondance, en vente en ligne et ainsi que dans les boutiques de chaussures de dance de salons ou de théâtre. Regarder les modèles prévus pour le tango. Faites attention à la semelle des chaussures de danse. Celle-ci est faite de nubuck pour assurer une glisse parfaite sur les parquets cirés. Si vous pensez les porter à l’extérieur dans les rues, pensez à coller une semelle de protection. Vos pieds vous diront merci … et vos chaussures aussi !
Je vous déconseille toutes les robes très moulantes type robe fourreau. Le mieux est de miser sur une forme de robe patineuse. Cette fameuse robe qui va à tout le monde, quelle que soit votre morphologie ! Elle se doit d’être assez serrée jusqu’à la taille afin de mettre votre décolleté et votre taille en valeur puis devient évasée pour cacher petit ventre et cuisses…
Très bon article ! Je confirme que les chaussettes « double » de Thyo sont très bien. Quelle que soit la chaussette, je combine toujours avec un morceau d’élastoplaste sur l’arrière des chevilles, au niveau du tendon d’Achille, j’ai pris un abonnement semble-t-il, si j’ai des ampoules, c’est toujours à cet endroit. Les pansements Compeed tiennent bien sur moi, j’en emporte toujours une boîte, même si à côté j’ai toujours des pansements simples.
Pour les semaines à venir, soyez prudente, patiente et confiante en suivant consciencieusement le protocole mis en place par le chirurgien et surveillé par le kinésithérapeute. Les semaines qui arrivent vont vous sembler longues mais c’est un passage obligatoire vers une bonne cicatrisation donc vers une reprise du sport sans problèmes. Et vous allez pouvoir reprendre le football, nous en sommes tous certains, mais après une rééducation adaptée chez un kinésithérapeute puis une véritable réathlétisation sur le terrain. Dans un premier temps, vous allez devoir aimer le vélo, puis la course à pied dans l’axe. Les sportifs opérés d’un tendon d’Achille reprennent généralement les sports collectifs six mois après la chirurgie.

Cette fois, la directrice choisit de me fouetter sur les cuisses. Et de nouveau la pièce se mit à résonner du claquement sec des cinglées de martinet sur la chair nue et des sanglots hoquetés qui en ponctuaient invariablement l’impact sur la peau tendre. Les lanières enlaçaient tour à tour une cuisse puis l’autre, tissant coup après coup une fine trame de zébrures des genoux au bas des fesses. Parfois, les extrémités venaient pincer la peau tendre de l’intérieur des cuisses m’arrachant un grand cri tout en provoquant des écarts involontaires de mes jambes. Je suppose que le garçon devait se rassasier du spectacle que je lui offrais.
Avec une façon unique de défricher les tendances, le magazine marie france et mariefrance.fr s'adressent à toutes les femmes d'aujourd'hui. Comme elles, marie france et mariefrance.fr s'intéressent aussi bien à la beauté, la mode, la santé/forme, la psycho, qu'à la culture, la déco, la cuisine ou l'évasion. Conseils, proximité, sincérité, marie france et mariefrance.fr posent un regard vrai sur la société contemporaine.
Devant l’absence de signes radiologiques pouvant expliquer les phénomènes douloureux, vos médecins ont sans doute pensé à faire une analyse de sang pour rechercher des signes inflammatoires et une éventuelle « spondylarthropathie ». Il s’agit d’une maladie rhumatismale que l’on découvre relativement souvent chez les sportifs jeunes. Cette maladie est le plus souvent peu évolutive et réagit très bien aux anti-inflammatoires par voie orale. En cas de signes positifs sur le plan biologique, je vous conseille de consulter un rhumatologue qui saura vous orienter vers les traitements les mieux adaptés à votre type d’inflammation.
L’échographie vous a donné les raisons de vos douleurs au tendon d’Achille : il s’agit d’une tendinopathie nodulaire du corps du tendon. Ces nodules sont le résultat de la cicatrisation « hypertrophique » de ruptures partielles du tendon. Le traitement médical consiste à tenter de remettre la fibrose et les fibres tendineuses situées dans les nodules dans le bon chemin en rendant la cicatrisation moins anarchique. Massages transverses profonds (MTP), ondes de choc et étirements sont les traitements les mieux adaptés pour « réactiver » la cicatrisation. Il est donc très important que vous soyez pris en charge régulièrement deux à trois fois par semaine par un kinésithérapeute qui connaît bien les sportifs.
La pointure de vos talons joue un rôle déterminant dans la douleur. «Les femmes prennent souvent une pointure supplémentaire. Elles focalisent sur la largeur de la chaussure, alors qu'en chausser de trop grandes est tout aussi négatif», met en garde Arnaud De Fierkowsky. Le professionnel recommande donc d'acheter des marques allemandes ou anglaises, car celles-ci possèdent davantage de demi-pointures, et permettent de faire concorder la longueur du pied avec la largeur. «En réalité, ll faut toujours essayer deux pointures, et privilégier les escarpins ouverts car ils laissent plus d'espace aux orteils», ajoute Florent Rain.
Votre problème n’est pas banal…Vous avez des douleurs au niveau de l’insertion des deux tendons d’Achille mais les différentes explorations radiologiques ne montrent aucun signe en faveur d’une tendinopathie ou bien d’une atteinte osseuse. A vous lire, les médecins et les radiologues ne vous ont pas donné de diagnostic précis concernant l’origine des douleurs mais vous ont proposé un protocole thérapeutique avec deux infiltrations de corticoïdes à 15 jours d’intervalle.

Je suis autiste Asperger et donc hypersensible et hyperesthésique, alors je me reconnais complètement dans ton article. J’ai été officiellement diagnostiquée cette année (j’ai 35 ans) et avant le diagnostique j’avais du mal à identifier pourquoi j’étais constamment épuisée, irritée et déconcentrée mais depuis que j’ai mis un nom sur ma différence et que j’ai enfin compris pourquoi je me fatiguais très vite quand d’autres pouvaient tenir des heures dans des endroits bondés et bruyants (par exemple) j’ai décidé de commencer à faire des choix et adapter mon mode de vie, bref à m’écouter afin de m’économiser un peu. Ce n’est pas toujours évident mais j’essaie de faire au mieux. Et tant pis si ça ne plait pas aux autres 😉 Par contre je ne savais pas qu’il existait des casques audio avec une fonction réducteur de bruit ? As-tu des références à me conseiller ? Merci d’avance et merci pour cet article ^^

Serez-vous guéri pour faire un trail de 62 km mi-septembre ? C’est une question à laquelle il est difficile de répondre. Le fait que vous ayez des douleurs persistantes à la marche ne nous incite pas à l’optimisme. Là encore, l’échographie sera un élément important pour bien repérer les structures atteintes et pour être précis sur les délais de cicatrisation. Nous pourrons alors mieux vous conseiller sur les futurs objectifs à l’entrainement et en compétition.

cet après midi je me suis foulé le cheville. La douleur à été vive sur le coup mais c est atténué rapidement ne me gênant que très peut por marcher. Sauf à certain moment notamment quand mon pied est en extension ou encore lorsque mon pied est en appuie sur la face externe (mauvais aplomb) Mais la douleur n est pas localisé à la cheville. Mais sur le côté en allant vers le dessus du pied. Au touché j ai vraiment mal à un point spécifique qui d apres votre schéma se situerait au niveau du cuboide ou alors à la base des metatarses des deux derniers oreilles. Je ne présente aucun oedeme ni d hematome.
les douleurs que vous évoquez n’ont rien d’inquiétant à mon avis et proviennent de la raideur qui s’est installée du fait de votre immobilisation lorsque votre pied se retrouve libre et que les différentes structures anatomiques se retrouvent à nouveau sous tension. Ce problème disparaîtra progressivement lorsque vous reprendrez la marche et grâce aux séances de kiné que votre médecin vous prescrira.
Bonjour, je pratique le tennis en compétition et j’ai mis environ un an avant de réaliser que je souffrais d’une tendinite du talon d’Achille. Les symptômes initiaux se caractérisaient par un difficulté à marcher au réveil et des douleur lorsque je portais des chaussures qui appuyaient sur le tendon. Après une échographie et 10 séances de kinésithérapie, j’ai repris le tennis intensivement et au bout de 3 ou 5 séances de 3h la douleur est revenue avec une légère inflammation. Depuis des anti-inflammatoires en phase aiguë et 10 séances d’onde de choc ma douleur a fortement diminué et après 4 semaines d’arrêt sportif, je n’ose plus forcer en entraînement. Quels conseils pourriez vous me donner pour limiter les risques de rechute et retrouver la confiance de mes appuis . Merci
• Demander aux gens de limiter les sources de bruit. Les différentes sources de bruits empêchent les personnes hypersensibles de se concentrer car elles sont toutes traitées avec la même intensité (il faut croire que l’effet cocktail party ne marche pas avec la même efficacité chez tout le monde). Si vous vous sentez suffisamment à l’aise pour le faire, demandez à votre interlocuteur/trice de baisser le son de la radio ou de parler dans un endroit plus calme qu’un quai de métro bondé. Généralement, vos proches comprendront que nous n’avons pas tou-te-s la même tolérance au bruit.
Bonjour, je dois consulter le Dr PREVOT , je n'ai rien lu à son sujet , est ce que quelqu'un a eu une consultation ou opérer par lui, merci , je me suis fais opérer d'une TTA + médialisation + abaissement de la rotule du genou gauche suite à une luxation et subluxation ( par chez moi) sauf que j'ai toujours des douleurs, je ne marche pas correctement et après 15 mois de la chirurgie je recommence juste à travailler en mi-temps, mais cela est très douloureux ( je suis AP dans un hôpital).
La forme idéale est cependant la forme trench, toujours classe sur toutes les silhouettes et qui en plus vous couvrira le temps de rejoindre votre lieu de rendez-vous. Il n’y a pas plus ridicule que d’être en robe de soirée et talons sur le trottoir. S’il fait chaud, pensez à la veste kimono qui grâce à sa forme ample vous laissera respirer tout en vous couvrant le buste, les bras et les épaules. Vous pouvez aussi porter une étole imprimée afin de recouvrir votre robe le temps de vous rendre à votre soirée.
à Jack : j'ai eu à faire au Dr Guillo il y a maintenant 7 ans pour une perforation des ligaments de la main ; malgré son caractère très imbu de sa personne, c'est un excellent chirurgien, il m'a sauvé ma main car je n'avais plus beaucoup d'alternative d'après d'autres dr que de démissionner de mon travail et de faire une reconversion professionnelle ; je suis très contente de ce chirurgien malgré qu'il manque de chaleur au niveau relationnel lol ; il a peut être changé depuis!
Je me marie dans 2 mois et je serais enceinte de 7mois, donc pour ma robe je n’ai pas vraiment eu de choix. Ce sera une robe empire très simple. Ce qui me dérange c’est qu’il n’y a pas de traine ni rien qui me fait penser à une robe de mariée si ce n’est la couleur blanche, car c’est le type de robe que je pourrais mettre en étant simplement invité.
On y pense moins souvent, mais l’ajout d’une semelle intérieure permet bien souvent une meilleure adhérence de votre pied dans la chaussure. Vous êtes mieux soutenue et votre marche est plus assurée. Si votre chaussure est un peu trop grande mais que vous avez quand même craqué, cette semelle sera aussi la bienvenue. C’est également tout bon si vous souhaitez éviter de transpirer, choisissez alors une semelle en cuir qui supportera beaucoup mieux la sudation.
Le badminton n’est pas un sport parfaitement adapté à la reprise sportive après rupture du tendon calcanéen. Je vous conseille plutôt le vélo ou la natation. Ces sports « portés » sont moins agressifs et vont vous permettre de garder une condition physique acceptable. Ils vont aussi entretenir vos muscles et vos tendons. Les pathologies que vous décrivez, tendinopathies d’Achille, talalgies, myo-aponévrosites plantaires, sont le reflet de raideurs au niveau du système suro-achilléo-plantaire. Ne pas faire d’exercice physique pendant six semaines, c’est la certitude de perdre une partie de souplesse articulaire et de la force musculaire nécessaires au mouvement.
Bonsoir emma j ai un petit soucis d association de couleur j un mariage dans 1 mois j acheté une robe mauve plutot fonce avec quoi j peux la mettre chaussure sac veste etc.. alors petit détail je suis black et j aimerai beaucoup avoir d l eclat pour l occassion merci pour ton aide sachant k le jaune m fais un peu peur j aime bien l option du bleu klein mais avec k l accesoire merci d avance
Délicate question ! Il est clair que la fonction favorise le mouvement, c’est à dire que faire fonctionner un organe ou une articulation améliore son état, pour un tas de raisons physiologiques, parmi lesquelles on retrouve un meilleur graissage articulaire, une meilleure souplesse, de meilleures échanges cellulaires, une meilleure nutrition du cartilage, etc, etc…

J’ai donc opté pour une jolie robe corail bustier, qui est fluide avec des volants dans la partie inférieure. Je suis brune, peau claire, petite et mince, et trouver les chaussures (couleur, style), la couleur de la veste, et savoir quels bijoux associés me posent problème. Je n’ai aucune idée ! Le mariage aura lieu début septembre et j’aurai un chignon bas flou comme coiffure.


Vos accessoires sont bien choisis en terme de coloris pour aller avec cette robe. Pour le haut, difficile à dire sans connaître la coupe de la robe. Peut-être qu’une veste courte, forme “carrée” conviendrait dans un maximum de cas. Quant à la couleur, je vous conseille un bleu marine ou un rouille ou camel pour reprendre une des couleurs de vos accessoires. Bel été !

Le jour venu, comme tous les dimanches et jours de fête, j’avais endossé mon « costume du dimanche ». Ce vêtement de drap fin et de nuance gris perle composé d’une veste et d’une culotte courte assortie me plaisait beaucoup pour son élégance et parce qu’il me changeait de mon sempiternel uniforme de collégien. J’aimais aussi sentir la douceur de l’étoffe qui gainait mes cuisses et, ma foi, l’image du beau jeune homme chic que me renvoyait le miroir flattait ma coquetterie d’adolescent.

J ai besoin de vos conseils pour une soirée dansante a venir.voilà j ai 50 ans je suis assez mince ,le m habille encore en 38 et je prévois de mettre pantalon noir pres du corps genre slim avec une blouse noir également style drapée fluide tombantjuste au niveau des hanches ,le pantalon lui est taille haute.les escarpins sont noirs scintillants.et donc pour terminer une veste rouge coquelicot assez courte pour mettre de la couleur a ma tenue avec un tour du cou fantaisie rouge e creme pour mon décolleté.mais voilà j ai peur que vue mon àge le noir et rouge ça flash de trop,j ai pris le pantalon et le haut noir pour faire sobre mais comme j aime bien la couleur j ai trouvé que ma veste irai bien mais mes filles me mettent le doute!que pensez vous de ce choix et quels conseils me donneriez vous au niveau du maquillage? nude ou au contairerouge a lévre assorti.j attends vos conseils avec grande impatience ,merci par avance.je ne voudrais surtout pas faire vulgaire ou
Suite à une chute dans les escaliers en tenant mon petit dernier dans les bras, j’ai préféré le protèger et ne me suis pas rattrapée. J’ai dégringolé de 5 marchés et mon pieds droit s’est retrouvé sous moi. Aux urgences, après une radio, le médecin me diagnostique une belle entorse malgré un pied bleu violet tout gonflé. Elle me dit de mettre 3 jours mon pied en décharge puis d’essayer de remarcher normalement. Au bout de 3 jours j’ai une douleur fulgurante dans le.mollet dès que je change de position et soupçonne une phlébite. Aux urgences d’un autre hôpital (1janvier), on le diagnostique effectivement une phlébite due à la chute et des radios sont à nouveau faites pour mon pied qui est encore très violet, très gonflé et comme engourdis. La doctoresse me montre un petit point noir sur le dessus du pied et me dit vous avez un arrachement ici on va vous prescrire une botte de marche, en attendant ne posez pas le pied par terre continuez à utiliser vos béquilles. Je commande la bande de contention, ma botte et de l’innohep. Je rappelle l’hôpital pour savoir ce que j’ai le droit de faire avec la botte. On me dit que je peux marcher avec la botte, sans béquilles et que je dois l’enlever la nuit.ok….rdv chez l’orthopediste 2 semaines plus tard. Radios de nouveau et là on me dit que j’ai une fracture du naviculaire (éclat légèrement déplacé) et un fracture au gros orteil. Voilà merci et l’orthopédiste est parti s’occuper d’un autre patient. J’ai donc demandé à l’infirmière qui le seconde si avec ces fractures je devais reprendre mes béquilles et garder la botte de marche la nuit. Elle m’a dit ne changez rien. On vous prolongé l’innohep, à dans 3 semaines. J’avais donc rdv ce lundi et là c’est un ai orthopédiste qui m’a vu après de nouvelles radios. L’orteil est consolidé mais pas le naviculaire, il me dit qu’il faut au moins 8 semaines. J’y retourne donc dans 3 semaines. Il m’a dit que maintenant que j’avais marché avec, je n’avais pas à décharger mon pied, qu’il fallait juste que je n’abuse pas….je suis assez en colère de tous ces diagnostics erronés et ces non-indications de la.marche à suivre pour guérir. J’ai peur de ne pas pouvoir laisser ma botte dans 3 semaines et cela m’embête d’autant plus que j’ai 3 jeunes enfants et que je sais pertinemment qu’il va falloir faire de la kiné. Pouvez-vous me donner votre avis là-dessus ? Ai-je vraiment compromis ma guérison en marchant avec la botte ? Merci d’avance.
Les talons galbent vos jambes, ils affinent votre silhouette et vous donnent de l’allure. Quoi de plus normal que d’aimer les porter. Ils peuvent donner du style à un grand nombre de tenues. Finalement, on peut dire que les chaussures à talons sont au coeur de votre style car elles vous rendent élégantes, féminines, plus sûr de vous. Le défi est bien sûr de savoir les porter et même de les supporter pour ne plus avoir mal aux pieds en talons.

Les sandales argentées sont une bonne idée. Pour le reste des accessoires, du doré, de l’argenté, du rouge ou du corail iront très bien avec cette robe et dans l’esprit festif d’un mariage. Pensez à des gros bracelets, de belles boucles d’oreilles. Pour d’autres idées, je vous invite à vous reporter à cet article : https://www.bienhabillee.com/les-accessoires-qui-donnent-du-style/

À l'origine de cette sensation, la pression exercée sur les pieds : «Elle provient d'une mauvaise répartition de la charge du corps sur l'avant du pied», explique le podologue Florent Rain. Un second facteur - qui découle du premier - explique le phénomène : «À cause des frottements de la chaussure et de la peau, cette dernière va se durcir et former de la corne pour protéger le pied, ce qui accentuera la douleur», ajoute le podologue Arnaud De Fierkowsky. Or, contrairement à ce que l'on pense, la souffrance ne passera pas avec le temps, mais plutôt en adoptant les bons réflexes. Suivez les conseils de nos experts afin de gambader perchée en toute liberté.
Joueur de basket avec 1 séance collective de 2h, 3 séances individuelles de 45 minutes, et 1 match par semaine, cela fait 2 à 3 mois que mes 2 tendons d’Achille me font souffrir. Après avoir acheté des talonnettes d’amorti pour mes baskets, la douleur s’est un peu estompée mais les matins et certains mouvements lors de mon travail me font souffrir. Après avoir consulté, mon médecin traitant m’a orienté vers des tendinites, avec un traitement local (diclofénac). Actuellement en trève, je dois reprendre l’entraînement physique le 17 Août, et j’ai un programme d’entraînement pour les vacances avec essentiellement de la course et des exercices de musculation (3 fois par semaine). Par souci de repos, je n’ai pas commencé mon programme. De plus, mes douleurs restent sous jacentes et assez intenses le matin. Qu’en pensez-vous? Comment pourrais-je parvenir à me guérir?
Mais nous ne traiterons que la résultante d’un déficit de force dans l’ensemble du membre inférieur gauche car il est très probable que vous n’ayez pas totalement récupéré cette force globale depuis la chirurgie. Pour mieux évaluer ce déficit, il serait intéressant de faire un bilan isocinétique comparatif des fléchisseurs et extenseurs de genou et, si possible de la cheville. Cet examen est réalisé dans les centres de médecine du sport, les centres de rééducation et chez certains kinésithérapeutes. Il permet de montrer l’importance du déficit de force entre le membre inférieur gauche et le membre inférieur droit. Il permet aussi de mieux orienter le renforcement musculaire du coté le plus faible, renforcement qui se fera ensuite chez le kinésithérapeute.
Est-ce que savez, approximativement, quand est-ce que je pourrai enlever mon orthèse et les béquilles ? (j’ai commencé la kiné mais pour l’instant, nous travaillons à réduire les douleurs et on m’a dit de ne pas les enlever pour l’instant mais sans que je sache combien de temps cela doit durer…) Je saurai être patiente mais c’est pour avoir une idée si c’est possible.
Cette robe a beaucoup de caractère, alors ce petit gilet pourrait calmer le jeu. Sinon, regardez dans la même boutique où vous avez pris votre robe, en l’occurrence Mango. Les marquent fonctionnent par gammes et on retrouve souvent des couleurs ou matières phares sur plusieurs articles, plus faciles à coordonner. Vous avez raison, une veste courte rendra mieux, comme la veste en tweed Mango ou cette veste texturée :https://shop.mango.com/fr/femme/vestes-vestes/veste-texturee_21087695.html?c=05&n=1&s=prendas.familia;4,304 . A bientôt 🙂
Je vous contact pour avoir des informations . J’ai chuté lourdement mercredi en VTT résultat douleur intense sur l’extérieur du pied. Je suis donc rapidement descendu aux urgences d’Annecy on me fera faire une radio et l’interne en charge de moi me rassure et m’assure que il n’y as pas de fracture mais qu’il y a une suspicion d’entorse de chopard. Donc on me conseil de faire un scanner .

Vous faites la preuve que les tendons et les articulations peuvent très bien s’adapter à certaines pratiques sportives agressives sur le plan locomoteur et, au contraire, très mal supporter d’autres pratiques sportives a priori moins traumatisantes. Je comprends parfaitement que vous soyez surprise mais c’est souvent le cas lorsque les sportifs sont « hyper-adaptés» à un sport qu’ils pratiquent depuis des années et qu’ils tentent de découvrir un autre sport. Dans votre cas, le mieux serait sans doute de prendre des cours de boxe pour débutants en limitant, par exemple, la durée des premières séances à 30 minutes une fois par semaine. Puis d’augmenter très doucement les charges d’entrainement sans jamais déclencher les phénomènes douloureux.
Agée de 56 ans,je pratique la randonnée en moyenne 3 fois par semaine (environ 50 km/sem ,dénivelé variable jusqu’à 900m). Depuis peu chaussée de chaussures demi tiges (terrains accidentés obligent),je souffre d’une douleur lancinante à la cheville gauche au dessus du talon en début de rando puis à partir du 6° /7° km et ce quelque soit le terrain. Je pensais préparer une ampoule majestueuse bien que mes chaussures soient largement étrennées mais non. Cette douleur est maintenant systématique et comme décrit ci dessus mais est calmée au repos. Un ami me parle de « défaillance » au niveau du talon d’achille. En randonnée en terrain facile je remets mes chaussures basses,la douleur est moins intense . Qu’en pensez vous? Merci.
Au cas où les douleurs ne diminueraient pas nettement en une semaine, je vous conseille de consulter votre médecin traitant qui organisera une échographie. Cet examen permettra de localiser précisément la lésion douloureuse et de mettre en place les traitements les mieux adaptés. Dans tous les cas ne vous inquiétez pas, je suis bien certain que vous serez vite guéri.
Rupture LCA opéré en DIDT + suture ménisque (en 2006) : aucun souci, reprise du sport (foot) au bout de 5 mois 1/2 par contre aucune triche sur la rééducation => centre de rééducation fonctionnelle sur 1 mois en 1/2 pension (2 séances hebdo) + kiné 3x semaine avec séance "perso" à la maison + reprise progressive à l'écoute du kiné. Bref, le patient idéal :-)
Concernant vos douleurs, à la simple lecture de l’IRM, il est difficile d’affirmer quel est ou quels sont les éléments qui vous font mal. Est-ce la cicatrice sur le tendon d’Achille suite à la rupture et à la chirurgie d’il y a deux ans ? Est-ce la raideur de l’ensemble du mollet caractérisée par votre difficulté à récupérer une flexion dorsale du pied ? Est-ce simplement la tendinopathie fissuraire du plantaire grêle ? Il n’est pas impossible que l’articulation de votre cheville, fortement sollicitée, commence elle aussi à faire parler d’elle…

A ambre , je ne pense pas que ce soit un problème d’habitude … à savoir porter des talons hauts voir très hauts . C’est aussi un problème de forme de pieds . une femme avec le pied cambré n’aura pas de difficultés à porter ce genre d’escarpins … ce qui n’est pas mon cas . Les medecins ne recommandent d’ailleurs pas ce genre de chaussures (pour le dos) .
Le kiné m’a conseillé de poursuivre les massages avec balle de tennis et balle de golf et de reprendre progressivement. Je me pose quand même beaucoup de questions car même si la voûte plantaire ne me brûle plus comme avant, l’aponévrose est très très sensible et présente de nombreuses rugosités. Je poursuis donc les massages (à la main et avec balle de tennis/golf) mais m’inquiète de cette évolution? Je n’ose plus continuer le sport qui me manque plus que tout, j’ai l’impression que ça ne cicatrisera jamais .

Quoi qu’il en soit, les conseils comme les étirements, boire de l’eau et vérifier vos chaussures de running me semblent adaptés. Il ne faut pas rester avec cette douleur, l’idéal est de passer voir un médecin du sport et de revenir vers nous avec un diagnostique car vous ne nous donnez pas assez d’informations afin de pouvoir vous conseiller. Est ce que vous avez consulté ? Quelle est votre pratique (combien de séances par semaine, pratique route ou trail etc…)
J’aurais un conseil à vous demander; je vais très prochainement assister au mariage de mon frère, j’ai déjà acheté une partie de ma tenue mais il me manque encore deux chose: les chaussures et la veste/gilet, et je ne sais pas quoi choisir. J’ai acheté un pantalon crème assez large, avec une coupe chic, un haut sans manches avec un imprimé de fleurs jaunes et de gris délicats; comment assortir le reste de la tenue? Quelles couleurs choisir? Merci d’avance pour votre précieuse réponse…

Les étirements et notamment le travail excentrique du triceps sural (mollet) ont montré une efficacité certaine sur les tendinopathies corporéales du tendon d’Achille (nodule dans le corps du tendon). Il faut donc prendre l’habitude de toujours finir une séance par un étirement spécifique (travail excentrique) du triceps et du tendon d’Achille : mettre l’avant du  pied sur un trottoir ou une marche d’escalier et descendre l’arrière du pied dans le vide, en contrôlant toujours cette mise en tension.
De ce jour, je résolus de ne plus porter ce costume qui avait été témoin de mon infamie et surtout d’éviter une nouvelle retenue le dimanche. Si l’on croit refaire sa nature, elle peut vous rattraper à votre insu. C’est ainsi que, quelques mois plus tard, ce fut ma culotte d’uniforme de collégien que baissa aisément la directrice pour ma deuxième fessée au martinet.
Je suis prof donc je suis debout toute la journée en mode ‘piétinement’ . Je vais un peu marcher et courir mais tout çela est devenu douloureux. Je suis même réveillée la nuit par les douleurs sous le pied et j’ai l’impression d’avoir mes talons fendillés en plusieurs morceaux ! Je viens de prendre RDV pour une échographie pour faire le point sur l’étendue des dégats et je vais relire vos posts et prendre en note tous les exercices suggérés. Je ne suis pas sportive à la base donc je connais mal les étirements spécifiques… Si quelqu’un connait un site avec des exercices bien décrits je suis preneuse. Cette aponévrosite me pourrit la vie, je ne trouve pas de chaussures confortables et adaptées à mon style, j’ai revendu toutes mes chaussures à talon et extra plates… Pas de compromis pour se sentir bien ! J’avais repris le sport avec un objectif ’10km’ mais çà me semble aujourd’hui impossible. Merci pour tous vos conseils quels qu’ils soient… bon courage à tous !
Dans le même esprit, on ne se lance pas de but en blanc avec une paire vertigineuse. Vouloir absolument porter des talons le jour de son mariage , pourquoi pas, mais mieux vaut alors y être habituée. En effet, les talons demandent un certain entrainement, comme le constate Hélène: "Je n'ai jamais eu de mal à porter des talons, mais je fais de la danse depuis que je suis toute petite, ça aide. Notamment les exercices pour travailler la plante et le coup de pieds en les faisant rouler sur une balle de tennis." 
×