en fait j’ai terminé les traitements il y a 4 jours, je suis plâtrée depuis 11 jours, donc les 7 premiers jours où j’étais sous traitement je n’avais pas mal, je ne sentais rien, maintenant quand je suis à demi allongée ( il faut bien lire ou utiliser l’ordi!) j’ai des fourmillements, le pied tout endolori, et quand je me lève, j’ai très mal un bon moment puis ça passe, est- ce qu’il y a quelque chose faire? à part soulever le pied plus haut que le cœur à ce moment là je ne peux rien faire et le temps et tellement long quand on ne fait rien! et regarder son pied plâtré jusqu’au genou!
Le traitement des tendinopathies par les ondes de choc est une méthode relativement récente (environ une quinzaine d’années) qui a fait ses preuves. Cette technique est reconnue et validée. Elle vise à « réactiver » une cicatrisation qui peine à redémarrer plusieurs semaines après le début de l’atteinte tendineuse. D’autres techniques ont le même objectif : massages transverses profonds, injections intra-tendineuses de Plasma Riche en Plaquettes (PRP) ou bien de dextrose.
Merci beaucoup Emma pour votre réponse et vos conseils. Pour la touche couleur gaie, je la mettrai au moins sur les ongles – la manucure est un accessoire de mode à part entière, j’ai bien retenu – et en corail – j’ai bien retenu aussi d’un autre article que le corail va avec tout-. parce que là tout de suite, une pochette corail j’ai pas…mais je peux la trouver d’ici là.

Je les avais observés à la dérobée, à la fois fasciné et effrayé. De dos, le spectacle était encore plus saisissant. La directrice avançait d’un pas assuré au rythme du claquement de ses talons hauts, la fine couture de ses bas soulignant le galbe fin de ses mollets en mouvement. Lui trottinait à ses côtés, trébuchant et se tortillant comme un ver sous la douloureuse traction subie par son oreille. Au fond bien rempli de sa culotte courte d’uniforme, il n’était pas difficile d’imaginer que cet endroit serait bientôt mis à nu pour favoriser le douloureux exercice des lanières serpentines de cuir.
Bonjour, voilà j’ai 42 ans je joue au foot et j’ai une douleur ou plutot une pointé de douleur au tendon d’Achille gauche. J’avais senti une petite pointé de étirement au niveau de mon tendon et j’ai aussitôt arrêter tout effort physique. Cela fait plus de 6 mois et pourtant pendant les 3 premiers je n’ai pas senti cette douleur, c’est venu que depuis le mois de juillet et puis cela c’est atténué puis plus de douleur à partir de août mais il est revenu en septembre lorsque j’ai repris l’entrainement avec une petit entorse du pied gauche. Cette douleur au tendon ne me gène pas plus mais j’ai peur que cela devienne une rupture du tendon car j’ai déjà eu cette rupture sur le pied droit. A vous relire merci d’avance
Aujourd’hui en ayant fait un peu de tennis j’ai eu tout d’un coup du mal a courir plus d’un coup carrément à marcher. Je ne pouvais plus poser mon pied par terre et c’est alors que j’ai décidé d’arrêter le sport et de rentrer afin de mettre de la glace avec un antalgique anti-inflammatoire (Flector) et un bandage. J’arrive a poser mon pied par terre mais sur le côté et je ne peux pas rester appuyer longtemps dessus.

Une veste courte, carrée sera très élégante et mettra bien en valeur les plis de la robe. Elle vous laissera plus libre de vos mouvements aussi. Avec du bleu marine, et surtout si les chaussures sont beiges, vous avez beaucoup de choix : rose pâle, rouge, corail, jaune, anis, vert d’eau… Préférez des couleurs lumineuses pour cet événement festif et surtout à cette saison. Belle journée de mariage 🙂


Le semelles silicone type Scholl Shopping and Dancing (super marketing le nom au passage. Belle trouvaille! On y revient un peu plus loin) pour absorber les chocs. Honnêtement, j’ai essayé, mais je trouve pas ça très pratique à mettre : quand c’est étroit un escarpin, difficile d’y arriver du premier coup, à placer la demi-semelle au fond de la chaussure !
En ce qui concerne la prise en charge, je ne suis pas énervée contre les médecins mais contre le fait qu’il y ait énormément de patients, peu de temps et que c’est de cette équation qui ne permet pas de diagnostiquer comme il faudrait les pathologies. Je suppose qu’avec un peu plus de temps, j’aurais pu savoir qu’il fallait que je remette mon pied en décharge même si la fracture du naviculaire est toute petite. Tout comme je n’ai pas pu demander si le fait que j’allaite pouvait changer le temps de guérison. Heureusement que j’ai pu préciser rapidement que j’allaitais pour avoir une prescription d’anticoagulants compatibles. Bref, c’est super de pouvoir vous lire et d’avoir votre avis, mais tellement dommage de devoir y avoir recours parce que les praticiens sont surbookés (et pas aidés…)
Vous faites la preuve que les tendons et les articulations peuvent très bien s’adapter à certaines pratiques sportives agressives sur le plan locomoteur et, au contraire, très mal supporter d’autres pratiques sportives a priori moins traumatisantes. Je comprends parfaitement que vous soyez surprise mais c’est souvent le cas lorsque les sportifs sont « hyper-adaptés» à un sport qu’ils pratiquent depuis des années et qu’ils tentent de découvrir un autre sport. Dans votre cas, le mieux serait sans doute de prendre des cours de boxe pour débutants en limitant, par exemple, la durée des premières séances à 30 minutes une fois par semaine. Puis d’augmenter très doucement les charges d’entrainement sans jamais déclencher les phénomènes douloureux.
Suite à une arrachement osseux au niveau des pied gauche plus précisément l’astragale je me suis fait plâtrée 3 semaines… Aujourd’hui après 2 mois, une irm a été réalisé car toujours des douleurs. Le chirurgien m’a annoncé qu’il existait un oedeme osseux au niveau du thalus anterieur. Je voulais savoir si je pourrais reprendre le judo bientôt? Et aussi combien de temps faut-il a la résorption de l’oedeme?
Bien que le processus soit séduisant, intellectuellement parlant, les études ne montrent pas ou peu de bénéfice net, pour le moment. Mais il est certain que de nombreuses équipes de traumatologie du sport travaillent sur cette méthode et on saura dans quelques mois s’il s’agit d’un véritable médicament, efficace pour le patient qui souffre de tendinopathie chronique ou … d’une mode « poussée » par les laboratoires qui commercialisent cette technique.
Les caractéristiques de la douleur que vous décrivez : survenue brutale en jouant au tennis et impossibilité de marcher en déroulant le pied normalement me fait penser que vous avez été victime d’un « tennis-leg ». Il s’agit d’une lésion musculaire importante à type de claquage d’un muscle du mollet, le muscle le plus fréquemment atteint étant le gastrocnémien médial
Suite à cela , j’ai eu 4semaines de kinésithérapie pour « casser la cicatrice » de façon à ce que l’aponévrose cicatrise dans le sens des fibres. (Kiné très douloureuse d’ailleurs). Le kiné ne m’a pas contre indiqué les activités sportives si ça ne me faisait pas mal. ( contradictoire avec d’autres avis que j’ai eus.. donc J’ai tout de même stoppé complètement la course pour le vélo (rpm en salle) depuis)
Sans me qualifier d’hypersensible, j’avais aussi développé pas mal de ces stratégies dont tu parles : mes boules quiès ne me quittent jamais (je les conseille d’ailleurs pour les séances de cinéma, qu’elles rendent plus agréables, et aussi pour les lieux bondés ou à forte musique, elles aident à discerner les sons et éviter l’effet cocktail), j’ai toujours une écharpe où plonger mon nez, je sélectionne mes vêtements en fonction de leur douceur… Et pour le boulot j’ai un casque de chantier (trouvé au Brico, comme je ne peux pas garder les boules quiès trop longtemps d’affilée) dans chaque bureau! (car l’open space est pour moi le pire ennemi des hypersensibles de l’ouïe.) Heureusement mes collègues et supérieurs sont assez cools pour tolérer que je m’isole de cette manière.
Lorsque ces différents traitements médicaux n’ont pas réussi à soulager les douleurs et à améliorer les possibilités de déplacement, la chirurgie doit être envisagée. Nous limitons les indications opératoires aux sportifs professionnels ou bien aux sportifs intensifs très motivés. En effet la certitude de revenir à un niveau comparable à celui d’avant l’apparition de la tendinopathie est toujours aléatoire.
Faisons donc une revue de “penderie” ou plutôt de “dressing” en compagnie de l’Art Deco Society of California. Cette fondation américaine basée à Oakland dans la baie de San Francisco oeuvre pour la promotion et la préservation du patrimoine Art Deco de Californie. Elle  a aimablement autorisé le Festival Biarritz Années Folles à traduire et à vous proposer leurs conseils destinés aux participants du Gatsby Summer Afternoon, pique-nique qu’elle organise tous les ans au mois de Septembre dans les jardins d’une somptueuse demeure Art Deco de Californie, Dunsmuir Hellman Historic Estate.

j’ai pris le temps de lire l’ensemble des témoignages et conseils qui ont été ici inscrits et je tiens à vous remercier. Étant actuellement en arrêt longue durée et étant rendu au stade « infiltrations » (après anti-inflammatoires, repos forcé, exercices, ondes de chocs), je suis suivie par un rhumatologue très compétent qui n’hésite pas à prendre le taureau par les cornes en ne perdant pas une semaine pour agir. Demain auront lieu les deuxièmes infiltrations (traitement des deux pieds en même temps) et j’ai pu lire ici que mon cas pouvait potentiellement être différent d’une simple aponévrosite plantaire bilatérale (ce que mon rhumatologue soupçonne fortement). Nous devons faire une IRM si jamais les injections de demain ne suffisent pas , mais au vu de la douleur qui revient violemment à la charge en seulement 5 jours, il y a fort à parier que je passerais par de nouveaux examens.
Pour les semaines à venir, soyez prudente, patiente et confiante en suivant consciencieusement le protocole mis en place par le chirurgien et surveillé par le kinésithérapeute. Les semaines qui arrivent vont vous sembler longues mais c’est un passage obligatoire vers une bonne cicatrisation donc vers une reprise du sport sans problèmes. Et vous allez pouvoir reprendre le football, nous en sommes tous certains, mais après une rééducation adaptée chez un kinésithérapeute puis une véritable réathlétisation sur le terrain. Dans un premier temps, vous allez devoir aimer le vélo, puis la course à pied dans l’axe. Les sportifs opérés d’un tendon d’Achille reprennent généralement les sports collectifs six mois après la chirurgie.
aponévrose art articulation beauté calcanéus chaussettes chaussure chaussures chirurgie cors dermatologue douleur durillon déformation esthétisme fracture féminin hallux valgus inflammation ligaments marche massage muscles mycose noir ongles orteils os peau pied pied plat pieds podologue poisson protecteurs semelles soins statique talon tatouage tendon tong valgus vernis voute
Pouvez vous m’aider je suis aussi contrainte à allez en boîte de nuit et étant tres´ jalouse je veux etre LA plus belle ! Je suis de taille moyenne avec de grandes jambes, silhouette fine, cheveux châtain jusqu’au milieu du dos, yeux bleus. Voilà je voudrais savoir comment m’habiller si je privilège robe ou legin moulant, chaussures à talon ou simplement bottines, quel maquillage et coiffure
voila je me suis blesser au hand ball le 11 janvier suite a cet accident jai rencontrer un specialiste de ma ville il ma di mot pour mot cest une antorse aucun ligament de toucher mon medecin traitant a voulu un IRM que jai passer le 23 fevrier a la clinique saint martin "super clinique " la on ma dit rupture des ligament croisé antérieur plus odoeme le lendemin je vai revoir mon medecin qui menvoir vers le dr de lavigne de la clinique des sport perso jai eu limpresion detre prise au serieu ainsi que pour ma santer que pour le moral le jour meme il ma fixé une date doperation "4 avril 2001" , sur place jai passer radio en plus + prise de sang et la jai render vous avec lanestesiste le 21 mais deja le dr de lavigne ma expliquer exactement ce qui va me faire et ma averti detout donc je vous tien au jus dans les semaine qui vienne bon courage a tous
Niveau cheveux, pensez à les ordonner et pourquoi pas porter un joli accessoire pour les habiller? Une fois de plus, beaucoup de femmes n’osent pas (ou oublient ?) de porter de jolies barrettes à ornements ou de beaux headbands. S’habiller pour aller en boîte de nuit est aussi l’occasion d’en mettre alors profitez-en en enfilant un foulard dans vos cheveux style Brigitte Bardot ou un serre-tête façon princesse.

Si vous n’avez pas envie d’investir dans une semelle en cuir, un protège slip fera aussi l’affaire pour adoucir vos sensations au niveau de la plante et du talon. Il absorbera également la transpiration éventuelle. N’en parlez jamais à personne et ne laissez pas traîner vos chaussures avec le protège slip visible, direction la poubelle à la fin de la journée !
Je vous conseille donc de revoir votre médecin car votre fils présente sans doute une lésion osseuse ou cartilagineuse ou ligamentaire. En pratiquant le sport, et notamment le football, les enfants de l’âge de votre fils peuvent être victimes d’arrachements à l’insertion de différents tendons ou bien de lésions articulaires ostéo-chondrales. Ces lésions étant souvent invisibles à la radiographie simple, il ne faut pas hésiter à programmer un scanner ou bien une IRM.
Devant l’absence de signes radiologiques pouvant expliquer les phénomènes douloureux, vos médecins ont sans doute pensé à faire une analyse de sang pour rechercher des signes inflammatoires et une éventuelle « spondylarthropathie ». Il s’agit d’une maladie rhumatismale que l’on découvre relativement souvent chez les sportifs jeunes. Cette maladie est le plus souvent peu évolutive et réagit très bien aux anti-inflammatoires par voie orale. En cas de signes positifs sur le plan biologique, je vous conseille de consulter un rhumatologue qui saura vous orienter vers les traitements les mieux adaptés à votre type d’inflammation.
Vos accessoires sont bien choisis en terme de coloris pour aller avec cette robe. Pour le haut, difficile à dire sans connaître la coupe de la robe. Peut-être qu’une veste courte, forme “carrée” conviendrait dans un maximum de cas. Quant à la couleur, je vous conseille un bleu marine ou un rouille ou camel pour reprendre une des couleurs de vos accessoires. Bel été !
Manteau mi-saison uni marine avec manches retroussées pour être 3/4 (la doublure qui devient visible est noir satin), ouvert sur une Robe unie bleu Klein, fluide, trapèze, manches courtes et col rond, marquée à la taille par une ceinture style Obi unie en cuir noir, le tout longueur juste au dessus du genou; escarpins vernis marine; pochette rectangle noir brillant; collier plastron tressé 3 cm de large gunmétal, perles marines et cordon noir. Que pensez vous de ce camaïeu ?
Et le 2ème point, comment finalise-t-on le choix de la nuance de beige ? entre le beige clair (plus foncé que de l’écru quand même mais clair limite grisé/kaki très clair) et le vrai beige plus foncé et surtout plus miel ? j’aimerais bien le mettre aux 2 mi-saisons, printemps et automne ; si c’est en fonction de son teint, je suis blond foncé doré avec des yeux clairs bleu-gris, et un teint clair rosé qui rougit au soleil et ne bronze pas donc carnation froide d’après ton article sur les rouges à lèvres.
les douleurs que vous évoquez n’ont rien d’inquiétant à mon avis et proviennent de la raideur qui s’est installée du fait de votre immobilisation lorsque votre pied se retrouve libre et que les différentes structures anatomiques se retrouvent à nouveau sous tension. Ce problème disparaîtra progressivement lorsque vous reprendrez la marche et grâce aux séances de kiné que votre médecin vous prescrira.

N’oubliez pas que les contrastes de couleurs ne sont pas difficiles à aborder lors des belles saisons, si vous portez une robe jaune soleil, optez pour des talons bleu klein. Plus ça tranche, mieux c’est! En guise de troisième couleur de tenue, choisissez une couleur neutre : noir, bleu marine, gris, nude ou crème et complétez l’ensemble de la tenue par cette couleur choisie.


Les étirements de la structure musculaire et tendineuse suro-achilléo-plantaire doivent être eux aussi à réaliser et à privilégier. Le travail d’équilibre et de proprioception est incontournable. L’analyse du déroulé du pied chez un podologue du sport permettra de mieux comprendre votre technique de course et d’envisager l’utilisation d’une semelle orthopédique pour éviter le surmenage de la voute plantaire.

Bien sûr, je m’étais vite senti gêné aux entournures, au contact de ma culotte en particulier. Elle s’ajustait bien trop à la peau au point que la pression qui s’exerçait en permanence à la fourche de l’entrejambe se répercutait sur mes petites noix, une sensation peu agréable qui me rappelait leur existence à chaque pas. Et par derrière, ce n’était guère mieux. Emprisonnée dans son élégant carcan, ma croupe n’en paraissait que plus visible. Et cette fois, je déplorais, dos tourné au grand miroir, qu’il réfléchisse l’image indiscrète de ses rondeurs amples et fermes dont on disait qu’elles avaient des allures plutôt féminines.


Enfin une probable tendinopathie nodulaire du tendon d’Achille qui peut se manifester par des douleurs et une gêne fonctionnelle lors de la marche ou de la course à pied. Elle peut aussi générer des difficultés au réveil ou lors d’une position assise prolongée du fait du caractère inflammatoire de cette pathologie. Là aussi, à priori, différents traitements vous ont été proposés. Pour cette atteinte du tendon d’Achille le port d’une talonnette est également conseillé, en s’assurant qu’elle ne favorise pas le frottement.
Merci pour la description précise de vos douleurs. Sans trop se tromper, il est logique d’envisager chez vous une lésion au niveau de la jonction du corps musculaire du triceps sural et du tendon calcanéen. Une échographie serait intéressante et contributive pour mieux analyser la localisation, l’étendue et le type de la lésion. Elle nous permettra surtout de mettre en place un traitement parfaitement adapté : s’agit-il d’une atteinte plutôt musculaire ou d’une atteinte plutôt tendineuse ?
Autre point important à ne pas négliger pour le confort de talons hauts : l'échancrure de la chaussure. Pour vous assurer un confort maximal, optez plutôt pour une paire de chaussures à talons qui maintient un minimum le pied. Les escarpins sont certes élégants et sexy, mais l'ouverture peut s'avérer délicate voire provoquer des foulures lorsque l'on manque de pratique. L'astuce pour les novices ? Choisir un modèle qui maintient la cheville avec une bride, ou même une chaussure montante comme une bottine.
×