Il est vrai que les aponévrosites sont parfois difficiles à soigner mais les traitements ne se limitent pas à la confection de semelles orthopédiques adaptées. Il est tout aussi important de mettre en place d’autres thérapeutiques et de les associer pour avoir un résultat satisfaisant. Il est rare que ces aponévrosites résistent à l’association des thérapeutiques de rééducation que sont les étirements du système tendineux et musculaire suro-achilléo-plantaire, les massages profonds et/ou les ondes de choc. Plutôt qu’un nouveau podologue, je vous conseille donc de consulter un kinésithérapeute qui connait bien les pathologies du pied.
Pour faire en sorte que le poids de votre corps se répartisse de façon équilibrée et harmonieuse sur la plante de vos pieds, il est essentiel de choisir des chaussures qui respectent la cambrure naturelle de ceux-ci. Si vous sentez que vos pieds sont confortablement installés dans vos chaussures, c’est que vous avez probablement réussi ce premier pari.
Dans votre cas, le diagnostic que vous donnez ne me semble pas en cohérence avec l’importance de la douleur initiale et la durée de la gêne fonctionnelle. Il me semble qu’il serait important de revoir les différents examens radiologiques que vous avez faits après un nouvel examen clinique chez un médecin du sport qui connait bien les blessures du coureur à pied. Vous parlez de tendinite à la malléole interne ce qui m’évoque avant tout une lésion tendineuse du muscle tibial postérieur. Ce muscle est très important dans la réception et la propulsion lors des appuis au sol en course à pied. En cas de lésion de ce type, les coureurs à pied ont des douleurs internes à l’appui avec un pied qui devient plat à la course.

Des chaussures plus confortables sont pour vous un mythe ? Vous avez craqué pour ces sublimes escarpins ou ces chaussures de ville qui se révèlent bien vite inconfortables ? N’abandonnez pas cette paire douloureuse au fond de l’armoire. Vous pouvez faire un tas de choses pour l’assouplir et la rendre plus confortable. Nous avons déniché pour vous 15 astuces qui vous redonneront envie d’enfiler vos chaussures neuves.
Aujourd’hui en ayant fait un peu de tennis j’ai eu tout d’un coup du mal a courir plus d’un coup carrément à marcher. Je ne pouvais plus poser mon pied par terre et c’est alors que j’ai décidé d’arrêter le sport et de rentrer afin de mettre de la glace avec un antalgique anti-inflammatoire (Flector) et un bandage. J’arrive a poser mon pied par terre mais sur le côté et je ne peux pas rester appuyer longtemps dessus.
Le jour venu, comme tous les dimanches et jours de fête, j’avais endossé mon « costume du dimanche ». Ce vêtement de drap fin et de nuance gris perle composé d’une veste et d’une culotte courte assortie me plaisait beaucoup pour son élégance et parce qu’il me changeait de mon sempiternel uniforme de collégien. J’aimais aussi sentir la douceur de l’étoffe qui gainait mes cuisses et, ma foi, l’image du beau jeune homme chic que me renvoyait le miroir flattait ma coquetterie d’adolescent.
Ohh quel soulagement!!J avais besoin d être rassurée. Pour le réveillon je m en remettrai! Lol. Avec 2 enfants en bas âge, c est plus cela qui m embête. La chaussure est faite de sorte que l appui se fera sur l arrière du pied d après ma pharmacienne. J ai du mal a imaginer marcher avec plusieurs semaines. Mais au moins je pourrais enfin poser le pied au sol. Je suis arrêtée jusqu au 8 janvier mais selon vous la rééducation peut prendre jusqu a combien de temps? La conduite pourra etre envisagée? 

Nous veillons à préserver nos enfants des surstimulations en général… Par exemple ma fille a l’école (elle est au CP :-)) peut mettre son casque (rose fluo) s’il y a trop de bruit, ou sortir de classe au besoin pour souffler 5 min… Et ses copains ont complètement intégré cela, sans souci. Et mon Loulou allait jusqu’à se frapper les yeux de douleur s’il y avait trop de lumière, maintenant il sait prendre ses lunettes de soleil…
Un grand merci pour cet article que je vais m’empresser de partager avec mes proches qui ne me comprennent pas toujours. Pour eux, je passe ma vie à exagérer les choses : « mais non ce n’est pas trop fort » ou encore « tu ne peux pas aimer l’odeur des fleurs comme tout le monde ? » ou « tu feras comment quand tu auras un copain et qu’il voudra te toucher ? »
mon fils de 14 ans 1/2 a le tendon d’Achille gauche tout gonfle ( desolee pour l’absence d’accent, nous habitons aux US). Il rentre en High school, l’entrainement de selection pour l’equipe de foot de l’ecole a commence, il y a 1 semaine 1/2 de maniere tres tres intense, 4heures le matin et 3heures l’apres midi, il a aussi de nouveaux crampons d’une autre marque, je sais qu’il est en periode de croissance mais cela fait 2 jours qu’il ne peut plus rien faire. Il glace a fond et prend de l’arnica, marche quasi normalement mais souffre. Au reveil il a mal mais marcher le soulage. Je prends rdv chez le medecin mais j’aurai aime avoir votre avis. Merci
Cependant, demeurait une inconnue dont je n’avais pas réussi à me débarrasser : c’était la rumeur troublante concernant les deux jeunes nièces de la directrice. Je les connaissais de vue pour les croiser de temps à autre, non sans un pincement de cœur lorsqu’elles venaient voir leur directrice de tante. Elles étaient tellement mignonnes ! Moi, comme mes camarades, on en pinçait pour elles.
Bonjour les 1001 pieds alors tout d abords merci de votre réponse a ma question je viens de sortir de l orthopédie et il viens de me repasser une radio donc il ma dit que j avais un écrasement des tendonts en plus de ma fracture du pied et il ma dit que 1 mois de mobilisation suffira je dit ok ( j ai oubliée de vous dire en faite l accident mais arrivée par un véhicule qui ma rouler sur le pied ) pour mieux vous rendre compte de la situation par contre j ai une question un peux plus importante j ai arrêtée de me faire mes piqure pour la mobilisation est ce grave merci

J’ai éssayé il y a un mois les ondes de chocs qui n’ont rien donné… jusqu’à qu’on change un peu le protocole de soin en accord avec le kiné. Le souci est que les ondes de chocs n’étaient pas assez fortes at appuyées pour provoquer une inflammation suffisante de l’aponévrose. Après 3 séances à « dérouiller » lors des ondes de chocs, c’est le jour et la nuit et je me remets à espérer ! Bref, plus aucune douleur le matin au réveil. Je n’ai pas essayé de recourir mais je vais me donner le temps avant de reprendre la course à pied.

Mon dernier rendez-vous avec l’ortho s’est plutôt bizarrement déroulé : elle ne savait pas ce que je faisais là, ne m’a pas regardée, m’a dit d’enlever ma botte et de marcher tout simplement. Quand je lui ai demandé les résultats du scan (qu’elle avait complètement oublié par ailleurs!), elle a vérifié dans le dossier et m’a dit qu’elle ne comprenait pas pourquoi, mais que la fracture n’était toujours pas guérie, mais que je devais tout de même marcher sur mon pied.
mon fils de 14 ans 1/2 a le tendon d’Achille gauche tout gonfle ( desolee pour l’absence d’accent, nous habitons aux US). Il rentre en High school, l’entrainement de selection pour l’equipe de foot de l’ecole a commence, il y a 1 semaine 1/2 de maniere tres tres intense, 4heures le matin et 3heures l’apres midi, il a aussi de nouveaux crampons d’une autre marque, je sais qu’il est en periode de croissance mais cela fait 2 jours qu’il ne peut plus rien faire. Il glace a fond et prend de l’arnica, marche quasi normalement mais souffre. Au reveil il a mal mais marcher le soulage. Je prends rdv chez le medecin mais j’aurai aime avoir votre avis. Merci

@Luiston je comprend votre point de vue ,mais j’ai lus les articles du jour ou l’ont passe des prisons du Maroc aux chaussures de la princesse Letizia d’Espagne c’est cette diversité qui nous fait apprécié le site de Regine ,parfois une certaine futilité nous permet une respiration salutaire et puis si des article ou des rubrique ne nous passionne pas nous pouvons les (zapper),par exemple j’évite aux maximum les rubriques France et bourbon (donc les commentaires sont parfois trop virulent à mon goût)mais ils ont ici le mérite exister!


En attendant les résultats de cette imagerie, il me semble important que vous preniez rapidement rendez-vous chez un podologue du sport car vos semelles sont anciennes et ne sont probablement plus du tout adaptées à vos appuis. En attendant cette consultation, je vous propose de continuer à glacer la zone douloureuse vingt minutes au moins trois fois par jour et de porter des talonnettes dans toutes vos chaussures. Ces talonnettes vont soulager les appuis et les tensions au niveau du tendon d’Achille.
Tes conseils sont très valables, merci! Moi le talc m’a aidé, la crème nok, graisse de chameau en pharmacie sont très efficaces, j’utilise aussi lors d’arrêt pause un shampoing sec (pour cheveux hé oui!) en bombe que je vaporise sur les pieds, ça les rafraîchis sans les mouiller et ça fait un bien fou et empêche les frottements, les ampoules dieu sait que c’est ma hantise car je suis sujette à ce problème au bout de 20 kms déjà! Enfin merci a François pour ses conseils judicieux!!! 😉
Si votre pied gauche est le pied le plus fort, il y a des chances que la tige de la chaussure appuie sur le tendon d’Achille pendant la marche et cause un traumatisme. Ça doit pouvoir se vérifier en sentant au toucher la forme de l’arrière de la chaussure. Y a-t-il un point proéminent susceptible de gêner le tendon pendant la marche? Si c’est le cas, il suffit de changer de modèle de chaussures.
Pour vous aider, il me semble important de mieux connaître les caractéristiques de vos douleurs : sont-elles permanentes, jour et nuit ? Sont-elles en relation directe avec l’exercice (course, marche, escaliers, etc.) ? Existe-t-il une gêne douloureuse dès le lever le matin avec quelques minutes de dérouillage puis ces douleurs disparaissent-elles ou diminuent-elles en grande partie ? Ces douleurs sont-elles déclenchées par la course à pied mais pas par les sports portés comme le vélo ou la natation ?
J’ai lu vos suggestions de traitement aux autres messages mais je n’ai pas vu de cas de fissure du tendon. Qu’est-ce qu’il est conseillé de faire ou non dans ce cas ? J’ai une grosseur sur le tendon , un démarrage douloureux le matin et une douleur présente toute la journée (je travaille debout) et s’amplifiant. Je ne peux pas courir ni trop accélérer le pas.
Pouvez vous m’aider je suis aussi contrainte à allez en boîte de nuit et étant tres´ jalouse je veux etre LA plus belle ! Je suis de taille moyenne avec de grandes jambes, silhouette fine, cheveux châtain jusqu’au milieu du dos, yeux bleus. Voilà je voudrais savoir comment m’habiller si je privilège robe ou legin moulant, chaussures à talon ou simplement bottines, quel maquillage et coiffure
Les douleurs sont toujours présentes alors que j’arrive bientôt à un mois après l’opération.. Ce qui est dur aussi c’est le moral, l’immobilité (pour moi qui suis de nature plutôt active), il n’y a rien de pire et puis même si le plâtre c’est fini dans 2 semaines il y aura encore la botte orthopédique et la rééducation mais d’ici la je pourrais reprendre le travail !
Concernant vos interrogations sur l’arthrodèse, effectivement cette opération qui consiste à bloquer une articulation, limitera vos mouvements. Vos activités s’en ressentiront forcément, même si les chirurgiens ont fait beaucoup de progrès dans le domaine. Si l’intervention est bien faite vous retrouverez néanmoins des compensations au niveau d’autres articulations, pour pouvoir reprendre vos activités sportives, mai sachez le d’avance, vous serez forcément gênée.
Bien que le processus soit séduisant, intellectuellement parlant, les études ne montrent pas ou peu de bénéfice net, pour le moment. Mais il est certain que de nombreuses équipes de traumatologie du sport travaillent sur cette méthode et on saura dans quelques mois s’il s’agit d’un véritable médicament, efficace pour le patient qui souffre de tendinopathie chronique ou … d’une mode « poussée » par les laboratoires qui commercialisent cette technique.

Vous faites la preuve que les tendons et les articulations peuvent très bien s’adapter à certaines pratiques sportives agressives sur le plan locomoteur et, au contraire, très mal supporter d’autres pratiques sportives a priori moins traumatisantes. Je comprends parfaitement que vous soyez surprise mais c’est souvent le cas lorsque les sportifs sont « hyper-adaptés» à un sport qu’ils pratiquent depuis des années et qu’ils tentent de découvrir un autre sport. Dans votre cas, le mieux serait sans doute de prendre des cours de boxe pour débutants en limitant, par exemple, la durée des premières séances à 30 minutes une fois par semaine. Puis d’augmenter très doucement les charges d’entrainement sans jamais déclencher les phénomènes douloureux.

en fait j’ai terminé les traitements il y a 4 jours, je suis plâtrée depuis 11 jours, donc les 7 premiers jours où j’étais sous traitement je n’avais pas mal, je ne sentais rien, maintenant quand je suis à demi allongée ( il faut bien lire ou utiliser l’ordi!) j’ai des fourmillements, le pied tout endolori, et quand je me lève, j’ai très mal un bon moment puis ça passe, est- ce qu’il y a quelque chose faire? à part soulever le pied plus haut que le cœur à ce moment là je ne peux rien faire et le temps et tellement long quand on ne fait rien! et regarder son pied plâtré jusqu’au genou!


Idem pour les pieds : propres la veille d’une grande sortie, mais je préfère ne pas les laver le matin même. Tout ce qui amollit la peau est à éviter. Se tremper les pieds dans un torrent au milieu d’une grande balade, c’est pour moi la manière la plus sûre de provoquer des ampoules. Il faut aérer les pieds, les sécher, mais si possible pas les mouiller !
Marcher avec des chaussures à talons hauts n’est pas naturel pour le corps. La coordination musculaire s’en trouve modifiée, ce qui peut avoir des répercussions sur les genoux, les hanches, le tronc ou encore le cou. De plus, comme cette façon de marcher est différente, elle accroît la fatigue musculaire. Il est d’ailleurs intéressant de souligner que l’effort physique s’intensifie lorsque vous marchez avec des talons hauts (la consommation d’oxygène et le rythme cardiaque augmentent).
La forme idéale est cependant la forme trench, toujours classe sur toutes les silhouettes et qui en plus vous couvrira le temps de rejoindre votre lieu de rendez-vous. Il n’y a pas plus ridicule que d’être en robe de soirée et talons sur le trottoir. S’il fait chaud, pensez à la veste kimono qui grâce à sa forme ample vous laissera respirer tout en vous couvrant le buste, les bras et les épaules. Vous pouvez aussi porter une étole imprimée afin de recouvrir votre robe le temps de vous rendre à votre soirée.
Je souffre d’une inflammation de l’aponévrose. Je ne suis pas sportive, je ne cours pas mais j’ai un metier à position debout non stop toute la journée et donc piétinement. Voilà maintenant un an que j’ai cette inflammation, depuis janvier j’ai fais 5 séance d’ondes de chocs et kinésithérapie. Pas d’amélioration suffisante donc je réitère 5 seances d’ondes de chocs et je dois effectuer une injection de plasma d’ici 6 semaines. Je ne trouve pas beaucoup de renseignements à ce sujet, surtout le coût et les conditions dans lesquelle cette injection est effectuées. Et je ne cache pas mon questionnement concernant le « ressentie »lors de l’injection. Pourriez vous s’il vous plais m’éclairer sur cette technique ?
J ai de très forte douleur à l arrière de mes deux talon mais beaucoup plus fort au droit.j ai du mal à poser mon pied au sol si je le repose à près le travail tant qu’ il est échauffer ça va mais des qu’ il est en repos c une douleur vive.le pire est le matin quand je me lève mon pied me fait tellement mal qu’ il me faut du temps pour le posé. Qu’ en penser vous et sue doit je faire. Merci
×