Il est difficile ensuite de vous conseiller sans avoir les résultats d’une IRM qui fera un bilan précis de l’importance et du niveau de l’atteinte. Souffrez-vous d’une tendinopathie du corps du tendon ? S’agit-il plutôt de lésions de l’insertion du tendon sur le calcaneum ? Avez-vous gagné le gros lot en présentant des lésions à la fois sur le tendon et à son insertion sur l’os ? Vous le voyez, pour mieux vous soigner, il est essentiel de mieux situer la pathologie par l’examen clinique et par les examens radiologiques.
Niveau cheveux, pensez à les ordonner et pourquoi pas porter un joli accessoire pour les habiller? Une fois de plus, beaucoup de femmes n’osent pas (ou oublient ?) de porter de jolies barrettes à ornements ou de beaux headbands. S’habiller pour aller en boîte de nuit est aussi l’occasion d’en mettre alors profitez-en en enfilant un foulard dans vos cheveux style Brigitte Bardot ou un serre-tête façon princesse.
bonjour,,,il a fallu que je tombe sur votre article pour enfin comprendre,,,à 65ans il n’est jamais trop tard,,,super migraines,,,toutes les odeurs,,,le bruit,,,la foule,,,les lumières artificielles,,,les vetements et surtout,surtout l’emotionnel,,jusqu à tomber en état de sidération,,,pleurer,,,étouffer,,,oui;;tout cela je le vis depuis toujours,,,des situations émotionnelles jusqu à me rendre malade,,,et si au quotidien dormir avec la lune m’enchante,,,je ne supporte pas le bruit,,pas davantage les boules dans les oreilles car là c’est mon corps que j’entends et le moindre mouvement étranger me donne des envies de dormir seule,,c’est le plus facile,,choisir une vie simple proche de la nature,,,peu de monde ou juste celui choisit,,,fuir avant le choc émotionnel,,,méditation,,,yoga,,,voilà mes solutions,,,merci pour cet article et merci à tous ceux qui ont partagés leur commentaire,,,ainsi je me sens moins bizarre,,,
Bonjour! Hier j’ai voulu « shooter » dans un ballon (très fort) et je l’ai loupé et j’ai shooté au bas du cadre de la porte. Mes orteils se sont pliés donc le choc a été absorbé par le pied… depuis, j ai marché en boitant et hier soir, des hématomes et oedèmes se sont formés sur le dos du pied et je ne peux plus poser la partie externe du pied au sol. Je suis allée faire des radios ce matin et le médecin, très exaspéré par cette consultation selon lui inutile, m a fait des radios, les a regardé pendant 20 secondes avant de me dire qu il n y a rien de cassé, et que de toute façon ça ne changeait rien car on ne peut pas immobiliser l avant-pied… Il m a dit d attendre que ça passe… mais je ne suis pas douillette et franchement je ne peux pas poser le pied au sol… comment puis-je soigner cela au plus vite pour pouvoir travailler (je dois porter de lourdes charges dans des escaliers). Merci d avance…
Lorsqu’une thérapeutique ne fonctionne pas, il faut d’abord se poser la question essentielle de la bonne indication : la technique que nous utilisons est-elle la seule adaptée au type de la pathologie dont souffre le sportif ? En clair, avant de « jeter le bébé avec l’eau du bain », mieux vaut se poser la question sur les autres techniques à associer en cas de pathologie de l’aponévrose plantaire chez un sportif.
Bonjour suite à une foulure de cheville? J’ai eu des douleurs à l’os naviculaire que rien n’a soulagé (même pas l’infiltration) 4 mois après toujours mal. Après IRM on m’a diagnostiqué un os naviculaire Cornu bilatéral (Os accessoire de type 3). Une exérèse est p-e envisagé. Ya t’il des risques? Combien de temps après l’opération pourrais-je rejouer au handball? Et la douleur disparaitera-elle a vie? (J’avais entendu comme quoi l’os grandira denouveau 3 ans après) merci d’avance !
Si vous remplissez tous ces critères : lésion tendineuse évoluant depuis plus de trois mois et sur laquelle aucun traitement n’a été efficace, vous pouvez tenter de vous faire soigner par des injections de plasma riche en plaquettes. Attention, le coût de ces injections peut-être important et cette technique n’est pas remboursée par la Sécurité Sociale.
Vous avez raison de ne pas accepter l’idée que vous n’avez rien alors que votre douleur est certainement réelle. Il est avant tout très important de rechercher son origine pour savoir comment la traiter. Cette douleur est située au niveau de la face postérieure de la cheville, est aggravée par les activités sportives et, une fois réveillée, persiste plusieurs heures avec parfois des douleurs nocturnes « insomniantes ».
Ce conseil peut paraître tiré par les cheveux, pourtant c’est important. Pourquoi ? Simplement parce qu’en fin de journée après avoir marché, subi des contraintes diverses, vos pieds auront tendance à avoir légérement gonflés et donc atteint leur volume maximum. En essayant des chaussures le soir, vous êtes certaine d’avoir une paire de chaussure confortable tout au long de la journée. Vos pieds ne seront donc pas comprimés au fil des heures.
Alors si ce n’est pas déjà fait, explorez-donc cette piste, je vous le conseille. Le jour où j’ai su que j’étais surdouée, je n’ai plus eu honte de toutes ces manies et parades développées au fil des années, qui semblaient aux yeux des autres complètement ridicules,et j’ai appris à être fière de ce qui me semble aujourd’hui un véritable don, et qui me construit entièrement. L’hypersensibilité est à la fois une grande vulnérabilité, cela, il faut l’accepter, mais c’est en même temps une grande force et un atout immense…
le droit de marcher avec une fracture plâtrée n’est pas systématique, tout dépend de la fracture elle-même ainsi que du chirurgien (il y a différentes écoles). De toute manière si votre plâtre ne comporte pas de talon ni de semelle de marche spécifique, vous n’avez pas le droit de l’appuyer !! Interdit donc, de marcher !!! Je pense que dans une 15aine vous devriez revoir un médecin spécialiste, il sera temps de lui poser la question à ce moment là.
Avec le temps on s’apprivoise donc ça va beaucoup mieux qu’au début mais c’est quand même dur d’avoir l’impression d’être une « extra-terrestre » ou d’être dans un certain sens passée un peu à côté de sa vie car je n’aimais pas aller aux fêtes, les boîtes de nuit etc. par ex, je n’ai jamais eu une bande d’amis mais des amis malgré tout – contrairement à lui.
Je vous remercie de votre retour. j’aimerais savoir également, pour la consolidation des os , est-ce qu’il faut consommer des produit laitier (car on entend toujours que le calcium c’est bon pour les os). Le problème est que je ne consomme pas ,voire très peu de produit laitier car je fait une très forte intolérance aux protéine de lait de vache depuis la naissance…du coup j’ai peur que ça ait des incidences sur ma guérison, car mon médecin me dit qu’il vont enlever le plâtre mais que si ils constatent que l’os n’est pas consolidé ils m’en remettront un autre… J’espère vraiment ne pas en arriver là, mais comment ils peuvent voir que c’est consolidé ou non ?
Pourquoi poster ici un message ? pour vous remercier tous. J’étais morte d’inquiétude et terriblement angoissée à l’idée d’une incapacité partielle (vers laquelle j’ai 1 chance sur 2 d’être), mais lire vos témoignages, votre détermination malgré l’épreuve, m’a conforté dans l’idée qu’il ne fallait pas craindre d’aller jusqu’au bout du diagnostique, peu importe ce qu’il en ressortira. Il a déjà été établit un changement de poste à mon travail, qui possède heureusement des postes aménagés, la visite de pré-reprise a déjà permis d’enclencher le processus bien qu’on ignore encore quand est-ce que je pourrais reprendre. Je souhaite bon courage à ceux qui, comme moi, sont toujours en souffrance malgré des mois, des années de travail. J’en suis à 8 mois, mais je garde espoir de parvenir à guérir ce mal, quel qu’il soit au final puisque seules les IRM mettront en lumière la nature profonde du problème.
Bonjour, je viens de trouver votre article et je le trouve intéressant. Je voulais vous demander si vous aviez des soucis lorsque vous êtes malade. Personnellement, à partir de 37° je commence à sentir des courbatures. Ma température habituelle n’excède pas 36,5-36,6. A 37° j’ai l’impression d’être grippée.. Merci d’avance pour votre réponse (si vous voyez ce commentaire 😉 )
Hormis une hydratation abondante (boire souvent en petite quantité), il n’existe pas vraiment de preuve que l’alimentation joue un rôle sur la pathologie tendineuse mécanique. Beaucoup d’articles sont écrits sur les aliments acides, en autres, qui auraient une part de responsabilité dans la cause ou la chronicité  des tendinopathies … mais sans élément scientifique de bon niveau. Boire abondamment, oui, modifier de fond en comble son alimentation, non.
Mais, dans environ 60 à 70 % des cas, les douleurs du tendon d’Achille du sportif sont dues  à une tendinopathie : maladie du corps du tendon.  De nombreux traitements ont été et sont toujours proposés dans le cadre de ces douleurs. Comme toujours en médecine, si plusieurs traitements sont proposés, c’est qu’il n’y a pas un traitement, vraiment efficace, qui s’impose. Il faut donc être prudent et très critique sur les affirmations qui peuvent être données sur tel ou tel procédés thérapeutiques.
Bonjour , deux fois par semaine j’accompagne mon ami en discothèque , et a force je ne sais plus comment m’habiller :/ . En couleur j’ai de tout, j’ai des robes noir, des pantalons (slim) noir , bleu , bleu electro, kaki, rose pale , des leggin gris, chocolat, noir mi tissus mi cuir. De gilet court, des longs, des boléro noir, gris. Veste en jean et veste en jean sans manche. En haut des blouses, des débardeurs , haut à paillette , haut simple, chemisier, teeshirt. En chaussure ballerine , botte bi matière , bottine en dain, et les talons ce sont que des talons fermer donc soit par des lacets soit par une petite fermeture sur le coter, des ceinture à strass ou simple ou élastique voilà je ne manque pas de grand chose lol mais le manque d’idée me tue 🙂 si vous avez des modèle ou des idée de tenue je vous remercierai jamais assez ! ( si sa peut vous donner des idée: je fait 1m65, un taille 38 en haut car je fait 95B et un petit 38 en bas, ) voilà merci
Quand on sait qu’on va porter nos escarpins toute la soirée, on prévoit facilement l’arrivée des douleurs et on s’arme en conséquence. Du coup, on mise sur des semelles en silicone anti-dérapantes qui maintiennent le pied en place. Sans oublier les coussinets en gel transparent pour protéger le tendon, car ce dernier s’irrite très facilement et est particulièrement sujet aux ampoules. On en trouve aussi bien en pharmacie que sur des sites comme Asos ou New Look. C'est tout simplement magique.

La description de votre douleur nous permet de vous classer au stade 2, ce qui signifie que les traitements médicaux habituels seront presque certainement efficaces. Il semble que vos douleurs soient présentes depuis plusieurs semaines, aussi je vous conseille de faire soit une échographie, soit une IRM de vos tendons. Nous serons alors mieux fixés sur la localisation de l’atteinte tendineuse (corps du tendon ou insertion sur le calcanéum) et sur son importance. La prise en charge par un kinésithérapeute formé au suivi des sportifs est incontournable.
Vous le voyez, il est important, dans une tendinopathie comme dans beaucoup de pathologies de surcharge du sportif, de faire un bilan très précis au niveau « fonctionnel ». Nous ne pouvons rester sur des impressions subjectives pour évaluer l’importance de la douleur. Nous devons nous baser sur des éléments précis concernant les symptômes associés, les limitations lors des activités de la vie quotidienne, les douleurs rencontrées lors des activités sportives, l’impact de ces douleurs sur votre qualité de vie.
Cette échographie date de 8 jours et j’avais stoppé le sport environ 3 semaines avant. A l’heure actuelle, je ressent surtout une gêne le matin les permiers pas car je suis froid et après quelques minutes, ca s’estompe. Au toucher, c’est très variable et si je ne savais pas que j’ai cela, je ne m’en apperecevrai peut être pas. Je pourrai courir normalement je pense mais je ne sais pas à quel moment je peux reprendre une petite activité physique car je vis avec la hantise que le tendon se rompe si je refais une activité.
Bonjour j ai une fracture de fatigue du coboide je suis en arrêt depuis le 13 juin avec douleur depuis debut mai je suis arrêtée jusque fin août avec scintigraphie car douleur persistante je voudrais savoir si l arrêt peut être prolonger après fi août car d apres les dure du médecin ça peut mettre 6 mois voir un an à se remettre mais j ai hâte de retourner travailler merci pour votre réponse

depuis j'ai de grosse douleur, sur limoges(mon domicile) mon generaliste ma fai passer plusieur examen (irm,infiltration,seintigraphie,kine) j'ai vue plusieur medecin (chirurgien,rhumatologue) ,tout ceux ci a abouti a plusieur diagnostique mais rien de vraiment concret,aucun en commun, en ayant toujour ces douleur et travaillant dans le domaine sanitaire et social (amp) que je ne peut exercer pour mes douleur depuis 5 mois je me pose des question?
Lorsqu’une thérapeutique ne fonctionne pas, il faut d’abord se poser la question essentielle de la bonne indication : la technique que nous utilisons est-elle la seule adaptée au type de la pathologie dont souffre le sportif ? En clair, avant de « jeter le bébé avec l’eau du bain », mieux vaut se poser la question sur les autres techniques à associer en cas de pathologie de l’aponévrose plantaire chez un sportif.
non puisque je ne fais qu’une echographie et il s’est concentré sur la partie metatarsienne quand je dis boule je parle d’un gonflement j’ai repris rdv avec mon medecin pour lui montrer les resultats et demander une radio et surtout un arret car je travail debout et piétine tout la journee je ne supporte plus ok pour le rhumatologue je vais prendre rdv aussi merci beaucoup pour vos conseils et votre temps
Je suis d’accord sur votre analyse de la chaussette sale qui fait mal, mais pas tout à fait d’accord en revanche sur la chaussette tout à fait propre ! j’ai adopté la chaussette « ni propre ni sale ». En effet une chaussette qui vient d’être lavée peut provoquer des ampoules. Portez les chaussettes pendant une petite marche facile de 1h à 1h30, ne les lavez pas et remettez-les pour une sortie plus longue et plus éprouvante. Variante : après avoir enduit les pieds de beurre de karité, s’essuyer les mains sur l’envers des chaussettes « trop » propres.
Des chaussures plus confortables sont pour vous un mythe ? Vous avez craqué pour ces sublimes escarpins ou ces chaussures de ville qui se révèlent bien vite inconfortables ? N’abandonnez pas cette paire douloureuse au fond de l’armoire. Vous pouvez faire un tas de choses pour l’assouplir et la rendre plus confortable. Nous avons déniché pour vous 15 astuces qui vous redonneront envie d’enfiler vos chaussures neuves.
les fractures de fatigue ou spontanées sont des pathologies que l’on retrouve régulièrement chez le sportif ou la femme qui porte des talons hauts. Ce diagnostic reste donc une possibilité et la douleur ainsi que la gêne doivent être asse importantes. Est ce le cas ? L’idéal après 3 mois serait d’aller passer une radio du pied histoire d’en avoir à présent le coeur net.
bonjour,,,il a fallu que je tombe sur votre article pour enfin comprendre,,,à 65ans il n’est jamais trop tard,,,super migraines,,,toutes les odeurs,,,le bruit,,,la foule,,,les lumières artificielles,,,les vetements et surtout,surtout l’emotionnel,,jusqu à tomber en état de sidération,,,pleurer,,,étouffer,,,oui;;tout cela je le vis depuis toujours,,,des situations émotionnelles jusqu à me rendre malade,,,et si au quotidien dormir avec la lune m’enchante,,,je ne supporte pas le bruit,,pas davantage les boules dans les oreilles car là c’est mon corps que j’entends et le moindre mouvement étranger me donne des envies de dormir seule,,c’est le plus facile,,choisir une vie simple proche de la nature,,,peu de monde ou juste celui choisit,,,fuir avant le choc émotionnel,,,méditation,,,yoga,,,voilà mes solutions,,,merci pour cet article et merci à tous ceux qui ont partagés leur commentaire,,,ainsi je me sens moins bizarre,,,
Trois ans plus tard, j’ai une tendinite d’insertion récalcitrante. J’ai à peu près tout essayé : anti-inflammatoires oraux et en patch, glaçage, kiné classique, Stanish, talonnettes, semelles orthopédiques, acupuncture, massages transverses profonds, ondes de choc (12 séances). Récemment, pendant 3-4 semaines j’ai immobilisé avec une botte de marche, ce qui m’a soulagé provisoirement, mais sans effet à long terme. J’ai complètement arrêté la course et l’escalade ; je continue vélo, piscine, préparation physique générale, en essayant de ne pas solliciter le tendon d’Achille.
Chère Emma, ce blog est une petite perle de douceur et d’élégance, et les news letters un vrai cadeau! Alors, voilà, comment s’habiller à un mariage quand c’est le sien?? Je n’opte pas pour la robe blanche traditionnelle (mes deux enfants de 15 et 13 ans m’accompagnent à la mairie!) et j’ai eu un coup de coeur il y a quelques semaines pour une robe Jil Sander, gris nuage, style patineuse longueur midi, manches courtes, dont la matière alterne bandes de soie et bandes de tulle. Erreur? Nous serons fin octobre et je ne sais pas quoi mettre au dessus pour ne pas avoir froid. La robe est romantique mais assez minimaliste (on est chez Sander) et j’hésite entre une veste courte agnes b grise en laine pailletée, ou un petit perfecto nude en cuir pour la punchée un peu, ou un cardigan rouge sombre à bouton nacrés?? Ce jour là j’aimerais être toute belle pour mon chéri mais ni endimanchée ni tristounette ni nunuche… Au secour!

Merci pour la description très précise de votre tendinopathie calcanéenne. L’IRM montre bien que vous souffrez d’une enthésopathie puisque le corps du tendon est indemne mais que l’atteinte se situe essentiellement à la jonction entre le tendon et l’os. Votre douleur est survenue au départ de manière brutale ce qui est cohérent avec l’imagerie qui montre une petite rupture d’une partie des fibres du tendon à son insertion sur le calcanéum.

Je traînais cette aponévrosite depuis plus de 7 mois et les examens contredisaient les premiers, l’IRM montrait une aponévrose normale. Suite à une nouvelle consultation chez mon médecin du sport qui a entrepris de réaliser une échographie minutieuse, il a détecté une lésion du long fléchisseur et non une aponévrosite ou une fissure de l’aponévrose.
Enfin une probable tendinopathie nodulaire du tendon d’Achille qui peut se manifester par des douleurs et une gêne fonctionnelle lors de la marche ou de la course à pied. Elle peut aussi générer des difficultés au réveil ou lors d’une position assise prolongée du fait du caractère inflammatoire de cette pathologie. Là aussi, à priori, différents traitements vous ont été proposés. Pour cette atteinte du tendon d’Achille le port d’une talonnette est également conseillé, en s’assurant qu’elle ne favorise pas le frottement.
Non, justement, c’est pour ça que ça me laisse perplexe, j’ai l’impression qu’elle est juste censée m’aider à me mouvoir, ce qui est de toute façon impossible, je n’utilise pas ce pied et prends des cannes anglaises, et c’est une sorte de chaussure-attelle que je dois enlever pendant la nuit, ce qui me conforte dans l’idée que l’attelle n’est pas censée aider la guérison de mon pied en elle-même…
Il m’est arrivé la même chose il y a 2 semaines, refus de priorité à un croisement et mn pied a fait tampon entre mon scoot et la voiture. 3 métatarses fracturés à la base et plus embêtant le cuboïde en miettes. T’es tu bien remise de ton accident? As-tu porté un plâtre? Moi je n’ai qu’une chaussure de marche avec interdiction de prendre appui sur mon pied pendant 1mois et demi, et piqures d’anticoagulants jusque là. Avais-tu des anti-inflammatoires et pendant combien de temps les as-tu pris? Mon chirurgien ortho est débordé et je n’arrive pas à savoir si après 2 semaines les anti-inflammatoires sont encore nécessaires. Si tu peux me donner ton retour sur tous ces points ce serait sympa. Par ailleurs sais-tu si tes fractures du cuboïde touchaient les cartilages ?
Nous veillons à préserver nos enfants des surstimulations en général… Par exemple ma fille a l’école (elle est au CP :-)) peut mettre son casque (rose fluo) s’il y a trop de bruit, ou sortir de classe au besoin pour souffler 5 min… Et ses copains ont complètement intégré cela, sans souci. Et mon Loulou allait jusqu’à se frapper les yeux de douleur s’il y avait trop de lumière, maintenant il sait prendre ses lunettes de soleil…
Je parle de chaussures, j’en oublierais presque vos pieds. Le confort commence là où vos pieds sont bien soignés. Enduisez-les régulièrement de crème hydratante ; et massez-les quelques minutes au moins une fois par semaine. Vous verrez, vous aurez moins de durillons et de cors aux pieds. Et puis, titiller les 1700 capteurs sensoriels qui s’y trouvent, cela ne peut que vous faire du bien !
Concernant vos douleurs, à la simple lecture de l’IRM, il est difficile d’affirmer quel est ou quels sont les éléments qui vous font mal. Est-ce la cicatrice sur le tendon d’Achille suite à la rupture et à la chirurgie d’il y a deux ans ? Est-ce la raideur de l’ensemble du mollet caractérisée par votre difficulté à récupérer une flexion dorsale du pied ? Est-ce simplement la tendinopathie fissuraire du plantaire grêle ? Il n’est pas impossible que l’articulation de votre cheville, fortement sollicitée, commence elle aussi à faire parler d’elle…
Renforcez la peau de vos pieds. Cela permet de retarder l’apparition d’ampoules. Pour cela, le plus simple est de marcher. Plus vous marchez, plus la peau de vos pieds s’épaissit et s’endurcit. Si vous ne randonnez pas souvent, marchez avec vos chaussures de randonnée de temps en temps dans la vie de tous les jours ou marchez pieds nus. Certains vont jusqu’à utiliser du jus de citron, de la Bétadine ou de la pierre d’alun pour se durcir la peau des pieds.
J’ai eu mon accident il y a 2 mois. Le chirurgien ne voit pas d’évolution à la radio et il m’est toujours impossible de marcher sans béquilles, la douleure est trop forte. Mon médecin m’a parlé de retard de consolidation. Mon kiné me dit que si et seulement si la consolidation se fait courant le mois de juin qui arrive. Je peux espérer être tranquille pour aout !
Bonjour Blou, alors j’ai un casque anti-bruit qui provient de la boutique (physique et en ligne) Acoufun. C’est ce modèle mais je ne sais pas si c’est le meilleur. Sinon j’aimerais beaucoup beaucoup acheter un casque audio antibruit, et plus précisément le sans fil Parrot Zik 2.0 ! J’espère que ces références t’aideront, sinon j’en ai vu passer d’autres dans les commentaires plus haut
Il est en effet très probable que vous souffriez de la cheville droite du fait d’un hyper-appui de ce coté droit suite à la rupture et la chirurgie du tendon gauche. Ces douleurs viennent très fréquemment de compensations avec hyper-utilisation du coté sain à la suite d’une blessure, d’une immobilisation ou d’une chirurgie sur le membre inférieur controlatéral.

En attendant les résultats de cette imagerie, il me semble important que vous preniez rapidement rendez-vous chez un podologue du sport car vos semelles sont anciennes et ne sont probablement plus du tout adaptées à vos appuis. En attendant cette consultation, je vous propose de continuer à glacer la zone douloureuse vingt minutes au moins trois fois par jour et de porter des talonnettes dans toutes vos chaussures. Ces talonnettes vont soulager les appuis et les tensions au niveau du tendon d’Achille.


Sans me qualifier d’hypersensible, j’avais aussi développé pas mal de ces stratégies dont tu parles : mes boules quiès ne me quittent jamais (je les conseille d’ailleurs pour les séances de cinéma, qu’elles rendent plus agréables, et aussi pour les lieux bondés ou à forte musique, elles aident à discerner les sons et éviter l’effet cocktail), j’ai toujours une écharpe où plonger mon nez, je sélectionne mes vêtements en fonction de leur douceur… Et pour le boulot j’ai un casque de chantier (trouvé au Brico, comme je ne peux pas garder les boules quiès trop longtemps d’affilée) dans chaque bureau! (car l’open space est pour moi le pire ennemi des hypersensibles de l’ouïe.) Heureusement mes collègues et supérieurs sont assez cools pour tolérer que je m’isole de cette manière.

Je vous remercie de votre retour. j’aimerais savoir également, pour la consolidation des os , est-ce qu’il faut consommer des produit laitier (car on entend toujours que le calcium c’est bon pour les os). Le problème est que je ne consomme pas ,voire très peu de produit laitier car je fait une très forte intolérance aux protéine de lait de vache depuis la naissance…du coup j’ai peur que ça ait des incidences sur ma guérison, car mon médecin me dit qu’il vont enlever le plâtre mais que si ils constatent que l’os n’est pas consolidé ils m’en remettront un autre… J’espère vraiment ne pas en arriver là, mais comment ils peuvent voir que c’est consolidé ou non ?

Je viens vers vous pour quelques conseils. Il y a un peu plus d’un mois, j’ai ressenti une douleur au niveau du tendon d’Achille à la suite d’un match de foot. J’avais une toute petite gêne avant le match en question mais une fois chaud, j’ai pu jouer presque normalement. J’ai eu davantage mal après l’effort et les jours qui ont suivis. Il m’était pénible de monter des escaliers par exemple. En réfléchissant, je ressentais une petite gêne depuis quelques temps mais très légère et qui se manifestaient uniquement si je prenais un mauvais appui sur un terrain un peu bosselé par exemple. Mon médecin généraliste ma prescris une échographie et m a conseillé de mettre mon tendon au repos en me précisant que c’était léger. Le compte-rendu de l’échographie dit  » confirmation de la présence d’une zone de désorganisation fibrillaire hypo exogene de la face profonde du tendon d’Achille gauche siégeant à environ 10mm d l’insertion calcaneene mesurant dans des grand axes environ 7mm sur 5 sur 3 , sans vascularisation pathologique Doppler. La graisse adjacente est respectée. Les masses musculaire loco régionales sont intégrés. Pas de bursite »
Alors voilà je vais en boîte samedi prochain et comme pour certaines ici c’est la première fois! Un peu stressée je n’ai pas envie de mettre une robe car je ne me sent pas à l’aise. Je fais 1.75 pour du 36, et je voulais avoir tes conseils pour…. Tout! Donc j’ai décidée de me mettre en jean (troué ça fait trop?) avec des talons 7cm mais carrés pour être à l’aise (ma petite taille de pied me gêne dans mon équilibre rahlala). Donc je voulais avoir ton avis sur le jean et si cela coordonne avec les talons?
Faire la clarté dans cette complexité diagnostique n’est pas simple à l’examen clinique seul. Aussi, pour mieux comprendre l’origine de votre douleur, je vous conseille de consulter un médecin du sport ou bien un orthopédiste spécialisé dans le pied. Radiographie, échographie et IRM seront sans doute nécessaires pour faire un véritable bilan anatomique de votre pied et faire la part tendineuse, osseuse, articulaire ou neurologique des phénomènes douloureux.
Bien sûr, je m’étais vite senti gêné aux entournures, au contact de ma culotte en particulier. Elle s’ajustait bien trop à la peau au point que la pression qui s’exerçait en permanence à la fourche de l’entrejambe se répercutait sur mes petites noix, une sensation peu agréable qui me rappelait leur existence à chaque pas. Et par derrière, ce n’était guère mieux. Emprisonnée dans son élégant carcan, ma croupe n’en paraissait que plus visible. Et cette fois, je déplorais, dos tourné au grand miroir, qu’il réfléchisse l’image indiscrète de ses rondeurs amples et fermes dont on disait qu’elles avaient des allures plutôt féminines.
A la simple lecture de votre compte-rendu d’IRM, je me permettrai de vous conseiller de consulter un chirurgien spécialisé dans la prise en charge des sportifs. Il n’est pas certain du tout que ce chirurgien souhaite d’emblée vous opérer mais il serait intéressant d’avoir son avis avant de mettre en place différents traitements médicaux et de rééducation.
Sa fracture est plutôt rare et représente environ 2,5% des fractures du pied. Elle résulte soit d’un choc direct, soit indirect à la suite d’une chute sur la pointe des pieds entrainant son écrasement entre la tête du talus et le 1er cunéiforme. Parfois elle prend la forme d’une fracture de fatigue qui survient spontanément chez le coureur à pied. Dans d’autres cas il s’agit d’une fracture arrachement du tibial postérieur après un mouvement d’éversion brusque du pied ou après un mouvement de supination contrarié.
Merci pour cet article très chouette plein de conseils cools. J’ai pris conscience de mon hypersensibilité sensorielle il y a déjà un petit moment maintenant. J’ai le goût et l’odorat très développés, ce qui fait que depuis longtemps je surprends mes proches en leur parlant d’une odeur passagère ou en pouvant dire en me trompant rarement tout ce qu’il y a dans un plat que je mange, incluant les épices. J’ai également une ouïe très sensible. Je me suis fait faire des bouchons d’oreilles il y a maintenant quelques années car j’ai découvert que j’avais des acouphènes. De plus, en tant que musicienne, cela me paraissait indispensable de protéger mes oreilles. Désormais je pars rarement sans.

voila 8 mois je ne suis fais une entorse avec rupture du LLE et fracture de l’astragale. Ayant toujours des douleurs et impossible de mettre du poids sur mon pied je viens de passer une syntigraphie  » le résultat est le suivant  » aspect syntigraphique d’entéropathie bi malléolaire droite et souffrance osteochondrale modérée sous astragalienne et en arrière de la base du 3ème métatarsien »


Bonjour, je pratique le tennis en compétition et j’ai mis environ un an avant de réaliser que je souffrais d’une tendinite du talon d’Achille. Les symptômes initiaux se caractérisaient par un difficulté à marcher au réveil et des douleur lorsque je portais des chaussures qui appuyaient sur le tendon. Après une échographie et 10 séances de kinésithérapie, j’ai repris le tennis intensivement et au bout de 3 ou 5 séances de 3h la douleur est revenue avec une légère inflammation. Depuis des anti-inflammatoires en phase aiguë et 10 séances d’onde de choc ma douleur a fortement diminué et après 4 semaines d’arrêt sportif, je n’ose plus forcer en entraînement. Quels conseils pourriez vous me donner pour limiter les risques de rechute et retrouver la confiance de mes appuis . Merci
j’ai besoin de tes lumières car ma cousine se marie en juin avec un thème noir et blanc j’ai commandé ma robe elle est longue bicolore decolete en v avec de la dentelle sans manche fluide elle est sur le site de mango mais j’arrive pas à copier le lien j’ai besoin d’idées pour le reste de la tenue surtout pour les chaussures je vais avoir aussi un bijou de tête type année 20 voilà j’espère que tu m’aider as encore merci pour tes super conseils que je relis toujours avec plaisir.
Je retourne donc voir mon médecin le 13 aout ou je lui expose que je ne dors pas de la nuit à cause de la douleur que je n’arrive toujours pas à prendre appuie sur mon pied correctement que j’ai très mal, elle me dit de ne pas quitter les béquilles et elle appel à la clinique et me prend un rendez vous avec un orthopédiste, j’ai donc rendez vous le 29 aout.
Je ne connais pas la clinique du sport à BORDEAUX ais j'ai expérimenté des structures équivalentes et là on se rend très vite compte que la médecine à 2 vitesses ça existe... J'étais naive, même en milieu hospitalier avec le secteur privé.... Je reste donc avec le pb de hanche et les antalgiques....... Le Centre Paul Riquet Orthopédie tout neuf c'est pas TOP loin de là locaux pas adaptés ce sont des architectes qui ont conçus les locaux derrière un ordi en mabulatoire on vous parle d'une chambre c'est une boite à sardine un box avec 5 fauteuils le personnel SPEEDE on n'est qu'un paquet de viande rien à voir avec LA MEDECINE CE NOBLE ART..........
S’habiller pour sortir en boite de nuit n’est pas une chose facile. Une fois de plus, il est très commun de voir des filles en robe noire et escarpins noirs… Il y a plus inventif pour se sentir sexy et stylée ! A vos armoires, mes chères lectrices, car je suis sure que vous avez tout ce qu’il faut pour vous concocter LE look très stylé pour sortir.
Vous décrivez des douleurs sous le pied qui évoquent en effet parfaitement une atteinte de l’aponévrose plantaire. Cette pathologie est toujours compliquée et longue à soigner. D’autant que la course à pied n’est souvent pas la seule responsable et que les sportifs qui ont un métier actif entretiennent souvent la blessure par les déplacements ou la marche au travail.
Bonsoir emma j ai un petit soucis d association de couleur j un mariage dans 1 mois j acheté une robe mauve plutot fonce avec quoi j peux la mettre chaussure sac veste etc.. alors petit détail je suis black et j aimerai beaucoup avoir d l eclat pour l occassion merci pour ton aide sachant k le jaune m fais un peu peur j aime bien l option du bleu klein mais avec k l accesoire merci d avance
Je n’ai jamais eu ce problème avec mes pieds mais je connais certaines personnes qui l’ont souffert. Je suis désole que vous avez ce problème surtout quand vous aimez bien courir. Moi aussi, je suis coureur depuis que j’étais tout petit. Il est important de porter les chaussures qui sont confortable pour vos pieds. Etes-vous déjà allé chez le médecin pour voir si le problème est grave ?
Si votre pied gauche est le pied le plus fort, il y a des chances que la tige de la chaussure appuie sur le tendon d’Achille pendant la marche et cause un traumatisme. Ça doit pouvoir se vérifier en sentant au toucher la forme de l’arrière de la chaussure. Y a-t-il un point proéminent susceptible de gêner le tendon pendant la marche? Si c’est le cas, il suffit de changer de modèle de chaussures.
Bref. Du coup à part le goût tous les volets (spécialement l’odorat) éveillent beaucoup de souvenirs de tentatives pour réparer ces situations pénibles et la perplexité que ça éveille chez les autres. Notamment sur la température…Quand on ne supporte pas quand la température est trop extrême, que ce soit dans le chaud ou le froid, on se prend une volée de remarques sur le fait qu’on est trop chochotte. Sur ce point-là(où il est difficile de cacher son hypersensibilité), c’est ce que je trouve le plus difficile à vivre, au quotidien et avec des tierces personnes.
Pour un mariage (désolée, pas de robe, je fais un 36 mais j’ai un petit complexe avec mes jambes), je porterai donc une combinaison en soie bleu marine, manches courtes trois quart, et décolleté en V. Et comme j’ai déjà craqué sur une pochette, elle sera en cuir camel (avec anse chaine). Du coup pour l’instant c’est très classique, aurais-tu des idées en terme de veste, chaussures, accessoires ? Pour éviter les fautes de gouts ? Merci d’avance ! Mélanie
Vous voyez que vous avez encore bien des chemins à prendre avant de déclarer forfait…Vous concernant, il est important que les différents professionnels de santé (médecin, radiologue, kiné, podologue, ostéopathe) qui vont vous prendre en charge prennent le temps d’échanger sur votre cas. Les échanges interprofessionnels sont toujours bénéfiques pour le sportif dans les pathologies chroniques et complexes.
Utilisez du sparadrap en prévention. Si vous savez que vous avez régulièrement des ampoules à certains endroits, vous pouvez les couvrir de sparadrap, d’une bande adhésive ou de pansements ampoules ou « double peau » (de type compeed) avant de partir. Les pansements ampoules ne tiennent par contre pas toujours aussi bien que du sparadrap et seront plutôt utilisés une fois l’ampoule apparue. Par contre, en utilisant du sparadrap en prévention, la peau reste fragile dans ces zones et ne durcit pas.
Si les douleurs ne passent pas après la mise en place des ces conseils, le mieux serait de consulter votre médecin traitant qui prescrira probablement une radiographie et une échographie pour mieux connaître l’état du tendon d’Achille, de son insertion et des cartilages du calcanéum. Quels que soient les résultats de ces images, le traitement sera toujours le même : la nette diminution des activités sportives en attendant que la cicatrisation se fasse. Les étirements passifs prolongés des muscles situés derrière la jambe sont aussi très efficaces pour soulager les douleurs. Il serait bien que votre fils soit pris en charge par un kinésithérapeute. Celui-ci lui apprendra les différentes méthodes pour bien étirer le triceps sural qui est à l’origine des phénomènes douloureux.
Bonjour moi j’ai fait une chute d’environ 1 pied et demi le 28 mai et le rapport de la tdm montre 3 petites fractures au pied gauche , astragale , naviculaire et calcanéum . Mon orthopédiste m’a dit que ce n’était pas grave.Et je crois que j’ai un entorse avec ça. Comme je peut voir les autres personnes qui vous on écrit on eu un plâtre et moi je n’ai rien eu de ça et elle ne m’a pas dit de ne pas marcher dessus .J’ai commencer à faire de la physio le 7 août , j’en fait 3 fois par semaine et mon pied bouge très bien mais si je marche trop à mon travail mon pied se fatigue.
je suis sortie dehors jetter la poubelle, et j’ai pris ma trottinette, j’ai fait de la trottinette avec l’appuie de mon pied gauche, puis après quelques heurs après que j’ai jeter la poubelle, j’ai des fourmillement juste au pied gauche, je ne sais pas si c’est le sol, le goudron, mais c’est toujours constant, je sais pas quoi faire, et je ne veut pas aller voir le médecin juste pour ça…
En prévention et en traitement des douleurs tendineuses, les étirements musculaires doivent être réalisés régulièrement avant les séances et après le retour au calme. Il n’est pas toujours simple de bien comprendre et réaliser correctement ces étirements. Je conseille pratiquement toujours de commencer par prendre des leçons d’étirement chez un kinésithérapeute qui a l’habitude de suivre les sportifs. Toutes les études scientifiques montrent parfaitement que l’amélioration de la souplesse est le meilleur mode de prévention des blessures chez les sportifs.
En effet cela serait une très bonne idée de commencer par le commencement, c’est-à-dire faire une échographie, ou éventuellement une IRM, des deux tendons d’Achille ! Cette imagerie permettra de préciser quel est le type de la pathologie qui vous fait souffrir, tendinopathie d’insertion sur le calcanéum ou bien tendinopathie du corps du tendon, et quel est l’état, au niveau osseux et cartilagineux, de la face postérieure de votre calcanéum. Ensuite nous pourrons envisager de vous traiter efficacement en choisissant entre deux orientations très différentes : peut-on se limiter à un traitement exclusivement médical ou bien existe-t-il une indication à consulter un chirurgien orthopédiste ?
non puisque je ne fais qu’une echographie et il s’est concentré sur la partie metatarsienne quand je dis boule je parle d’un gonflement j’ai repris rdv avec mon medecin pour lui montrer les resultats et demander une radio et surtout un arret car je travail debout et piétine tout la journee je ne supporte plus ok pour le rhumatologue je vais prendre rdv aussi merci beaucoup pour vos conseils et votre temps
Il est vrai que les aponévrosites sont parfois difficiles à soigner mais les traitements ne se limitent pas à la confection de semelles orthopédiques adaptées. Il est tout aussi important de mettre en place d’autres thérapeutiques et de les associer pour avoir un résultat satisfaisant. Il est rare que ces aponévrosites résistent à l’association des thérapeutiques de rééducation que sont les étirements du système tendineux et musculaire suro-achilléo-plantaire, les massages profonds et/ou les ondes de choc. Plutôt qu’un nouveau podologue, je vous conseille donc de consulter un kinésithérapeute qui connait bien les pathologies du pied.
Tous les sportifs de haut niveau, professionnels ou non se cassent forcément quelques chose au cours de leur carrière. Cet accident n’est qu’un mauvais moment à passer qui semble parfois difficile à surmonter sur le coup et démoralise, mais vous verrez que dans quelques mois vous l’aurez complètement digéré et oublié, et réaliserez que ce n’était rien.
Un grand merci pour cet article que je vais m’empresser de partager avec mes proches qui ne me comprennent pas toujours. Pour eux, je passe ma vie à exagérer les choses : « mais non ce n’est pas trop fort » ou encore « tu ne peux pas aimer l’odeur des fleurs comme tout le monde ? » ou « tu feras comment quand tu auras un copain et qu’il voudra te toucher ? »
J ai de très forte douleur à l arrière de mes deux talon mais beaucoup plus fort au droit.j ai du mal à poser mon pied au sol si je le repose à près le travail tant qu’ il est échauffer ça va mais des qu’ il est en repos c une douleur vive.le pire est le matin quand je me lève mon pied me fait tellement mal qu’ il me faut du temps pour le posé. Qu’ en penser vous et sue doit je faire. Merci
×