Ohh quel soulagement!!J avais besoin d être rassurée. Pour le réveillon je m en remettrai! Lol. Avec 2 enfants en bas âge, c est plus cela qui m embête. La chaussure est faite de sorte que l appui se fera sur l arrière du pied d après ma pharmacienne. J ai du mal a imaginer marcher avec plusieurs semaines. Mais au moins je pourrais enfin poser le pied au sol. Je suis arrêtée jusqu au 8 janvier mais selon vous la rééducation peut prendre jusqu a combien de temps? La conduite pourra etre envisagée?
Même si ce n'est pas encore ça, c'est quand même mieux, donc on poursuit la kiné, je reprends le travail dans un peu moins d'un mois et on refait le point au mois de juillet quand j'y reviendrais... mais bon encore 35 séances de kiné à faire... pas de nouvelle infiltration, il préfère attendre que je ne sois plus sous l'effet de l'infiltration et d'avoir repris le travail pour voir ce que celà donne!!

Tout d’abord, merci pour l’article que je trouve très intéressant. Je cherche une solution pour mon fils depuis des années et ceci est peut-être un début de réponse. A 12 ans, il a une alimentation TRES sélective. J’ai le choix entre 6-7 plats et dès que je change un rien la recette (ou la marque des produits), il le goute et ne mange pas. Il refuse ou n’arrive pas à tester de nouveaux aliments. Il fait un blocage. Aucun légumes, et il mange bananes Chiquita, pommes et quelques noix comme fruit (de temps en temps). C’est tout. Evidemment, je m’inquiète fort pour sa santé, cela me ronge. Nous avons essayé quelquefois de l’obliger et on l’a laissé à table lonnnnnngtemps, nous sommes allés consulter des psychologues, nous avons essayer de désensibiliser son palais par des massages chez une kiné,… rien n’y fait. Je pensais que c’était de la mauvaise volonté et que ça se passait uniquement dans sa tête mais peut-être pas. C’est aussi un gros problème au point de vue social (chez les copains, au resto, lors des sorties scolaires,…). De plus, la famille et les connaissances me reprochent à la limite de ne pas réussir à le faire manger. On lui a fait passer des tests chez un neuropsychologue, il est HP, je ne sais pas s’il y a un rapport. Sa soeur est très sensible au bruit et cela pose beaucoup de problèmes en classe. Qu’est-ce que je pourrais faire de plus? Auriez-vous, par hasard, un conseil à me donner? Ô désespoir… ;-P

Non je ne parle pas d’un entraînement intensif de vos pompes avant de plonger dans le grand bain de la ville, mais plutôt de laisser faire la nature, son travail. Je m’explique : parfois au départ nous sommes serrées dans notre nouvelle paire de talon, ou encore, le cuir qui doit “se faire” pour une paire de bottes. Et bien accélérez la machine en mettant des boules de chaussettes par exemple dans vos chaussures et laissez les toute une nuit. L’avantage c’est que pendant que vous ferez de beaux rêves; le cuir s’assouplira progressivement pour être totalement prêt le matin, à accueillir vos petons.
À moins que vous soyez adepte des échasses, oubliez les talons de plus de 10 cm. Au-delà, la cambrure de la chaussure est franchement verticale, du coup, elle n’épouse pas celle du pied. Résultat, le pied se contracte et vous avez mal. Si vous n’êtes pas habituée aux talons ou que vos pieds sont particulièrement sensibles, restez raisonnable : entre 5 et 7 cm, c’est parfait. De même, plus le talon est étroit, moins la surface de contact au sol est grande et donc plus la marche est délicate. Du coup, laissez de côté les talons aiguilles et préférez des talons carrés.
Agée de 56 ans,je pratique la randonnée en moyenne 3 fois par semaine (environ 50 km/sem ,dénivelé variable jusqu’à 900m). Depuis peu chaussée de chaussures demi tiges (terrains accidentés obligent),je souffre d’une douleur lancinante à la cheville gauche au dessus du talon en début de rando puis à partir du 6° /7° km et ce quelque soit le terrain. Je pensais préparer une ampoule majestueuse bien que mes chaussures soient largement étrennées mais non. Cette douleur est maintenant systématique et comme décrit ci dessus mais est calmée au repos. Un ami me parle de « défaillance » au niveau du talon d’achille. En randonnée en terrain facile je remets mes chaussures basses,la douleur est moins intense . Qu’en pensez vous? Merci.
J’ai 54 ans,je souffre depuis 2 ans et je me déplace au ralenti….j’ai essayé les massages aux huiles essentielles (Gaultherie…..)les séances de kyné(ultrasons,stimulations électriques),les gels de massage (GSA,,dexsil articulations….)le silicium organique,l’harpagophytum,les semelles orthopédiques faites par mon podologue ….que d’autres médecins Ostheo m’ont déconseillées car adepte des chaussures minimalistes et de la marche quasiment pieds nus……
Autre point important à ne pas négliger pour le confort de talons hauts : l'échancrure de la chaussure. Pour vous assurer un confort maximal, optez plutôt pour une paire de chaussures à talons qui maintient un minimum le pied. Les escarpins sont certes élégants et sexy, mais l'ouverture peut s'avérer délicate voire provoquer des foulures lorsque l'on manque de pratique. L'astuce pour les novices ? Choisir un modèle qui maintient la cheville avec une bride, ou même une chaussure montante comme une bottine.
bonjour il y à 10 mois 7mai 2013 je me suis tordu la cheville entre deux marches la pointe du pied sur la marche du bas et le talon sur la marche du haut j’ai sentit ma cheville se tordre vers l’extérieur je l’ai retenue et la un énorme craquement une douleur vive je me suis assise et quasiment immédiatement impossible de poser le pied par terre. une douleur vive à l’intérieur du pied. (mystère pour le docteur qui me certifie que je devrais avoir mal à l’extérieur) diagnostique à l’époque entorse du ligament interne et du tendon d’achile. un mois de béquilles aucune amélioration deux mois d’arrêt de travail. j’ai eu mal tout l’été qui a suivit le kiné me faisait mal… le docteur m’avait dit 6 mois de douleur je pensais que c’était normal… arrivé cet hiver décembre 2013 à février 2014 les douleurs ont empirées (ski intensif et je suis serveuse j’étais sous codéine pour travailler). Je décide d’en parler à un autre médecin il me prescrit un irm fracture de l’os naviculaire qui date certainement d’il y à 10 mois…. aujourd’hui je suis plâtrée pour un mois à la suite de cet immobilisation le docteur ne veut pas me faire un irm de contrôle seulement si j’ai mal quand je remarcherais… je suis un peu inquiète car ça fait 10 mois que j’ai cette fracture on a déjà perdu beaucoup de temps j’ai peur que ça ne se consolide pas et si j’ai besoin d’une opération je préférai l’avoir au plus vite et pas passer encore un été de plus à ne rien faire…. à votre avis je dois lui demander l’irm ?
A mon avis personnel je dirai qu’on a différent style de forme de pied et qu’on nous vends 1 seul forme de pied pour les chaussures…. a croire qu’on essaie de formater les pieds plutôt que le contraire bref…. et si on essayée plutot de mettre des protections sur les chaussures la ou cela frotte, la ou peut-être il y a une couture un peu trop rigide, un cuir ou autres matières qui blesse notre peau… un pansement a chaussures avec un coté absorbant (si le pied transpire et éviter l’humidité) et doux (pour absorber les chocs et frottement de peau maniable, fragile, souple avec un revêtement chaussure dur surtout au talon et devant froid)… sinon essayé d’élargir un peu pour plus d’aisance le devant la chaussure avec du journal… les peintres, sculpteur ou autres vous le diront le pied a des formes et courbes la chaussure doit avoir les mêmes c’est ce qu’il fait la qualité d’une bonne paire qu’on mettra tout les jours finalement
l’algodystrophie ou syndrôme douloureux complexe régional est un ensemble de manifestations localisées au niveau d’une zone traumatisée et qui retarde un retour à la normal avec des troubles de la micro-circulation et des douleurs. Rassurez vous, même si ce problème ne se résout que lentement, il se résout. Vous allez avoir qq semaines ou mois à passer et puis vous récupérerez vos pieds d’avant et votre agilité. Et surtout soyez zen et positif car il existe une influence du psychisme sur la guérison de ce syndrôme.

à Jack : j'ai eu à faire au Dr Guillo il y a maintenant 7 ans pour une perforation des ligaments de la main ; malgré son caractère très imbu de sa personne, c'est un excellent chirurgien, il m'a sauvé ma main car je n'avais plus beaucoup d'alternative d'après d'autres dr que de démissionner de mon travail et de faire une reconversion professionnelle ; je suis très contente de ce chirurgien malgré qu'il manque de chaleur au niveau relationnel lol ; il a peut être changé depuis!


Bonjour il y a 9 jours je me suis fait une entorse sévère avec arrachement osseux du cuboide ( vu à L’Echo par mon médecin du sport ) mais ayant un cancer il ne peut plus me suivre il m’a prescrit un scanner que je passe 10jours apres ma blessure. Je voit l’orthopédiste le jour même du scanner . mon médecin du sport voulais que je soit plâtrée cela est il encore possible 10jours apres le choc ?

Bonjour, je suis invité à un mariage dans 2 semaines. J’ai craqué pour une robe noire patineuse je sais apparament pas top pour un mariage, le haut cintré et le bas fait comme un nid d’abeille j’ai pris des chaussures noires aussi avec un petit v dessus doré, la veste je sais pas si j’ai bien fais elle est rose clair courte avec boutons dorés genre officier quel accessoires avec en bijoux et couleur des collants svp


Moi pas contre, je crois que j’ai un problème différent, au début je soupçonnais le tendon d’Achille, mais finalement je me suis rendu compte que les douleurs dont je souffrais sont situés au niveau du fascia ou aponévrose plantaire. c’est presque les même symptômes que le tendon d’Achille, des douleurs en posant le pied sur terre au niveau du talon ainsi que des douleurs le matin au réveil. après 2 mois de repos, des anti-inflammatoires locaux et de la glace, les douleurs ont disparus. mais ont apparus encore une fois, quand j’ai repris il y a une semaine, pas de la même atrocité.
Pour être totalement à l’aise dans des chaussures, il faut "les faire" à son pied, un bon moyen d’assouplir le cuir et de ne plus souffrir. Pour ça, le mieux reste de les porter à la maison, une petite heure, chaque jour, avant de vous lancer dans la rue. Préférez les porter le matin : vos pieds sont nettement moins gonflés qu’en fin de journée. Faites quelques pas, portez-les pieds nus, avec des collants. Vous verrez, c’est magique !
bonjour,voila aprés une ligamento plastie et 2 autre opération du meme pied ou l'on ma mis 2 vis plus une brulure dont personne ne sais comment elle s'est faite dans la meme année suivie toujours sur le meme pied d'une fracture de fatigue plus une algodistrophie plus un handicap au pied depuis tous ca c'est a dire le pied qui c'est creusé et tout mes doigs de pied qui sont en extension qui ne touche pas le sol je marche sur le coté du pied et ne parlons pas des douleur jours et nuit.et a cause de tout ca j'ai été licencié et depuis je suis a la maison a amrcher en claquette ou en tenis car je ne trouve rien d'autre pour me chaussé a cause de la déformation de mon pied et a par du kiné on me laisse de coté car ils sont embété avec mon cas.je n'ai pas été opérée dans cette clinique mais quand je vois les commentaires cela me donne envie davoir un 2 eme avis, esque quelq'un peut m'aider en me donnant un nom de spécialiste que je peux aller voir a la clinique des sport de bordeaux.merci a tous

Ce n'est un secret pour personne : marcher avec des talons hauts requiert de la pratique, et les supporter toute la journée une certaine expérience. Si malgré vos nombreux efforts et tentatives, porter des talons est pour vous toujours une épreuve laborieuse, vous pourriez peut-être trouver une solution faite pour vous parmi nos 5 astuces pour mieux supporter les talons hauts.
Le médecin pensant a un problème lombaire me prescrit IRm lombaire, j ai de l’arthrose connu depuis + de 10 ans non douloureuse mais pense que cela vient d’ un nerf coincé, rien de probant donc on laisse courir……….. Une ordonnance kiné pour les lombaires m’est prescrite; avec le kiné en mai donc je fais quelques séances qui seront en réalité pour le pied qui est dur contacté enflammé……… un peu de soulagement, mais le médecin revu et revu reste sur l e principe qu’il faut que je sois patience ça va passer, mais au fils de s mois les douleurs s’accentuent.
Elle alla s’assoir à son bureau et me demanda de la rejoindre. Je fis quelques pas comme un automate et, l’instant d’après, je me retrouvai debout face à elle, mes genoux bloqués dans l’étau des siens que découvrait la jupe légèrement remontée sur ses cuisses. Subjugué, j’accomplis de nouveau les gestes de l’obéissance quand elle m’ordonna de croiser les mains au-dessus de ma tête.
Gardez les talons vertigineux pour les soirées ultra chics (et pas trop longues!), mais préférez des talons plus modestes – de 3 à 4 centimètres – pour les longues journées au bureau. Plus les talons sont hauts, plus votre centre de gravité est déplacé et vous force à adopter une posture peu naturelle sans compter que la plante de vos pieds porte tout votre poids (ou presque!)
En cas de traitement exclusivement médical, ce qui est le cas dans 95 % des tendinopathies d’Achille, les possibilités thérapeutiques sont nombreuses et ne sont certainement pas limitées aux ondes de choc…La rééducation associe en tout premier lieu les incontournables étirements actifs et passifs du triceps et des chaines tendino-musculaires postérieures de la jambe et de la cuisse. Le passage chez l’ostéopathe peut être bénéfique si son travail cherche à libérer toutes les tensions engendrées par le travail en position debout, notamment au niveau lombaire.
Je parle du côté interne oui je pense que je ne vais pas avoir le choix de finir par consulter parce que je ne suis pas a l aise avec mon propre pied et que je suis toujours entrain de faire attention pour essayer d avoir le moins mal possible. Merci pour vos réponse je voulais me faire une idée sur ce que le médecin aurais pu me répondre. Je vous dirais CR que il en est vraiment. Bonne journee

J'ai un soucis au genou , face interne, et j'ai passé tous les examens médicaux sauf celui qui était le plus important. j'ai eu l'occasion de m'entretenir de ce soucis commercial avec des kiné et médecins locaux.Tous le monde a été très clair sur cette clinique : il y a des bons chir, mais la méthode utilisé est déplorable. Il y a tout un parcours que le patient doit subir pour rentabiliser sa pathologie. Je suis sortie de ce circuit, et j'ai enfin trouvé une équipe médicale qui se souci de ma pathologie. Il y a un excellent kiné , Laurent Dupouy sur Mérignac, un excellent medecin sportif , le Dr Delmeul sur Mérignac aussi, un bon podo , bien connu de ce forum, Roger Grossetie sur Pessac. J'ai pas pour habitude de pousser ce genre de coup de gueule, mais une pathologie qui aurait pu etre traiter en quelques semaines, dure depuis un an. Je ne remet pas en cause la compétence de cette clinique , mais sa pratique commerciale du traitement des patients.
Bonjour ! je n’ai pas de conclusions comme la plus part des com’s, mais depuis un entrainement de basket ( ou nous avons fait des exercices qui peuvent etre imprudent lorsqu’on ne fait pas attention) et le lendemain aprem, j’ai eu extremement mal ( sur le coup je n’ai rien sentie , lors de mon entrainement) , a peu pres vers l’os naviculaire , et la douleur ne s’arrete pas ou si mais pendant un last de temps faible, et je me demandais si vous pensiez que je devait aller consulter ou pas ? ou attendre quelque jours, mais je reprend les cours dans 2 jours donc ^^ et je fais 6heures de sports dans la semaine, donc sa m’embeterais beaucoup .. merci pour votre reponse ! 
×