Je n’ai plus de plâtre depuis le 8 février soit depuis plus d’un mois… Depuis ce jour j’ai une botte orthopédique, des béquilles et de la kine (3 séances par semaine) mais je ne marche toujours pas bien que je puisse poser le pied sans poids du corps… J’ai encore des douleurs importantes le pied qui gonfle etc et je suis inquiète car je pensais déjà remarcher à ce moment du suivi.. Je revois le chirurgien le 21 mars et je suis sensée enlevée la botte ce jour mais j’appréhende car au vu de mes douleurs et de mes difficultés à me déplacer j’ai du mal à savoir quand je pourrais remarcher et… monter à cheval ! Les kinés ne me répondent jamais franchement et me disent toujours « bientot » mais en attendant je souffre et je suis bien embêtée dans mon quotidien… Peut être pourriez vous m’éclairer et me rassurer quant à la suite… Je me demande quand je pourrais remarcher normalement (sans douleurs et sans boiter) et surtout me remettre en selle !
Je suis tombée dans les escaliers samedi dernier, j’ai raté une marchemon pied gauche s’est tordu au niveau des deux derniers orteils et je suis tombée fortement sur le genou gauche. J’ai eu très mal au genou sur le coup, plus qu’au pied, puis la douleur s’est estompée et j’ai boité toute la soirée du samedi. Dimanche la douleur allait mieux mais j’avais quand même mal quand je marchais. Aujourd’hui lundi j’ai encore mal, même plus, mais rien n’est enflé. J’habite aux Etats Unis et le médecin c’est hors de pris surtout pour moi qui suit étudiante, ca vaut le coup d’aller le voir ou ca va passer?
Au retour le soir à votre domicile, je vous propose de glacer pendant vingt minutes la zone douloureuse en appliquant une poche de glace à travers un linge mouillé puis de recommencer avant de vous coucher. Mieux vaut ne pas masser avec les pommades anti-inflammatoires mais vous pouvez coller sur le tendon douloureux des « patchs » d’anti-inflammatoires qui vont diffuser toute la nuit leur principe actif plus profondément au niveau de la lésion. Dans la journée, lors de vos déplacements, essayez d’utiliser des chaussures faites pour le sport et mieux encore pour le running.
L’hypersensibilité physique va souvent de pair avec l’hypersensibilité émotionnelle. En tout cas, elle donne lieu à des souffrances qui doivent être prises en compte par l’entourage. Des proches compréhensifs, qui prennent en compte vos particularités, éviteront les sources de stress sensoriels et vous aideront à récupérer. Posez clairement vos limites et expliquez-leur ce que vous ne supportez pas.
Bonjour, je suis invitée à un mariage début octobre, j’ai craqué pour cette robe(framboise écrasée) mais j’ai beaucoup de mal à l’accesoirisée https://www.petitemendigote.fr/fr/product/pap-h18/17169-1-pippa-sat. En réalité ce qui me bloque c’est que je vais devoir mettre des collants noirs, mon sac à main sera gris foncé avec une bande argentée et une bande noire. Que puis-je mettre comme veste, écharpe et chaussure sans trop alourdir le look?
Voilà une astuce incontournable : pour s’habituer à marcher avec des chaussures, on les garde aux pieds chez nous durant plusieurs heures avant de les porter dehors pour la première fois. En revanche, si on vit dans un petit 15 m² et que le parcours cuisine-salle de bain ne suffit plus, on peut toujours effectuer des petits trajets quotidiens avec nos escarpins. Alors certes, on sera peut-être un peu trop habillée pour se rendre à l’épicerie du coin et la pharmacienne risque de nous lancer un regard étonné, mais qu’importe, on a la classe.
Bonjour à tous,voilà j’ai eu un accident du travail il y a 3 semaines j’ai un un chariot électrique qui m’a roulé sur le pied droit pas de casse apparament mais bon j’ai eu un gros hématome dessus heureusement j’avais mes chaussures de sécurité mais c’est la coquille de celle ci qui ma fait mal et maintenant quee l’hematome est parti j’ai une bosse sur le dessus du côté droit du pied à la jonction des 2 derniers orteils qui ne me fais mal et qui m’empêche de me chausser correctement,je ne voudrais pas qu’il y est une petite fractures pas vue à la radio et que cela se soit mal reconsolidé.Mon médecin me dis que j’ai un écrasement des ligaments mais je sens bien qu’il y a autre chose je voudrais bien qu’elle me fasse passer un scanner,avez vous une idée de quoi cela peut être.Merci et bonne journée.

Vous le voyez, il est important, dans une tendinopathie comme dans beaucoup de pathologies de surcharge du sportif, de faire un bilan très précis au niveau « fonctionnel ». Nous ne pouvons rester sur des impressions subjectives pour évaluer l’importance de la douleur. Nous devons nous baser sur des éléments précis concernant les symptômes associés, les limitations lors des activités de la vie quotidienne, les douleurs rencontrées lors des activités sportives, l’impact de ces douleurs sur votre qualité de vie.


Que l’on apprécie ou non le style vestimentaire de la princesse des Asturies, il est cependant incontestable que l’épouse de l’héritier du trône espagnol ne laisse personne indifférent en ce qui concerne le choix de ses habits et de ses accessoires à chaque fois scrutés et longuement commentés par la presse et les milieux de la mode. La princesse porte la plupart du temps des chaussures à hauts talons, voici un gros plan sur plusieurs de ces modèles en cuir, satin ou encore en daim. (Copyright photos : Getty images, Reuters, Hola, Diez minutos, Elle, El Mundo, Efe)
je me suis cassé l’os naviculaire droit + arrachement du ligament calcanéo-cuboidien du mm coté le 16/01/2013 suite à une chute de hauteur.Je suis pr le moment sous platre.Le traumato m’a prescrit une immobilisation platrée pdt 45 j.Bientot le jour prévu pr controle afin d’enlever le platre et moi j’ai peur de ne pas pouvoir l’enlever à tps (faute de consolidation incomplete)!!!

mon fils de 14 ans 1/2 a le tendon d’Achille gauche tout gonfle ( desolee pour l’absence d’accent, nous habitons aux US). Il rentre en High school, l’entrainement de selection pour l’equipe de foot de l’ecole a commence, il y a 1 semaine 1/2 de maniere tres tres intense, 4heures le matin et 3heures l’apres midi, il a aussi de nouveaux crampons d’une autre marque, je sais qu’il est en periode de croissance mais cela fait 2 jours qu’il ne peut plus rien faire. Il glace a fond et prend de l’arnica, marche quasi normalement mais souffre. Au reveil il a mal mais marcher le soulage. Je prends rdv chez le medecin mais j’aurai aime avoir votre avis. Merci
bonjour il y a 2 semaine, je me suis fait mal au pied on jouant au foot. je voulais intercepter le ballon et j’ai voulu changer de direction et j’ai posé mon pied d’appui entre une touffe herbe et la terre ( c’est un terrain en mauvaise état ) et j’ai senti mon pied se tordre, je pensais que c’était une foulure mais non. je marchais on boitant la douleur sur 10 était de 4 j’ai senti après que j’était refroidi que la douleur était passé de 4 à 8, je marchais plus on boitant mais on sautillant j’ai mis mon pied dans la glace je pouvait difficilement faire un mouvement vers le haut et vers le bas pendant 3 jour j’avais une douleur assez constant. et depuis sa c’est calmer mais une douleur sur un point précis persiste et quand je marche sa me fait pas mal et au bout d’un certain temps une légère douleur j’ai remarquer aussi quand je veut faire un mouvement vers le haut avec mon pied sans avoir marcher la douleur est là. j’ai fait des recherches et c’est au niveau de l’astragale ou du talus je ne sais pas très bien le situer sur une image.
A partir de la cinquantaine il devient plus difficile de soigner une tendinite, dans mon cas une année d’arrêt complet sans sport, rien n’y a changé, après avoir tout essayé en particulier les ondes de choc (au moins 3X10 séances) qui n’ ont pas eu d’efficacité, mon médecin m’a enfin envoyé faire des injections PRP, et la miracle, 5 semaines après, tendon complètement soigné, plus de lésion à l’écho, je recourt depuis un an sans problème.
ma facture a été diagnostiquée quand juillet 2009 je soufrais troop ! j’ai consulter un orthopédiste, ce dernier ne voulant pas me plâtrer car etant mere au foyer il ma dit que je n’ariverais pas a m’en sortir avec des enfants et un plâtre !! malheureusement pour moi je l’ai écouté il m’a prescrit des semelles orthopédique et m’avait dit c’est pas sur que vous gueririez madame !! je suis sortie de mon rendez vous désespérer je suis rester jusqu’à maintenant avec ma douleur quotidienne je ne peux pas courir plus de 5 minutes c’est atroce je boite en permanence j’ai un hématome et une bosse a cet endroit , je suis perdue en plus de cela la remplacante de mon medecin traitant m’a dit que j’allais rester comme ca toute ma vie !!! je n’ai que 32 ans !

Je viens vers vous pour quelques conseils. Il y a un peu plus d’un mois, j’ai ressenti une douleur au niveau du tendon d’Achille à la suite d’un match de foot. J’avais une toute petite gêne avant le match en question mais une fois chaud, j’ai pu jouer presque normalement. J’ai eu davantage mal après l’effort et les jours qui ont suivis. Il m’était pénible de monter des escaliers par exemple. En réfléchissant, je ressentais une petite gêne depuis quelques temps mais très légère et qui se manifestaient uniquement si je prenais un mauvais appui sur un terrain un peu bosselé par exemple. Mon médecin généraliste ma prescris une échographie et m a conseillé de mettre mon tendon au repos en me précisant que c’était léger. Le compte-rendu de l’échographie dit  » confirmation de la présence d’une zone de désorganisation fibrillaire hypo exogene de la face profonde du tendon d’Achille gauche siégeant à environ 10mm d l’insertion calcaneene mesurant dans des grand axes environ 7mm sur 5 sur 3 , sans vascularisation pathologique Doppler. La graisse adjacente est respectée. Les masses musculaire loco régionales sont intégrés. Pas de bursite »
Il s’agit d’un rhumatisme inflammatoire qui touche de préférence les hommes jeunes, avec souvent une connotation familiale, avec une atteinte caractéristique des sacro-iliaques (articulations du rachis et du bassin) la présence d’un anti HLA B27 et d’un syndrome inflammatoire à la prise de sang et qui nécessite une prise en charge spécialisée. D’autres manifestations peuvent accompagner les signes articulaires : maladie de peau : psoriasis, signes oculaires (uvéite), troubles intestinaux, aphtes, etc…
Je me penche justement sur le sujet car ma fille est hyper sensible au niveau du toucher. En cherchant des informations, je tombe sur votre article et je découvre l’hypersensibilité sensorielle. J’ai 40 ans, je découvre que d’autres personnes ressentent comme moi. Je ne m’en étais pas inquiétée, je me suis habituée et acceptée différente. Les bruits, comme les odeurs peuvent m’enrager en un éclair ou totalement me détendre et me rendre heureuse. Sensible à certaines lumières aussi. Idem pour l’aspect émotionnel. Ce qui complique les choses c’est quand l’entourage ne saisit pas ce que cela représente. Maintenant je constate que finalement je ne suis pas du tout venue d’une autre planète, je vais poser mes arguments avec plus de poids. Juste pour que c’est aspect de moi soit mieux reconnu.
Bonjour, je suis en arrêt depuis juin 2016. Suite à une entorse de lisfranc. J’ai eu une lésion du cuboiide gauche. J’ai porté une bonne hortopedique durant plusieurs mois. En janvier 2017 on me diagnostiquait de lalghodistrophie suite à cette entorse. En octobre 2017, je faisais ma 3ème syntigraphie. Lalghodistrophie commençait à s’atténuer Aujourd’hui, pour moi lalghodistrophie s’en va mais j’ai toujours cette douleur au cuboiide dès que je marche plusieurs minutes. Il me faut toujours des béquilles. Je boîte depuis mon arrêt. Mon orthopédiste à l’époque m’avait signalé la guérison de mon entorse. Mais soupçonnait de lalghodistrophie puisque je me plaignait toujours de douleurs à la marche. Je fais du kine, balnéothérapie, electrostimulation depuis mon arrêt. cette semaine on m’a posé un patch qutenza. Je m’inquiète, d’avoir des séquelles. Si j’appuie sur L’os la douleur se réveille. le médecin de la douleur voudrait que je passe un irm aussi pour voir l’état de L’os . Pensez-vous que ce soit normal que cet os me fasse toujours mal ? Est-ce du aux conséquences de lalghodistrophie. On m’avait signaler aussi sur la dernière syntigraphie de l’arthrose sur L’os. Pensez vous qu’il y a un remède pour soulager, guérir ? Je travaille dans le bâtiment. Je pense que je ne reprendrais jamais mon poste trop physique. Si je suis licencier c pas grave, mais ce qui m’inquiète c’est de savoir si je pourrais à nouveau marcher normalement. Pourtant chez moi, je marche pas trop mal sur de court trajets. Je boîte moins. Mais à partir du moment où je suis en marche continue, ça se complique à nouveau. Merci pour votre réponse, votre aide.
Que celle qui n'a jamais terminé une soirée pieds nus, chaussures à talons à la main me jette la première pierre. Tout d'abord, pour éviter ce type de déconvenues, on alterne les hauteurs. Porter 8 à 10 cm de talon oui, mais pas tous les jours. Question confort, choisissez des chaussures à talons en daim ou en cuir, moins rigide que le vernis par exemple.
Petite parenthèse Scholl : leur site internet est très bien fait : il s’articule notamment autour de la question « Problème / Solution », avec une sorte de lexique des problèmes, et pour chaque problème, une description des symptômes, un conseil traitement, et … bien sûr :-), les produits de la gamme qui y répondent. Mais pas de manière directe / ostentatoire. Très malin ! Voir sur le site

À moins que vous soyez adepte des échasses, oubliez les talons de plus de 10 cm. Au-delà, la cambrure de la chaussure est franchement verticale, du coup, elle n’épouse pas celle du pied. Résultat, le pied se contracte et vous avez mal. Si vous n’êtes pas habituée aux talons ou que vos pieds sont particulièrement sensibles, restez raisonnable : entre 5 et 7 cm, c’est parfait. De même, plus le talon est étroit, moins la surface de contact au sol est grande et donc plus la marche est délicate. Du coup, laissez de côté les talons aiguilles et préférez des talons carrés.

Pour vous aider, il me semble important de mieux connaître les caractéristiques de vos douleurs : sont-elles permanentes, jour et nuit ? Sont-elles en relation directe avec l’exercice (course, marche, escaliers, etc.) ? Existe-t-il une gêne douloureuse dès le lever le matin avec quelques minutes de dérouillage puis ces douleurs disparaissent-elles ou diminuent-elles en grande partie ? Ces douleurs sont-elles déclenchées par la course à pied mais pas par les sports portés comme le vélo ou la natation ?


à Jack : j'ai eu à faire au Dr Guillo il y a maintenant 7 ans pour une perforation des ligaments de la main ; malgré son caractère très imbu de sa personne, c'est un excellent chirurgien, il m'a sauvé ma main car je n'avais plus beaucoup d'alternative d'après d'autres dr que de démissionner de mon travail et de faire une reconversion professionnelle ; je suis très contente de ce chirurgien malgré qu'il manque de chaleur au niveau relationnel lol ; il a peut être changé depuis!
Elle nous gonfle avec ses titres en english celle-là !! Ok j’arrête, mais la deuxième étape, c’est de vous faire un vrai training, soit un entraînement chez vous. Je me souviens de cette super paire de talon acheté un jour avant la rentrée scolaire…Toute pimpante, je ne mettais pas vraiment entraînée à les porter chez moi avant et le résultat fut sans appel : j’avais l’air d’une gourde. Pour être 100% à l’aise avec vos nouvelles chaussures, n’hésitez donc pas à vous entraîner avant, chez vous, au calme.
A ambre , je ne pense pas que ce soit un problème d’habitude … à savoir porter des talons hauts voir très hauts . C’est aussi un problème de forme de pieds . une femme avec le pied cambré n’aura pas de difficultés à porter ce genre d’escarpins … ce qui n’est pas mon cas . Les medecins ne recommandent d’ailleurs pas ce genre de chaussures (pour le dos) .
la je retourne vendredi 12, il envisage d’enlever le platre et de me faire marcher… j’ai toujours un peu mal et je n’arrive toujours pas a bouger les petits orteils. Quand je marche (sans appuyer le pied) j’ai parfois le dessus de la cheville qui se bloque et dont je doit claquer sinon sa me fait horriblement mal… juste en avant les orteils au niveau du dessus du pied j’ai une partie qui n’est pas platrer et quand je touche sa fait mal xomme si on appuie sur un bleu.
bonjour j’ai une aponeovrosite plantaire sur les deux pieds avec une fissure , cela fait 1 an et demi que cela dure , que doit je faire j’en peux plus , en plus je suis traiteur et la medecine du travail pense que je simule, , là je viens de faire deux irm , un de chaques cote , et je vais voir un rhmatologue et un podologue , on verra bien , si vous avez une solution , je suis preneur merci encore
Bonjour ! Je cours depuis le mois de janvier (peu, deux à trois fois par semaine, entre 20 et 30 minutes), et mercredi soir, je n’ai pu courrir que 9 petite minutes car une douleur est apparue sur le côté exterieur de mon pieds gauche . Cette douleur ne passe pas. Elle est plus vive le matin, lors des premiers pas de la journée, et lorsque je me relève après être restée assise longtemps. Il me semble que l’exterieur de mon pied est légèrement enflé. Je n’ose pas consulter pour si peu, avez-vous une petite idée ? Merci !

Une veste courte, carrée sera très élégante et mettra bien en valeur les plis de la robe. Elle vous laissera plus libre de vos mouvements aussi. Avec du bleu marine, et surtout si les chaussures sont beiges, vous avez beaucoup de choix : rose pâle, rouge, corail, jaune, anis, vert d’eau… Préférez des couleurs lumineuses pour cet événement festif et surtout à cette saison. Belle journée de mariage 🙂

Je viens vers vous pour quelques conseils. Il y a un peu plus d’un mois, j’ai ressenti une douleur au niveau du tendon d’Achille à la suite d’un match de foot. J’avais une toute petite gêne avant le match en question mais une fois chaud, j’ai pu jouer presque normalement. J’ai eu davantage mal après l’effort et les jours qui ont suivis. Il m’était pénible de monter des escaliers par exemple. En réfléchissant, je ressentais une petite gêne depuis quelques temps mais très légère et qui se manifestaient uniquement si je prenais un mauvais appui sur un terrain un peu bosselé par exemple. Mon médecin généraliste ma prescris une échographie et m a conseillé de mettre mon tendon au repos en me précisant que c’était léger. Le compte-rendu de l’échographie dit  » confirmation de la présence d’une zone de désorganisation fibrillaire hypo exogene de la face profonde du tendon d’Achille gauche siégeant à environ 10mm d l’insertion calcaneene mesurant dans des grand axes environ 7mm sur 5 sur 3 , sans vascularisation pathologique Doppler. La graisse adjacente est respectée. Les masses musculaire loco régionales sont intégrés. Pas de bursite »
Choisissez correctement vos chaussures de randonnée. C’est l’élément le plus important. Vous devez avoir des chaussures adaptées à vos pieds, sans point de compression et frottement – qui entraînent des ampoules. Elles doivent également être adaptées à votre utilisation pour que vos pieds restent toujours secs – donc évacuant votre transpiration et limitant l’eau venant de l’extérieur. Si vous ne savez pas comment faire le bon choix, téléchargez sur ce blog le guide gratuit « Comment bien choisir ses chaussures de randonnée ».

Véritable hymne à la féminité, les talons sont la touche parfaite et glamour pour finaliser une tenue. À peine surélevés ou immensément hauts, larges ou un peu plus fins, les talons de nos souliers se déclinent sans fin. On les porte avec des jupes bien sûr, mais aussi des pantalons, et on aime quand ces derniers ne les recouvrent pas entièrement. Les talons mi-hauts, ou bobines, seront eux idéaux pour allonger la silhouette et nous rendre encore plus élégante, sans jamais nous fatiguer.  
J ai besoin de vos conseils pour une soirée dansante a venir.voilà j ai 50 ans je suis assez mince ,le m habille encore en 38 et je prévois de mettre pantalon noir pres du corps genre slim avec une blouse noir également style drapée fluide tombantjuste au niveau des hanches ,le pantalon lui est taille haute.les escarpins sont noirs scintillants.et donc pour terminer une veste rouge coquelicot assez courte pour mettre de la couleur a ma tenue avec un tour du cou fantaisie rouge e creme pour mon décolleté.mais voilà j ai peur que vue mon àge le noir et rouge ça flash de trop,j ai pris le pantalon et le haut noir pour faire sobre mais comme j aime bien la couleur j ai trouvé que ma veste irai bien mais mes filles me mettent le doute!que pensez vous de ce choix et quels conseils me donneriez vous au niveau du maquillage? nude ou au contairerouge a lévre assorti.j attends vos conseils avec grande impatience ,merci par avance.je ne voudrais surtout pas faire vulgaire ou

Fin juin de cette année j’ai fait une chute de 2m environ en faisant du parkour en Espagne, la 1e radio indiquait une entorse donc un strap et du repos m’a t-on dit. Je rentre en France, 2e radio, IRM c’est confirmé j’ai une fracture du scaphoide tarsien ou os naviculaire (l’os s’est réduit de moitié et remonte un peu sur l’astragale..la totale quoi) et c’est trop tard pour opérer malheuresement.. j’ai vu 3 chirurgiens en tout, tous pessimistes, aucun ne voulait m’opérer. Depuis j’ai fait de la kyné mais je viens d’arrêter car ça ne sert plus à rien.
Bonjour Orr, merci pour ton témoignage touchant. Je suis ravie si cet article a pu t’aider un peu ! En effet, il est difficile de s’auto-diagnostiquer car on ne se sent pas légitime, mais je pense que parfois c’est nécessaire pour avancer plus sereinement dans la vie. Il faut prendre conscience de ses particularités pour pouvoir les écouter et les gérer ! J’espère que tu avanceras sur le chemin du diagnostic du SA. Je suis disponible en message privé sur Twitter ou Facebook si tu souhaites échanger
• Garder son odeur préféré avec soi. Les odeurs peuvent être très apaisantes lorsqu’elles sont voulues. Vous pouvez vous fabriquer un roll-on, acheter une brume d’oreiller ou diffuser des senteurs relaxantes comme la lavande grâce à un diffuseur d’huiles essentielles. Cela peut apaiser vos sens et masquer les odeurs qui vous dérangent. Personnellement, j’ai toujours des objets parfumés dans ma p’tite trousse. Laura sur Twitter me dit qu’elle parfume son écharpe pour faire une protection olfactive.
Je parle de chaussures, j’en oublierais presque vos pieds. Le confort commence là où vos pieds sont bien soignés. Enduisez-les régulièrement de crème hydratante ; et massez-les quelques minutes au moins une fois par semaine. Vous verrez, vous aurez moins de durillons et de cors aux pieds. Et puis, titiller les 1700 capteurs sensoriels qui s’y trouvent, cela ne peut que vous faire du bien !
Ohmymag est une marque du Groupe Cerise, filiale du Groupe Prisma Média. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique à des fins d'abonnement à nos services de presse en ligne, de fidélisation et de prospection commerciale pour le groupe Cerise Media et Prisma Media et conservées pour une durée de 3 ans. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification, de suppression et d'opposition au traitement des informations vous concernant. Pour exercer ces droits, il vous suffit de nous écrire en envoyant un e-mail à cil@groupecerise.fr ou un courrier à PRISMA MEDIA, Le Correspondant Informatique et Libertés, 13, rue Henri Barbusse – 92230 Gennevilliers. Si vous acceptez que ces informations soient transmises à des partenaires du Groupe Cerise, ceux-ci peuvent être situés hors de l'Union Européenne. charte pour la protection des données . * Information obligatoire pour valider votre inscription
• Ou au contraire l’éviter ! Si les contacts physiques prolongés vous oppressent, au contraire les effleurements peuvent avoir un effet calmants. Il vous faut de l’air et de l’espace ! Marcher dans la nature peut faire un bien fou. Si vous n’aimez pas le contact appuyé de la couette, essayez de dormir seulement dans la housse de couette et/ou avec le ventilateur allumé.
En effet cela serait une très bonne idée de commencer par le commencement, c’est-à-dire faire une échographie, ou éventuellement une IRM, des deux tendons d’Achille ! Cette imagerie permettra de préciser quel est le type de la pathologie qui vous fait souffrir, tendinopathie d’insertion sur le calcanéum ou bien tendinopathie du corps du tendon, et quel est l’état, au niveau osseux et cartilagineux, de la face postérieure de votre calcanéum. Ensuite nous pourrons envisager de vous traiter efficacement en choisissant entre deux orientations très différentes : peut-on se limiter à un traitement exclusivement médical ou bien existe-t-il une indication à consulter un chirurgien orthopédiste ?

Le résultat ne s’est pas fait attendre: une douleur sous la voute plantaire et une partie du talon; mon toubib du sport m’a tout de suite mis au parfum en m’indiquant qu’il n’y a malheureusement pas de remèdes miracle et que la guérison reste très variable d’un patient à l’autre … seule consigne lorsque j’ai demandé une estimation de reprise possible pour la course à pied: « vous verrez bien par vous même … »


Bref mon médecin à diagnostiqué une tendinite et m’a dit que tout rentrerait dans l’ordre après application d’un anti inflammatoire local. Une semaine plus tard je ne pouvais enfiler aucune chaussure car cela me faisait un mal de chien. Je suis allée aux urgences qui ont eux aussi diagnostiqué une tendinite d’insertion du talon d’Achille et je suis repartie avec des béquilles. Je suis retournée voir mon médecin qui m’a fait une infiltration et m’a prescrit 2 semaines sans marcher. Depuis je vais un peu mieux mais la douleur revient de temps en temps et je ne peux plus marcher qu’en boitant.
Misez tout sur les plateformes : apprendre à marcher avec des talons hauts, cela s’apprend. Mais en attendant, pour faciliter la donne et donner l’illusion de talons vertigineux sans le mal de pieds qui les accompagne : misez tout sur les plafeformes shoes ! Platefor-quoi ? Il s’agit de la partie à l’avant de la chaussure qui rehausse l’air de rien votre talon. La taille de celle-ci varie en fonction de la hauteur de votre paire de chaussures. Une chose est certaine, elles rendent beaucoup plus confortables le port de celles-ci. 
Bonjour. Je me permets de vous ecrire car vous avez l’air de vous y connaître beaucoup sur le sujet. Je résume: mon copain c’est fait volontairement et harnieusement écrasé le pied lors d’un match de foot. La personne qui a fait ça avait des crampons vissés (en fer). Sur le coup il a eu mal et est tombé par terre, mais à chaud ça allait il a terminé le match. Le soir c’était assez douloureux et il avait « un œuf  » à l’endroit où il avait pris le coup c’est à dire sur le pied en plein milieu. Puis lundi il était enflé sur tout le pied, hier soir idem mais le début de 3 doigts de pieds sont bleus, il est bleu sur le côté du pied aussi. Il a mal dessous. Il me dit que aujourd’hui ça va mieux mais c’est surtout pour ne pas aller voir un médecin à mon avis… Qu’en pensez-vous ?
Mon dernier rendez-vous avec l’ortho s’est plutôt bizarrement déroulé : elle ne savait pas ce que je faisais là, ne m’a pas regardée, m’a dit d’enlever ma botte et de marcher tout simplement. Quand je lui ai demandé les résultats du scan (qu’elle avait complètement oublié par ailleurs!), elle a vérifié dans le dossier et m’a dit qu’elle ne comprenait pas pourquoi, mais que la fracture n’était toujours pas guérie, mais que je devais tout de même marcher sur mon pied.
J’ai exactement les mêmes soucis que vous avec une aponevrosite plantaire à droite et une contracture des lombaires (droite) ainsi que douleurs dans le bassin et jambes selon les jours. J’en suis déjà à 6 mois et je n’en peux plus..on me dit que cela va passer mais pas d’amélioration… J’ai vu rhumato, podologue (semelles thermoformées), ostéopathes, et je fais de la kine trois fois par semaine. Avez vous trouvé la cause de votre problème? Vous en êtes vous sortie? Merci beaucoup d’avance pour votre réponse.

Bonjour, j’ai aussi une question sur les chaussettes. J’ai beau essayer plein de sortes de chaussettes en toute sorte de produits, qui sont supposé garder le pied au sec, rien ne me garde plus au sec que mes moyens bas de laine de Mérino. Après une journée, même juste au travail, les chaussettes en polipro, polyester, très aéré, etc. sont trempées, et mes Mérino sont à peine humides. Je ne comprends pas, mais je porte mes chaussettes en Mérino en plein été. J’ai rien trouvé qui me convient mieux.

Je vacillai, sentant mon visage s’empourprer en même temps que m’apparaissait le ridicule de ma culotte enfantine, trop étriquée et dégrafée à la taille. Il me semblait même que la fine l’étoffe se resserrait plus étroitement autour de mes fesses. Je dus balbutier quelque chose d’inintelligible alors que, vraisemblablement, aucune réponse n’était exigée.
je me suis cassé l’os naviculaire droit + arrachement du ligament calcanéo-cuboidien du mm coté le 16/01/2013 suite à une chute de hauteur.Je suis pr le moment sous platre.Le traumato m’a prescrit une immobilisation platrée pdt 45 j.Bientot le jour prévu pr controle afin d’enlever le platre et moi j’ai peur de ne pas pouvoir l’enlever à tps (faute de consolidation incomplete)!!!
Jbai mal aux pieds depuis 2 ans. J ai passe un irm, on m a détecté aponevrose plantaire. Je suis debout toute la journée. Je fais peu de sport, j ai eu des douleurs atroces avec difficultes de marcher. Je suis alle voir un podologue, catastrophique une semaine epaisse de trois a quatre centimetre. J ai abandonné dansnun premier temps. J ai changé toutes mes chaussures par des chaussures pediconfort.
Bonjour et merci pour votre réponse. Au départ, je voyais un orthopédiste sur Nantes. . Pour lui, au bout de 6 mois, la lésion du cuboiide était réglé. C’est pour cela qu’il m’a envoyé vers un algologue pour lalghodistrophie. J’ai demandé à mon médecin généraliste pour un irm . J’aurai la réponse lundi théoriquement. Je n’ai pas vu d hosteo. Je vais réfléchir suite à la décision de mon médecin traitant. Bonne soirée. Vincent
suite a ma mauvaise réception je suis aller au CHU spécialisé dans les trauma il mon diagnostiquer une entorse bénin sortie avec une attelle air cast avec demande de marche et kine voyant mon pied toujours bleu et quelque douleurs au bout de 4 semaine une écho a été faite et la arrachement osseux et suspicion de fracture donc changement de l attelle en botte de marche scanner fait le 30 janvier et la pas de consolidation et fracture de l articulation antérieure s articulant avec le cuboide et arrachement osseux au niveau du tubercule calcaneen externe j espère avoir était claire car c est un long parcours que même moi je ne suis plus merci

Essayez le CHU de Libourne : très bon service orthopédique et très bons chirurgiens. Pas de dépassement d'honoraires, prise en charge à 100% par la SS, y compris en chambre individuelle. Le "hic" (pour certains), c'est que pour une ligamentoplastie du genou, c'est plus de 5 jours d'hosto mais perso je préférais ça à renter chez moi et devoir me débrouiller seul. La rééducation commence dès le lendemain matin et c'est très bon pour le moral !

Bonjours emma voila je vais en boîtes de nuit avec des copine . Mes je ne suis jamais vraiment aller a ce jore de soirée et de plus je vient d’accoucher il ya deux mois donc je nest plus vraiment ma silhouette davant jais pris pas mal des fesses et mettre des talon mtn sa devant impensable et je nest presque plus rien dans ma garde de robe et je ne sais pas quoi choisir j’espère que tu pourras m’aider et jadore ton blog il es juste parfait .
Je suis étonné par la discordance entre l’ancienneté de vos problèmes (1 an) et les résultats de l’IRM qui sont en faveur d’une pathologie récente. Ensuite j’ai du mal à comprendre la notion de fracture de fatigue qui serait survenue alors que vous ne pratiquiez pas d’activité physique ou sportive. Problème d’interprétation de l’examen ? Autre événement dont vous ne nous parlez pas ?
As-tu pensé à aller voir des kinés du sport? Car moi après une fracture de la maléole interne et tibial pilon, je boitais et j’avais le pied qui partait à droite vers l’extérieur. Apres bilan avec ma kiné, elle a conclu que c’était le tendon d’Achille et le mollet qui posaient problèmes. La première séance, ça a été une manipulation de la jambe et de la cheville : résultat époustouflant. Apres la manipulation, je ne boitais plus et j’avais le pied droit. Tu devrais aller voir soit un ostéo soit un kiné du sport qui fait des manips. Grâce à elle, j’ai pu récupérer et depuis Noel, je remarche sans douleur en montagne !
Vous souffrez d’une tendinopathie d’Achille et, à vous lire, il me semble que vous avez très été très bien prise en charge. Vous parlez d’un nodule sur le tendon ce qui nous oriente vars une tendinopathie du corps du tendon. Dans ce cas le traitement par ondes de choc est souvent efficace pour soulager la douleur. Les étirements du tendon d’Achille et des muscles de la face postérieure de la jambe sont très importants à poursuivre et sont complémentaires des autres traitements.
mais revenons en aux choses sérieuses: tout d’abord, si vous vous en êtes sorti aussi facilement de votre choc sur le voilier, c’est que votre os n’était certainement pas cassé. Plusieurs raisons pourraient alors expliquer la douleur que vous ressentez: une petite lésion osseuse tout de même qui a entraîné la formation d’un cal qui empiète un peu sur le trajet d’un nerf et l’irrite, un petit déplacement osseux même microscopique, une légère modification de votre statique, ou la formation d’un petit oedème très localisé qui vient comprimer un nerf lorsque vous pratiquez une activité physique intense.
Flore confirme que l'"âge" des chaussures a son importance: "Le plus douloureux, c'est la pression du cuir et non la hauteur du talon. Une fois ce point-là réglé, le port des talons devient une partie de plaisir! Pour que mes chaussures deviennent des chaussons, je les porte occasionnellement au bureau. Même si je ne fais que rester assise, elles se forment peu à peu à mes pieds." 
×