bonjour Emma , et bravo pour ton site, il est chouette !! Je vais à un grand mariage début juillet.j’ai acheté une jolie robe rose poudré/nude sans manches et escarpins ouverts satiné dans la même ton . j’ai aussi la pochette et un joli chapeau couleur terra cota ..mais je ne sais pas quoi prévoir pour mettre au dessus s’il fait froid (c’est le nord !) que me conseillerais tu ? merci. d’avance
Bonjour suite a quelques rdv avec mon médecin celui ci soupçonne une inflammation sur la zone tarsienne il ma donné une échographie a passer mercredi et des inflamatoires. J’aurais voulu savoir s’il était possible que le nerfs se soit coincé dans mon arrachement osseux et si c est le cas est ce qu une simple écho va pouvoir le détecter et surtout si les inflammatoires vont suffirent. Merci
Votre soutien et votre souhait de les faire grandir en les faisant prendre conscience des gestes pour se préserver et aller mieux, c’est…Parfait. Vous me direz sans doute que vous trouvez cela normal, en tant que parent, mais faire ces découvertes seul, sans aucune aide extérieure et même des proches qui nous mettent sans le vouloir -parce qu’ils ne savent pas- les bâtons dans les roues, c’est long, difficile, et on passe souvent par des épisodes de mal-être prononcé.
merci de me répondre, non le plâtre ne me serre pas le pied, aujourd’hui je me sens mieux le pied est dégonflé il y a même de l’espace à l’intérieur du plâtre, il faut dire que je dors avec le pied surélevé avec 3 coussins et j’essaie de faire la journée, je prends aussi un anti douleur : XYDOL, le matin mon pied est très bien!, j’ai toujours la sensation du pied endolori la journée sur le dos du pied mais comme vous dites :c’est une mauvaise période qui j’espère, va vite passer!
Comme l'explique PureWow, tout ce qu'il vous faut, c'est un soin pour les lèvres type Labello. En effet, ce genre de stick est gras. Quand on le dépose sur les endroits des pieds qui nous font souffrir, le soin - qui joue aussi un rôle de protecteur - va créer une surface glissante. Les chaussures ne pourront donc plus appuyer et serrer. Grâce à cette astuce, vos pieds vont s'habituer plus rapidement aux chaussures et vous n'aurez pas besoin de vous séparer d'elles !
Elle nous gonfle avec ses titres en english celle-là !! Ok j’arrête, mais la deuxième étape, c’est de vous faire un vrai training, soit un entraînement chez vous. Je me souviens de cette super paire de talon acheté un jour avant la rentrée scolaire…Toute pimpante, je ne mettais pas vraiment entraînée à les porter chez moi avant et le résultat fut sans appel : j’avais l’air d’une gourde. Pour être 100% à l’aise avec vos nouvelles chaussures, n’hésitez donc pas à vous entraîner avant, chez vous, au calme.
Choisissez correctement vos chaussures de randonnée. C’est l’élément le plus important. Vous devez avoir des chaussures adaptées à vos pieds, sans point de compression et frottement – qui entraînent des ampoules. Elles doivent également être adaptées à votre utilisation pour que vos pieds restent toujours secs – donc évacuant votre transpiration et limitant l’eau venant de l’extérieur. Si vous ne savez pas comment faire le bon choix, téléchargez sur ce blog le guide gratuit « Comment bien choisir ses chaussures de randonnée ».

Qu’est ce que c’est ? Pour la version française, cela veut dire la bonne pointure. Lorsque vous achetez vos chaussures, prenez un soin tout particulier à la pointure et essayez les différentes options. Selon les marques et les modèles, je suis plus à l’aise dans un 37.5, 38 et même parfois 39. Je sais, dingue. Le fait est que vous pourriez être surprise de la différence que l’on peut avoir d’une taille à une autre. Alors première étape, en magasin, essayez différentes pointures et marchez avec !


Cette maladie ne se complique quasiment jamais et guérit le plus souvent en 6 à 18 mois. Le mieux est d’adapter les activités physiques et sportives en évitant les sports que votre fils aura repérés comme responsables des douleurs. Si le football est systématiquement responsable du réveil des douleurs et que votre fils ne supporte pas d’arrêter totalement ce sport, le mieux est de diminuer le nombre et la durée des séances. Par exemple, au lieu de participer à trois entraînements par semaine, ne plus en faire que deux en réduisant la durée d’un tiers, ne plus rester sur le terrain que 40 minutes au lieu des 60 minutes habituelles.

Supporter les talons hauts, c'est donc aussi – et surtout – choisir le bon modèle. Chaque personne est différente, dans sa posture, la morphologie de son pied, sa démarche... Si vous voulez pouvoir marcher en talons toute la journée, le mieux est encore d'écouter votre corps et de respecter ses exigences, sans brûler les étapes et en optant pour une paire qui soit adaptée à vos spécificités. Mais gardez toujours à l'esprit que la maîtrise des talons hauts n'est pas innée : c'est avec de l'entraînement que vous parviendrez à mieux supporter vos stilettos au fil des heures. Alors ne vous blâmez pas si vous n'arrivez pas à les garder aux pieds de 9 à 5 et que vous finissez pas les troquer contre une bonne vieille paire de ballerines. Après tout, les femmes qui courent en talons de 12cm toute la journée sont un mythe !
Le fait que vous déclenchez et retrouvez la douleur à la pression avec votre doigt n’est pas un signe suffisant pour dire que votre tendon souffre encore et que la reprise de la course à pied est absolument interdite. Il me parait par contre important de faire un bilan échographique qui précisera l’importance de la tendinopathie d’insertion et éliminera une éventuelle bursite, c’est-à-dire l’inflammation d’une petite bourse liquidienne qui permet le glissement du tendon sur le calcanéum. En effet, en cas de bursite, les ondes de choc ne sont pas indiquées et peuvent même entretenir la douleur.
×