bonjour, je souffre depuis cinq ans deja de douleurs aux tendons d’achille. les douleurs sont progressives et elles reviennent quand je reprend l’entrainement. mais tout a débuté quelques années aprés avoir arrété subitement ma carrière d’athléte je faisais le 110 m haies pendant 20 ans. j’ai enchainé sur le basket-ball et depuis les tendons me font mal je sens que je perd d’élasticité. que faire pour guérir. merci

SUPER CLINIQUE, tres grand spécialiste des genoux, ils oéprent que quand cela est nécessaire et ne pousse pas si cela peut être évité, grand médecin LE DC BOUSQUET et qui plus est très gentil: seul bémol!! le temps d'hospitalisation un peu court!! 36 heures aprés une ligamentoplastie du genou, tu es chez toi; avec les risques de phlébite !!!! sinon clinique a recommander
Vous avez raison de ne pas accepter l’idée que vous n’avez rien alors que votre douleur est certainement réelle. Il est avant tout très important de rechercher son origine pour savoir comment la traiter. Cette douleur est située au niveau de la face postérieure de la cheville, est aggravée par les activités sportives et, une fois réveillée, persiste plusieurs heures avec parfois des douleurs nocturnes « insomniantes ».
Voila il y a un an j’ai eu un arrachement osseux du scarfoide tarsien du a un objet en fonte tomber pile dessus,j’ai été platré un peu plus d’un mois avec kiné pendant 2 mois. Tout aller bien jusqu’à il ya plusieurs semaine ou je ressens de vive douleur dans le pied en question a la montee ou descente d’un escalier ou d’une simple pente, a la suite d’un repos assise ou coucher quand je me leve il m’est presque impossible de marcher tellement la douleur est vive ça dure un moment puis a force de marcher cela s’arrete , ou suite a une longue marche ou la douleur va la me monter jusqu ‘ au genou, il m’est meme impossible de tirer dans un simple ballon . Comme on est en plein hiver je me demande si ce ne sont pas des rhumatismes mais je me pose des questions tout de meme car cela devient vraiment handicapant.
La forme idéale est cependant la forme trench, toujours classe sur toutes les silhouettes et qui en plus vous couvrira le temps de rejoindre votre lieu de rendez-vous. Il n’y a pas plus ridicule que d’être en robe de soirée et talons sur le trottoir. S’il fait chaud, pensez à la veste kimono qui grâce à sa forme ample vous laissera respirer tout en vous couvrant le buste, les bras et les épaules. Vous pouvez aussi porter une étole imprimée afin de recouvrir votre robe le temps de vous rendre à votre soirée.

Je me permets de vous conseiller de consulter des médecins ou des chirurgiens orthopédistes qui connaissent bien les sportifs car cette pathologie n’est pas toujours simple à traiter. Au cas où les radiographies seraient normales, il sera intéressant de faire une IRM de votre cheville. Cet examen donnera une idée très précise du niveau de l’atteinte des différentes structures de votre cheville (os, cartilages, articulations, réseau vasculaire et nerveux, muscles et tendons).

Certains ont proposés des injections de Polidocanol. De quoi s’agit-il ?  En fait, lorsque l’on fait une échographie, couplée au doppler, d’un tendon d’Achille qui souffre, il existe parfois une vascularisation de ce tendon. En effet, grâce au technique doppler puissance actuelle, on peut mettre en évidence des petits vaisseaux dans le tendon (dans un tendon normal, on ne met pas en évidence de vascularisation). Ces vaisseaux sont donc anormaux  mais on ne sait pas encore vraiment s’il s’agit d’une tentative de guérison (l’organisme réagit en créant de nouveaux vaisseaux) ou la cause de la maladie (ce sont ces vaisseaux qui entrainent la douleur car ils sont accompagnés de nerfs responsables de la douleur).
Bonjour, je dois prendre rdv avec un spécialiste du genou à la Clinique du sport (je n'habite pas très loin) car je n'ai plus de cartilage et j'ai de l'arthrose sèche et un autre truc que j'ai eu du mal à comprendre. J'ai 51 ans et on me dit "trop jeune" (c'est un comble)pour une pose de prothèse. Le spécialiste que j'ai vu me propose une opération qui a pour but de réaligner ma jambe pour soulager la partie sans cartilage en fracturant le fémur .......! Là, y'a des blancs car j'avoue que j'ai déconnectée!
Pour conclure, je vous propose d’aller encore plus loin dans les explorations radiologiques et de ne pas agresser cette articulation qui souffre par la marche. Ne soyez pas inquiet (e), vous allez pouvoir reprendre vos activités sportives dans quelques semaines, mais soyez intransigeant (e) sur l’origine exacte de vos douleurs. Il n’est pas possible de bien vous traiter et de vous donner un pronostic précis si l’ensemble des atteintes ligamentaires, cartilagineuses et osseuses de votre cheville n’a pas été exploré.
Vous décrivez une douleur à l’insertion d’un tendon d’Achille sur le calcanéum et il s’agit très probablement d’une enthésopathie calcanéenne. Vous n’écrivez pas comment cette douleur est survenue (brutalement ou progressivement) ni à quelle occasion (changement de chaussure, changement de type d’entrainement ou bien de parcours d’entrainement). Il est important de savoir si cette douleur est absente au repos ou la nuit, s’il existe un « dérouillage matinal » avec des douleurs qui disparaissent après quelques pas ou bien si ces douleurs n’apparaissent, par exemple, qu’après une longue journée de travail. Tous ces éléments nous permettent d’évaluer la gêne fonctionnelle et d’envisager les traitements adaptés à l’importance de la tendinopathie.
Bonjour, merci de partager votre histoire… Je me sens moins seule d’un seul coup… De mon côté, j’ai de l’hypersensibilité au toucher… Quand j’étais plus jeune, j’aimais beaucoup serrer très fort mes pantalons car je préférais les pressions fermes mais depuis peu de temps, je préfère les pantalons qui serrent moins, mais beaucoup de vêtements me gênent sans être serrés aussi alors je ne sais plus où en donner de la tête… Ce qui est bizarre est que cela peut dépendre des moments… Un jour je vais être gênée par un vêtement, et un autre jour ce même vêtement ne me gênera pas ou moins… Il faut savoir que je réfléchis beaucoup trop, je stresse beaucoup (depuis toute petite je me ronge les ongles), j’ai des angoisses, je suis migraineuse depuis aussi très longtemps… J’ai des complexes avec mon ventre… Je me trouve corpulente alors que tout le monde me dis que non. Je les crois car au fond je ne suis pas corpulente mais je n’accepte pas mon ventre quand même car je pense que c’est aussi à cause de cela que j’ai des gênes… Ces gênes me pourrissent la vie car cela me rend plus irritable et je dirais même que cela me met dans une situation de panique intérieure car je n’ai plus de contrôle sur mes sensations… Je n’arrive pas à lutter contre alors que j’aimerais… Je ne sais pas si j’ai toujours été comme cela sans le savoir consciemment… Mais en tout cas c’est très handicapant pour moi car quand cela se produit, ma motivation pour toute autre chose disparait car mon attention est focalisée sur mon mal-être… Est-ce que ces gênes peuvent disparaitre un jour ? Est-ce que quelqu’un a réussi à sen débarrasser ? Si oui, comment ?
Je vous propose donc de consulter un médecin du sport. Il vous examinera et saura vous orienter vers un radiologue qui a l’habitude des sportifs. Celui-ci réalisera une échographie et une IRM de chacun de vos tendons d’Achille. Cette imagerie nous permettra de localiser les atteintes (sur le corps du tendon ou bien à son insertion sur le calcanéum, ou bien les deux atteintes associées), de faire un bilan de l’étendue des lésions et d’envisager un traitement adapté.
• Se calmer avec la pression physique. Certaines personnes (dont moi) détestent les effleurements mais adorent les pressions fermes. Je dors enroulée dans la couette, appuyée contre mon coussin, et j’adore la sensation de l’eau sur ma peau (je pourrais passer ma vie sous la douche ou dans une piscine). J’adore porter un casque ou un bonnet. Un bon massage me relaxe instantanément. Je songe même à investir dans une weighted blanket, une sorte de couvre-lit assez lourd qui fait un poids supplémentaire sur le corps.
les différents conseils sont tous aussi précieux les uns que les autres. Quelqu’un a-t-il déjà essayé de se faire tremper les pieds dans une infusion de thé :10 sachets de thé dans un peu d’eau froide . Faire trempette qq fois par semaine avant une grande randonnée permettrait à la peau des pieds de durcir. J’ai trouvé cette info dans une revue concernant les premiers soins. Merci

Ayant une aponévrose rebelle depuis 8 ans ( infiltrations dont une encore l’année dernière après 3 è IRM, 30 à 40 séances de kiné chaque année , chirurgie en 2011, anti-inflammatoires, ondes de choc, exercices tous les soirs style mur, escalier, bouteille froide , etc. ) , je peux marcher 1 heure, je peux piétiner 1 heure ; après douleurs, brûlures et décharges électriques . J’ai fait une demande pour être prise au centre antidouleur pour m’aider. Je voudrais connaître les résultats des injections de plasma et combien cela coûte si quelqu’un ( ou si le Dr Pruvost ) peut me répondre.

moi je ne sais plus quoi faire!j ai fais 17 ans de volley et j ai arrete depuis 3 ans (je ne pouvais plus sauter,tendinite?)j ai couru pendant 1 ans 1 fois par semaine,puis douleurs aux mollets aux tendons j ai vu doc du sport radio des mollets kine et rien!j ai repris arreter repris arreter la je courais 2 fois par semaine et ca recommence mal aux mollets g et aux tendon a droite je ne sais plus quoi faire?que dois je faire?
Essayez toujours de déterminer la cause de ces sensations. Vérifiez pour cela que vous n’avez pas de débris dans vos chaussures ou chaussettes (sable, graviers, brindilles, etc.). Si vos chaussettes sont humides, changez-les. Assurez-vous également que vos chaussettes ne fassent pas de plis. Si vous repérez une rougeur, une irritation ou un échauffement, vous pouvez utiliser du sparadrap, un pansement à ampoules ou autres pour protéger la zone. N’oubliez pas de l’enlever dès que vous arrêtez de marcher pour que la peau se répare.
Je viens de lire l’ensemble des commentaires et les explications du Docteur PROVOST . Après deux infiltrations de cortisone ( au départ , il y a 12 mois ) , je suis passée aux ondes de chocs ( 10 ) , 32 séances de kiné ( étirements , MPT, application de glace ) , des exercices quotidiens .. , pas d’amélioration , Mon médecin (rhumatologue ) envisage une injection PRP . Je me demande si c’est la solution . cela fait 18 mois que cela dure , j’ai 55 ans et je peux plus randonner . pas le moral . Je ne comprends pas pourquoi on ne parle pas de l’opération . Pourquoi est -ce la dernière des solutions ? Quels en sont les risques ? je me dis que si j’étais passée par l’opération , je serai valide depuis longtemps . Que de temps ( et d’argent ..) pour rien .
Bonjour le 2 aout j ai fait une entorse a la cheville gauche a la suite de ca j ai eu du repos pendant 3 semaines après j ai attaqué les seance de kine sur septembre quand on a voulu faire les exercices sur le pied on a pas pu continuer et faire que des massages pour soulager mon pied car quand je marché conduisez j avais des douleurs sur le dessus du pied donc le 11 octobre j ai passé un scanner ou la on a vu que j avais un arrachement osseux de 7 mm de l os naviculaire que je pense que j avais avant et ca été pris tard le médecin ma dis de mettre une bande au pied et éviter de marché mais aujourd’hui encore j ai toujours cette douleur qui persiste quand je veux me mettre sur la pointe du pied et quand j essaye de marché normalement et le pied qui craque a l endroit de l arrachement bien sur j ai un peu moin mal qu au debut le 14 novembre je dois voire le spécialiste mais du coup je me pose plein de questions si vous pouvez me donnez votre avis ca m aiderais merci a vous ingrid
Bonjour Emma, je me marie en 2015 et la cérémonie civile se déroulera en janvier, en petit comité (parents, frères et soeurs, témoins). J désire une tenue pas trop officielle, un peu fun sans faire déluré, et en couleur. J’avais pensé à la robe patineuse, et j’ai trouvé celle-ci : http://www.galerieslafayette.com/p/+robe+patineuse+manches+courtes-see+u+soon/23455496/401
Certains ont proposés des injections de Polidocanol. De quoi s’agit-il ?  En fait, lorsque l’on fait une échographie, couplée au doppler, d’un tendon d’Achille qui souffre, il existe parfois une vascularisation de ce tendon. En effet, grâce au technique doppler puissance actuelle, on peut mettre en évidence des petits vaisseaux dans le tendon (dans un tendon normal, on ne met pas en évidence de vascularisation). Ces vaisseaux sont donc anormaux  mais on ne sait pas encore vraiment s’il s’agit d’une tentative de guérison (l’organisme réagit en créant de nouveaux vaisseaux) ou la cause de la maladie (ce sont ces vaisseaux qui entrainent la douleur car ils sont accompagnés de nerfs responsables de la douleur).
Pour les collants, la robe ayant déjà une couche de dentelle je me demande s’il ne faut pas rester sur du noir (gris ?) sobre pour éviter la surabondance de motifs ! Pas encore trouvé les chaussures mais je les cherche en couleur Bordeaux pour aller avec la robe. Pour la veste, je vais suivre ton conseil de prendre du coupé court mais je ne sais pas sur quelle couleur ni quelle matière investir !
×