le monde exterieur me térrorrisait j avais des angoisses tellement forte où j avais carrément par moment du mal a respirer. j ai contacte une psy, qui m a donne des conseils aux niveaux des angoisses le, ici et maintenant qui je peux vous dire se sont avérés une réussite ouf, elle m a dit que pour elle j etais probablement ce que l on appelle un adulte surdoué. au niveau du travail j ai ressenti au niveau du cerveau une espece de pression, et comme dans ma scolarité d enfant quond me demande de faire quelque chose, ben je comprends pas, quand il y a plusieurs information, sa bouchonne au niveau de mon cerveau, je me suis bouche les oreilles et quelle surprise cette pression disparait. je me demande à quoi c est lie, oui je suis hypersensible, moi aussi par exemple,une chanson avec dela musique je ne vais pas pouvoir entendre les paroles, dans un bar bruyant pareil, alors que j ai remarque que mes amis entendaient tres bien,pendant des années jai cru que c etait la mediumnite, j ai cru etre en dépression, quelle surprise pour moi, de constater, qu il se passe quelque chose en moi qui ne supporte pas le bruit, de toute facon pour que je dorme, il faut le silence complet, le moindre buit m’enerve. Je souhaiterai savoir ce que vous en pensez, ou si vous vivez la meme chose que moi ? notamment de pas comprendre des fois ce que lon me demande, sur conseil de la psy je commence par l orl, un grand merci pour vos réponses, peggy
Une fois devant elle, triturant mes mains d’embarras, incapable de décider où les placer d’une manière convenable, je dus me soumettre à un examen interminable. Scruté de la tête aux pieds, je sentais son regard de glace glisser sur moi et s’attarder au niveau de ma culotte, hochant la tête avec une grimace d’agacement. Puis brisant le silence, elle me questionna à brûle-pourpoint de la même voix glaciale :
Je me suis tordu le pied hier en glissant sur un carton détrempé. J’ ai ressenti une forte douleur sur le côté mais à chaud pendant la première heure ça allait bien. Après et depuis j’ai mal au côté gauche du pied, entre le petit os et les orteils. Ça me lance légèrement en permanence mais surtout ça me fait mal quand je marche. En revanche il y a un peu d’ oedème sur l’ensemble du pied et la cheville mais pas d’hématome. Merci de vos conseils.

Aujourd’hui, de nombreux accessoires de confort se sont développés (comme ceus de Lady’s Secret) ! Les coussinets antichocs pour les talons, le coussin anti-dérapant pour l’avant, les semelles antidérapantes et contre les échauffements. Vous en avez pour tous les goûts ! Cela vous permettra de pouvoir porter vos chaussures préférées qui vous font tant souffrir 🙂
Ceci dit, le Festival Biarritz Années Folles est un grand événement en extérieur. La plupart des animations se déroulent dans les rues et ruelles de Biarritz, fermées pour l’occasion. Il vous faudra sans doute beaucoup marcher, y compris pour rejoindre votre véhicule, ce qui ne préservera pas la splendide paire de chaussures que vous venez d’acquérir. Dans ce cas, prévoyez une paire de chaussures de rechange …Si vous participez à la parade, nous vous conseillons de porter une paire de chaussures confortables et pas trop hautes. Gardez vos chaussures de cendrillon pour la soirée de gala !
Encore mieux que le talc, il existe une crème presque miracle. Si si, promis, même qu’elle est approuvée par la rédaction en entier ! Son nom est rigolo : NOK. Mais on peut vous le garantir, elle fait des merveilles. Avec elle, vos pieds sont légers comme l’air et supportent de façon magique le port des talons. Cette crème à base de karité fait office de barrière contre les frottements. Normalement conçue pour la pratique intensive du sport, elle est finalement tout aussi douée lorsqu’il s’agit de vos talons.
Que l’on apprécie ou non le style vestimentaire de la princesse des Asturies, il est cependant incontestable que l’épouse de l’héritier du trône espagnol ne laisse personne indifférent en ce qui concerne le choix de ses habits et de ses accessoires à chaque fois scrutés et longuement commentés par la presse et les milieux de la mode. La princesse porte la plupart du temps des chaussures à hauts talons, voici un gros plan sur plusieurs de ces modèles en cuir, satin ou encore en daim. (Copyright photos : Getty images, Reuters, Hola, Diez minutos, Elle, El Mundo, Efe)
merci de me répondre, non le plâtre ne me serre pas le pied, aujourd’hui je me sens mieux le pied est dégonflé il y a même de l’espace à l’intérieur du plâtre, il faut dire que je dors avec le pied surélevé avec 3 coussins et j’essaie de faire la journée, je prends aussi un anti douleur : XYDOL, le matin mon pied est très bien!, j’ai toujours la sensation du pied endolori la journée sur le dos du pied mais comme vous dites :c’est une mauvaise période qui j’espère, va vite passer!
rès en vogue, depuis quelques mois, les injections de PRP sont également proposées dans les tendinopathies chroniques. De quoi s’agit-il ? Le but est d’injecter des facteurs de croissance, en quantité plus importante que naturellement, pour aider l’organisme à soigner la maladie. Ces facteurs de croissance sont normalement présents dans notre organisme et notamment dans le sang. On prélève donc du sang au patient (prise de sang classique) et on fait une centrifugation (tube de sang mis dans une centrifugeuse) pour séparer les différents éléments. On extrait alors une fraction,  le PRP (Platelet Rich Plasma) qui est très riche en facteur de croissance. On injecte alors ce PRP (facteurs de croissance) dans le tendon pour tenter d’accélérer la guérison. Il s’agit donc des propres moyens de défense et de croissance du patient que l’on met en quantité importante (4 à 6 fois la normale) à l’endroit douloureux (ici le tendon) pour aider la réparation de ce tissu qui souffre.
L’une avait mon âge et me ravissait avec ses couettes coquettement serrées par des rubans. L’autre, une grande et belle demoiselle de 16 ans, m’impressionnait avec sa longue et fine chevelure blonde qui retombait en frange nette sur son front. Or il se disait que ces visites avaient parfois lieu le dimanche, leur tante les faisant réviser dans son bureau, et même pendant qu’elle corrigeait un puni. La seule pensée de se faire fesser en leur présence me hantait comme un cauchemar et mon cœur s’emballait, mais non par amour !
Merci pour cet article, je m’y reconnais totalement étant moi-même hypersensible. J’ai déjà adopté sans le savoir quelques conseils que tu donnes (ahhhh le plaisir d’enlever ses lunettes et de ne plus rien y voir, un truc qu’en général personne ne comprend !!! le voir écrit ici me fait un bien fou !!!). Pour ma part j’ai aussi arrêté la radio le matin (France Inter c’est bien, mais les news horribles dès le matin qui me mettaient le blues, non merci, j’ai mis du temps à comprendre que c’est pour ça que j’avais le vague à l’âme dès le matin). Et même de façon général j’évite d’écouter les radio d’info et de regarder le journal télévisé. Si je veux m’informer je le fais avec des journaux écrits et je choisis MON moment pour les lire. J’évite également les films violents ou faisant peur etc. Je vis au maximum dans le silence. Passer du temps dans la nature est un bon moyen de ressourcement pour hypersensible je trouve. J’essaie également de m’entourer de plus en plus de matières naturelles (bois, cotons) plutôt que plastique ou synthétique. Je prévois aussi dans mon emploi du temps des moments de récupération et j’accepte aussi que j’ai besoin de ces moments (j’ai mis du temps à accepter ça). J’évite de sur-remplir mes journées. Pour mon hypersensibilité émotionnelle je vais beaucoup mieux depuis que je médite régulièrement et que je pratique le Yoga.

Le kine est assez dubitatif… J’en ai 2 (un sur Paris et un sur Roubaix) comme je fais souvent des aller-retour et tout comme vous ils me disent d’être patiente et qu’étant donne que j’ai 6 blessures à la fois il est difficile de donner une échéance précise surtout que cela dépend vachement des individus.. Je suis inquiète je pense que parce que dans mon imaginaire je pensais que ça irait plus vite et que bientôt 3 mois après l’accident et l’operation j’ai toujours deux béquilles et je me déplace difficilement du coup je pense que c’est aussi l’accumulation..

bonjour,voila aprés une ligamento plastie et 2 autre opération du meme pied ou l'on ma mis 2 vis plus une brulure dont personne ne sais comment elle s'est faite dans la meme année suivie toujours sur le meme pied d'une fracture de fatigue plus une algodistrophie plus un handicap au pied depuis tous ca c'est a dire le pied qui c'est creusé et tout mes doigs de pied qui sont en extension qui ne touche pas le sol je marche sur le coté du pied et ne parlons pas des douleur jours et nuit.et a cause de tout ca j'ai été licencié et depuis je suis a la maison a amrcher en claquette ou en tenis car je ne trouve rien d'autre pour me chaussé a cause de la déformation de mon pied et a par du kiné on me laisse de coté car ils sont embété avec mon cas.je n'ai pas été opérée dans cette clinique mais quand je vois les commentaires cela me donne envie davoir un 2 eme avis, esque quelq'un peut m'aider en me donnant un nom de spécialiste que je peux aller voir a la clinique des sport de bordeaux.merci a tous

Bonjour, il y a 2mois je me suis blessé au cours d’un match de foot ( rotation de la cheville) je suis aller dans la foulée aux urgences qui m’ont diagnostiquer qu’une entorse. Cependant pendant le mois qui a suivi j’ai eu une douleur au pied, apres avoir fait une scintigraphie ils ont diagnostiqué une fissure du cuboide. Je suis actuellement plâtré pour un mois. Mes questions sont les suivantes: lorsque l’on enlevera mon platre, aurai je encore des douleurs ou cela se soigne relativement bien ?
Pour résumer brièvement suite à un accident de cheval ou mon cheval m’est tombe sur le pied j’ai une fracture du naviculaire, une fracture du cunéiforme avec déplacement, trois luxations au niveau cuneiformes/1er metatarse (en gros luxation Columno spatulaire) et rupture du ligament de lisfranc.. ça fait beaucoup effectivement ! J’ai été opérée le 29 décembre 2015 avec réduction orthopédique et osteosynthese (j’ai des vices dans cuneiforme et naviculaire)… voilà pour l’histoire !
J ai de très forte douleur à l arrière de mes deux talon mais beaucoup plus fort au droit.j ai du mal à poser mon pied au sol si je le repose à près le travail tant qu’ il est échauffer ça va mais des qu’ il est en repos c une douleur vive.le pire est le matin quand je me lève mon pied me fait tellement mal qu’ il me faut du temps pour le posé. Qu’ en penser vous et sue doit je faire. Merci
Les caractéristiques de la douleur que vous décrivez : survenue brutale en jouant au tennis et impossibilité de marcher en déroulant le pied normalement me fait penser que vous avez été victime d’un « tennis-leg ». Il s’agit d’une lésion musculaire importante à type de claquage d’un muscle du mollet, le muscle le plus fréquemment atteint étant le gastrocnémien médial
j’ai la chance de ne jamais avoir d’ampoules aux pieds (en même temps je suis très soigneuse de mes pieds hydratation quotidienne, chaussures »cassées » et entretenues et chaussettes respirantes), mais les ongles des pieds : je fais toujours attention à avoir les ongles des pieds bien courts, vérification de leur longueur la veille de chaque départ de randos, même d’une journée. des ongles de pieds trop longs et c’est rapidement le calvaire dans la chaussure ! et dans des descentes dans les pierriers c’est vite l’enfer
Effectivement je comprends que vous soyez inquiet lors de l’apparition d’une douleur sur votre tendon opéré. Mais à vous lire, il est possible que ce soit simplement la chaussure de sécurité qui ait, par frottements répétés, irrité le tendon et déclenché une « bursite ». Il existe à ce niveau des bourses de glissement qui ont un peu le rôle de roulements à billes entre le tendon et la peau, entre le tendon et l’os calcanéum. Ces bourses permettent le glissement des différentes structures par rapport aux autres et ne donnent pas de douleurs quand elles ne sont pas irritées. Mais une activité physique inhabituelle, ou tout simplement le port de nouvelles chaussures mal adaptées au niveau du talon, peuvent très bien déclencher le gonflement douloureux que vous décrivez.
Malgré sa j’avais toujours mal alors jai consulter un médecin, qui m’a prescris des anti douleurs et des compresse d’alcool comme il m’avais prescris a l’hôpital. Les antidouleur ne marcher pas jai donc décider de revoir mon médecin car la douleur persister. Il m’a donc re prescris Des antidouleur qui non servis a rien aucun effet, seule les compresse d’alcool me soulage même si au début sa me brûle énormément quand je les met sa finis par me soulager et la douleur s’atténue un peu. Maintenant je ne peux pas marcher plus de 15 minute mon pied gonfle. Je met que des basket car Talon impossible ballerine pied trop compresser. C’est assez difficile car personne n’a trouver la source de mon problème je ne c’est pas qui je doit consulter, on m’a dit de faire à nouveau une radio ou d’aller voir un ostéopathe, ma douleur va jusqu’à lorteil avec une sensation de vibration quand on appuis sur l’os naviculaire La douleur va jusqu’à lorteil comme si quelquechose passer dessus. Que faire ? Merci de me renseigner
Merci beaucoup, Je vais chercher comme vous l’avez dit, approfondir les examens, question d’y voir plus clair sur le mal. Au stade actuel, je comprend que ce soit pas vraiment faisable de trouver de quoi il est question rien que sur la base des résultats des examens que j’ai, encore moins rien qu’en se basant sur la descriptions des douleurs que je ressent.
Le fait que vous déclenchez et retrouvez la douleur à la pression avec votre doigt n’est pas un signe suffisant pour dire que votre tendon souffre encore et que la reprise de la course à pied est absolument interdite. Il me parait par contre important de faire un bilan échographique qui précisera l’importance de la tendinopathie d’insertion et éliminera une éventuelle bursite, c’est-à-dire l’inflammation d’une petite bourse liquidienne qui permet le glissement du tendon sur le calcanéum. En effet, en cas de bursite, les ondes de choc ne sont pas indiquées et peuvent même entretenir la douleur.

A mon avis personnel je dirai qu’on a différent style de forme de pied et qu’on nous vends 1 seul forme de pied pour les chaussures…. a croire qu’on essaie de formater les pieds plutôt que le contraire bref…. et si on essayée plutot de mettre des protections sur les chaussures la ou cela frotte, la ou peut-être il y a une couture un peu trop rigide, un cuir ou autres matières qui blesse notre peau… un pansement a chaussures avec un coté absorbant (si le pied transpire et éviter l’humidité) et doux (pour absorber les chocs et frottement de peau maniable, fragile, souple avec un revêtement chaussure dur surtout au talon et devant froid)… sinon essayé d’élargir un peu pour plus d’aisance le devant la chaussure avec du journal… les peintres, sculpteur ou autres vous le diront le pied a des formes et courbes la chaussure doit avoir les mêmes c’est ce qu’il fait la qualité d’une bonne paire qu’on mettra tout les jours finalement

Manteau mi-saison uni marine avec manches retroussées pour être 3/4 (la doublure qui devient visible est noir satin), ouvert sur une Robe unie bleu Klein, fluide, trapèze, manches courtes et col rond, marquée à la taille par une ceinture style Obi unie en cuir noir, le tout longueur juste au dessus du genou; escarpins vernis marine; pochette rectangle noir brillant; collier plastron tressé 3 cm de large gunmétal, perles marines et cordon noir. Que pensez vous de ce camaïeu ?

C’est une bouteille aérosol lol. C’est un peu stupide je trouve. Elle est tombé droite sur le haut de mon pied de un mètre environ après avoir donne un coup de coude. Je reviens des urgences. J’ai fais une radio. C’est une contusion. Le docteur m’a dit qu’avec les médicaments ça irait mais j’ai du batailler pour avoir des béquilles pour m’aider a marcher. Sauf que j’ai toujours aussi mal a poser le pied. Mercredi je vais m’occuper de 3 enfants toute la journée. Faire des aller retour a pied et dans leurs escaliers de 4 étages. Le docteur n’a pas voulu me donner d’arrêt car elle sinon c’est piqure dans le ventre et prise de sang. Je l’ai trouvé très froide comme si elle pensait que je simulais. Je suis loin d’être une p’tite nature. J’ai deja cassé ma main et franchement la j’ai beaucoup beaucoup plus mal… Elle ma dit que si ça ne va pas mieux je devrais faire une radio. Elle ma dit de marcher et pas de reposer mon pied pour éviter la phlebite. Sauf que la même avec les médicament je n’arrive pas a poser mon pied. Je prend très rarement des médicaments ils agissent vite d’habitude. La c’est paracétamol et antalgique et ça ne me soulage pas alors que d’habitude 300 g de paracétamol pour une douleur fonctionne direct. Cela m’inquiète… Merci pour votre réponse en tout cas.


Ce printemps 2015 marque mes 60 années totales de randonneur (j’avais 18 ans quand j’ai commencé et j’en ai aujourd’hui 78 et demi) entièrement d’accord avec vous: pas d’échauffement, pas d’humidité ni de petites saletés dans la chaussure. Pour moi le must a toujours été des chaussettes double, tricotées ensemble; souvent j’ai conseillé cela à des randonneurs et toujours ils m’ont signifié leur grande satisfaction. Après une rando, si on peut plonger ses pieds dans un torrent froid, rien de tel pour raffermir.
Bien sûr, je m’étais vite senti gêné aux entournures, au contact de ma culotte en particulier. Elle s’ajustait bien trop à la peau au point que la pression qui s’exerçait en permanence à la fourche de l’entrejambe se répercutait sur mes petites noix, une sensation peu agréable qui me rappelait leur existence à chaque pas. Et par derrière, ce n’était guère mieux. Emprisonnée dans son élégant carcan, ma croupe n’en paraissait que plus visible. Et cette fois, je déplorais, dos tourné au grand miroir, qu’il réfléchisse l’image indiscrète de ses rondeurs amples et fermes dont on disait qu’elles avaient des allures plutôt féminines.

Le spécialiste est resté sur son diagnostic d’algodistrophie malgré les résultats de la scintigraphie et de la tomographie. Il m’a dit qu’il ne peut rien faire pour moi que pour lui il n’y a pas de fracture. Il m’a donc dit de voir un rumathologue et de faire un scanner pour voir mieux les os. Sa secrétaire ma donc donné mon ordonnance pour un scanner et m’a donné les coordonnées d’un rhumarhologue. En sortant de la clinique je regarde donc les papiers pour appeler et prendre rendez vous au scanner et la je vois sur l’ordonnance qu’il y a écrit que j’ai une fracture du cuboide. J’ai donc quand même pris un rendez vous pour le scanner qui aura lieu le 30 septembre. Mais j’ai pris la décision d’appeler un autre chirurgien orthopédique dans une autre clinique, je le vois donc le 17 septembre. Merci de votre réponse.

Bonjour Orr, merci pour ton témoignage touchant. Je suis ravie si cet article a pu t’aider un peu ! En effet, il est difficile de s’auto-diagnostiquer car on ne se sent pas légitime, mais je pense que parfois c’est nécessaire pour avancer plus sereinement dans la vie. Il faut prendre conscience de ses particularités pour pouvoir les écouter et les gérer ! J’espère que tu avanceras sur le chemin du diagnostic du SA. Je suis disponible en message privé sur Twitter ou Facebook si tu souhaites échanger
Le traitement des tendinopathies par les ondes de choc est une méthode relativement récente (environ une quinzaine d’années) qui a fait ses preuves. Cette technique est reconnue et validée. Elle vise à « réactiver » une cicatrisation qui peine à redémarrer plusieurs semaines après le début de l’atteinte tendineuse. D’autres techniques ont le même objectif : massages transverses profonds, injections intra-tendineuses de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) ou bien de dextrose.
En attendant les résultats de cette imagerie, il me semble important que vous preniez rapidement rendez-vous chez un podologue du sport car vos semelles sont anciennes et ne sont probablement plus du tout adaptées à vos appuis. En attendant cette consultation, je vous propose de continuer à glacer la zone douloureuse vingt minutes au moins trois fois par jour et de porter des talonnettes dans toutes vos chaussures. Ces talonnettes vont soulager les appuis et les tensions au niveau du tendon d’Achille.
Comment marcher avec des talons ? Jusqu’à présent vous aviez l’habitude de marcher en chaussures plates et confortables, mais vous avez craqué pour une paire de chaussure à talons hauts : une beauté de 10 cm qui vous fait de magnifiques longues jambes fuselées. Vous voulez apprendre à marcher avec des talons aiguilles? Découvrez toutes les astuces pour bien marcher de façon naturelle et sans avoir mal aux pieds, avec des talons hauts.
Il est difficile ensuite de vous conseiller sans avoir les résultats d’une IRM qui fera un bilan précis de l’importance et du niveau de l’atteinte. Souffrez-vous d’une tendinopathie du corps du tendon ? S’agit-il plutôt de lésions de l’insertion du tendon sur le calcaneum ? Avez-vous gagné le gros lot en présentant des lésions à la fois sur le tendon et à son insertion sur l’os ? Vous le voyez, pour mieux vous soigner, il est essentiel de mieux situer la pathologie par l’examen clinique et par les examens radiologiques.
J'ai un soucis au genou , face interne, et j'ai passé tous les examens médicaux sauf celui qui était le plus important. j'ai eu l'occasion de m'entretenir de ce soucis commercial avec des kiné et médecins locaux.Tous le monde a été très clair sur cette clinique : il y a des bons chir, mais la méthode utilisé est déplorable. Il y a tout un parcours que le patient doit subir pour rentabiliser sa pathologie. Je suis sortie de ce circuit, et j'ai enfin trouvé une équipe médicale qui se souci de ma pathologie. Il y a un excellent kiné , Laurent Dupouy sur Mérignac, un excellent medecin sportif , le Dr Delmeul sur Mérignac aussi, un bon podo , bien connu de ce forum, Roger Grossetie sur Pessac. J'ai pas pour habitude de pousser ce genre de coup de gueule, mais une pathologie qui aurait pu etre traiter en quelques semaines, dure depuis un an. Je ne remet pas en cause la compétence de cette clinique , mais sa pratique commerciale du traitement des patients.

ce que je fais tous les jours et plus au soir car la journee je travaille,ce sont des poches de froid(actipoche chaud et froid vendu en pharmacie) que j applique 20 minutes pas plus sur la lession et massage avec une pommade anti inflamatoire non chauffante(flector 1%) pas de kine ,pas d ondes de chocs. une séance d osteaphatie amène de bon voir de très bon résultats…des fois l aponevrosite est lie a très peu de chose(tapez dans le moteur de recherche osteopathie aponevrosite plantaire c est très bien explique) malheureusement les médecins n en parlent pas aux patients de consulter un osteo.actuellement je porte une semelle orthopedique mais je crains que celle ci ne soit pas assez souple donc je que j ai fais j ai acheter des semelles en gel(marque kiwi a leclerc environ 10 EURO) que j ai positionner au dessus de mes semelles orthopedique ….je peux vous que j ai ressenti une nette amélioration(je suis toute la journée en chaussure de sécurité et je marche beaucoup!) maintenant pour moi ça marche il est évident que chaque cas et particulier.j essai d apporter des solutions.il est important également de faire des étirements qui sont très simple et que l on peux faire a n importe quel endroit,boire beaucoup d eau et surtout si vous etes sportif mettez entre parenthese vos activite pour facilite une meilleure guerisson.
N’oubliez pas les bas ! Les femmes n’apparaissaient jamais en public avec des jambes nues. Si vous ne trouvez pas de bas couture (avec une ligne de couture visible), il vous est possible de tricher en dessinant le long de l’arrière de vos jambes une ligne au crayon de maquillage sec noir sous votre collant semi opaque, l’illusion est amusante et assez réussie !
Gardez vos pieds secs. Cela est parfois difficile comme dans le cas d’intempéries ou de traversées de rivières. Mais, il vaut mieux par exemple enlever ses chaussures pour traverser une rivière que de marcher plusieurs heures avec les pieds mouillés. Ne vous dites pas : « ce n’est que de l’eau ». Effectivement, ce n’est pas gênant sur une courte durée, mais les pieds finissent toujours par friper et former des ampoules.
Le semelles silicone type Scholl Shopping and Dancing (super marketing le nom au passage. Belle trouvaille! On y revient un peu plus loin) pour absorber les chocs. Honnêtement, j’ai essayé, mais je trouve pas ça très pratique à mettre : quand c’est étroit un escarpin, difficile d’y arriver du premier coup, à placer la demi-semelle au fond de la chaussure !
Le fait que vous déclenchez et retrouvez la douleur à la pression avec votre doigt n’est pas un signe suffisant pour dire que votre tendon souffre encore et que la reprise de la course à pied est absolument interdite. Il me parait par contre important de faire un bilan échographique qui précisera l’importance de la tendinopathie d’insertion et éliminera une éventuelle bursite, c’est-à-dire l’inflammation d’une petite bourse liquidienne qui permet le glissement du tendon sur le calcanéum. En effet, en cas de bursite, les ondes de choc ne sont pas indiquées et peuvent même entretenir la douleur.
×